J’écris, tu me lis mais…qui suis-je ? Avec Iris Hellen !


Hello les étoiles, pour fêter la sortie d’Addict Lover, Iris Hellen, a accepté gentiment de nous faire cet article qui rentre dans le cadre de notre rubrique J’écris, tu me lis, mais…qui suis-je ? J’espère que vous serez présentes pour fêter avec nous la sortie de cette magnifique romance à émotions et à thématiques qui ne laissent pas indifférent !

Bonjour, pour me présenter je m’appelle Iris. C’est mon vrai prénom. Le pseudo Hellen est un jeu de mot pour évoquer mes racines grecques. Donc quelque part, je signe de mon vrai nom !

30261726_1649339651839698_5001032092369289216_n

J’écris ce qu’on appelle de la Sexy Romance. Des histoires où je me plais à décrire les passions qui se déchaînent, mais sans omettre aucun détail…
J’écris depuis peu en fait. Avant ma trilogie Mad About You (parue chez Harlequin en 2017), je n’avais jamais rien publié !

L’écriture, je suis tombée dedans totalement par hasard, après avoir lu les 50 nuances de Grey. Par jeu, je me suis lancée dans un manuscrit et 1200 pages plus loin, les aventures de Mina sont arrivées dans vos liseuses et bibliothèques !

Bref, je tords le cou à pas mal de clichés du genre « elle écrit depuis toute petite », j’en suis bien consciente. Mais moi, toute petite, je me contentais de lire (beaucoup) et peut-être que oui, je n’étais pas mauvaise en rédaction ! Personne pourtant autour de moi n’aurait pu prédire que je finirais par m’appeler un jour Iris Hellen !

54798978_2110010592439266_5269149308472524800_n

On me lit donc depuis un peu plus de deux ans… Après la trilogie Mad About You, qui retraçait le parcours d’une jeune étudiante contrainte de se prostituer, j’ai voulu un truc moins sulfureux et j’ai écrit Tell Me You Love Me (paru en 2018 chez Harlequin), qui raconte la rencontre explosive entre une Parisienne et un Américain du fin fond du Mississippi, tous deux bourrés de préjugés. J’ai vraiment connu la famille Winter, dont je me suis inspirée pour ce livre, mais le beau Jason Hunt est sorti tout droit de mon imagination ! Lien auteur sur Amazon

Et dans quelques jours, paraît un spin off de ce livre, intitulé Addict Lover, chez City éditions dans la Collection Eden. (Lien d’achat)

60172836_2198079880299003_2936028523875270656_n

Il s’agit de l’histoire de Cheyenne, une jeune chanteuse de country, dont la vie est soudain bouleversée par une série d’épreuves tragiques. Hospitalisée pour soigner ses addictions, elle rencontre Creed, un Californien cynique ayant fait fortune dans les jeux vidéo. Mais dans l’univers impitoyable du show business et des médias, jalousies et rivalités menacent leur idylle naissante. L’amour suffira-t-il à vaincre la violence ?

3318632940_1_2_LB3BFZ6d

Qui suis-je ? Vaste question… Je suis avant tout une observatrice de notre temps et mes histoires sont toujours basées sur l’actualité. Pour Addict Lover, j’ai été frappée par la banalisation, aux États-Unis, d’une nouvelle forme de violence liée à des problèmes politiques et sociétaux. Cheyenne sera partie prenante de certains faits divers tragiques qui ont réellement eu lieu, il y a peu.

D’une façon générale, j’aime donner à mes lecteurs des pistes de réflexion, ou bien leur ouvrir les portes de milieux qu’ils ne connaissent pas forcément. L’idylle en elle-même ne m’intéresse pas plus que ça. Ce qui me passionne, c’est de comprendre les ressorts psychologiques de mes personnages, leur itinéraire passé ainsi que leurs aspirations. Et puis donner corps à des personnages secondaires est aussi un exercice que j’adore. D’abord parce que c’est souvent grâce à eux, ainsi qu’à la précision des décors, qu’une histoire devient crédible. Par ailleurs parce que qu’un personnage secondaire bien décrit pourra toujours donner naissance à un futur héros, n’est-ce pas ? C’est ainsi que Cheyenne Winter, entre-aperçue dans Tell Me You Love Me, est arrivée sous le feu des projecteurs dans Addict Lover.

61068291_374048623230625_3240389641844555776_n

Quant à mes projets ? Eh bien je suis en train de finir un nouveau roman qui sera dans une veine douce-amère, avec des personnages à la fois drôles et attachants mais aussi un peu pathétiques, un peu cassés par la vie. C’est une histoire qui me tient vraiment à cœur, tirée d’une nouvelle que j’avais offerte à mes lectrices il y a quelques mois, et qu’elles ont plébiscitée. Carl et Aimée ne pouvaient pas ne pas prendre vie…

Et puis sinon, d’ici la fin de l’année devrait paraître la version papier de Tell Me You Love Me. Bref autant d’occasions de partir à la rencontre des lectrices, lors de futures séances de dédicaces !

Merci à Iris Hellen de s’être prêtée au jeu du Qui-suis-je  et merci à vous les étoiles pour votre attention et fidélité !

60405898_352183062314067_2533734682609057792_n