Contre ma peau de Chlore Smys aux éditions Black Ink !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Contre ma peau, une romance érotique, dosée à point, signée Chlore Smys chez Black Ink éditions. À consommer sans modération

Titre : Contre ma peau

Auteure : Chlore Smys

Éditeur : Black Ink

Genre : Romance érotique

Résumé :***PERSONNEL ET CONFIDENTIEL***

Pendant trois mois. Ta peau contre ma peau. Je ferai de toi tout ce dont tu rêveras.

Ton corps contre mon corps. Tu feras de moi tout ce que tu voudras. Nos souffles enchaînés. Si tu veux toujours jouer…Je t’attends.

Quand Arielle reçoit ce mystérieux carton d’invitation, elle y voit l’opportunité de mettre de la couleur dans sa petite vie grise. Et pourquoi ne pas tenter de découvrir qui se cache derrière cette sulfureuse proposition ? Se voit-elle offrir le cadeau qui révélera sa féminité ou met-elle les pieds dans un piège cruel ? Le torride Salinger sera l’écrivain de ses fantasmes… contre un prix qu’elle n’envisageait pas. Entraînée dans les méandres d’un jeu pervers qui la dépasse, Arielle en sortira grandie… ou détruite.

L’avisdeMya : 

Tout d’abord, merci à Black Ink éditions pour l’envoi du service presse de Contre ma peau. Le sublime design de la couverture a fait son petit effet et le contenu brûlant m’a totalement séduite et réconciliée avec le genre.

Il était une fois, une petite sirène, nommée Arielle… Sauf que cette sirène-là, sa vie n’a rien d’un conte de fée. Mal dans sa peau et rien chez elle, ne trouve gré à ses yeux. Elle ne ressent que dégoût pour ce corps qu’elle trouve gros et laid.

Toute jeune encore, elle est emprisonnée dans un cercle infernal et obnubilée par ses complexes, elle passe à côté de belles choses que la vie peut lui offrir. Arielle a-t-elle conscience que justement le regard d’autrui reflète tout simplement celui qu’elle se porte à elle-même ?

Excédée par son manque de confiance en elle. Marre de se donner à fond dans son travail pour récolter les critiques désobligeantes de son chef et de ses collègues. Marre d’avoir envie de se terrer à chaque attaque ciblant son corps ou son style vestimentaire. Marre de perdre ses moyens quand il faut avoir du répondant pour se faire respecter. Pourtant, Arielle n’est pas une personne timorée. Marre de sa solitude. Son quotidien n’est qu’une série de pensées noires que seule, sa meilleure amie, arrive à l’en sortir.

Mais que pourrait-elle faire pour changer tout cela ?

La réponse lui parvient sous forme d’une mystérieuse invitation sulfureuse signée par un certain Salinger. Est-ce une blague de la part de l’un de ses collègues pour se moquer d’elle ? Ou est-ce June, témoin du désert de Gobi qu’elle traverse, qui lui a fait ce genre de cadeau ?  Après mille questions, et tergiversations, Arielle décide de répondre à l’invitation et de se rendre au rendez-vous. Advienne que pourra !

Cette dernière s’attendait à tous mais, pas à ce plongeon dans les méandres de la sensualité et dans les tréfonds de ses fantasmes les plus fous qu’elle ne s’avouait même pas. Le mystérieux Salinger a tenu toutes ses promesses et l’a embarquée pour une exploration profonde de son corps et de ses zones érogènes méconnues d’elle. Il a libéré sa féminité en la poussant dans ses retranchements. Il lui a rendu sa confiance en elle et en son pouvoir de séduction. Et si les questions sur la provenance de cette invitation et sur l’énigmatique, Salinger, continuent à la tarauder, notre jeune aventurière en devenir, n’a pas résisté à la tentation de son hot guy et a succombé au fruit du désir !

Mais quand les fantômes du passé refont surface, quand les sentiments du cœur s’en mêlent et s’entremêlent au désir du corps, les ennuis ne sont jamais loin.

J’ai tellement apprécié Mixology ma première lecture de Chlore Smys, alors, je n’ai pas hésité à solliciter Contre ma peau sans même lire le résumé. La couverture très révélatrice m’a donné envie de retourner à un de mes anciens amours. Un genre, avec lequel, j’étais fâchée après moult déceptions. Mais, mon appréhension n’avait aucune raison d’être. Chlore, comme à son habitude, s’en est sortie comme un chef.  L’auteure nous a offert un moment de pure volupté sans tomber dans le vulgaire et le jeu de ses personnages était à la hauteur de mes attentes. Attachants et émouvants.

Deux personnages que tout oppose. La lumière et la noirceur ne peuvent cohabiter ni s’entendre, et pourtant… L’ingénue, mal dans sa peau, n’avait aucune chance de séduire l’incandescent, et pourtant…Elle n’avait aucune chance de satisfaire la perversité de ses désirs, et pourtant…Elle n’aurait jamais été son choix s’il devait avoir une relation amoureuse, et pourtant… Il n’aimait pas l’amour vanille, et Pourtant…Contre ma peau a rempli totalement sa mission : Une initiation de par et d’autre des plus explosives et muy caliente…

Et rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts. Celles qui ne sont pas fans du genre, il y a bien une superbe histoire de fond, une intrigue hautement bien menée, du suspense et des rebondissements qui ne manqueront pas de trouver gré à vos papilles difficiles…

J’ai évité de m’étendre sciemment sur le personnage masculin, pour vous laisser le plaisir de découvrir sa personnalité clair-obscur et atypique. Un brin fantaisiste et profonde à la fois, un caractère fort mais, non dénué de faiblesse qu’il ne renie pas. Ses failles, ses pulsions qui ont forgé l’homme qu’il est devenu aujourd’hui, son métier qui heurte un peu les plus sensibles d’entre nous mais, qu’il assume fièrement et le milieu dans lequel il baigne, faisant de lui une personne exceptionnelle qui bouscule tous les codes de nos héros papier. Plus on en découvre sur lui, plus on s’y attache. Je dirais même qu’il est le point fort de cette romance érotique captivante.

Venez, entrez dans la danse purement corps à corps et torride du club sélect, Portes du soir. Un contrat à durée déterminée qui vous offre tous vos fantasmes dans un univers feutré et élégant mais, non exempt de tous les coups bas. Entrez-y comme vous êtes ou ce que vous voudrez être ! Spectatrice ou actrice, dominante ou dominée, Contre ma peau, exaucera tous vos fantasmes avoués ou pas…

En somme, une superbe et torride romance érotique que je vous recommande « chaudement » !

67483738_340663526823505_7895070889950052352_n

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s