Harper Jones #1 – Malédiction de Blandine P. Martin !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Malédiction, le premier volet de Harper Jones. Une romance paranormale à haut suspense qui saura vous faire passer un excellent moment lecture ! Encore une superbe histoire à l’actif de Blandine P. Martin. 

Titre : Harper Jones – 1: Malédiction

Auteure : Blandine P. Martin

Éditeur : BPM

Genre : Bit Lit / Paranormal

Broché : Lien d’achat

Résumé : Que savez-vous du désir de vengeance ?
De l’impact qu’il peut avoir sur notre existence ?

Il rythme ma vie depuis l’enfance.
Il a scellé mon destin, tracé ma voie, et fait de moi ce que je suis aujourd’hui : le Docteur Harper Jones, spécialiste en sciences occultes, féroce prédatrice des créatures de la nuit. 
Je vais nettoyer Londres de ses monstres sanguinaires, avec ou sans l’aide de l’inspecteur Cooper.
L’arrivée en ville d’un tueur en série ne fait que justifier ma vendetta.
Pour parvenir à mon but et venger les miens, je ne reculerai devant rien, quitte à collaborer avec mes pires ennemis : les vampires.
Bienvenue dans mon monde !

L’avisdeMya : 

Tout d’abord merci à Blandine P. Martin pour l’envoi du service presse numérique de Harper Jones. Je vous avoue que j’ai commencé ma lecture avec une certaine appréhension, n’ayant pas lu d’histoires de vampires depuis plus de sept ans ! Et pour cause, une routine s’installait dans les trames qui ne différaient pas de l’une de l’autre et aussi un ras le bol des rééditions sans avertir les lecteurs au préalable. Je lisais les romans de Gena Showalter, de Maggie Shayne, d’Heather Graham et bien d’autres… Et depuis, je ne me suis plus hasardée dans les dédales obscurs du paranormal.

Et aujourd’hui, pour renouer avec le genre, j’ai choisi Harper Jones d’une auteure que je considère comme une valeur sûre et dont j’apprécie énormément la plume. Aucun risque qu’elle me déçoive ! Et encore une fois, je me félicite de ce choix. Car ce premier volet a tenu toutes ses promesses !

B.P.M a signé là un roman qui m’a conquise littéralement, un bon premier pas pour me réconcilier avec le genre. Tous les ingrédients que j’aime ont fait acte de présence. Du suspense, un bon rythme du début à la fin dans le cheminement de l’histoire. Les personnages atypiques d’Harper et de Lysandre et leurs personnalités complexes ont été si bien décrits, si bien travaillés qu’ils ont fait mouche. Un personnage féminin qui a du répondant et un caractère de feu. Impétueuse, hargneuse, à la langue bien pendue et un brin suicidaire si j’ose dire. Mais à laquelle on s’attache aisément ! S’opposant à un personnage masculin qui entretien le mystère autour de sa personne. Il est peu causant, impénétrable, imperturbable, calculateur et froid. Mais, ne dit-on pas « Après le calme, vient tempête » ! Si Lysandre ne dévoile pas son jeu dans ce premier volet, il y a des signes qui ne trompent ! Sa soumission n’est qu’une illusion pour aboutir à une fin et je ne demande qu’à découvrir son vrai visage !

En plus d’un retournement de situation qui a changé le cours de l’histoire, la rendant plus vivante, plus intrigante et hautement addictive. Ce rebondissement est si inattendu qu’il m’a scotchée. Clairement, il nous promet une suite explosive. Il me tarde de retrouver Harper et ses aventures les plus sombres dans sa zone la plus inconfortable, chasseuse de vampires soit-elle !

Mais quelle frustration à la fin GRRR ! La trame est si bien menée et le récit si fluide que je me retrouve à dévorer ma lecture sans reprendre mon souffle. Une heure et demie plus tard, je suis à la page de la fin à hurler à la lune ma consternation et à maudire (entends bien, gentiment) le sadisme de l’auteure. Ou l’art de nous mettre en transe qu’elle cultive si brillamment !

En effet, Londres…se réveille sous une pluie de sang et de corps charcutés, jonchés ici et là. Est-ce un fait de chiens errants ou un psychopathe se prend pour un vampire ? C’est du moins la question qui taraude l’inspecteur Cooper. Mais, vu l’état des cadavres, déchiquetés et vidés pratiquement de leur sang, la réalité est bien plus monstrueuse qu’il n’imaginait.

L’inspecteur Cooper, pour répondre à la pression des hauts pontes, fait appel au Docteur Harper, spécialiste en sciences occultes. Rien que ça, sérieux ? Il faut vraiment que la police soit si désespérée pour engager Harper Jones en tant que consultante. Le paranormal, Cooper n’y croit point. Mais, comme on dit, aux grands maux, les grands moyens ! Et s’il faut trouver un soutien auprès de cette chasseuse de Vampires qui détonne parmi sa brigade, il n’a rien à perdre, à part sa crédibilité auprès de son unité. Mais, il aura beaucoup à gagner si sa consultante arrive à stopper cette quête d’hémoglobine la plus sanglante qu’ils n’aient jamais vue !

Harper voue une haine aveugle aux vampires. Alors, aider la police à les éradiquer, elle ne va pas se gêner. En plus qu’elle trouve sa mission très jouissive, la généreuse rétribution qu’elle en tire n’est que le fruit sur le gâteau.

En pleine investigation, Harper est dans un cul-de-sac. Le seul moyen pour arriver à bout de ses ignominies, c’est de solliciter de l’aide auprès de ces monstres dont la haine d’eux est ancrée dans son ADN. Cela devient urgent d’arrêter cette hémorragie virale qui se propage dans d’autres villes !

Mais, ce qu’Harper, n’attendait pas, ce sont les révélations qu’elle découvre sur elle et sur son passé. Et cela, grâce à l’implication de Lysandre qui s’incruste dans sa vie en dépit du mépris qu’elle lui voue. Plus elle s’en méfie, plus il se rapproche d’elle. Mais, que lui veut-il ? La vraie question qui se pose à nous, comment connait-il son vrai nom ? Il a l’air d’en savoir un rayon sur elle, son passé et sur sa famille ! Est-il vraiment l’ami qu’il prétend être ou c’est encore une manipulation de plus dans son manche ? Faut croire qu’ils sont doués pour cela ces suceurs de sang !

Au fil des jours, Lysandre est devenu l’indic et son atout par excellence pour collecter des infos. Et même si le mystère autour de lui s’épaissit, néanmoins, elle lui découvre plus des qualités qu’elle ne veut se l’avouer. Ce vampire l’intrigue et ses actes la décontenancent. Mais à son grand dam, cela ne s’arrête pas là. Car, elle est très attirée par son charme hypnotique qui met son cœur et son corps en émoi. En effet, Lysandre est loin d’être de la même trempe que cette espèce sanguinaire qu’elle a en horreur. Et finalement, il se pourrait bien qu’il ait un coeur et une âme contrairement à ce qu’elle pensait de sa race.

Tout d’un coup, Harper se sent tellement mal, si différente que d’habitude depuis qu’elle a atteint ses trente ans. Elle a l’impression de succomber du côté obscur. Insomnies, maux de tête, cauchemars et manque d’appétit s’invitent dans son quotidien rendant sa mission encore plus difficile. Le secret de sa naissance est sur le point d’être percé mais la malédiction n’attend pas. Harper est en danger de mort…Et les derniers ressources de Lysandre s’épuisent !

Si vous aimez les intrigues fortes, les trames imprévisibles avec des personnages qui ne manquent pas de charisme, ne passez pas à côté de cette pépite à suspense !

69452322_1593540254104433_3782305821862395904_n