Electric Girl de Fleur Hana, Je serai ce qu’il te faut de Louisa Méonis et 4 autres nouvelles publiées chez Harlequin HQN !


Hello les étoiles, je vous invite à découvrir mes avis sur 6 nouvelles pleinement addictives publiées récemment  chez Harlequin France. Ce qui n’est pas vraiment surprenant vu la belle brochette d’auteures . Fleur Hana, Louisa Meonis, Emily Blaine, Juliette Bonte, Nathalie Charlier et Alana Scott

  • Electric Girl par Fleur Hana

Electric Girl était mon premier coup de cœur parmi les 6 nouvelles. Que d’émotions dans cette nouvelle ! Un rêve dont on n’a pas envie de s’éveiller. Fleur Hana nous a offert une belle histoire d’amour, un fait du hasard ou du destin. Deux personnages aussi différents l’un de l’autre mais qui se complètent pour ne former qu’un. Il est psychorigide là où elle est un électron libre. Il est réservé alors qu’elle est audacieuse.
Electric Girl est une balade nocturne pleine de leur nouvelle complicité, d’un amour naissant. De musique. Une nuit d’ivresse amoureuse riche d’affection, de rire, et d’une émotion intense.

  • Je serai celui qu’il te faut par Louisa Meonis

Et de deux ! Je serai celui qu’il te faut est mon deuxième coup de cœur. Une histoire d’un romantisme à souhait et comme je les aime. Une grande émotion était aussi au rendez-vous. J’ai vibré comme un avec les personnages bouleversants de cette nouvelle captivante. Une histoire dans laquelle les malentendus et les non-dits en sont les mots d’ordre.

Edward, soldat stationné en Irak, vient de recevoir une mauvaise nouvelle. Il vient de perdre son jeune petit frère adoré dans un accident. Aux funérailles, il rencontre un ange qui perturbe ses sens et conquiert son cœur Cet ange, s’appelle Julia, elle est enceinte jusqu’au cou. Mais elle était aussi…la fiancée de son frère. Il n’a aucunement le droit de penser à elle, ni à en être amoureux. Mais en amour, on n’a pas vraiment le choix. Edward doit vivre avec sa culpabilité de convoiter une femme qui n’est pas sienne…

  • Mon bonheur entre tes mains par Emily Blaine

Cette histoire est d’une tristesse et comme à son habitude, la plume talentueuse d’Emily Blaine, nous embarque pour une belle et addictive émotion qui parle de seconde chance. En effet, le chef Mayol a été rapatrié d’urgence chez lui après une longue mission au Mali. Dans cette guerre, il n’a pas seulement perdu un bout de son corps mais aussi son âme et tout espoir de sauver son mariage en dérive. Démuni, perclus de douleur et en déprime complet, Paul végète jusqu’à l’arrivée de Camille Mercier. Sa nouvelle kinésithérapeute. Elle est solaire, drôle et se refuse à le laisser se complaire dans son malheur. C’est tout à fait le coup de pied aux fesses dont il avait besoin pour apprendre à vivre avec son handicap. Paul perçoit une lueur dans ses ténèbres. Sera-t-elle sa seconde chance ?

  • Fall for me par Juliette Bonte

Juliette Bonte nous a offert une superbe histoire d’un amour fusionnel et passionnel qui a résisté au passage du temps et à leurs différences. Lui, c’est Finn. Un jeune garçon de 8 ans. Et il habite du mauvais côté de la barrière. Sa famille est pauvre. Et souvent, il est obligé de voler pour apaiser la faim qui lui tord le ventre. Elle, c’est Montana. La petite bourge à son papa et très vite, elle est devenue sa campagne de jeux et son ange à lui. Depuis le jour où il l’a vu, elle n’a pas quitté ni ses pensées ni son cœur. Jusqu’à ses 14 ans, elle a toujours été sa priorité. Mais l’assassinat de son frère aîné a changé la donne. Finn a disparu de sa vie pour ne pas la propulser dans son monde plein de violence. Lui, veut sa vengeance et il est hors de question de la mêler à ses histoires tordues. Les années sont passées, Montana est devenue flic et Finn, est le dangereux et le criminel sans pitié le plus recherché. Aujourd’hui, elle n’a pas oublié sa désertion soudaine et sans un mot et elle compte bien prendre sa revanche. Sauf si l’amour s’en mêle !

  • Toi que j’ose aimer par Nathalie Charlier

Nathalie Charlier nous raconte une histoire à l’image de « Les oiseaux se cachent pour mourir » mais, sans abuser de l’effet dramatique. L’auteure relate les faits de sa propre vision avec une personnalité propre à elle. Ce que j’ai beaucoup apprécié. Une belle émotion d’un amour interdit entre Rose, étudiante et Soren, promu à prononcer ses vœux et tenir une paroisse. Ce dernier, sera soumis à la tentation de la chair et tente de résister à l’élan de son cœur qui est aussi intense que celui de son corps. L’amour de Rose sera-t-il plus fort que sa foi ? Une thématique sensible mais abordée avec délicatesse.

  • Dangerous attraction par Alana Scott

Dangerous attraction est la seule nouvelle à laquelle, je n’ai pas trop accroché. Pourtant l’histoire était prometteuse. Mais, il m’a manqué l’émotion qui devait aller avec cette trame plus que sympathique.

Clara Garcia, est psychologue d’un centre pénitentiaire. Mais l’arrivée de Lucas Laugier à l’une de ses consultations, pourrait bien compromettre cette carrière pour laquelle elle a bossé dur. Clara connait les enjeux, mais la tentation de l’interdit est bien plus forte que la raison !

Résumé de mon ressenti : En somme, c’était un excellent moment lecture dont je suis sortie euphorique. J’ai dévoré ces nouvelle d’une traite et dans lesquelles, vous pouvez trouver tous les délices qui font les belles histoires. Des trames captivantes, beaucoup d’émotions, des épreuves de la vie, de l’humour, des amours interdites, des personnages touchants et des plumes brillantes en bonus !

Vous ne voulez pas passer devant ces plumes talentueuses n’est-ce pas ? Alors, foncez !

69281267_1151168731757082_4197341838958395392_n

L’avis de Carine sur 10 bonnes raisons de te détester, un Roman de Emma Green chez Addictives Editions


41LfgeHImULTitre : 10 bonnes raisons de te détester  

Auteurs : Emma Green

Genre : Romance

Editions : Addictives

Ebook : 7.99 €

Résumé : Ils ne devaient jamais se revoir.
Ils sont liés pour toujours.

Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l’hôtel paradisiaque qu’il a bâti en partant de rien. L’engagement, la famille, ça n’a jamais fait partie de ses plans.
Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son passage.
Entre le bad guy sans attache et la mère célibataire, le paradis sur terre pourrait bien tourner à l’enfer.

10 bonnes raisons de te détester, d’Emma Green, histoire intégrale.

Mon avis :

Voilà les 10 bonnes raisons de vous laisser tenter par ce magnifique roman !

1- C’est du Emma Green tout simplement.

2- Les paysages sont à couper le souffle et vous allez être dépaysés en deux trois mouvements.

3- Les plumes des auteures nous emmènent à Hawaï, dans un décor de rêve pour vivre une magnifique histoire

4 – Les protagonistes sont époustouflants, attendrissants, attachants, canons et hilarants que ce soit du plus petit, au plus grand. Bon ok, Art doit se dérider un peu, mais les tornades qui vont débarquer à son Hôtel sauront le faire, je vous le garantis.

5 – Ça bouge, ça pétille, ça m’a fait rire…

6 – Autant que cela m’a touchée.

7 – Parce que certains Cyclones peuvent faire du bien malgré les ravages…

8 – Parce que Gaby et Art, c’est la plus magnifique des tempêtes !

9 – Et si je vous racontais plutôt ? Car des raisons, il y en aura bien plus que 10 et presque autant que Gaby en aurait pour détester Art… Ou pas.

10 – Bonnes raisons de te Détester Histoire Intégrale.

Dès le prologue, on ne peut qu’être happée dans cette histoire qui ne manque pas de tendresse et de sensualité. Une belle romance toute fraîche avec ses moments touchants, hilarants à ses heures, et plein d’amour à d’autre, qui nous emporte d’un bout à l’autre sans s’en rendre vraiment compte. Un récit léger qui fait du bien au moral et qui permet de passer un bon moment de lecture.

Il y quelques années, Gaby et Art ont partagé la nuit la plus incroyable de leur vie. Une nuit qui aurait dû rester sans conséquences avec pour seul souvenir, des pensées à faire rougir pendant de longues années. Oui, entre Gaby et Art, ce fut percutant, piquant, ravageur, attractif, et très … Sexuel et sensuel, un corps à corps inoubliable. Une rencontre qui fait que tout une vie change en une seule nuit…

Sept ans après, le retrouver devient une urgence pour Gaby qui va tout plaquer en France et s’envoler vers cette île de rêve sur laquelle Art a ouvert un Hôtel.

Art est un amoureux de la nature, fan de surf, dingue de boulot, aimant son indépendance et sa solitude. Handicapé social, son projet de vie se résume à vivre seul et monter de ses propres mains chaque bungalow écologique qu’il propose à ses clients.

Mais, l’arrivée de Gabrielle va être sa plus grosse tempête. Cette fille au caractère de feu et aussi imprévisible que le volcan qui domine l’île, va lâcher la plus grosse bombe qui soit et faire exploser alors toutes ses certitudes mais, aussi son cœur. Les blessures et les secrets du passé qui ont alors créé des failles dans ce cœur qu’Art ne veut plus ouvrir à quiconque, va se fissurer petit à petit, jusqu’à déterrer ce qui il y était enfoui pour y faire face.

L’alchimie entre eux est toujours aussi présente et surtout palpable. L’attraction toujours aussi forte et électrique. Leur relation ne sera pas de tout repos et l’obstination de Gabrielle, incommensurable. Elle ira jusqu’au bout, jusqu’à le faire plier… Il le faut… Les piques et les joutent verbales vont être le moteur de leurs échanges pour notre plus grand plaisir. Des têtes à tête enflammés qui ne pourraient être calmés que par un corps à corps.

Avec 10 Bonnes raisons de te détester, les auteures m’ont offert une superbe parenthèse dans laquelle j’ai pris plaisir à m’évader. L’odeur de la mer, le sable chaud et le chant des vagues ne peuvent que faire rêver. Si vous rajoutez une jolie blonde qui sait faire des bons petits plats, accompagnés de ses jumeaux et un beau Gosse, voilà le combo parfait d’une romance estivale à dévorer sur votre chaise longue, chapeau de paille sur la tête et Mojitos a portée de main. Ok peut-être aussi des Kleenex à un moment donné si vous êtes sensibles. Mais cela reste tout de même assez light de mon point de vue.

Nous sommes plus dans une comédie romantique, même si les plumes des auteures ne peuvent s’empêcher de nous toucher en plein cœur. Toujours aussi addictives, émouvantes et attendrissantes. Elles savent nous émouvoir quand il faut et là ou il faut. Même si dans ce récit, j’ai trouvé néanmoins que c’était moins percutant qu’à l’habitude. Mais, nous sommes dans une romance estivale et c’était sûrement voulu.

C’est un roman qui fait du bien, qui apporte la bonne dose de rire, de douceur, d’amour et qui aborde plusieurs sujets sans déplorer aucun temps mort. Tout est autant cyclonique que les Français qui déboulent sur l’île et qui vont dévaster le cœur de notre ours solitaire. Tout est écrit avec tact et une fluidité qui nous offre une histoire volcanique qui démarre sur les chapeaux de roues et nous emmène à 200 à l’heure dans un récit vivant, drôle et émouvant que je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour. Un grand merci aux Éditions Addictives pour m’avoir permis de découvrir ce magnifique roman en service presse numérique.

Extrait : 

– Parfois, Art Pearson, les gens font des choses sans réfléchir mille ans, faire des plans, prendre des mesures et prévenir la terre entière par talkie-walkie. Parfois, les gens agissent, quand ils en ont vraiment envie, et arrêtent de penser. Tu devrais sérieusement songer à essayer.

La blonde me plante là pour aller chercher une serviette à la salle de bains, je peux la reluquer de dos sans risquer de me faire prendre. Et réfléchir à une repartie. Mais à la place, je repense à ce qu’elle vient de m’envoyer dans les dents. Et j’ai une furieuse envie d’elle, de la coller contre le mur le plus proche, de fourrer ma langue dans sa bouche, de goûter à sa peau salée, d’empoigner ses cheveux trempés et de lui prouver que non, elle n’a pas du tout envie que j’arrête de réfléchir et de me contrôler.

41LfgeHImUL