Cupcakes & Co(caïne) #3 : La fin de la chicklit de l’été de Fleur Hana !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis coup de coeur sur le final de votre chick-Lit de l’été. Cupcakes & Co(caïne) #3 de Fleur Hana !

Titre : Cupcakes & Co(caïne) #3

Auteure : Fleur Hana 

Éditeur : Auto-édition

Genre : Chicklit

Résumé : Observer, enquêter, coffrer. J’avais tout prévu. Sauf Charlotte Monroe.
Je bossais sur cette affaire depuis des mois.
L’objectif était de démanteler le plus gros trafic de cocaïne de la Côte d’Azur.
Ma couverture était parfaite et j’étais à ça, juste ça, de coincer ces mafieux russes.
Tout devait se dérouler sans accroc.
Enfin ça, c’était la théorie.
La pratique ? Aujourd’hui, je me retrouve en cavale avec cette femme terrorisée par les poneys nains, fanatique de fluo et incapable de faire trois mètres sans déclencher une catastrophe.

L’avisdeMya :

C’est pleine de regret et déjà nostalgique au mot fin de cette série qui m’a conquise par la fraîcheur naturelle de ses personnages, leurs vivacités et par son ton léger et humoristique. Dans ce troisième et dernier épisode, Fleur Hana nous a offert de nouvelles tribulations que nos chouchous vont devoir affronter tout les longs des chapitres.

Aujourd’hui, Charlie et Maxence sont acculés et doivent fuir la ville pour une destination connue que d’une poignée de personnes sans savoir que leur nid couvait un serpent venimeux. Ils doivent aussi se côtoyer un peu plus intimement. Sécurité oblige. Et oui, Charlie est devenue témoin à charge après le carnage perpétré dans sa boutique Cupcakes & Co. Elle, seule peut identifier les visages de ces criminels à la détente facile. S’ensuit un road-trip déjanté et des plus hilarants mais non dénué de danger. Entre un Maxence à la limite de l’implosion et une Charlie plus sûre d’elle et de son pouvoir sur son ange gardien attitré. La situation ne pouvait qu’être tendue entre eux. Surtout si on rajoute une poursuite effrénée et une taupe qui met à mal les mesures de sécurité drastiques employées pour protéger le témoin. La tension monte crescendo faisant voler en éclat le flegme de Maxence. Vous pouvez être sûre qu’il y avait de quoi percer sa carapace et le pousser à se dévoiler un peu plus à notre grand plaisir !

Celle qui a attribué l’appellation la chick-lit de l’été n’a pas exagéré ni n’a été de la pub mensongère. Dans ce final délicieusement orchestré, la cadence monte d’un cran. Ce dernier apporte sa part de danger, de révélations, de suspense, et même de trahison. Le tout mâtiné d’une bonne dose d’amour. Une histoire comme on les aime.

Après Charlie, la maladroite et Charlie, l’enquêtrice, on découvre Charlie, l’héroïne. Celle qui force le respect et l’admiration jusqu’à se retrouver le popotin à l’air sur YouTube. Franchement, même pas surprise. Dans le 2e épisode déjà, elle nous a donné la preuve que c’est une Warrior Girl. Et que dans les difficultés, elle puise dans sa force intérieure pour accomplir des miracles dont elle ne se sait pas capable. Elle va à Maxence comme un gant. Il tempère son caractère impétueux et elle apporte un peu de fantaisie dans sa vie rigide et régentée par le métier dangereux et instable qu’il exerce.

L’auteure nous a offert des personnages attachants et d’un humour illimité même, de la part de Maxence qui nous a habitué à un plus de retenu. Dans cet épisode, il s’est lâché et de la plus drôle des façons. Cherchez pas, l’effet Charlie est inévitable. Le lieutenant Vasseur est impuissant devant son charme irrésistible et ses sentiments n’en sont que plus décuplés. Mais, quand il s’agit de faire son boulot et la protéger, il est intraitable et s’entête à attendre l’Après avant de succomber totalement.

Avec une plume fraîche, légère et sans prise de tête, Fleur Hana nous embarque pour un été gourmand et rafraîchissant plein de rebondissements, de suspense et des barres de rires à nous décrocher les mâchoires. Du sport à moindre coût pour nos zygomatiques. De quoi faire le plein de la zen attitude et faire du bien au moral. Pas le temps de s’ennuyer, les pages qui défilent d’elles-mêmes et les chapitres qui s’enchaînent jusqu’au mot fin. Et là, on se rend compte qu’on voudrait plus d’eux, impossible de les quitter sans un dernier mot d’adieu. Heureusement que Fleur y a pensé et nous a concocté un petit bonus que vous pouvez trouver en vous abonnant au mailing-list !

Une chick-Lit à lire, à consommer sans modération où que vous soyez et fortement recommandée pour lutter contre les coups de blues d’après reprise du boulot. À déguster cette succulente recette dans le métro, pendant la pause déjeuner, ou sur la plage. Voire calfeutrée chez toi à l’abri du cagnard. L’objectif, est de ne surtout pas passer à côté !

Une mention spéciale à Nonna, le parfum venu d’ailleurs, la grand-mère déjantée et sans filtre, à Jolly Jumper et à T-Rex pour leur contribution à l’embellissement de cette histoire. C’est clair qu’ils ont laissé une empreinte indéniable dans l’histoire d’amour de Charlie et Maxence. Vous saurez le pourquoi et comment à la fin de votre lecture !

Merci à Fleur Hana pour son écriture généreuse ainsi que pour sa confiance. Je suis prête pour une nouvelle aventure !

 

67645361_467702973787443_5310895604610629632_n

 

 

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s