Le voisin parfait est un enfoiré de Camilla Simon aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir Le voisin parfait est un enfoiré de Camilla Simon. Une sexy comédie publiée aux éditions Addictives.

Titre : Le voisin parfait est un enfoiré

Auteure : Camilla Simon

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Comédie romantique

Résumé : Emmett est tatoué, sauvage et intimidant. Tout le monde le craint et le respecte… sauf Hailey.
Sa jolie voisine, aussi maladroite que gourmande, ose lui tenir tête et l’envoyer balader ! 
Intrigué et attiré, Emmett lutte farouchement contre son désir. Mais l’attirance est trop forte, la passion trop puissante…
Pourront-ils faire face ensemble aux sombres secrets d’Emmett ?

L’avisdeMya : 

Hailey est enfin satisfaite du tournant que prend sa vie. Heureuse de s’installer en colocation avec sa meilleure amie loin de la bienveillance intrusive de sa mère. Ne vous y trompez pas, sa maman n’est pas mauvaise, elle est juste étouffante. Et Hailey comme toute jeune fille a besoin d’air et de déployer ses ailes sans avoir les parents sur le dos pour tout et n’importe quoi. Ses moments de félicité, elle les voue aux dégustations des Cupcakes, son péché mignon. Même son pas-charmant, sexy et mystérieux voisin a réalisé que c’était le chemin le plus court pour exercer son pouvoir de séduction sur elle. Sauf qu’elle n’est pas de ces filles qu’on soudoie aussi facilement. Elle se damnerait pour toutes ces gourmandises si chères à ses papilles qu’Emmett lui offre au quotidien mais, elle n’hésiterait pas à l’envoyer paître s’il dépasse les bornes.

Si les autres sont intimidés par son aura ténébreuse, pas elle. Hailey voit clair en lui. Elle voit ces zones d’ombre qui s’agrippent à sa peau comme des sang-sues pour le plonger dans ses pires cauchemars. Si elles parviennent à faire fuir tous ceux qui prennent le risque de s’en approcher, chez elle, elles titillent son instinct protecteur. Elle voudrait être une bulle qui le protégerait de ses vieux démons, de lui-même, si seulement, il ne se fermait pas comme une huître à chacune de ses approches. Ses accès de colère et ses pulsions destructrices n’en sont que la preuve d’un lourd passif.

Serait-ce la cause de sa disparition du jour au lendemain ? Ce jour-là Emmett est parti sans préavis laissant derrière lui un cœur meurtri et une Hailey désespérément inconsolable.

Le voisin parfait est un enfoiré est une comédie si sexy et fort sympathique. Je tiens à préciser que tout n’était pas parfait. Le scénario n’est pas une nouveauté certes, mais les personnages attrayants et la fluidité du récit faisaient plaisir à découvrir et nous accrochent à cette histoire un chouïa invraisemblable. Mais, n’est-ce pas le panache des comédies ? Toute comédie qui se respecte doit avoir son grain de folie pour sa réussite.

Par ce fait, l’auteure nous embarque dans un univers dont elle n’a pas à en rougir. Car j’ai lu et j’en redemande. Une histoire qu’elle nous présente en deux parties, l’une est légère et rafraîchissante, et la deuxième, entre deux. Légèreté et effet dramatique qui épice un peu plus cette trame pour ne pas tomber dans des répétitions abusives et gênantes.

Une première partie très gourmande, mâtinée de légèreté et de séduction. Les légendaires maladresses de Hailey donnent le ton, s’imposent et nous font bien marrer. Mais, parfois indisposent…Camilla Simon en a usé jusqu’à l’usure. Mais, cela ne m’a pas empêché d’en rire.

Puis, arrive la deuxième partie, ma préférée. L’auteure prend confiance, reprend les rênes de son histoire et celles du jeu de ses protagonistes. Si on continue de rire des boulettes de l’héroïne, et se régaler des chamailleries et des canulars de la bande d’amis, un ton plus grave prédomine. Les révélations et les bouleversements dramatiques entachant la vie d’Emmett et leurs impacts sur sa relation déjà précaire avec Hailey, rajoute un peu plus de piquant. Les rebondissements s’enchaînent à mon grand plaisir. Il y avait de quoi me séduire et me motiver d’aller au bout de cette histoire sans m’ennuyer.

Le personnage de l’impénétrable Emmett est loin du fieffé coquin que Hailey voudrait nous faire croire. Il est maladroit certes, mais cette dernière le bat à plate couture ! Un peu taquin, oui. Il aime bien la pousser à bout, c’est son plaisir. Mais, c’est sa façon propre d’attirer son attention et lui montrer ses sentiments. Vous conviendrez que ce n’est pas la méthode typique du bad boy du service n’est-ce-pas ? Il est attachant dans son mutisme et sa douleur. Dans son besoin de la protéger de son passé et des agissements peu orthodoxes de son père. Il est trop chou dans ses offrandes de paix bien caloriques et sucrées. Bref, il n’y a rien à jeter et tout à prendre !

Alors si vous aimez les comédies en plus d’une promesse de passer un superbe moment lecture, je vous recommande de prendre place au soleil ou à l’ombre, munies de quelques gourmandises et des rafraîchissements pour accompagner cette sexy romance qui alterne humour et d’intenses émotions.

Tous mes remerciements à Camilla Simon pour cette gourmandise guillerette et aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse en version numérique !

67575957_2380858325503940_1202384194823520256_n

 

L’avis de Mélissa sur Love Me Lou de Eva De Kerlan aux Editions Elixyria


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Love Me Lou d’Eva De Kerlan. Une romance sombre, atypique et bouleversante publiée chez les éditions Elixyria.

Titre : Love Me Lou

Auteure : Eva De Kerlan

Éditeur : Editions Elixyria

Genre : Dark Romance 

Collection : Elixir of Love

Broché : Lien d’achat

Résumé :

Dan a grandi dans un quartier miséreux. Abandonné par ses parents, il veille depuis toujours sur sa sœur, cumulant les petits boulots. Lou, jeune femme croisée fortuitement et issue d’un milieu différent du sien, représente à ses yeux un îlot de sérénité. Mais sa rencontre avec Xander, homme ambitieux et dangereux à la tête d’un gang, va insensiblement l’entraîner dans une violente descente aux enfers. Entre les ombres de son passé et la lumière de son avenir, Dan parviendra-t-il à sauver son existence ?

Mon avis :

Love Me Lou relate l’histoire d’un jeune homme, Daniel, qui malgré un passé pas très glorieux, va tout mettre en œuvre pour avoir une vie meilleure à celle qu’il partage depuis des années avec sa sœur. Et ainsi lui offrir une porte de sortie du quartier malfamé dans lequel ils vivent. Professionnellement, il s’est fixé un but et sa persévérance est sur le point de payer plaçant son objectif à portée de main…

Mais ce n’est pas la seule chose qui va lui donner la possibilité de croire à un bel avenir. Sa rencontre fortuite avec cette fille : Lou. Complètement sous le charme de l’un et de l’autre, ils vont créer des liens très forts. Une relation unique, des rencontres quotidiennes, offrant à Dan l’apaisement comme tel qu’on savoure dans un havre de paix. Et cela uniquement grâce à sa présence à elle. Elle, qui fera de ce jeune homme le centre de son Univers.

Mais comme dans toute histoire sombre, il y a une ombre au tableau ! Xander, rentrera lui aussi, subitement, dans la vie de Daniel, mais après avoir été son soutien, il pourrait tout aussi bien devenir celui qui réduira ses rêves à néant.

Lire Eva De Kerlan est pour moi une première, je la remercie tout d’abord pour sa confiance et de m’avoir permis de la découvrir avec ce service presse numérique. Elle a une plume très agréable et j’avoue l’avoir trouvée assez atypique.

En premier, il y a eu ce prologue où je me suis dit : Ho punaise ! Cette entrée en matière est pleine de promesses, ce qui m’a immédiatement mise en haleine. Puis j’ai débuté cette histoire qui se déroule en deux parties.

La première, ne m’a pas particulièrement conquise mais, c’est simplement pour une question de goût. Alors je me dois de vous expliquer que je n’ai rien à redire concernant l’écriture ou la fluidité du récit. L’auteure n’est pas novice et cela se ressent tout de suite. Petit à petit, on apprend à connaître les protagonistes à travers plusieurs points de vue. Puis, la trame se met en place mais, trop doucement à mon goût… Et même si c’est une étape nécessaire, le manque d’action m’a chagrinée.

Puis la deuxième partie est arrivée, et là, virage à 180 degrés, on prend la direction opposée, j’en ai eu enfin pour mon argent comme on dit. Parce que cette action que j’attendais tant, a eu aussi pour effet d’entraîner des révélations, des explications sur trop de questions restées en suspens. Mais aussi de l’émotion compte tenu de l’issue de certaines situations. Et quand je vous dis émotion, je vous parle d’une déferlante quoi ! Je m’en suis régalée ! Je retrouvais enfin le grain de folie de ce prologue qui m’avait tant fait rêver.

Les personnages ont dévoilé dans cette partie leurs côtés les plus sombres pour mon plus grand bonheur. Sans parler de certains événements qui m’ont fait plonger dans une autre dimension…

Volontairement, je ne vous en dirai pas plus au risque de trop en dévoiler. Je précise seulement que la fin m’a complètement déboussolée, même beaucoup frustrée. Mais je respecte l’auteure pour un tel parti pris. Cela correspond complètement à l’image que je me suis faite d’Eva de Kerlan à travers ce roman et puis, cela laisse libre cours à notre imagination.

L’auteure mentionne dans les remerciements que l’écriture de ce livre a été éprouvante, hé bien merci d’avoir été au bout des choses car, c’est une histoire qui s’est avérée aussi surprenante que bouleversante.

Je vous invite à découvrir ce livre unique en son genre, en totale harmonie avec la plume de l’auteure que je qualifie comme je le disais en début de cette chronique, de vraiment atypique et à partager vos ressentis avec nous car, je suis réellement curieuse de connaître le retour des lectrices de Love Me Lou.