Avis de Fan’s Page sur le 2e tome de Te Retrouver de Louise Lucas aux éditions Butterfly !


Hello les étoiles, dans le cadre de notre rubrique « Avis de lectrices étoilées », Elyio vous partage son avis passionné sur le 2e tome de Te retrouver de Louise Lucas. Il est des suites qui sont vraiment à la hauteur et ce 2e volet en fait clairement partie !

Titre : Te retrouver, tome 2

Auteure : Louise Lucas

Éditeur : Butterfly Éditions

Genre : Romance

Résumé L’amour véritable peut-il combattre tous les démons ?

Rien ne prédisposait Alex et Lena à se rencontrer. Encore moins à vivre une histoire d’amour aussi intense.

Depuis que le jeune homme a percé le secret de Lena, il doit prendre des décisions importantes. Des décisions qui auront un impact réel sur la suite de leur relation.

S’il veut la sauver, il n’a pas le choix : il doit trahir sa confiance.

Leur amour survivra-t-il à la terrible vérité ?

L’avis d’Elyio

Il est des suites qui sont vraiment à la hauteur et ce 2e volet de Te Retrouver de Louise Lucas en fait clairement partie. Les ultimes questions et tous les secrets verront enfin leurs réponses dévoilées me direz-vous ? Je vous répondrai que vous pourrez enfin élucider ce qui a bien pu vous happer avec le premier opus ;). Comment ne pas tomber sous le charme de Léna, Alex et Quentin ? Je vous annonce tout simplement que c’est tout bonnement impossible ! !

Chacun est doté de secrets qui les freinent dans leurs perspectives de voir en l’avenir un jour meilleur et les empêchent tout bonnement d’avancer. Le chemin de la guérison peut prendre bien des chemins. Mais les liens indéfectibles qui se sont liés entre eux vont être mis à rudes épreuves ! ! ! Comment passer au-delà de ce qui parait infranchissable ? Comment trouver des réponses aux questions que chacun se pose sans définir des hypothèses rocambolesques ?

Léna est toujours au Centre et ne voit aucune amélioration à son état. Ses secrets si longtemps enfouis vont lui tenir tête. Son psy, Layne, n’a pas son pareil pour creuser dans les tréfonds de l’âme de ses patients. Ses questions et les cheminements qu’elles peuvent engendrer soulèvent bien des interrogations. Bonnes ou mauvaises, il est temps de faire des choix. Léna devra alors, comme d’autres, se dévoiler un peu plus pour obtenir un semblant de liberté. À moins, qu’il s’agisse d’un moyen détourné pour la faire avancer dans les tortures qu’elle s’inflige. Elle ne sera pas seule dans son combat. Quentin, un autre patient, se révélera un allié de choix et un véritable ami en devenir. Tout comme elle, il est victime de bien de maux. Les mots leur ouvriront  la porte de la rédemption. Il est malheureusement si difficile de mener plusieurs combats de front. Il leur faudra alors faire des choix ! ! Ils sont de ceux qui pourraient bien changer leurs avenirs, leurs manières de gérer, leurs façons d’accepter à aimer… Mais leur sera-t-il possible de refaire confiance un jour à autrui ?

Les combats ne font que commencer et les amis sur qui compter présents. Le ding va retentir et le match de leurs vies suivra un cours auquel ils ne s’attendaient pas.

Quant à Alex, il subit le contre-coup de sa décision. Jamais la culpabilité ne l’aura tant marqué. Il se plonge alors dans les méandres de ses pires travers et devient un autre. Comment aimer les autres quand on ne s’aime plus soi-même ? Il devra assumer les maux et mots posés pour mieux se reconstruire.

Et si tous ces événements n’avaient qu’un seul but ?

Et si pour Te Retrouver, chacun devra se retrouver d’abord ?

C’est un volet particulièrement axé sur la psychologie des personnages et les émotions décrites n’en seront alors qu’exacerbées. Chaque souffrance n’a pu que s’immiscer dans chaque parcelle d’âme qui compose tous les personnages et qui d’une manière ou d’une autre ont su se créer un chemin vers la vôtre.

L’auteur m’a conquise à travers tous les maux et ce par l’utilisation des mots adéquats. Une plume n’aurait pas pu toucher plus doucement l’hypersensibilité que j’ai ressentie au gré des différents chapitres.

L’environnement du centre est quelque chose de bien particulier et nous plonge dans cette lutte permanente des patients et de la dévotion du personnel envers ces âmes en souffrance poussées à des actes extrêmes. La nécessité de les préserver non seulement des autres mais aussi d’eux-mêmes, tout comme le besoin d’écarter la possibilité du risque de rechute posent la base du traitement initial. Certes, j’aurai apprécié le développement de certains passages mais, j’avoue qu’avec du recul, je comprends les choix de l’avancée temporelle des événements. Louise Lucas a su ainsi montrer que ses choix sont payants, rendant cette lecture addictive et emplie de ce conflit tendresse-colère. L’incompréhension qui pourrait résulter de certaines scènes s’avère en fait complète de psychologie à qui regarde bien. Ce qui m’a tout à fait convenu sortant ainsi des sentiers battus.

Encore une fois bravo à l’auteur et à Butterfly Éditions pour cette merveille !

512VmZbPs4L