L’avis de Carine sur le roman de Ella Lores, Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille.


41IN0C8775L._SX351_BO1,204,203,200_Titre : Mariée par Accident à un connard arrogant rencontré la veille…

Précédemment publié sous le titre : Sexy Wedding: Faux mariage & vrai désir dans sa version numérique exclusivement.

Auteur : Ella Lores

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook version sexy Wedding : 4.99 €

Ebook nouvelle version 9.99 €

Broché : 17.90 € 

628 pages

Résumé : Un roman teinté de suspense, de sensualité et de tendresse…

Hace O’Keefe, chanteur et acteur de renommée interplanétaire, est connu pour ses frasques et ses soirées déjantées. Les fans l’adorent, les femmes crient son prénom, et ses concerts affichent complet des mois à l’avance. Il a tout pour lui, ou presque. En coulisse, sa vie est bien plus compliquée qu’on ne le croit. Dernier problème en date ? Lisandrina. Jeune, magnifique, française… et mariée à lui après une soirée beaucoup trop alcoolisée à Vegas ! Elle panique, lui aussi… Et si finalement ce mariage inattendu était exactement ce qu’il lui fallait ?

Version intégrale 

Mon avis :

Lisandrina est une jeune française qui travaille comme guide pour une agence de voyages aux états-unis. Forte, indépendante et pleine d’esprit, elle tient à sa liberté et ne supporte pas qu’on lui impose les choses. Normal pour une Corse me direz vous, mais lorsque cette dernière se réveille au coté d’une star interplanétaire dans une chambre de Végas, c’est le choc ! Le chaos dans sa tête qui refuse de lui rendre quelconque souvenirs de sa soirée. Elle se retrouve face à un des acteur les plus connus du cinéma et chanteur adulé ! Bref, son idole ! Elle aimerait bien fouiller dans ses souvenirs et trouver le pourquoi du comment mais rien… le trou noir… Seuls souvenirs et pas les moindres, une alliance chacun à leur doigts, un acte de mariage dans une poche et des lèvres très boursouflées d’une nuit intense !

Il est hors de question pour Lisandrina de rester marié et encore moins avec un inconnu, enfin, pas si inconnu que ça car elle est une grande fan, Sa plus grande fan peut être même mais… si elle connait la star, l’homme lui est totalement étranger…

Malheureusement pour elle l’adage « Ce qui se passe à Végas, reste à Végas », ne sera pas d’actualité, car Monsieur la Star, lui annonce qu’il est hors de question de divorcer ou d’annuler ce mariage. Mais Hace O’Keefe ne sait pas qu’il a en face de lui une jeune femme au sang méditerranéen qui coule dans ses veines, elle ne compte pas se laisser faire, hors de question de rester sa femme ! A moins que…

Ella Lores nous emmène non pas dans un récit qu’on pourra trouvé sympa, drôle et pleins de tendresses, non. C’est beaucoup plus que cela. Je dirai plutôt que cette dernière m’a embarquer dans beau voyage livresque. Pourquoi ? Tout simplement car ce roman à un nombre conséquent de pages avec beaucoup de descriptions et que l’auteur va nous faire vivre son récit de différentes façons. Un début intensif ! Explosif qui a suscité immédiatement mon attention. Je n’avais pas lu le résumé et voir que nos protagonistes se réveillent à Végas sans souvenirs, on peut dire qu’on connait déjà la chanson et pourtant, dès le départ on sent très bien que l’auteur va nous emmener dans son voyage pleins de mystères. Lisandrina est un personnage qu’on ne peut qu’aimer dès les premières pages. Elle est comme sa Corse natale qu’elle adore plus que tout, d’une beauté fascinante, naturelle à la fois sauvage et indépendante. Le cœur sur la main, elle risque fort de le briser en restant auprès de son « mari ». A vouloir lui rendre service, elle va tout risquer… jusqu’à sa vie. Pourquoi ? Pourquoi prendre autant de risque pour cet homme qu’elle ne connait pas et qui pourtant l’attire comme aimant… Où est sa véritable place auprès de lui ? Comment croire ne serait ce qu’un instant qu’elle peut être à la hauteur ?

Hace est complètement craquant. Beau, riche célèbre, un brin bipolaire dans sa relation avec sa belle Corse. Mais qui ne le serait pas lorsqu’il nous arrive une chose pareille. Son cœur lui dicte des émotions que sa tête ne comprend pas. Tout est si flou et en même temps si … bon ? beau ? Si … intense ? Comment démêler ce flot d’émotions et de contradiction dans une situation que l’on maîtrise pas ? Heureusement que sa carapace est bien solide. Il a mis tant d’années à en rajouter des couches et des couches pour la rendre la plus imprenable possible… Seuls ses vrais amis le voit tel qu’il est vraiment et parfois aussi lisandrina a qui il ferait bien une petite place si elle était pas aussi têtue ! Si il n’avait pas peur de souffrir ou encore plus…. de La faire souffrir…

Au delà de leur belle histoire d’amour et de la complexité de leurs émotions, Ella Lores nous plonge dans une intrigue, un mystère qui ne prend pas beaucoup de place sur la première partie du récit mais qui est pourtant bien présent. On l’occulte un peu malgré qu’on cherche en même temps, car tout ce que l’on désire en fait, est de savoir comment cette relation peut évoluer. Passé ce côté addictif, nous voilà vers le milieu du récit dans un autre rythme, plus lent, que l’on prend plaisir à découvrir. Si vous n’êtes pas du gendre à prendre le temps de « vivre » ces moments et que vous êtes du genre pressé d’arriver à la chute finale, cela pourrait se transformer pour vous en quelques petites longueurs . Alors prenez tout simplement le temps d’apprécier votre lecture ;).

Surtout qu’elle va aussi nous offrir le luxe d’une narration surprise qui arrive comme un cheveu sur la soupe. On ne comprend pas qui parle, on relit et là on se dit : chouette ! Chouette car à partir de là cela repart, le mystère reprend sa place, l’intrigue se peaufine tout en continuant de nous faire voyager au fil des pages au milieu des nombreux rebondissements, mais aussi des parties calientes écrites avec passion et sensualité.

J’avoue être de partie pris, car l’auteur m’a fait revivre le plus beau de mes voyages, L’ouest Américain vu avec les yeux d’une petite française. Certains pourront trouver qu’il y a trop de description et pourtant… il faut se laisser porter, rêver… imaginer si l’on ne connait pas. Et si on connait… se remémorer cette magnifique destination.

Mariée par Accident à un connard arrogant rencontré la veille, est une magnifique romance que l’on prend le temps de savourer et d’en découvrir les personnages, tous, sans exception. Nos protagonistes comme les secondaires, tout le monde y a sa place et son rôle. Les émotions sont au rendez-vous et le récit bien pensé et très imagé. Une intrigue rondement mené qui préserve son mystère jusqu’au bout apportera la petite touche de plus à cette belle lecture.

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permise de redécouvrir ce superbe roman en service presse broché dont la couverture est plus que magnifique ❤

70501953_872430949802294_194953255669727232_n

J’écris, tu me lis, mais qui suis-je ? Par Lindsay Lorrens !


Hello les étoiles, Lindsay Lorrens a bien voulu se prêter au jeu de notre rubrique J’écris, tu me lis mais qui suis-je ? qui reprend du service après lune longue trêve estivale !

25446155_359621341166973_8052844107771240014_n

Je suis mariée, maman de deux enfants de 10 et 5 ans. En plus de l’écriture, je suis correctrice indépendante. Je travaille donc à mon domicile, ce qui est vraiment super. J’ai conscience d’avoir beaucoup de chance.

Je viens de déménager tout récemment en Bretagne, région que j’adore, après avoir vécu trente-sept ans dans le Nord. Eh oui !

J’aime beaucoup rire. L’humour a une place très importante dans ma vie. J’essaie d’être positive dans la vie de tous les jours, je n’aime pas me prendre la tête pour des bêtises.

69811313_725648804564223_8502967951001911296_n

C’est un peu pour ça que je recherche souvent la compagnie de personnes gentilles, qui ne se prennent pas au sérieux. J’ai une grande passion pour le chocolat ! J’ai horreur du rangement, des disputes, des gens stricts, désagréables, des ragots !

Bref, je suis une grande optimiste et même si le monde m’effraie parfois, j’aime à penser que les choses finissent par s’arranger.

Je suis publiée chez City éditions, plus précisément dans Collection Eden. Deux de mes romans sont sortis chez eux cette année.

  • Le droit d’être heureux, sorti en Mars dernier 2019

Résumé : À 21 ans, Marion est une jeune étudiante effacée et timide. Quelques années plus tôt, elle a vécu un traumatisme qui lui a donné une peur panique des relations amoureuses. Jusqu’au jour où, à l’université, elle rencontre Maxime pour qui elle ressent une merveilleuse attirance. Beau, extraverti, amusant, le jeune homme n’est pas insensible aux charmes de la jeune femme. Mais le passé de Marion ne cesse de la hanter, lui interdisant de laisser libre cours à ses émotions naissantes… L’insouciance, la légèreté, l’abandon sont des sentiments que la jeune femme ne s’autorise plus à éprouver. Pour avoir une chance de percer les murailles que Marion érige autour d’elle, Maxime va devoir découvrir les sombres événements qui la hantent. Alors, peut-être, auront-ils enfin le droit d’être heureux…

Heureux, malgré tout sorti hier (4 septembre)

Résumé : Victime d’un viol quelques années auparavant, Marion ne croyait plus à l’amour. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Maxime. À force de patience et de tendresse, le jeune homme a réussi à obtenir sa confiance et ils ont enfin gagné le droit d’être heureux ensemble.
Mais le passé de Marion refait brutalement surface quand elle apprend par les journaux que son agresseur a été retrouvé assassiné. Une nouvelle qui la plonge en plein désarroi et lui fait revivre les heures les plus sombres de sa vie.
Peu à peu, le doute s’empare d’elle. Et si Maxime, au courant de ce qu’elle a vécu, était lié à cette affaire ? Aurait-il commis l’irréparable ? Au risque de détruire leur belle harmonie et de saccager leur bonheur…

cropped-Logo_FLR-RVB_avecFleurs-1

Je participe en fin d’année au Festival du livre romantique à Dunkerque.

Cet événement mettra en lumière, l’espace d’un week-end, du 30 novembre au 1er décembre, la littérature féminine, l’un des genres littéraires les plus prisés en France.

Romans féminins, romances, New Adult, romans feel good, introspectifs, témoignages, histoires de famille, suspens… toute la littérature féminine sera ainsi mise à l’honneur, et sera représentée par plus de 150 auteurs, ainsi qu’une quinzaine d’éditeurs.

69706905_734271290368641_8207491866237599744_n

Voilà. J’arrête pour les confidences, sinon, vous en saurez beaucoup trop sur moi et je serai obligée de vous supprimer ! 😂😁

 

 

 

Merci à Lindsay Lorrens pour sa disponibilité et à vous les étoiles de nous lire !

69485468_869768666735189_5897468101498241024_n