Avis de Fan’s Page sur le 1er tome de Te Retrouver de Louise Lucas aux éditions Butterfly !


Hello les étoiles, dans la rubrique Fan’s Page qui héberge les chroniques des étoiles, Elyio vous présente un avis plein d’enthousiasme sur le 1er tome de Te retrouver de Louise Lucas. Une romance éditée chez Butterfly éditions !

Titre : Te retrouver, tome 1

Auteure : Louise Lucas

Éditeur : Butterfly éditions

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé Il suffit parfois d’une seconde pour bouleverser nos vies à tout jamais.

Lena, prudente et réservée, étudie les sciences. Alex, aussi insouciant que téméraire, préfère la littérature. Ils n’auraient jamais dû se croiser, mais le destin en décide autrement.

Deux rencontres.

Deux moments qui chambouleront pour toujours le cours de leurs existences.

Entre peurs, regrets, attirance et secrets, leur amour réussira-t-il à triompher ?

L’avis d’Elyio :

Parce qu’on est parfois confrontées en tant que lectrices à des récits qui nous marquent d’une manière ou d’une autre. Parce qu’il arrive que l’histoire nous ébranle à s’en déchirer l’âme, je ne peux que confirmer que je suis loin d’oublier ma lecture.

En effet, je viens de terminer ce premier volet de Te Retrouver de Louise Lucas et je peux d’ors et déjà confirmer que son livre est loin d’être banal. Butterfly Éditions signe là encore, le début d’une duologie plus que prometteuse.

Léna est une jeune femme étudiant les sciences et en colocation avec sa meilleure amie Anna. Incapable de se lier de près ou de loin à qui que ce soit et rares sont ceux qui en ont la possibilité. Car, elle ne leur en laisse ni le temps ni l’occasion en gardant un self-control permanent. Du moins, c’est ce qu’elle pense pouvoir faire.

Jusqu’à ce jour où tout sera de trop. Elle craque à l’abri des regards. En tout cas, c’est ce qu’elle pensait. Sa rencontre avec le petit ami de sa meilleure amie quelques heures plus tard va changer sa vision de son quotidien. Doucement mais sûrement, il va réussir à lier une amitié avec elle dont elle ne se pensait plus capable. Mais ses vieilles habitudes ont la dent dure et quoi de mieux que de tester s’il est réellement sincère.

Alex, quant à lui, est un jeune homme sensible et fidèle tant en amitié qu’en amour. En couple avec Anna, il ne s’attendait pas à rencontrer la tornade Léna. Drôle, intelligente et tout dans la retenue, elle l’intrigue tout autant qu’elle le fascine. Derrière le lien qui se forme petit à petit entre eux, se cachent toutes les interrogations et les non-dits qui voient progressivement le jour dans l’esprit d’Alex. Toutes ces questions, le parasitent progressivement et il ne sait clairement pas de quelle façon il doit les gérer. Comment faire quand la meilleure amie de sa copine commence à trop accaparer ses pensées ? Comment faire quand il lui semble lui vouer d’autres sentiments autres que purement amicaux ? Eh bien, il lutte et reste fidèle… Mais combien de temps en sera-t-il capable ? Et si cette attirance visible mettait en péril tous les liens du groupe d’amis qu’ils forment ? Une décision pourrait bien tout faire basculer et c’est bien lui qui pourrait en être la cause.

C’est un premier volet particulièrement touchant que j’ai découvert avec Te Retrouver. Un opus où les secrets font lois et régissent la vie de tous les personnages. Chacun se voile de mensonges, de non-dits et de faux semblants. Une façon pas banale de cacher toute la souffrance qui peut se dissimuler derrière un sourire et des yeux rieurs. Cette attitude qui pourrait être perçue comme étant traître pour certains, peu également s’avérer être une faille dans une force de caractère hors du commun. Est-il possible et facile, selon vous, de cacher aux yeux et à la vue de tous, des secrets si lourds à porter ? Que la seule manière de ne rien laisser paraître est de mentir ouvertement, de sourire allègrement tout en étant détruite de l’intérieur ?

Autant de pensées que l’auteure Louise Lucas va s’évertuer à développer de manière douce et fragile grâce à une écriture maîtrisée et fluide. À aucun moment, je n’ai été lassée bien au contraire. J’ai dévoré cette lecture car, j’avais ce besoin irrépressible de vouloir percer les mystères et les secrets de tous les personnages. Il me fallait connaitre la vérité face à toutes les hypothèses que j’avais bien pu émettre au gré des chapitres et pour lesquelles j’ai bien failli m’arracher quelques cheveux ^^. Je me suis attachée à tous ces personnages pour des raisons diverses et variées. Chacun se voit doté d’une certaine fragilité les rendant plus vivants dans mon esprit de lectrice. Il m’aura à peine fallu quelques pages, pour me prendre d’affection pour Léna. Impossible de passer à côté des souffrances qui se débattent dans son esprit. Son affect et son besoin de tout maîtriser pourraient aisément être caractérisés de pathologique et l’auteure joue de nos interrogations pour nous mener où bon lui semble avec une fluidité qui nous embarque. Vogue la galère !

Oui, il nous arrive à toutes de nous dire dès le résumé ou les premières pages d’un livre que celui-ci risque de s’approcher de tel ou tel ouvrage. Autant vous dire que vous n’avez jamais été aussi loin de la vérité. Je me suis ainsi retrouvée à me poser de multiples questions, à émettre des hypothèses et ne jamais être absolument certaine qu’une d’entre elles soit définitivement la bonne. C’est ainsi qu’on peut aussi se dire que l’auteure maîtrise, sans nul doute, toute son histoire et j’en ai vraiment apprécié la narration. Les fragilités, les émotions, les dilemmes et les batailles intérieures de tous ces personnages m’ont paru sincères et vibrants. Mais il n’appartient qu’à vous aussi de nous dire si vous avez également perçu cette étincelle de vie qu’il est bon de rallumer en chacun de nous.

La réponse à l’éternelle question qui débute par «Et si …  ? » saura-t-elle retrouver le chemin de la vérité pour vous ?

L’auteure Louise Lucas et la maison Butterfly Édictions signent là une histoire toute en émotions qui m’ont heurtées de plein fouet. Une histoire qui pourrait sembler banale mais, qui est loin de l’être. Abordant des sujets de société qui touchent un certain nombre de jeunes femmes et qui les meurtrissent au-delà des apparences. J’ai trouvé les mots mis sur les maux particulièrement percutants et adaptés, rendant la perception de l’histoire très réaliste. Il me faudra désormais découvrir la suite pour ne pas finir totalement chauve, la faute aux arrachages de cheveux intempestifs. Car oui, comme dans tout bon livre, certains personnages me rendent particulièrement chèvre

À vous maintenant de franchir le pas de cette superbe histoire !

51+kyz6e+rL