L’Avis de Mélissa sur 666 : Les Murmures Du Diable : Histoire d’Horreur d’AB. Blackwood


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur 666 – Les Murmures Du Diable, une histoire d’horreur à thématique d’AB Blackwood.

Titre : 666 Les Murmures Du Diable

Auteure : AB. Blackwood

Éditeur : Auto-édition

Genre : Histoire D’horreur

Broché : Lien d’achat 6.66

RésuméCamille, une jeune fille de 13 ans, emménage dans une nouvelle maison. Obligée de quitter Londres et son meilleur ami pour vivre avec sa mère dans le nord de la France, l’adolescente voit son existence sombrer dans l’horreur. Victime de harcèlement scolaire, Camille commence à entendre des bruits inquiétants et à avoir des hallucinations. Isolée, persuadée d’être hantée par le diable, elle s’enfonce dans la paranoïa. Ali, son meilleur ami tente de raisonner la jeune fille, tandis que les phénomènes paranormaux tournent au cauchemar…

Mon Avis :

C’est une jeune fille en pleine rébellion que nous rencontrons au début de cette histoire… Et pour cause, Camille n’a que 13 ans lorsque sa mère la contraint à quitter Londres et laisser derrière elle son meilleur ami Ali. À son jeune âge, il est plus que difficile d’envisager de reconstruire sa vie loin de tout ce qui lui est cher. Camille le fera payer à sa mère en jouant les rebelles immatures… Une nouvelle ville, une nouvelle maison. Une nouvelle école, une nouvelle vie voilà le nouveau quotidien qui s’offre à cette adolescente. Alors, qu’elle crée des liens avec ses nouveaux camarades de classe, tout ne va pas se passer comme elle le souhaite et sa vie va virer au cauchemar.

C’est ainsi que Camille va devenir une victime : Harcèlement scolaire, phénomènes étranges à son domicile… Mais à quel point saura-t-elle gérer tout ça sans devenir folle ? En ressortira-t-elle indemne ?

AB Blackwood nous plonge encore une fois dans un univers sombre et angoissant, univers qu’elle maîtrise à la perfection. De plus, elle met à l’honneur un fait d’actualité : Le harcèlement scolaire, un fléau malheureusement encore trop présent dans nos établissements scolaires. Ainsi que les événements plus ou moins dramatiques qui peuvent en découler.

Camille va perdre ses repères, et dans le besoin, elle ne saura plus comment se comporter que ce soit avec son meilleur allié ou encore avec sa mère qu’elle rejette depuis trop longtemps. Lorsque des événements troublants vont venir la perturber encore plus, difficile de sortir la tête de l’eau. Et c’est seule qu’elle va affronter tout ça afin de démêler fiction et réalité. Mais quelle en sera l’issue ?

L’auteur nous plonge avec une impressionnante facilité dans l’enfer de Camille. Impossible de rester indifférente et de ne pas ressentir toute la souffrance éprouvée par cette dernière. Cette lecture m’a tellement emportée que je parlais à mon livre, oui, oui, essayant de me donner un rôle de grande sœur pour devenir la confidente de cette jeune fille, la conseiller ou encore l’aiguiller dans ses choix.

Ce livre a pris vie entre mes mains, tout autour de moi et je pense que c’est ce qu’espère tout auteur lorsqu’il couche ses mots, ses pensées sur papier.

Encore une fois, de mon avis, l’auteure a relevé le défi haut la main. J’ai pourtant un petit point négatif qui me vient à l’issue de cette lecture ! Et je m’adresse à toi AB Blacwood directement : Pourquoi juste une nouvelle ? C’est un roman que j’aurai voulu ! Un bouleversement comme celui-ci ne devrait pas se vivre sur si peu de pages… C’est de la Torture …

Je tiens à préciser que c’est une lecture qu’il faut aborder en gardant à l’esprit le jeune âge des personnages, et justement, il peut être lu par de très jeunes lecteurs faisant preuve d’une certaine maturité. Des lecteurs qui pourraient être touchés par ce que subit Camille dans son milieu scolaire. Leur faire prendre conscience des mots tels que la confiance ou la trahison et des risques de ne pas se confier aux gens qui nous aiment malgré les disputes ou les désaccords qu’on pourrait avoir avec eux. Le harcèlement scolaire doit être puni afin qu’aucun drame issu de cette violence gratuite ne soit perçu comme un vulgaire fait divers.

Évidemment que je vous invite à lire 666 : Les Murmures Du Diable. Pour ma part, ce n’est pas à ce livre que va mon coup de cœur mais, à son auteure AB Blackwood. Merci de m’emmener dans un univers qui me correspond tellement avec chacun de tes écrits. Merci également pour l’envoi de ce Service Presse papier !

Pour rappel : En France, quelque 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire, dont la moitié de manière sévère. (Chiffres novembre 2018).

67686719_514788399061689_2840146613102444544_n