J’écris, tu me lis mais, qui suis-je ? avec Gaëlle Sage, auteure aux éditions Addictives !


Hello, en guise d’introduction et au nom des étoiles, nous félicitons Gaëlle Sage, auteure de deux romans publiés aux éditions Addictives pour la bienheureuse nouvelle ! On t’envoie tous nos vœux sincères à cet occasion et on te souhaite une grossesse heureuse et épanouie, sans oublier de profiter de chaque moment de cette étonnante étape avant l’arrivée de vos petits anges !

Portrait de l’auteur :

51899574_290218124995835_6481370743635443712_n

Qui est Gaëlle Sage ? Gaëlle est le prénom d’une personne que j’aime et, Sage le mix des prénoms de mes enfants, du mien et de celui de mon conjoint. Vous l’aurez donc compris, Gaëlle Sage est un pseudonyme, mais qui aujourd’hui, fait partie intégrante de mon « vrai moi » ^^.
J’ai fait mes premiers pas sur Wattpad avant de me lancer et, d’envoyer mon manuscrit à trois maisons d’éditions en me disant qui ne tente rien n’a rien. Quelle ne fut ma surprise de recevoir un mail, quelques jours plus tard des Editions Addictives pour me proposer un contrat. C’était un peu avant Noël et, autant vous dire que ce fut l’un de mes plus beaux cadeaux. Officieusement j’ai 28 ans. Officiellement, j’ai toujours 28 ans depuis quelques années. Je suis désolée, mais avec ce que je me tartine le visage de crème anti-rides depuis que j’ai 18 ans, il faut quand même à un moment donné, se dire que ça marche, non ? J’ai aussi un travail et je suis maman de bientôt 4 enfants.

94ff3e40f35ec1035b74d4afe51c4627J’adore manger. Comme le dit Karadok « Le gras c’est la vie » et bien le sucré aussi ! D’ailleurs, lorsque j’écris, il y a souvent un petit paquet de gâteaux qui traîne. J’écris tantôt dans le calme tantôt sur fond de musique. En fait cela dépend bien souvent de mes voisins Grrrrr.

 

J’aimerai dire que mes lectures sont éclectiques mais à 28 ans, il faut se rendre à l’évidence. Je ne lis pratiquement que des livres, où le personnage masculin peut casser une noix entre ses fesses.

3ac475f1195d73c2e7e1fe9a5956a9f9« Étonnamment » je lis beaucoup de romans avec des Bikers, c’est fou ça. Mais j’aime aussi les beaux Highlanders, les Rock-stars, les tatoués, les hommes en uniforme et les livres où l’humour est au rendez-vous. 
Je me plais à croire que je ne suis pas pénible et plutôt facile à vivre. Cela dépend de quel point de vue on se place. Du mien ou de celui du commun des mortels qui m’entoure lol. Par contre je le concède, je ne suis pas du matin et, encore moins si je n’ai pas pris mon café en intra-veineuse.

 

Publications auteur :
A ce jour, j’ai écrit deux romans sur le thème des bikers, tous les deux publiés aux éditions Addictives sous format numérique (pour le moment).

60731167_327334837950830_3229021116815114240_n

Kiss, Kill & Ride, mon premier roman est sorti le 24 avril 2019. Il s’agit d’une romance de bikers sur fond de mafia. J’ai essayé de mélanger la trahison, le suspense, la haine, des péripéties et l’amour. J’espère y être arrivée mais je ne suis pas très objective alors je laisserai les lecteurs qui ont lu mon roman en parler mieux que moi. Pourquoi mon héroïne est-elle une tueuse à gages ? Parce qu’après de trop nombreuses lectures, j’en ai eu un peu assez de lire l’histoire d’un personnage féminin soumis et bien trop docile à mon goût. Je voulais lire des romances avec des héroïnes de caractère et après un petit délire entre copines, j’ai décidé de me lancer. C’est ainsi qu’est née Amy alias AJ. Une héroïne forte, indépendante, une vraie badasse en somme et pourtant elle possède en elle une blessure si profonde que les années passent sans qu’elle ne puisse se refermer. Evidemment il fallait de l’amour pour donner pleinement vie à ce romans est c’est ainsi que le bel Angel est entré en piste. Avec lui, j’ai eu envie de casser un peu les codes. Pourquoi serait-ce toujours à la nana de montrer patte blanche pour obtenir l’attention du biker ? Avec Angel, j’ai voulu changer la donne.

Lien Kindle pour qui cela intéresse ! Besoin d’un coup de pouce, voici ma Chronique Mya. Elle vous donnera peut-être envie de le découvrir si ce n’est pas déjà fait !

 

68403811_365782290772751_7602667394724528128_n

Lost Rider, le spin off de Kiss, Kill & Ride sorti le 28 août 2019. Dans ce deuxième opus, j’ai décidé de parler du premier grand amour. Celui que parfois on aimerait oublier mais avec lequel on doit vivre. Je ne dis pas que le premier grand amour est toujours une catastrophe mais il arrive aussi que pour certains et certaines, il nous laisse un goût bien amer dans la bouche. Là aussi, mon héroïne est plutôt badasse. En plus d’être jolie, elle est intelligente et forte. J’ai aussi essayé de décrire la dualité qu’il peut exister entre le cœur et la raison. Là aussi, j’espère avoir réussi mais c’est à ceux qui m’ont lu d’en juger.

41Bx0TAXnpL._SY346_Résumé : Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.
Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs.
Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.
Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.
Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.
Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.
Il la déteste, la désire… Est-il prêt à lui donner une seconde chance ?

La aussi, vous pouvez trouver ma Chronique Mya en cas de besoin. Pour l’acheter, c’est par ici : Lien Kindle

004a05c027b53b5bbeb6aa70fc91eeaa

Qu’est-ce qu’on peut attendre après ces deux premiers romans ? Et bien une suite pardi ! Les retours positifs, les commentaires et les messages que je reçois sont un véritable moteur pour moi. Si pour mon premier roman mon envie était celle de me prouver que j’en étais capable, aujourd’hui j’ai envie de continuer à faire voyager mes lecteurs dans mon univers de bikers. Et j’ai aussi envie de prolonger cette belle aventure.
J’ai aussi en tête d’autres romances toujours avec des héroïnes badasses mais pas dans le monde des bikers mais, ce n’est pour le moment qu’une suite d’idées couchées sur le papier.

Conclusion de l’auteur :

3425394601053464e50f7a73b0bc23c5

Je voudrais remercier du fond du cœur tous les lecteurs qui ont lu mes histoires. J’espère avoir réussi à vous transporter dans l’univers des Hell’s Dogs et à vous faire passer un agréable moment de lecture. Je voudrais aussi vous dire que j’adore papoter avec vous alors n’hésitez pas à me contacter ^^. Merci aussi à toutes celles et ceux qui m’envoient des messages qui me font chaud au cœur et m’encouragent à poursuivre l’aventure. Et pour finir merci les étoiles des bibliothèques pour ma première « interview » ^^.

 

 

Et nous, nous te remercions pour ta disponibilité et on remercie les étoiles qui nous lisent et font vivre ce blog !

 

 

 

 

67552042_365781374106176_69154483908640768_n

 

J’écris, tu me lis, mais qui suis-je ? avec Jeanne Pears, auteure chez les éditions Addictives !


Hello les étoiles, c’est au tour de Jeanne Pears d’accepter de tout vous dévoiler sur sa vie d’auteure et un peu d’elle dans notre rubrique J’écris, tu me lis, mais qui suis-je ? Je rappelle pour celles qui ne la connaissent pas encore que Jeanne est auteure publiée aux éditions Addictives.

68582210_432651550671306_4951981530034470912_nBonjour les Étoiles, C’est avec grand plaisir que je me prête au jeu, même si parler de moi est bizarrement bien moins aisé que faire parler mes personnages !

Bien que Jeanne Pears soit un pseudo, il est très personnel, Jeanne étant mon deuxième prénom et Pears un clin d’œil anglicisé de mon vrai nom de famille, mais n’insistez pas je n’en dirai pas plus. Je n’ai encore que 34 ans pour quelques jours, je suis mariée et maman de deux petits mecs, qui ne sont plus si petits que ça, bientôt 12 ans pour le plus grand et 9 ans pour le plus jeune. J’ai étudié sur Laval et Caen, puis vécu en Bretagne, sur Rennes et à la Réunion avant de revenir dans mon Berry natal. Après un certain nombre d’années loin de ma famille, ce fût un véritable plaisir de retrouver mes racines. On en profite au maximum en attendant de savoir où le vent va nous porter ensuite.

50227084_335880270348435_8856876662101377024_n

Je voue une véritable passion pour les États-Unis. Ce pays m’attire depuis le lycée, j’ai eu la chance de m’y rendre en voyage scolaire, New York et Washington, cela n’a fait qu’attiser encore plus mon attirance. Les souvenirs sont d’ailleurs encore très présents. Tout m’attire là-bas : la culture, les paysages, l’histoire, les gens, la langue. Nous y sommes récemment retournés avec mon mari, Los Angeles, San Francisco et Chicago, et c’était extraordinaire. J’ai fait le plein d’images, de sensations, de quoi écrire pour quelques temps avant le prochain périple ! J’aimerais cette fois-ci découvrir Miami et la Nouvelle-Orléans. Vu mon engouement pour les USA, c’est donc tout naturellement que je positionne mes romans là-bas. Je m’y sens à l’aise et je crois que si l’on m’en donnait l’opportunité, je partirais y vivre sans hésiter. Je puise donc mon inspiration dans mes voyages, dans la vie de tous les jours et dans mes autres hobbies.

69635496_446127229323738_6801620092388900864_n

En dehors de l’écriture, qui occupe pas mal de mon temps libre, j’aime aussi peindre et lire. Je possède une bibliothèque assez hétéroclite aussi bien en broché qu’en numérique : thrillers, policiers, romances, BD, guides touristiques. L’image a aussi une grande importance dans mon quotidien. Je me dirigeais d’ailleurs dans cette voie au lycée, où je suivais l’option Cinéma Audiovisuel et je voulais intégrer un BTS Audiovisuel. La vie a fait que je me suis orientée dans un cursus scientifique, mais le cinéma (tous les genres) et les séries télé (j’ai un planning assez conséquent, on dit merci Netflix !) font aussi partie de mes passe-temps. J’apprécie ce moment d’évasion, partagé avec mon chéri, tout comme dans la lecture, un peu moins avec chéri du coup.

61320365_393586547911140_3415860801305575424_n

C’est aussi un très bon moyen de découvrir de nouveaux artistes musicaux, notamment grâce à des séries telles que Suits ou Lucifer, qui ont une bande-son assez extraordinaire. J’essaie d’ailleurs de toujours intégrer un peu de musique dans mes histoires, le but étant de faire voyager mais aussi découvrir de nouvelles choses.

 

69147265_432962750640186_1562050554396409856_n

J’ai un contrat d’édition depuis un peu plus d’un an avec les Editions Addictives, je suis donc toute nouvelle dans cet univers. Je découvre et j’apprends tous les jours auprès de l’équipe addictive. C’est un vrai bonheur. De la même façon je suis amenée à communiquer avec d’autres auteures addictives et c’est vraiment chouette. Clin d’œil un peu plus poussé à Iris Julliard et Erin Graham/Marie HJ. Échanger avec les lectrices et les blogueuses est vraiment génial. Je ne m’y attendais pas. Un petit mot gentil, d’encouragement, lire les critiques, c’est sûrement ce que je préfère dans toute cette aventure.

44522793_300995470503582_90151720025325568_nJe n’ai pas de rituels d’écriture à proprement parlé. J’essaie seulement d’écrire un peu tous les jours, même si ce n’est que quelques mots, ou alors je relis mes notes, ce que j’ai déjà rédigé. La seule chose qu’il me faut à côté, c’est de la musique et du café. Je prends énormément de plaisir aussi à faire des recherches pour une histoire parce que je veux être un minimum crédible, même si cela reste de la pure fiction, c’est sûrement mon côté pointilleux qui ressort. Avoir accès à internet est donc indispensable. J’ai l’habitude de faire un dossier pour chaque histoire, une petite biblio de chaque personnage, un point sur la ville où je choisis de poser leurs bagages…

68988314_439158776687250_7334278685148577792_n

À l’heure actuelle, j’ai publié trois romans : – Colocs et Complications en numérique, devenu Insupportable Coloc en broché, sorti le 6 juin 2019.

Colocs et Sex Friends disponible uniquement en numérique pour le moment, mais une sortie papier est prévue pour le 6 Février 2020.

HOT, Hypnotique, Obstiné, Ténébreux, disponible seulement en numérique.

62070982_397141550888973_443235608425398272_n

L’histoire d’Insupportable Coloc se passe sur New York. Nous faisons la connaissance de Dominica, une jeune femme au passé compliqué et torturé, qui vit sa vie comme elle l’entend. Elle est libre et libérée. Son quotidien va être chamboulé par l’arrivée de Rim, son nouveau colocataire, imposé par sa meilleure amie et coloc actuelle. Et le moins qu’on puisse dire c’est que cela ne va pas lui plaire. C’est une romance à une seule voix, parce qu’il s’agit avant tout de l’histoire de Domi. (Achat Broché) (Achat Kindle)

J’ai pris un risque en choisissant une héroïne différente de ce que l’on voit habituellement, mais je ne la changerais pour rien au monde. De même, l’histoire d’amour, parce que bien entendu il y en a une, met du temps à se mettre en place, ce qui ne plaît pas forcément à tout le monde. Mais bon… c’est juste parce que j’aime prendre mon temps !

69016919_438108776792250_4521838927547465728_n

Colocs et Sex Friends est aussi une romance sur le thème de la colocation mais cette fois-ci c’est un roman à deux voix et les personnages principaux sont totalement différents. Nous rencontrons Jordan et Sarah qui sont amenés à devoir cohabiter, suite au retour de Sarah sur Chicago. Rapidement ils tombent sous le charme de l’autre, mais Jordan refuse toute relation sérieuse, seule solution : devenir sex friends. Mais les sentiments vont finir par montrer le bout de leur nez, du moins pour Sarah et là, gros problème. C’est une histoire un peu plus légère. Les personnages secondaires ont là aussi une place très importante et sont souvent responsables de scènes cocasses. (Broché en préco) (Lien Kindle ) 

P.S : (Pour vous convaincre à lire ce titre si ce n’est pas déjà fait, voici ma Chronique MYA)

68739008_437498133519981_6388256247795154944_n

HOT, Hypnotique, Obstiné, Ténébreux est un spin-off de Colocs et Sex Friends. Nous restons sur Chicago et découvrons Frank, un des meilleurs amis de Jordan, et Lexi. Des retrouvailles dix ans après une rupture qui les a blessés tous les deux. Ils vont devoir travailler ensemble et batailler avec l’attirance qui est toujours là, seulement la colère et le ressenti les empêchent d’avancer. (Lien Kindle )

J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce roman et ainsi partager une de mes passions plus récentes, le hockey sur glace. Je ne pratique pas, ah ça non, je ne suis pas sportive pour un sou ! mais je suis les matchs des Blackhawks et leur saison, grâce à Internet et le câble et j’adore ça. Une histoire plus courte mais pas moins intense, où le héros n’hésite pas à se montrer tel qu’il est, assez insupportable au début mais une fois les doutes dissipés, aimant, attachant, loyal.

(P.S: Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour choisir ce titre pour votre lecture du weekend, voici ma Chronique Mya)

67764925_427046194565175_976882460274982912_n

Bien entendu, je n’arrête jamais d’écrire. Le quatrième devrait sortir en numérique avant la fin d’année, mais je n’ai pas encore de date précise. Je ne manquerai pas de vous faire part des nouvelles dès que j’en saurai plus ! (J’ose espérer que c’est l’histoire d’un certain basketteur ).

J’ai récemment envoyé deux autres manuscrits en soumission à la maison d’édition, je croise les doigts pour que cela plaise. Et d’autres histoires sont en cours, plus ou moins avancées. Toujours plein d’idées en tête ! Écrire est un besoin viscéral. Heureusement mon mari est très compréhensif et grâce à mes horaires en décalé, j’arrive toujours à trouver un moment plus ou moins conséquent pour pianoter.

62103180_397353667534428_1998015594938499072_n

Je sais aussi me poser et prendre du temps en famille, comme pour accompagner mon mari et les enfants dans leur pratique du BMX ou bien pour recevoir des amis et la famille et cuisiner. Le tout étant de trouver le juste milieu !

Bon et bien je pense que j’en ai dit pas mal !! Je ne vais pas vous embêter plus longtemps.

Merci beaucoup de m’accorder un peu de temps et une petite place sur le blog des Étoiles. Au plaisir d’échanger et peut-être aurons-nous un jour l’occasion de nous rencontrer en chair et en os.

Affectueusement Jeanne.

Merci encore à toi de nous faire confiance et de sacrifier aux étoiles un moment que tu aurais pu consacrer à l’écriture !

68417245_432651194004675_584644580557717504_n

L’avis de Carine sur « J’arrête de Fumer ! Grâce à la psychologie positive » du Dr. Emeric Lebreton


519CGOkb2VL._SX352_BO1,204,203,200_

Titre : J’arrête de fumer ! Grâce à la Psychologie positive

Auteur : Dr. Emeric Lebreton

Genre : Santé bien être Psychologie

Editions : Orient’Action 

Ebook : 2.99 €

Broché : 16.50 €

Résumé : Vous souhaitez arrêter de fumer définitivement. Vous ne savez, ni comment vous y prendre, ni par où commencer. Pour être certain de réussir, vous souhaitez vous appuyer sur une méthode fiable et efficace, ayant fait ses preuves auprès de plusieurs centaines de fumeurs. Vous souhaitez que cette méthode soit scientifique et pratique, mise au point par un chercheur et un praticien reconnu dans le domaine de l arrêt du tabac. Enfin, vous souhaitez que cette méthode ait été élaborée par quelqu un qui est lui-même passé par là, ayant lui-même fumé pendant près de vingt ans avant de réussir à arrêter sans jamais reprendre. Ce livre est fait pour vous. Ce livre vous propose une méthode unique d arrêt définitif du tabac en sept étapes. Écrit par un docteur en psychologie, ce livre a été construit pour stimuler dans votre inconscient le désir d arrêter de fumer. Test de dépendance à la nicotine, travail sur les croyances inconscientes, exercices positifs, défis à réaliser, cette méthode s appuie sur les grands principes de la psychologie positive pour vous accompagner dans ce défi fantastique que constitue l arrêt du tabac. À l issue de la lecture de ce livre, vous aurez arrêté de fumer et goûterez aux bienfaits d une nouvelle vie sans tabac mais remplie de plaisirs. Bienvenue aux nouveaux épicuriens !

Mon avis :

Lorsque j’ai vu sur la Masse Critique de Babelio ce livre, je me suis dit : Allez Carine c’est le moment de te débarrasser de cette mauvaise manie. Arrêter me taraudait depuis un bon moment. Pas que je sois une grande fumeuse car, je ne dépasse pas les cinq cigarettes par jour, mais elles sont là, et finalement que ce soit une seule par jour, cinq ou vingt, la difficulté pour arrêter reste la même. Et Je parle en connaissance de cause. Il y a 20 ans de cela, je fumais deux paquets par jour, j’ai arrêté et j’ai tenu pendant 18 ans. Pourquoi avoir repris ? C’est tout bête. Les gens fument autour de nous et nous en proposent. On dit non, on est fier d’avoir arrêté. Puis un jour autour d’un apéro, on se dit qu’une ne changera rien. Puis un décès survient, la construction d’une maison et tout s’enchaîne. Et puis en lisant ce livre, je comprends aussi une chose essentielle : Je n’avais pas arrêté pour moi mais, parce que j’étais enceinte. J’ai repris en me donnant de fausses excuses, c’est de la faute à personne, c’est mon fait à moi.

Aujourd’hui, je fais la démarche de le faire avant tout pour moi et c’est déjà le premier pas de franchi. Le deuxième pas est de ne pas croire que cette méthode soit un coup de baguette magique. Déception lorsque j’ai lu :

« Si vous vous attendiez à cela, je vous conseille de rapporter ce livre à votre libraire ». Est-ce que je crois au coup de baguette magique ? Non pas vraiment, mais on espère tellement que ce soit simple. Deuxième pas donc de franchi car, hors de question de me dire que je n’étais pas capable de relever le défi.

Ce livre est avant tout un outil d’aide. Il vous donne l’impulsion, vous guide mais vous êtes seul maître de vos actes. « Vous avez aussi le droit de ne pas changer et de continuer à fumer. À vous de voir ce que vous voulez vraiment.

 » Toujours prêt ? Moi je le suis, donc je continue.

Est-ce ma priorité d’arrêter ? Non. Je pars déjà avec un handicap. Est-ce que je risque de ne pas tenir car, tout le monde fume autour de moi ? Je pensais que oui et bien en lisant ce livre, je dois dire qu’en fait non. Alors je l’ai posé, j’ai fait une pause et j’ai décidé de laisser passer mes vacances et profiter de fumer comme je le souhaitais avant d’être vraiment prête. Les autres n’en sont pas la cause.

Si on décide d’arrêter, c’est qu’on est prêt en assumer toutes les conséquences. Oui, il y aura toujours des fumeurs autour de vous, autour de moi… Alors on va aussi apprendre à contourner et à objectiver ce problème qui n’est pas le leur mais le nôtre. Mais si on est décidé est-ce vraiment encore un problème ? Si oui, pas d’inquiétude, des défis sont aussi là pour nous aider dans ce contexte.

Je reprends donc ma lecture en pensant que j’allais devoir fumer ma dernière cigarette après l’avoir terminée. Et bien non, et merci Dr Lebreton pour ce sursis.

Ce livre est composé de plusieurs étapes, 7 au total.

Il est écrit de manière à influencer notre inconscient grâce à des défis positifs à relever, des petites histoires avec morale, ou encore d’autres inspirantes, qui vont nous pousser à persévérer. Des objectifs à atteindre, des fausses croyances à mettre de côté. Des vraies aussi comme l’arrêt du tabac et la prise de poids, mais accompagnées du pourquoi et du comment ne pas le prendre. Les bénéfices que cela peut nous apporter. Que cela Va nous apporter. Dissiper nos peurs… Toutes les étapes ne sont pas écrites à la légère.

Le Dr Lebreton est bien conscient que l’on n’a pas toutes la même dépendance car c’est un un ancien fumeur aussi. Il nous aide à mettre en place les actions nécessaires après en avoir pris la mesure grâce à un test de dépendance à la nicotine. Tout s’appuie sur le principe de la psychologie positive. J’ai même trouvé entre les lignes, une façon de nous pousser encore.

« Fermez ce livre, ramenez-le, vous n’êtes pas prêt… » Non, ok pas prête. Mais en me mettant au défi de le poser, la seule chose dont il m’a donné envie, c’était de ne pas lui donner raison et de tourner la page. Oui je suis comme cela et je ne dois pas être la seule.

Cette décision est irréversible ! 

Il n’y a pas de retour en arrière possible. Je signe la page en notant la date du jour et je passe à la phase 2.

Choisir ses cigarettes nécessaires.

À partir de là, je commence à réduire ma dépendance physique, psychologique et comportementale. En raison de ma dépendance qui a été notée comme faible, mon objectif premier devrait être finalisé en 2 semaines. J’aurais aimé pouvoir avoir réussi dès la réception de ce livre, car aujourd’hui je pourrais vous dire exactement ce qu’il en est.

N’hésitez pas à me laisser un message dans quelques semaines, je vous répondrai avec plaisir. Je n’ai pas hâte d’être dans ma phase de finalisation. J’avoue avoir encore un peu peur, mais ….

Deux phases suivent encore et me rassurent à un point inimaginable. Une dernière phase très intelligemment menée et très rassurante qui me dit que tout ira bien, car lorsque j’en serai là, c’est que j’aurais déjà mené à bien tous mes objectifs positifs, mes défis.

J’ai bien pris conscience de beaucoup de choses en parcourant ce livre. En ayant déjà arrêté de fumer une fois, je n’ai pu que les valider rapidement. Mais une chose est sûre, il influence vraiment notre inconscient et nous donne toutes les clés qui nous mèneront vers un arrêt définitif.

 » Ta deuxième vie commence le jour où tu te rends compte que tu en as qu’une » Raphaëlle Girdano

Beaucoup de changement arrivent pour moi. C’est un choix fondamental et comme c’est écrit : C’est faire le choix de la vie. Un changement qui va me permettre d’avoir un respect pour mon corps et aussi je rajouterai, pour mon entourage, même si j’ai bien compris que c’est pour moi avant tout que je le fais et non pour eux !

Un grand merci à Babelio et aux Éditions Orient’Action pour l’envoi de ce service presse dans le cadre de la Masse critique.

Un énorme pardon pour ce retard dans la rédaction de mon avis, mais je souhaitais vraiment combiner la lecture avec l’arrêt et il me fallait être prête. Je le suis aujourd’hui Merci !

69931605_1359659377519356_1985913553919410176_n

 

J’écris, tu me lis mais, qui suis-je ? avec Livi Dreem !


Bonjour les étoiles 🌟

Aujourd’hui c’est au tour de Livi Dreem de vous dévoiler un petit bout d’elle. Merci livi de t’être prêté au jeu du « J’écris tu me lis mais, qui suis-je ?

Livi Dreem

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours écrit. Je sais que c’est totalement cliché, mais c’est la vérité. J’ai commencé par écrire mes ressentis de voyages quand j’étais jeune, je me suis essayée au journal intime (sans succès), jusqu’à ce que je crée mes propres histoires.

Je suis passionnée de littérature jeunesse, notamment par les ouvrages de Pierre Bottero que j’ai dévorés un nombre incalculable de fois, et je crois que cela a influencé mon univers.
Bien que mon premier roman soit une romance contemporaine, je me sens beaucoup plus à l’aise dans le
fantastique ! Parlez-moi de Harry Potter, du Seigneur des Anneaux (trilogie que j’ai visionnée une
bonne trentaine de fois au passage), de loups-garous et de vampires, et vous m’avez dans la poche.

Côté lecture, j’ai du mal à sortir de ma zone de confort, d’aller découvrir des genres qui sont éloignés de ce dont j’ai l’habitude. J’ai besoin de magie, d’amour, de sensualité et de rêves, de surnaturel et
de frissons ! Je suis une grande romantique, mais qui a besoin de se faire malmener le cœur de temps en temps !

Côté écriture, je suis le genre d’auteur qui se remet sans cesse en question, qui doute. Parfois trop peut-être, mais c’est ce qui me permet de m’améliorer, d’avancer. Ce n’est qu’à 26 ans que j’ai commencé à écrire sérieusement, lorsque j’ai eu la sensation d’imploser, que coucher sur le papier
les histoires que j’avais en tête se révélait une nécessité. Et c’est deux ans plus tard que j’ai enfin pu réaliser mon rêve, publier mon roman. Je n’espère qu’une chose : que le rêve se poursuive le plus longtemps possible et que je parviendrai à embarquer les lecteurs dans mon monde !

Livi Dreem est l’auteur de Différent parue aux Éditions Lips and Co dans leur collection Lips and Roll Le 19 août 2019.

De quoi ça parle ?

C’est l’histoire de Shade, une jeune fille albinos qui subit sa différence au lycée mais aussi chez elle. Elle ne ressemble en rien à tout les stéréotypes de beautés qu’on à l’habitude de rencontrer. mais c’est aussi cette différence différence qui la rend unique…

Avec Different, Livi Dreem nous offre un magnifique récit sur la différence qui j’espère ouvrira les yeux des lecteurs qui pourront se reconnaitre en Shade. Non pas par son anomalie génétique qui reste rare, mais par ce mal être de ne pas être comme les autres…

Livi Dreem nous montre qu’il faut apprendre à ne pas vivre pour autrui et à s’accepter tels que nous sommes. Dans chacune de nos imperfections il y a cette différence qui nous rend nous, tout simplement

Résumé :

Shade est différente, et dès le lycée les autres ont toujours pris soin de le lui rappeler. Cette jeune femme, dont l’anomalie génétique fait d’elle une albinos, a pourtant connu l’amour, avant qu’il ne lui soit arraché lors d’un tragique accident de voiture.

Heureusement, elle a pu compter sur le soutien sans faille de son demi-frère, toujours prêt à mettre sa vie entre parenthèses pour la soutenir.

Huit ans plus tard, au cours d’un rencard arrangé, elle rencontre le sosie de son premier amour. Perturbée, la jeune femme hésite à se lancer dans cette nouvelle histoire. Doit-elle y voir un signe du destin ou bien s’en méfier ?

Il faut dire que cela pourrait lui apporter la stabilité dont elle a toujours rêvé ou, une fois de plus, détruire sa vie…

L’avis de Carine sur le roman de Livi Dreem : Different


415e9J8SweLTitre : Different

Sortie : le 19 août 2019

Auteur : Livi Dreem 

Genre : Romance

Editions : Lips an Co

Collection Lips and Roll

Ebook : 5.99 €

Broché 17.99 €

395 pages

Résumé : Je vous conseille de ne pas le lire si vous le pouvez. L’émotion dans votre lecture ne sera que plus intense. 

Shade est différente, et dès le lycée les autres ont toujours pris soin de le lui rappeler. Cette jeune femme, dont l’anomalie génétique fait d’elle une albinos, a pourtant connu l’amour, avant qu’il ne lui soit arraché lors d’un tragique accident de voiture.
Heureusement, elle a pu compter sur le soutien sans faille de son demi-frère, toujours prêt à mettre sa vie entre parenthèses pour la soutenir.
Huit ans plus tard, au cours d’un rencard arrangé, elle rencontre le sosie de son premier amour. Perturbée, la jeune femme hésite à se lancer dans cette nouvelle histoire. Doit-elle y voir un signe du destin ou bien s’en méfier ?
Il faut dire que cela pourrait lui apporter la stabilité dont elle a toujours rêvé ou, une fois de plus, détruire sa vie…

***********
Livi Dreem tisse ici des liens forts et réparateurs sous fond d’une écriture envoûtante, de quoi convaincre les plus réticents à l’amour.

Mon avis :

Different ❤ Une romance qui ne m’a pas laissé indifférente par sa différence…

Si vous souhaitez une romance dont l’héroïne sorte un peu de l’ordinaire, loin de tous ces canons de la beauté que l’on a l’habitude de rencontrer lors de nos lectures, et qui pourtant est tout aussi sublime à sa manière, ne passez pas à côté de Different.

Parce que nous sommes tous différents à notre manière et parce que les critères de beauté ne sont pas les même pour tous, j’ai plus qu’adoré me plonger dans cette lecture qui va mettre Shade, une jeune fille Albinos, sous le feu des projecteurs… Mais aussi parce qu’il n’est pas seulement question de Shade et de la façon dont elle vit sa vie avec cette anomalie génétique. Chaque personne qui ne rentre pas dans le moule de la société pourrait se retrouver en cette héroïne forte et si lumineuse malgré tout. Car c’est cette différence qui la rend tout simplement unique…

Shade intrigue, attire. Elle ne correspond en rien aux stéréotypes de beauté que tout le monde adule. Non, Shade est d’une beauté atypique. De celle que l’on ne peut que remarquer et ne jamais oublier. Une déesse des neiges, comme si elle avait été créée par le Dieu de la glace, façonnée de façon que chaque facette d’elle scintille sous les effets de lumière tout en nuances givrés. Elle porte sa différence avec aplomb, force mais avec la rage de vivre qu’elle confond trop souvent, avec vivre avec la rage.

Lorsque l’on débute le roman, nous sommes plongés huit ans en arrière. Shade subit au lycée les moqueries de ses camarades mais qu’importe pour elle, elle a déjà subi le rejet de sa propre mère alors eux… Shade est différente et c’est flagrant. Sa peau est bien trop claire et ses cheveux bien trop blancs… Elle est la pestiférée du lycée, celle qu’il ne faut pas approcher. Mais si la vie l’a dépouillée de la moindre couleur, elle n’est pas pour autant différente que tout autre être humain. Son cœur bat comme tout le monde en lui rappelant qu’elle est vivante malgré le fait qu’elle ressemble à un ange descendu tout droit du ciel. Un ange… C’est assez comique quand elle y pense. Son caractère de feu lui ferait plus penser qu’elle remonte tout droit des terres de l’enfer. Enfer qu’elle vit au quotidien mais, qui est atténué par sa relation fusionnelle avec son demi-frère Nate, sa meilleure amie Guilia, mais aussi Johan. Ils lui apportent tant que le rejet des autres est moins dur à gérer. De toute façon, elle reste dans sa bulle et attend patiemment finir le lycée qui s’apparente pour elle à un purgatoire, il est un état, une attente à une ouverture vers sa liberté.

Puis un jour, c’est au tour de Liam d’entrer dans sa vie… Le beau Liam qui va briser sa carapace pour s’y lover confortablement sans l’envie d’en ressortir un jour. C’est à partir de là que Shade va voir la vie autrement, en couleur. Elle va s’ouvrir aux autres et se sentir enfin « normale ». Apprendre à sourire aux yeux de tous, à se sentir jolie pour lui. Être enfin telle qu’elle est vraiment. Mais alors, pourquoi huit ans plus tard, nous retrouvons Shade à nouveau dans ses travers ? Les démons sont tenaces et son cœur complètement en miettes…

Avec Different, Livi Dreem nous offre un magnifique récit sur la différence qui j’espère ouvrira les yeux des lecteurs qui pourront se reconnaître en Shade. Non pas par son anomalie génétique qui reste rare, mais par ce mal-être de ne pas être comme les autres. Qui n’a pas déjà subi les brimades des autres parce qu’il était différent ? Livi Dreem nous montre qu’il faut apprendre à ne pas vivre pour autrui et à s’accepter tels que nous sommes. Dans chacune de nos imperfections, il y a cette différence qui nous rend nous, tout simplement. Accepter que l’image que le miroir nous renvoie n’est qu’une enveloppe, une apparence qui ne fait pas de nous ce que nous sommes. C’est tout le package qu’il faut prendre en compte.

Si Shade ne s’en rend pas compte et se sent à part, il est clair que tout gravite autour d’elle car, elle émane de sa différence une aura qu’elle seule peut posséder de par son physique associé à sa personnalité. Le Combo de la femme extraordinaire que tous veulent apprendre à connaitre, et voir au plus profond de son âme. Et justement dans ce roman, c’est sa force qui sera mise en avant. Shade, certes, se sent complètement différente et pas à sa place dans ce monde qui ne fait que la montrer du doigt, mais elle vit avant tout pour elle, pour Lui aussi… Elle vit sa vie comme elle l’entend sans se soucier de ce que les autres pensent d’elle.

Mais justement, n’est-il pas là le problème ? Si elle ouvrait un peu les yeux et son cœur à ceux qui l’entourent, ne verrait-elle pas ce que les autres voient en elle ? Nate, Hugo, Johan, Stan tout comme Liam ont su… ont vu. Et tels des abeilles autour de leur Reine des glaces, ils ne la veulent que pour eux. Mais que veut Shade exactement ? L’amour ? Non. Il fait trop mal. La peur de souffrir à nouveau est trop forte pour qu’elle apprenne à faire confiance et se laisse aller. Pourtant, son cœur va recommencer à battre malgré elle pour un homme qui pourrait lui apporter enfin la stabilité dont elle a tant besoin. Un homme pour lequel on ne peut que fondre, gentil, droit mais qui ne manque pas de caractère lorsque cela est nécessaire. Mais jusqu’où est-il prêt à aller pour elle ? Et si elle n’était pas honnête envers lui ? Que lui cache-t-elle ?

Un roman à plusieurs voix qui donne le ton du moment et un bon point de vue de chaque protagoniste. Quelques retours dans le passé apportent aussi un plus indéniable et une sensibilité qui nous emporte dans un ascenseur émotionnel. Livi Dreem a les mots justes. Sa plume, que je découvre, m’a vraiment emportée du début à la fin sans aucun temps mort. J’ai lu ce roman d’une traite sans avoir envie de faire une pause. Pas que le rythme soit très dense, mais l’histoire en elle-même l’est. Tout est fluide et très bien imagé. Tout est profond et intense. Un récit très sensuel, touchant et qui ne manque pas non plus de piquant. Des personnages forts et acérés qui touchent et auxquels on succombe sans aucun préavis. Ils nous font vivre leur histoire en nous faisant ressentir toutes leurs émotions. Des scènes parfois trop courtes mais qui vont à l’essentiel sans s’embarrasser de longueur qui ne seraient là que pour combler un vide.

Seul bémol qui n’en a pas été un pour moi car, je n’ai pas lu le résumé. J’imagine que mes émotions ont été plus acérées de ne rien savoir sur le devenu de la relation entre Liam et Shade entre l’avant et l’après, jusqu’à le deviner par moi-même.

 

Extrait : “Sa peau et ses cheveux à elle sont trop blancs, ses yeux trop clairs, son visage si singulier. Mais elle, elle a un truc, c’est indéniable. Elle porte sa différence comme une force capable de tout dévaster.”

 

Nos PAL et Wishlist de la semaine !


Hello les étoiles, voici les quelques sorties qui arriveront dans vos PAL ou dans vos Wishlist de la semaine du 09 au 15 septembre ! Editions Addictives avec Axelle Blue & Zoé Murat & Kristen Rivers. Lips&Co éditions avec Lia Flandey & Laëticia L.C. Black Ink éditions avec Aidan Adam. Stories By Fyctia avec Marjy Noname. Fyctia avec Kalypso Caldin. NYMPHALIS avec Céline Musmeaux. Collection Infinity avec L.A. Casey. 

  • Lips&Co éditions

Sortie de Si j’osais – Tome 1 de Laëticia L.C. dans la collection TeenLips (Lien d’achat)

41BvBI4cSeLRésumé : Quand je suis arrivée au lycée Jules Verne dans l’espoir de commencer une nouvelle vie, j’étais loin de me douter que j’allais susciter tant d’intérêt…Les garçons de ma classe ont lancé un pari entre eux : l’heureux gagnant sera le premier qui arrivera à me convaincre de le faire monter dans ma chambre et qui prendra une photo dans mon lit. Bien évidemment, Abel, ce type arrogant mais terriblement séduisant, a décidé de participer, lui aussi ! Toutefois, puisque je suis au courant, j’ai décidé de m’en amuser un peu. Tel est pris qui croyait prendre ! Je dois simplement prendre garde à rester maître de mes sentiments et à préserver mes secrets…

 

Sortie demain de Le secret des ombres de Lia Flandey dans la la collection FantasyLips (Lien d’achat)

41aqvT8c5EL

Résumé : Quand certains sont doués en peinture ou en musique, April, elle, excelle dans la communication avec… les défunts. Elle est notamment en contact permanent avec Every, sa sœur jumelle morte depuis sept ans. Un beau jour, la jeune femme apprend qu’une enquête va être ouverte au sujet d’une disparition à Cornwall, sa petite ville. Mais n’est-ce pas l’esprit qui tente de lui parler qui est au cœur de cette investigation ? C’est sans compter sur un retour inattendu dans sa vie : l’ex-petit ami de sa sœur disparue. Enzo, aujourd’hui aspirant au FBI, se voit contraint de retourner dans cette bourgade synonyme de macabres souvenirs pour lui. Après autant d’années, comment se passeront les retrouvailles entre ces deux-là ? April saura-t-elle garder ses secrets face au jeune agent ? Celui-ci pourrait réveiller d’étranges sentiments en elle. Et pas forcément ceux qu’elle attend…

  • Addictives éditions 

Avec la sortie dés demain de First, Heart Games d’Axelle Blue 

Résumé : La victoire, mais à quel prix ?
Deamon est sombre, brut et entêté.
Nora est sage, riche et lumineuse.
Il est joueur de poker dans des salles clandestines, elle est héritière de casino à Las Vegas.
Lorsqu’ils s’affrontent pour un tournoi exceptionnel, c’est un feu d’artifice !
Ils se détestent, se respectent, s’attirent, succombent à la passion… 
Mais chacun doit gagner, battre l’autre, pour changer de vie.
Et si remporter le tournoi leur faisait tout perdre ?

Sortie papier du 12 septembre de Stepbrother Love de Zoé Murat (Lien d’achat)

41qxUcuTDNL._SX339_BO1,204,203,200_

Résumé : Esmée est combative et déterminée. Après un début chaotique dans la vie, elle est décidée à saisir la nouvelle chance et la nouvelle famille qui lui sont offertes, et à ne pas les lâcher.

Elle n’avait pas prévu Nash, son frère adoptif. Rebelle et blessé, il est aussi intense, moqueur, arrogant… et terriblement sexy. Violemment interdit.

Aux yeux de tous, ils seront frère et soeur dès les papiers d’adoption signés. Mais comment quelque chose d’aussi bon pourrait-il être aussi mal ?

Sortie aussi de Beautifull Fighter de Kristen Rivers le 14 septembre !

Résumé : Elle devrait le fuir. Impossible.
En débarquant en Australie, Adi est décidée à repartir de zéro !
Elle laisse derrière elle l’Europe et les mauvais souvenirs, et va se consacrer à son nouveau boulot : s’occuper d’un enfant dans la petite ville de Kapiwaru.
Sauf qu’à son arrivée, elle découvre que l’enfant en question est Samaï, un boxeur blessé de 25 ans, mi-australien mi-thaïlandais, aussi sexy que caractériel… et qu’il ne savait rien de son arrivée ! 
Le rôle d’Adi, embauchée par la mère du sportif ? Le surveiller, le forcer à prendre soin de lui-même et à suivre son traitement pour sa blessure.
Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand l’attirance s’en mêle, les sentiments aussi, et que leurs affrontements sont aussi passionnés qu’explosifs !

  • Black Ink éditions 

Avec la sortie du 13 septembre de Londres aux Seychelles d’Aidan Adam

Résumé : Kaysha ne rêve que d’aventure et de palmiers, et un coup du sort va l’expédier aux Seychelles avec son amie Carla.

Dane, géologue sismologue, quitte l’Angleterre pour une nouvelle mission sur une plateforme pétrolière au milieu de l’océan Indien.

Elle est extravertie, rêveuse et romantique quand lui est austère, énigmatique et dans l’hyper contrôle.

Rien ne présageait leur rencontre, ni surtout leur attirance aussi ensorcelante qu’inconcevable.

Dane aura beau fuir, il ne pourra échapper ni à son passé, ni à ses secrets. Et son aventure enchantée sous les tropiques avec la belle Kaysha pourrait bien entraîner des conséquences inattendues.

  • Fyctia  

Sortie de Pour me sauver de Calypso Caldin (Lien d’achat)

41I7nFc-awL

Résumé : L’amour est une fuite
Depuis le drame qui l’a plongée dans le coma pour trois mois lorsqu’elle avait quinze ans, Sydney Blair a besoin d’aller toujours plus loin pour se sentir vivante. Adepte de la course à pied, cachant sa fragilité derrière une façade d’exubérance, elle enchaîne les paris avec les garçons pour tenter de ranimer ses sentiments.
Sa dernière cible, c’est Nojan Saïdi, ténébreux biker qui fréquente la même université qu’elle. Sydney est bien décidée à le faire tomber dans ses filets en un mois. Mais ce qu’elle ignore, c’est que Nojan lui aussi est marqué par la vie. Et que s’il pousse sa moto à une telle vitesse, c’est peut-être pour laisser derrière lui un passé tout aussi tragique que le sien…

  • Stories By Fyctia 

La sortie vendredi de La dette Marjy Noname 

Résumé : Sélenne, ancienne hackeuse, a repris contact avec son frère Elias après six ans d’absence. Il la pensait derrière les barreaux d’une prison, alors qu’elle était obligée de travailler pour les fédéraux en échange de leur liberté.
Sa dernière mission pour payer sa dette envers l’Etat : reprendre contact avec le dernier membre de sa famille et faire tomber son patron, chef de la mafia russe, le dangereux et charismatique Anton Yourenev.
Quand Elias disparaît avec un quart de million de dollars et son ex-maîtresse, Anton ne peut pas laisser l’affront sans réagir. Sélenne, la petite sœur est une cible toute choisie. Elle devra le rembourser et servira d’otage en attendant que ses hommes retrouvent les fugitifs. 
Un duel commence entre sensualité, mensonges et peur d’être démasquée. Sélenne devra choisir sa voie dans un double jeu risqué où sa vie pourrait être le prix à payer.

  • NYMPHALIS 

Sortie d’Un si joli mensonge de Céline Musmeaux le 15 septembre !

Résumé : « Quand nos mensonges nous échappent, la vie devient très compliquée… »Pour se protéger, Sandy raconte beaucoup de choses, mais elles sont souvent fausses. Seulement, cette fois, elle est allée trop loin en s’inventant un petit ami. Elle a bien du mal à faire tenir ce mensonge, car ses copines lui réclament des preuves de ce qu’elle avance.
Coincée, l’adolescente tente le tout pour le tout. Elle fonce à la rencontre du premier venu. Son choix s’arrête sur un garçon isolé. Elle lui demande alors de but en blanc de l’embrasser.
Ce dernier éclate de rire. Mais Sandy est déterminée à sauver les apparences. Elle va même jusqu’à lui proposer de l’argent. Finalement amusé, il se penche pour lui offrir ce qu’elle réclame avec autant d’ardeur.
Après avoir donné son premier baiser à un inconnu, jusqu’où Sandy sera-t-elle prête à aller pour préserver son image ?
Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

  • Collection Infinity

Et pour les fans de L.A. Casey, le 11 sept paraît Redemption dans la collection Romance Passion (Lien d’achat)

511nf+ETphL

Résumé : Il était mon meilleur ami, mon meilleur « presque » grand frère, et mon plus grand protecteur. Il était tout simplement le meilleur. Et il était à moi. C’était difficile pour Lane de revenir à la maison. D’une part parce que son oncle adoré, Harry, était décédé soudainement, mais aussi à cause de lui. Kale. Kale Hunt était son meilleur ami d’enfance, mais ce n’était pas aussi simple que ça. C’est à cause de lui que Lane a quitté sa maison et est partie à New York. Le voir avec quelqu’un d’autre, le voir amoureux d’une autre personne, n’aurait pas dû la blesser autant. Mais ce fut le cas. Cela l’a vraiment, vraiment blessée. Au point de plier bagages pour commencer une nouvelle vie ailleurs et se couper de son passé.

Mais elle est désormais de retour et ses sentiments sont toujours présents, comme si elle n’était jamais partie. Les émotions sont intenses pour tout le monde, et les tragédies ont une drôle de façon de rassembler les gens. Mais est-ce que Lane interprète les signes correctement ? Sont-ils toujours seulement des amis, ou y a-t-il quelque chose de plus ?

Merci les étoiles pour votre attention et à très vite !

86ca0095f99833fa7dc1495c1bc7951e

 

Catégories PAL

Wolves de Morgane Tryde chez BMR !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Wolves de Morgane Tryde. Un triangle amoureux des plus addictifs qui ne manquera pas de vous tenir en haleine du début à la fin ! Que l’esprit du loup soit avec vous !

Titre : Wolves

Auteure : Morgane Tryde

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Service presse : NetGalley France

Résumé : Le monde de Chloé s’est effondré. Toute sa famille vient de mourir, et voilà qu’elle découvre un terrible secret  : celui d’une sœur cachée au fin fond d’une réserve indienne, en Caroline du Nord, Sora. Ne pouvant résister à l’appel du sang, Chloé se lance à sa recherche.
Sur place, elle se retrouve face à une femme très différente de celle qu’elle avait imaginée. Mais alors que les deux sœurs tentent de rattraper le temps perdu, Amarok et Wayah, les deux demi-frères de Sora, semblent s’intéresser de beaucoup trop près à Chloé.
Que lui veulent-ils ? Que cachent-ils ? Et pourquoi Chloé ressent-elle une attirance aussi vive envers les jumeaux ?

L‘avisdeMya : 

Tout d’abord, merci à BMR pour l’envoi du service presse numérique de Wolves via NetGalley France. Une lecture surprenante qui n’a eu de cesse de me captiver tout le long des pages. Morgane tryde nous a livré le combo idéal pour passer un très bon moment lecture. Une histoire un brin fantastique, une légende fascinante, une intrigue brillamment concoctée, un triangle amoureux, des personnages pleins de charisme et aussi mystérieux, forts qu’attachants et un amour passionnel et fusionnel. Suspense et rebondissements en sont les mots clés.

Tout est parti d’un mythe ancestral et d’une vision chamanique. Deux liens gémellaires rompus, l’un à cause d’une prédiction et l’autre par un acte ignoble. Des événements qui auront un fort impact sur la vie des personnages de cette romance !

Wayah et Amarok, deux jumeaux aussi différents que le jour et la nuit. L’Ange et le démon. La lumière et les ténèbres. Mais, tous deux sont habités par l’esprit du loup ! Tous deux ont été sauvés et élevés par une louve à leur naissance. Elle leur a transmis la force du canidé, son ouïe et son odorat aiguisés. Ce besoin de courir au grand air. Bref, ils ont hérité de toutes ces caractéristiques qui les distinguent des humains et font d’eux des personnes extraordinaires. Et si aujourd’hui, ils ne vivent plus au sein de la meute, Ils n’en sont jamais loin et ne sont pas moins protégés comme des membres à part entière ! Amarok et Wayah, s’ils s’aiment comme des membres d’une même fratrie, ils n’ont jamais été très proches. Et pour cause, le premier est un rebelle, tête brûlée et son attitude de brute fini n’a fait qu’accentuer leurs différences. Et la vision du mage Cherokee ne les a pas plus rapprochés ! En effet, la sentence est tombée, le message envoyé par les ancêtres Cherokee concerne la destinée des frères, et cela ne présage rien de bon. L’incarnation du feu sacré mènera l’un à la vie et l’autre à sa perte !

Des années plus tard, la réserve indienne voit arriver sur sa terre sacrée le sujet de la prédiction tant attendu. La femme qui leur est destinée, leur âme sœur, leur raison de vivre. Malheureusement, cette femme n’appartiendra qu’à l’un des deux. Elle est à coup sûr l’objet de la discorde. Celle qui attise les jalousies, les convoitises et celle qui aggrave la folie meurtrière de l’un, abattant sa colère monstrueuse sur la réserve ! Une guerre sans merci est déclarée dont un seul en sortira vainqueur. L’amour…

Tout allait bien dans la vie de Chloé. Une sœur jumelle avec laquelle elle s’entend à merveille, des parents aimants et un fiancé attentionné. Jusqu’à ce qu’un monstre fanatique lui enlève tout. Aujourd’hui, elle est seule, désemparée et une colère silencieuse l’étouffe. En triant les affaires de son père, Chloé se découvre une demi-sœur de l’autre côté du globe. Tel un aimant puissant, aller à la quête de ce lien ténu l’obsède de plus en plus. Jusqu’à ce qu’elle décide de mettre ce projet à exécution. Chloé ne sait pas encore que ce lien la conduira vers sa destinée ! À peine arrivée dans la réserve, sa vie bascule et elle se retrouve à devoir choisir entre l’élan de son cœur, de son corps et celui de la raison ! Son choix ne se fera pas sans conséquence ! Un choix qui sèmera aussi le malheur au sein de cette famille qui l’a accueillie si chaleureusement !

Alors si les légendes vous fascinent, cette histoire auréolée de magie et de mystère est faite pour vous ! Morgane Tryde m’a embarquée dans cet univers ensorcelant et m’a baignée autant de douceur que d’un amour sauvage et incommensurable. Elle a fait palpiter mon coeur de moult battements désordonnés jusqu’à craindre qu’il s’arrête. J’ai détesté d’être confrontée à un choix, car chacun d’eux aurait mérité de conquérir le coeur de l’élue. Eh oui, j’ai été conquise autant par l’ange que par le démon. Mais, j’ai adoré ce haut suspense dans lequel l’auteure m’a emprisonnée tout le long de la trame de cette magnifique romance. J’ai vibré comme un avec ce triangle amoureux que j’ai trouvé si mystérieux et si magnétisant. En somme, un transport total et comme si l’esprit du loup a élu domicile dans mon coeur et dans ma tête, j’en ai rêvé des jours après ma lecture. Preuve que cette histoire m’a beaucoup marquée !

 

69537158_512297949587928_1705727883441340416_n

 

 

 

 

J’écris, tu me lis mais, qui suis-je ? avec Ella Lores


70793135_387370045486850_5074120620292177920_n

Hello les étoiles, c’est au tour d’Ella Lores l’auteure de Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille qui est sorti hier en version papier chez les éditions Addictives de nous ouvrir son coeur et nous parler de ses projets !

Carine : Coucou Ella Lores, bienvenue chez les étoiles et merci d’avoir accepté de nous parler de toi ! Es-tu prête ?

Ella Lores : Oui…

Carine : Avant de parler de ta plume, pourrais-tu nous dire qui es-tu  ?

Ella : Je suis une passionnée de l’art, de l’histoire, de la nature, de la science… A part le foot (désolée pour les supportrices). Je suis une incurable gourmande, ma balance me le reproche d’ailleurs régulièrement. Je m’intéresse à tout. Et surtout aux gens. En priorité, ma famille qui est la base de mon équilibre

J’avoue détester le foot !

Ella : Je suis du signe de la balance, la dualité est inhérente à ma personnalité, ce qui n’ est pas toujours simple pour mon entourage. J’aime autant la compagnie des gens que la solitude de l’écriture.

Carine : Parlons écriture justement. Comment, quand, et d’où t’es venue l’envie d’écrire et comment te définirai-tu en tant qu’auteure ? A quel âge as-tu écrit ta première histoire par exemple nous intéressait beaucoup ? Et de quoi parlait-elle ?

Ella : Comme la plupart des auteurs, l’envie d’écrire m’est tombée dessus vers 8/9 ans. Fan de super-héros, j’étais au début tournée vers des mondes imaginaires. Puis, avec mon amie d’enfance, nous avons écrit une histoire policière qui se passait à Buenos Aires. C’était l’eldorado pour nous !

J’ai vraiment décidé de m’écrire une histoire (notez qu’au début, elle m’était destinée à moi toute seule ! Lol) quand un événement très important est arrivé dans ma vie. Là, je me suis dit : c’est le moment ou jamais !

Au bout d un moment, j’en ai parlé à ma fille… Et voilà où j en suis maintenant ! Je parle aux Étoiles ! Elle m a convaincue, ou devrais-je dire harcelée, pour que j’envoie mon histoire à une maison d’éditions.

Je ne me définis pas en tant qu’auteure. Ce n’est pas encore possible dans ma tête.

Carine : Les étoiles sont très heureuses et fières de te compter parmi elles.;)

Même en tenant ton magnifique broché entre tes mains ? Car, on ne peut nier le fait que c’est un sacré pavé

Ella : Oui un pavé, sur mon ordi, ça fait pas pareil !😂

Carine : Exact, sur ma liseuse, j’avais pas fait attention non plus 😂

Ella : Le mieux a été la tête de mon fils. A mourir de rire !

Carine : Raconte

Ella : C’est lui qui a réceptionné le colis car, je travaillais. A mon retour, il m a sauté dessus avec le livre dans la main en criant : « Non mais t’as vu la taille ? Comment t’as pu écrire autant de pages ? Alors là n’espère même pas que je le lise quand j’aurai 18 ans ! (Je précise, il va avoir 14, donc interdiction absolue de le lire).

Carine : Mdr effectivement donc double effet kiss cool pour toi
La fierté de ton fils et celle d’avoir ton roman entre les mains ?

Ella : Ma grande joie a été de lire la dédicace et les remerciements. Parce que même si écrire est plutôt solitaire comme activité, les proches sont là, à te soutenir, t’aider et te remettre les idées en place. Sans eux, je n’y serais pas arrivée. Alors, je partage ma fierté avec eux.

Carine : Comment le sujet de ton roman est-il né ? Et particulièrement, ta source d’inspiration pour les personnages ? Un petit secret à nous dévoiler ?

Ella : J’écoute beaucoup de musique. Je suis assez hétéroclite dans mes goûts mais, j’ai mes petits chouchous quand même. Dont le groupe King of Leon. L’idée m’est venue en regardant la vidéo de « Use Somebody ». Pour l’écouter, c’est par ici YouTube

kingsofleonkingsofleonrollingstonecover

Carine : Je connais pas, je vais aller voir ça ! La description des lieux est époustouflante, peux-tu nous dire comment tu as pu nous immerger dans un tel réalisme ?

Ella : Pour les personnages, je me suis inspirée de plusieurs personnes. C’est sympa de mélanger les caractères et de voir ce qui en sort. Pour les lieux, c’est très facile pour moi : c’est mon métier de guide qui ressort. Et puis je connais plusieurs sites du livre.

Carine : Cela se ressent énormément lors de la lecture. Les connaissant aussi pour la plupart, j’ai été ravie de m’y retrouver à nouveau. Comment vois-tu ton avenir dans le domaine de l’écriture ?

Ella : Je n’ai pas de plan de carrière en tant qu’ auteure, parce que je suis très consciente des difficultés d’être édité. Je continue d’écrire, c’est un besoin évident qui m’est apparu dès que j’ai terminé le premier. Je le fais pour moi, pour me détendre. Si je peux être à nouveau éditée, je serais la première à sauter au plafond mais, je reste lucide. J’écris et ensuite, je vois. Hors de question à mon âge de me prendre la tête. 😂

Carine : Tu as bien raison. Alors un projet en cours ? Des infos croustillantes à nous donner ?

Ella : 2 dont un parti en inspection après accord de mes 2 bêtas

Carine : C’est une très bonne nouvelle ça 🥰

Ella : Euh… on verra….

Carine : J’allais justement te demander une bande son pour Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille. On reste sur King ou tu en a une autre à me proposer ?

70501953_872430949802294_194953255669727232_n

Ella : Il y a plusieurs titres de différents artistes dans le livre, mais J’ai écouté beaucoup mais alors vraiment beaucoup King of Leon 😅

Carine : OK je note. Maintenant, on arrête le sérieux, ça nous ressemble tellement pas 🤣. On passe au côté ITW délire (by les étoiles) ? Cela te dit ?

Ella : Oui…

Carine : On commence par des questions/ réponses courtes de ta plus grosse 🙂
Ta plus grosse peur ?

Ella : Les chauve-souris beurk !
Carine : Ta plus grosse envie ?

Ella : Je suis une femme voyons 🙂 Envie ? Aller à Antelope Canyon

Tours-WP2c.

Carine : Ta plus grosse honte ?

Ella : Quand j’ai vomi sur mon docteur !

Carine : Ta plus grosse partie de rire ?

Ella : Lors du jeu que ma fille a organisé pour mon anniversaire : Retour à mon adolescence !

Carine : Ta Plus grosse… à toi de finir ?

Ella : Ma plus grosse Gourmandise : Mon mari !

Carine : Hooo ! C’est mignon
Passons au « Si tu étais… tu serais… » Une position du Kamasutra ? 

Ella : Kamasutra ?? Voyons… la position que je préfère est celle que je n ai pas encore essayée

Carine : Si tu étais une saveur ? 
Ella : Saveur : praliné
Carine : Un jeu des étoiles ?
Ella : Jeu des étoiles : Le sondage ! Le sondage !
Carine : Un sondage à la noix alors ? 
Ella : Genre : Tu préfères les noix de Grenoble gelées ou la gelée de noix à Grenoble ?🤣 
Un petit mot pour la fin ?
Ella : Ma nuit va être courte à cause de cet interview déjantée mais tant pis, j’ai bien rigolé avec ces Étoiles qui nous décrochent la lune….Et la mâchoire 😂 surtout merci à vous toutes et tous de faire vivre les livres grâce à vos lectures et vos avis.

Carine : Oups désolée ou pas…
Merci à toi Ella d’avoir donner un peu de toi aux étoiles
🌟 merci d’être parmi nous et de répondre toujours présente dès que tu peux. C’était un plaisir !

Ella: Plaisir partagé !

Carine : Et promis, on continuera du mieux qu’on pourra à te décrocher la mâchoire.
D’ailleurs tu préfères, que les étoiles te décrochent la lune ou que …
non je blague
🙃 ! Vas au lit oust 😂et merci encore pour tout !

Ella : Bien madame !!!

merci encore Ella 🥰

68979787_219953532305867_4000482403788259328_n

L’avis de Carine sur le roman de Ella Lores, Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille.


41IN0C8775L._SX351_BO1,204,203,200_Titre : Mariée par Accident à un connard arrogant rencontré la veille…

Précédemment publié sous le titre : Sexy Wedding: Faux mariage & vrai désir dans sa version numérique exclusivement.

Auteur : Ella Lores

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook version sexy Wedding : 4.99 €

Ebook nouvelle version 9.99 €

Broché : 17.90 € 

628 pages

Résumé : Un roman teinté de suspense, de sensualité et de tendresse…

Hace O’Keefe, chanteur et acteur de renommée interplanétaire, est connu pour ses frasques et ses soirées déjantées. Les fans l’adorent, les femmes crient son prénom, et ses concerts affichent complet des mois à l’avance. Il a tout pour lui, ou presque. En coulisse, sa vie est bien plus compliquée qu’on ne le croit. Dernier problème en date ? Lisandrina. Jeune, magnifique, française… et mariée à lui après une soirée beaucoup trop alcoolisée à Vegas ! Elle panique, lui aussi… Et si finalement ce mariage inattendu était exactement ce qu’il lui fallait ?

Version intégrale 

Mon avis :

Lisandrina est une jeune française qui travaille comme guide pour une agence de voyages aux états-unis. Forte, indépendante et pleine d’esprit, elle tient à sa liberté et ne supporte pas qu’on lui impose les choses. Normal pour une Corse me direz vous, mais lorsque cette dernière se réveille au coté d’une star interplanétaire dans une chambre de Végas, c’est le choc ! Le chaos dans sa tête qui refuse de lui rendre quelconque souvenirs de sa soirée. Elle se retrouve face à un des acteur les plus connus du cinéma et chanteur adulé ! Bref, son idole ! Elle aimerait bien fouiller dans ses souvenirs et trouver le pourquoi du comment mais rien… le trou noir… Seuls souvenirs et pas les moindres, une alliance chacun à leur doigts, un acte de mariage dans une poche et des lèvres très boursouflées d’une nuit intense !

Il est hors de question pour Lisandrina de rester marié et encore moins avec un inconnu, enfin, pas si inconnu que ça car elle est une grande fan, Sa plus grande fan peut être même mais… si elle connait la star, l’homme lui est totalement étranger…

Malheureusement pour elle l’adage « Ce qui se passe à Végas, reste à Végas », ne sera pas d’actualité, car Monsieur la Star, lui annonce qu’il est hors de question de divorcer ou d’annuler ce mariage. Mais Hace O’Keefe ne sait pas qu’il a en face de lui une jeune femme au sang méditerranéen qui coule dans ses veines, elle ne compte pas se laisser faire, hors de question de rester sa femme ! A moins que…

Ella Lores nous emmène non pas dans un récit qu’on pourra trouvé sympa, drôle et pleins de tendresses, non. C’est beaucoup plus que cela. Je dirai plutôt que cette dernière m’a embarquer dans beau voyage livresque. Pourquoi ? Tout simplement car ce roman à un nombre conséquent de pages avec beaucoup de descriptions et que l’auteur va nous faire vivre son récit de différentes façons. Un début intensif ! Explosif qui a suscité immédiatement mon attention. Je n’avais pas lu le résumé et voir que nos protagonistes se réveillent à Végas sans souvenirs, on peut dire qu’on connait déjà la chanson et pourtant, dès le départ on sent très bien que l’auteur va nous emmener dans son voyage pleins de mystères. Lisandrina est un personnage qu’on ne peut qu’aimer dès les premières pages. Elle est comme sa Corse natale qu’elle adore plus que tout, d’une beauté fascinante, naturelle à la fois sauvage et indépendante. Le cœur sur la main, elle risque fort de le briser en restant auprès de son « mari ». A vouloir lui rendre service, elle va tout risquer… jusqu’à sa vie. Pourquoi ? Pourquoi prendre autant de risque pour cet homme qu’elle ne connait pas et qui pourtant l’attire comme aimant… Où est sa véritable place auprès de lui ? Comment croire ne serait ce qu’un instant qu’elle peut être à la hauteur ?

Hace est complètement craquant. Beau, riche célèbre, un brin bipolaire dans sa relation avec sa belle Corse. Mais qui ne le serait pas lorsqu’il nous arrive une chose pareille. Son cœur lui dicte des émotions que sa tête ne comprend pas. Tout est si flou et en même temps si … bon ? beau ? Si … intense ? Comment démêler ce flot d’émotions et de contradiction dans une situation que l’on maîtrise pas ? Heureusement que sa carapace est bien solide. Il a mis tant d’années à en rajouter des couches et des couches pour la rendre la plus imprenable possible… Seuls ses vrais amis le voit tel qu’il est vraiment et parfois aussi lisandrina a qui il ferait bien une petite place si elle était pas aussi têtue ! Si il n’avait pas peur de souffrir ou encore plus…. de La faire souffrir…

Au delà de leur belle histoire d’amour et de la complexité de leurs émotions, Ella Lores nous plonge dans une intrigue, un mystère qui ne prend pas beaucoup de place sur la première partie du récit mais qui est pourtant bien présent. On l’occulte un peu malgré qu’on cherche en même temps, car tout ce que l’on désire en fait, est de savoir comment cette relation peut évoluer. Passé ce côté addictif, nous voilà vers le milieu du récit dans un autre rythme, plus lent, que l’on prend plaisir à découvrir. Si vous n’êtes pas du gendre à prendre le temps de « vivre » ces moments et que vous êtes du genre pressé d’arriver à la chute finale, cela pourrait se transformer pour vous en quelques petites longueurs . Alors prenez tout simplement le temps d’apprécier votre lecture ;).

Surtout qu’elle va aussi nous offrir le luxe d’une narration surprise qui arrive comme un cheveu sur la soupe. On ne comprend pas qui parle, on relit et là on se dit : chouette ! Chouette car à partir de là cela repart, le mystère reprend sa place, l’intrigue se peaufine tout en continuant de nous faire voyager au fil des pages au milieu des nombreux rebondissements, mais aussi des parties calientes écrites avec passion et sensualité.

J’avoue être de partie pris, car l’auteur m’a fait revivre le plus beau de mes voyages, L’ouest Américain vu avec les yeux d’une petite française. Certains pourront trouver qu’il y a trop de description et pourtant… il faut se laisser porter, rêver… imaginer si l’on ne connait pas. Et si on connait… se remémorer cette magnifique destination.

Mariée par Accident à un connard arrogant rencontré la veille, est une magnifique romance que l’on prend le temps de savourer et d’en découvrir les personnages, tous, sans exception. Nos protagonistes comme les secondaires, tout le monde y a sa place et son rôle. Les émotions sont au rendez-vous et le récit bien pensé et très imagé. Une intrigue rondement mené qui préserve son mystère jusqu’au bout apportera la petite touche de plus à cette belle lecture.

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permise de redécouvrir ce superbe roman en service presse broché dont la couverture est plus que magnifique ❤

70501953_872430949802294_194953255669727232_n

J’écris, tu me lis, mais qui suis-je ? Par Lindsay Lorrens !


Hello les étoiles, Lindsay Lorrens a bien voulu se prêter au jeu de notre rubrique J’écris, tu me lis mais qui suis-je ? qui reprend du service après lune longue trêve estivale !

25446155_359621341166973_8052844107771240014_n

Je suis mariée, maman de deux enfants de 10 et 5 ans. En plus de l’écriture, je suis correctrice indépendante. Je travaille donc à mon domicile, ce qui est vraiment super. J’ai conscience d’avoir beaucoup de chance.

Je viens de déménager tout récemment en Bretagne, région que j’adore, après avoir vécu trente-sept ans dans le Nord. Eh oui !

J’aime beaucoup rire. L’humour a une place très importante dans ma vie. J’essaie d’être positive dans la vie de tous les jours, je n’aime pas me prendre la tête pour des bêtises.

69811313_725648804564223_8502967951001911296_n

C’est un peu pour ça que je recherche souvent la compagnie de personnes gentilles, qui ne se prennent pas au sérieux. J’ai une grande passion pour le chocolat ! J’ai horreur du rangement, des disputes, des gens stricts, désagréables, des ragots !

Bref, je suis une grande optimiste et même si le monde m’effraie parfois, j’aime à penser que les choses finissent par s’arranger.

Je suis publiée chez City éditions, plus précisément dans Collection Eden. Deux de mes romans sont sortis chez eux cette année.

  • Le droit d’être heureux, sorti en Mars dernier 2019

Résumé : À 21 ans, Marion est une jeune étudiante effacée et timide. Quelques années plus tôt, elle a vécu un traumatisme qui lui a donné une peur panique des relations amoureuses. Jusqu’au jour où, à l’université, elle rencontre Maxime pour qui elle ressent une merveilleuse attirance. Beau, extraverti, amusant, le jeune homme n’est pas insensible aux charmes de la jeune femme. Mais le passé de Marion ne cesse de la hanter, lui interdisant de laisser libre cours à ses émotions naissantes… L’insouciance, la légèreté, l’abandon sont des sentiments que la jeune femme ne s’autorise plus à éprouver. Pour avoir une chance de percer les murailles que Marion érige autour d’elle, Maxime va devoir découvrir les sombres événements qui la hantent. Alors, peut-être, auront-ils enfin le droit d’être heureux…

Heureux, malgré tout sorti hier (4 septembre)

Résumé : Victime d’un viol quelques années auparavant, Marion ne croyait plus à l’amour. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Maxime. À force de patience et de tendresse, le jeune homme a réussi à obtenir sa confiance et ils ont enfin gagné le droit d’être heureux ensemble.
Mais le passé de Marion refait brutalement surface quand elle apprend par les journaux que son agresseur a été retrouvé assassiné. Une nouvelle qui la plonge en plein désarroi et lui fait revivre les heures les plus sombres de sa vie.
Peu à peu, le doute s’empare d’elle. Et si Maxime, au courant de ce qu’elle a vécu, était lié à cette affaire ? Aurait-il commis l’irréparable ? Au risque de détruire leur belle harmonie et de saccager leur bonheur…

cropped-Logo_FLR-RVB_avecFleurs-1

Je participe en fin d’année au Festival du livre romantique à Dunkerque.

Cet événement mettra en lumière, l’espace d’un week-end, du 30 novembre au 1er décembre, la littérature féminine, l’un des genres littéraires les plus prisés en France.

Romans féminins, romances, New Adult, romans feel good, introspectifs, témoignages, histoires de famille, suspens… toute la littérature féminine sera ainsi mise à l’honneur, et sera représentée par plus de 150 auteurs, ainsi qu’une quinzaine d’éditeurs.

69706905_734271290368641_8207491866237599744_n

Voilà. J’arrête pour les confidences, sinon, vous en saurez beaucoup trop sur moi et je serai obligée de vous supprimer ! 😂😁

 

 

 

Merci à Lindsay Lorrens pour sa disponibilité et à vous les étoiles de nous lire !

69485468_869768666735189_5897468101498241024_n

Lost Rider de Gaëlle Sage aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Lost Rider de Gaëlle Sage. Une superbe romance à rebondissements publiée aux Editions Addictives.

Titre : Lost Rider

Auteure : Gaëlle Sage

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance
Résumé : Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.
Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs.
Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.
Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.
Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.
Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.
Il la déteste, la désire… Est-il prêt à lui donner une seconde chance ?

L’avisdeMya :

C’est avec un grand plaisir que j’ai entrepris la lecture de ce deuxième opus sur les Hell’s Dogs consacré à Stan, le fils du président du club et Millie. La femme qui lui a brisé le cœur et a fait de lui l’homme qu’il est devenu depuis sa terrible trahison.

Sept ans après sa disparition, Millie est revenue à Tucson, renvoyant Stan à ses vieilles rancœurs qu’il croyait avoir dépassées. Le retour de son ex-petite-amie a semé le chaos dans sa vie qu’il n’a réussi à reprendre en main qu’à force de s’assommer d’alcool et de sexe. Lui qui pensait avoir tourné la page, il a suffi qu’elle remette les pieds dans sa ville, pour que le passé s’efface. Que son cœur se remette de ses blessure et à battre en symbiose avec le sien. Que son instinct protecteur envers elle se réveille. Cette fille qui l’a blessé naguère a toujours le pouvoir de lui tourner la tête et lui broyer les tripes. La voir devant lui si belle, si confiante, si forte et si fragile à la fois le remplit d’une émotion qu’il ne pensait plus ressentir. La voir tenir tête à son père et à ses frères ainsi que sa réussite professionnelle, le rendent si fier d’elle, même s’il ne le montre pas. Millie a tenu toutes ses promesses. Elle s’est reconstruite une carrière fulgurante comme elle l’a toujours rêvée et juste par la force de sa volonté. Elle, la fille indésirée d’une toxico qui vend corps et âme au diable et d’un biker qui ne s’est jamais intéressé à elle, n’a plus besoin de lui ni de son amour. Leurs différences ne se sont que plus accentuées. Il n’est pas à sa hauteur. D’ailleurs, il ne l’a pas été avant et ce qu’elle est devenue aujourd’hui, ne lui fait que confirmer ce qu’il a toujours craint !

Millie est revenue à Tucson forcée pour soigner un père qui l’a toujours ignorée, abandonnée. D’ailleurs, elle se demande ce qu’elle fait là ! Cet état d’esprit est révélateur sur sa grandeur d’âme qui force le respect et l’admiration. Ce retour n’a rien d’un événement heureux pour elle. Et pourtant… Elle est là à se démener pour sauver son père au risque de sa vie ! Cette ville a été témoin de plus de souffrance qu’elle ne pourrait supporter pour toute une vie. Y revenir n’a fait que rouvrir la blessure mal cicatrisée qu’elle a traînée depuis des années durant. Cette ville a abrité son mal-être, mais a couvé son bonheur aussi. Une ville qui lui rappelle des souvenirs qu’elle voudrait ne plus déterrer. La maltraitance, l’indifférence. Mais, surtout la trahison des deux personnes qui comptaient le plus pour elle. Stan, son petit-ami et sa meilleure amie. La trahison de ces deux-là a failli la détruire ! Mais tout cela c’est le passé. Aujourd’hui, elle revient plus forte que jamais. Et plus jamais, elle ne donnerait à Stan, ni à quiconque l’occasion de lui faire encore du mal.

Sauf, qu’on ne dit pas « Fontaine, je ne boirai de ton eau » ! Revoir Stan, encore plus beau, plus sexy que par le passé, réveille ses pulsions endormies et ces douces réminiscences d’un bonheur volé. Si sa tête émet des signes de résistance, son cœur et son corps ne demandent que replonger dans les délices que lui promettent le corps de son ex-amant ! Mais quand les rancœurs du passé, la jalousie et le danger s’en mêlent, l’amour s’en sortira-t-il vainqueur ? Les non-dits et le manque de confiance ont failli avoir raison de leur relation. Referont-ils les mêmes erreurs que par le passé ? Millie et Stan joue le match de leur dernière chance. À eux de saisir la balle au vol pour réparer ce qui a été cassé !

Il ne vous reste qu’à vous accrocher, Gaëlle Sage n’a pas fait dans la dentelle dans ce deuxième volet si électrique. Lost Rider, un cocktail incendiaire de moult ingrédients aussi exquis qu’addictifs. Du suspense, de tumultueux rebondissement ainsi que des personnages énergiques et d’un caractère bien trempé. Surtout celui de Millie qui m’a séduite par sa résilience, son audace et son mordant. Qu’elle s’attaque à plus fort et dangereux qu’elle, m’a mise en joie. Qu’elle fasse mariner son sexy biker et le remettre à sa place quand il fait des siennes, c’était la cerise sur le gâteau. Et s’il n’y a pas eu de surprise dans le cheminement ou le dénouement de l’histoire néanmoins, la recette a été superbement bien réussie !

L’auteure nous a offert : Une histoire de la dernière chance avec un amour ardent et fusionnel qui a résisté à la souffrance de la trahison. Des bikers, qui malgré leur dangerosité, restent aussi attachants, drôles que soudés. Une énigme bien menée. Un récit fluide et une plume qui nous embarque sans délai dans le cœur de l’action faisant battre nos cœurs à l’unisson avec ceux des protagonistes. Sans oublier les répliques pleines de mordant et d’humour. Un énième délice dont je me suis régalée. Tentez Lost Rider, le ticket gagnant pour un embarquement garanti et pour profiter d’un très bon moment lecture !

Je remercie les éditions Addictives pour l’envoi du service presse en espérant d’autres volets avec les autres membres de la fratrie qui ont le même potentiel de nous faire succomber à leurs histoires !

69365167_992830454388938_5048772410505953280_n

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur le roman de Chloé Beckett : Malgré tout.


41DfrTcoT9LTitre : Malgré tout

Auteure : Chloé Beckett

Genre : Romance

Editions : Lips and Co

Collection : Lips and Roll

Ebook : 5.99 €

Broché : 17.99 €Broché : 17.99 €

266 pages

Résumé :

« Jamais personne ne m’a déstabilisée comme il vient de le faire, et pourtant je n’ai qu’une seule envie, c’est que cette sensation ne s’arrête pas. »
Quand Beth, jeune étudiante en Lettres, se fait accidentellement renverser par un homme à moto, elle ne s’attend pas à tomber immédiatement sous le charme de ce dernier, Paul. Et elle s’attend encore moins à ce qu’il soit son nouveau prof…
Alors que leur attirance l’un pour l’autre est flagrante, ils vont devoir faire un choix difficile : être raisonnables, ou mettre leur carrière en danger pour vivre ce qui pourrait être leur plus belle histoire d’amour ?
Face à la jalousie, aux sentiments inavoués, aux complots et à la trahison, ils vont devoir se battre pour faire survivre leur histoire… malgré tout.

Mon avis :

Beth, jeune étudiante en lettres, est passionnée par la musique qui la transcende. Elle compose, Mixe et se libère l’esprit. Sa timidité a laissé place à une jeune fille épanouie dès son entrée en fac où elle a commencé à s’ouvrir au monde et profiter de chaque expérience que la vie lui offrait. Elle est enfin devenue Elle. Une personne à l’écoute des gens et de la vie, entourée de ses meilleurs amis Dan et Martha avec lesquels elle partage une colocation, et bien plus encore. Seule, ils sont avant tout sa « famille ». Ceux qui comptent et dont Matt fait également partie, en plus de travailler avec elle à la cafétéria du campus. Ceux qui étaient là pour l’aider à recoller les morceaux de son cœur après que son ex l’ait piétiné de désillusions, mis en péril ses études et dont la plaie toujours aussi fragile, pourrait se rouvrir à tout moment…

Puis un jour le destin choisit de la percuter d’une drôle de façon. Une moto, un accident et tout bénin qu’il soit, il va avoir un drôle d’effet sur elle.

« Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connait à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.  » Victor Hugo !

Cette rencontre n’est pas un hasard du point de vue de Beth. Il s’est passé quelque chose et se refuse de le nier. Tombée sous le charme du beau motard , elle ne peut le laisser partir sans tenter de pouvoir le revoir un jour. Certaines rencontres se font pour une raison bien précise et celle-ci aussi percutante soit-elle, fait partie de celles qui pourraient compter. Pourrait oui… Si Paul n’était pas son nouveau prof de lettres, si le passé ne revenait pas la hanter à nouveau, en plus de subir la jalousie de certains et les névroses des autres !

J’ai été très surprise par la lecture de cette romance qui s’est faite avec un naturel déconcertant. La première partie pourrait souffrir de quelques longueurs qui ne permettent pas d’avancer au rythme que l’on voudrait et pourtant… On s’en délecte avec douceur. On parcourt les pages les unes après les autres sans attendre quoi que ce soit. Juste, on se laisse porter par les mots et les situations qui ne manquent pas de rebondissements dans la seconde partie. Malgré qu’ils aient été sans surprise pour moi, cela ne m’a pas empêché d’apprécier les voir arriver, découvrir comment l’auteure les amène sans pouvoir poser le roman.

La plume de l’auteure est d’une finesse imparable, un brin poétique aussi et tendrement sensuelle. La romance qu’elle nous propose est une prise de tête sans prise de tête ! Voilà la bonne définition. Ce n’est pas simple pour nos protagonistes et pourtant cette attraction qui les relie fait que tout simplement il n’en peut être autrement. Ils sont si touchants, pleins d’émotions et on ne peut que s’y attacher. Leur amour est beau, sincère et attendrissant. Ce sont deux belles personnes avec des valeurs et un cœur qui déborde d’amour. Ils vont tout faire pour s’éloigner tout en se rapprochant tel deux aimants qui ne peuvent que se rejoindre un jour. Pourtant, de nombreux obstacles vont venir s’immiscer dans leur relation. Des obstacles qui les feront douter, se poser des tas de questions et apprendre à se faire confiance.

Tout comme avec sa moto ce jour-là face à Beth, Paul ne contrôle pas non plus son cœur. Peut-il prendre tous les risques ? Et si ce n’était pas à lui d’en décider mais à elle ?

Malgré tout est une magnifique histoire sur un amour interdit. Un amour vraiment sincère qui ne pourra que vous toucher autant qu’il a pu m’émouvoir par la beauté des sentiments qui en ressortent. Le tout écrit d’une plume vraiment très fluide qui nous emporte d’un bout à l’autre sans que l’on ne s’en rende compte. Je regrette juste que l’auteure n’ait pas plus approfondi la passion de Beth. Par le simple fait de l’aborder, j’en attendais plus.

Un grand merci aux Editions Lips and Co pour l’envoi de ce magnifique service presse avec lequel j’ai passé un excellent moment de lecture et dont la couverture est  juste sublime une fois de plus.

Extrait :  » Ne luttez pas contre vous-même. Si vous voulez quelque chose, demandez le ! Si vous pensez quelque chose, dites le ! Si vous ressentez quelque chose, exprimez le ! »

 

Gary d’Ange Edmon aux éditions Black Ink !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis coup de coeur sur Gary. Une sublime romance à thématiques d’Ange Edmon. Merci à Black Ink éditions pour cette merveilleuse histoire et pour l’envoi du service presse numérique !

Titre : Gary

Auteure : Ange Edmon

Éditeur : Black Ink éditions 

Genre : Romance

Résumé : L’ouragan Ireland Mc Allister revient balayer le quotidien de Gary après un an d’absence.

Sous l’apparence impassible de la jeune femme se cachent des blessures encore à vif. Le beau tatoué est loin de la laisser indifférente, mais plutôt crever que l’avouer.

Lui est irrésistiblement attiré par elle, mais habitué aux relations éphémères, il tente de se convaincre qu’une nuit devrait suffire à chasser cette obsession.

Gary et Ireland sont comme le feu et la glace : incompatibles en surface, chacun perturbant l’équilibre de l’autre. Mais qui du brûlant architecte ou de la glaciale décoratrice aura le dessus ?

L’avisdeMya :

Par où commencer Gary ? Tu es une personne spéciale et parler de toi demande une prose spéciale que je n’ai pas hélas dans mon jabot. De même pour toi Irelandne sois pas jalouse. Vous m’excuserez, mais je vais faire simple ! Mais tout d’abord, si tu veux bien répondre à quelques questions Gary !

Gary :  Vite fait alors, j’ai d’autres chats à fouetter !

Mya : Droit au but alors comme d’hab hein, t’es né connard ou c’est un métier que tu t’es inventé ?

Gary : Hey, tu commences fort. Vas y mollo, sinon je lance ma tornade sur toi !

Ireland : Dis tout de suite que je suis un chien enragé connard. Pour la peine, démerde-toi, j’ai assez de problèmes pour rajouter les tiens !

Mya : Bon, tu réponds ou quoi ?

Gary : Pfff, vous n’êtes prêtes à me faire aimer des étoiles, si vous me commencez à m’insulter déjà.

Ireland : Hahaha, c’est la meilleure ! Qu’il est naïf et long à la détente mon black Angel ! Je te laisse l’honneur de lui annoncer la nouvelle Mya.

Gary : Bah quoi ? Je pensais pas que tu avais à te plaindre de ma détente ma tornade irlandaise !

Ireland : Connard un jour…!

Judje Dredd : Sérieux Gary ? même moi, je sais pourquoi les filles nous filent au train depuis qu’on a eu l’âge de…Tu sais quoi !

Ireland : C’est pas croyable, je te savais pas prude à ce point Thor. « Baiser » fait, pourtant, partie de ton vocabulaire courant jusqu’aux dernières nouvelles ! On aurait tout vu ! L’effet Laïana certainement. Je vais lui demander la recette !

Bon Gary, je t’explique. Les filles succombent très vite aux bad boys et avec un minimum d’efforts. Plus la connardattitude fait partie de vos A.D.N, plus vous avez la chance d’agrandir vos tableaux de chasse !

Gary : Tu veux dire que les femmes me courent après juste parce que je me comporte mal avec eux ?

Nils : C’est pas pour ta belle gueule que j’ai défoncée à coups de poing c’est sûr.

Gary : Abruti ! J’en ai autant pour toi. On remet ça quand tu veux connard !

Ireland : Sérieusement les gars, vos enfantillages commencent à me filer la migraine. Sorry Mya, tu vas devoir te débrouiller sans nous pour raconter notre histoire. Si on laisse ces deux idiots 5 min encore, ils sont bien capables de se défroquer pour montrer qui a la plus grosse. Sur ce Salut. Allez les mômes , je vous embarque à la crèche !

Bon, c’est raté les étoiles. Mon ITW pour faire simple a tourné court. On a évité de justesse une rixe digne d’un bac à sable. Cela vous donne un avant-goût de l’ambiance « bon enfant » qui régnait entre les protagonistes que vous aurez le plaisir à découvrir dans une histoire qui réunit les ingrédients parfaits pour la recette parfaite. Un moment lecture haut en couleurs et addictif. Elle alterne moult émotions et de toutes sortes et qui en sont les mots d’ordre.

Une bonne dynamique et fluidité assure une lecture non-stop. En plus d’un jeu sincère des personnages avec leurs personnalités aussi lumineuses que sombres, ils nous ont offert des dialogues corrosifs ainsi que des réparties drôles. Ils sont d’humeur changeante certes, mais Ô combien passionnés, passionnants et bouleversants. Surtout Gary pour lequel je n’aurais pas parié. Mais, il m’a surprise, touchée en plein coeur et conquise !

En effet, l’histoire de Gary Harper et Ireland Mc Allister n’est pas le long fleuve tranquille auquel vous vous attendez ! C’est un spin off tout en émotions que nous livre là Ange Edmon aussi brillamment qu’avec une sensibilité à fleur de peau. Le récit d’une belle histoire d’amour dans laquelle rien n’est acquis. Elle est explosive et tumultueuse. Elle est née et a évolué dans la douleur. Imprégnée de tristesse, mais aussi de joie et véhicule un message d’espoir et de seconde chance ! Le parcours des protagonistes principaux nous remue les entrailles. Surtout, qu’on a souffert des même maux et qu’on a essuyé cette même douleur qui nous empêche d’avancer dans la vie. Cette douleur qui nous enterre un peu plus chaque jour. Cette douleur qui décuple la peur du lendemain et approfondit un certain mal-être sentimental.

Le passif de Gary l’empêche de s’engager dans une relation sentimentale. Papillonner et butiner pour chercher un réconfort éphémère oui, mais cela s’arrête là. L’amour n’a pas de place dans son obscurité. Mais, il a suffi qu’une tornade irlandaise surgisse dans sa vie pour transformer sa froideur apparente et son cœur endurci en de nouvelles perceptives sentimentales. Un maelstrom d’émotions qui le guident vers la lumière. Malheureusement pour lui, Ireland le fuit autant qu’il a besoin de se rapprocher d’elle. Gary, l’imprenable, aurait-il trouvé son égal ? Elle est devenue sa rédemption, sa chance de renouer avec la vie. Car jusqu’à aujourd’hui, il n’a fait que survivre. Goûter au tempérament volcanique d’Ireland, a réveillé son cœur aux délices de l’amour. À son contact, Gary est le paradoxe de l’handicapé sentimental aux émotions démesurées. La tornade irlandaise est devenue son talon d’Achille par excellence. Mais qu’en est-il pour elle ? Cette dernière souffle le chaud et le froid qu’il en perd son nord ainsi que sa patience ! Aimer Ireland, c’est révélé frustrant et aussi laborieux que traverser le désert de Gobi !

S’attacher pour Ireland, s’est risquer de souffrir. Et la souffrance, elle en connait un rayon. Elle y vit en contenu depuis le tragique drame qui a emporté les siens et son cœur avec. Aimer, c’est risquer de vivre. Aimer, c’est oublier. Aimer, c’est dépasser la culpabilité dans laquelle elle se complaît. Aimer, c’est un cadeau qu’elle croit ne pas mériter et le repousse de toutes ses forces. Mais, l’amour de l’ange noir est ravageur, sauvage, électrique et il la pousse dans ses derniers retranchements. Très tentant aussi et elle a très envie d’y succomber. Mais si…

Quel avenir pour un ange noir et une tornade irlandaise qui n’ont fait que survivre jusqu’à présent ? Si la peur de s’attacher est un point qu’ils ont en commun, lors de leur rapprochement, ils se sont découvert d’autres atomes crochus qui seraient peut-être un bon pas à faire l’un vers l’autre !

Gary est définitivement un énorme coup de cœur et au coeur ! J’ai vécu des moments intenses tout le long des pages. J’ai été séduite par les personnages aussi les principaux que les secondaires. J’ai succombé à la super ambiance au sein de la bande, leur amitié, leur attachement et leur dévouement indéfectible.

Gary, c’est la tentation à laquelle je vous recommande d’y céder. À dévorer même et  sans modération.

70211470_709157876162819_8858764347472609280_n

 

 

 

Nos PAL de la semaine !


Hello les étoiles, voici le contenu de nos PAL pour la semaine du 1/09 au 8/09 avec la participation des maisons d’éditions partenaires : Lips&Co éditions & Joy Moore – Black Ink éditions avec Lindsey T – Editions Addictives & Margot D. Bartoli & Ella Lores & Emma Green – Eden – Collection & Lindsay Lorrens – Collection &H & Jay Crownover – Juno Publishing France – Hugo New Romance & Elle Seveno & Brittainy C. Cherry.

  • Lips&Co éditions 

Avec la la sortie demain de Laws Of Love de Joy Moore 

Résumé : Une nouvelle ville, un nouveau travail… Un nouveau départ ! C’est ainsi que New York se présente à Eden, jeune femme désireuse de changer de vie.

Ce qu’elle n’avait pas vu venir, en revanche, ce sont les complications qui accompagnent ces changements : deux apollons qui gravitent dans son périmètre et suscitent la jalousie.

Harry, le fils de son patron, ne se cache pas de l’attirance qu’il ressent pour elle, mais refuse de franchir le pas. Tandis que Matthew, lui, la traite comme une princesse puis disparaît du jour au lendemain.

Autant de signaux contradictoires qui lui font perdre la tête !

L’avocate va être confrontée à bien des dilemmes… Qui du blond en costume ou du brun ténébreux saura se frayer un chemin jusqu’à son cœur ?

  • Black Ink éditions 

Avec la sortie de Drama Queen de Lindsey T. le 4 septembre !

Résumé : Éléonore, 23 ans, votre nouvelle Reine… Oui, Votre Reine !

En toute franchise, je me serais contentée de rester Princesse mais quand toute ma famille sombre – littéralement – me voilà propulsée sur le Trône.

Problème : je ne suis pas faite pour assumer les responsabilités d’un Royaume… Mais vraiment pas.

Et lorsqu’en plus on me colle dans les pattes, soi-disant pour assurer ma sécurité, un Écossais ombrageux, tatoué, et persuadé qu’on veut ma mort… Tout échappe à mon contrôle.

  • Editions Addictives 

Avec la sortie demain de Too Young de Margot D. Bartoli

Résumé : Les différences ne font pas le poids face à la passion !
Entre Mia et Tobias, rien n’était prévu et tout semble interdit, hors de portée.
Craquer pour le gamin qu’elle gardait autrefois, ce n’est pas envisageable pour Mia. 
Mais Tobias est désormais un homme viril et sûr de lui… et il entend bien prouver à Mia que ce ne sont pas leurs 8 ans de différence qui vont les séparer, pas plus que le regard des autres.
Tobias est joueur, Mia est têtue… qui va céder le premier ?

Le 5 septembre, c’est la sortie papier Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille d’Ella Lores que vous avez déjà découvert ou pas en numérique sous le titre de Sexy Wedding : Faux mariage & vrai désir. (Lien d’achat)

41IN0C8775L._SX351_BO1,204,203,200_

Résumé : Hace O’Keefe, chanteur et acteur de renommée interplanétaire, est connu pour ses frasques et ses soirées déjantées. Les fans l’adorent, les femmes crient son prénom, et ses concerts affichent complet des mois à l’avance. Il a tout pour lui, ou presque. En coulisse, sa vie est bien plus compliquée qu’on ne le croit. Dernier problème en date ? Lisandrina. Jeune, magnifique, française… et mariée à lui après une soirée beaucoup trop alcoolisée à Vegas ! Elle panique, lui aussi… Et si finalement ce mariage inattendu était exactement ce qu’il lui fallait ?

Et aussi la sortie papier de Call Me bitch d’Emma Green. (Lien d’achat )

41CUCAK0ieL._SX340_BO1,204,203,200_

Résumé : Par un coup monté de leurs proches, Jude, l’irrécupérable dandy, et Joe, la jolie grande gueule, se voient confier la garde de la petite Birdie : un tyran à couettes de tout juste 3 ans. Placez dans une demeure londonienne les pires baby-sitters de la terre et les meilleurs ennemis du monde, ajoutez une enfant pourrie gâtée et laissez mijoter deux semaines. Le plan le plus foireux de l’univers ? Ou peut-être la recette d’une passion pétillante, avec juste ce qu’il faut d’amour, de haine, d’humour et de désir…

  • Eden – Collection 

Avec la sortie du 4 septembre de Heureux malgré tout de Lindsay Lorrens 

Résumé : Victime d’un viol quelques années auparavant, Marion ne croyait plus à l’amour. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Maxime. À force de patience et de tendresse, le jeune homme a réussi à obtenir sa confiance et ils ont enfin gagné le droit d’être heureux ensemble. 
Mais le passé de Marion refait brutalement surface quand elle apprend par les journaux que son agresseur a été retrouvé assassiné. Une nouvelle qui la plonge en plein désarroi et lui fait revivre les heures les plus sombres de sa vie. 
Peu à peu, le doute s’empare d’elle. Et si Maxime, au courant de ce qu’elle a vécu, était lié à cette affaire ? Aurait-il commis l’irréparable ? Au risque de détruire leur belle harmonie et de saccager leur bonheur…

  • Collection &H 

En chute libre de Jay Crownover sort le 4 septembre. Un New Adul que j’ai eu le plaisir de recevoir en avant première via NetGalley France.

Résumé : Elle va lui donner une raison de se battre.
Il va lui apprendre à affronter ses peurs.
Solomon Sanders n’a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu’il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu’est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête  ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu’il découvre qu’Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même…

Juno Publishing France 

Si vous vous intéressez à la romance M/M, suivez le lien pour découvrir les sorties de la semaine chez notre partenaire Juno Publishing France.

La rentrée littéraire chez Juno Publishing France

  • My Wish Book List 

Une sortie de la semaine chez Hugo New Romance qui me fait très envie. 6 ans d’Elle Seveno 

Résumé : En 6 ans tout peut changer, sauf ses sentiments…
6 ans séparent Victoria et Raphaël…
6 ans d’écart qui ont suffi, lorsqu’elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l’amour que lui portait le jeune Raphaël et n’ait d’yeux que pour son grand frère bien plus attirant.
6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la baby-sitter désespéré.
Quand Victoria revient, des années plus tard, il ne faut que 6 secondes à Raphaël pour tomber de nouveau amoureux d’elle. Sauf qu’il n’est plus un enfant, et compte bien le lui prouver. Quoi qu’en dise son frère.

Behind The Bars de Brittainy C. Cherry (Lien d’achat)

41m5Unzim0L

Résumé :  » Quand la musique éclaire les âmes « 
La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.
J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude.
Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique.
Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver.
Puis, en un éclair, elle disparut.
Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires. Plus fermés.
Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.
La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie.
Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre.

 

Merci à vous les étoiles de nous lire et à la semaine prochaine. Bonne rentrée !

b395d81311e9fb5d79103d5f34af6299

 

Catégories PAL