J’écris, tu me lis mais, qui suis-je ? avec Ella Lores

70793135_387370045486850_5074120620292177920_n

Hello les étoiles, c’est au tour d’Ella Lores l’auteure de Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille qui est sorti hier en version papier chez les éditions Addictives de nous ouvrir son coeur et nous parler de ses projets !

Carine : Coucou Ella Lores, bienvenue chez les étoiles et merci d’avoir accepté de nous parler de toi ! Es-tu prête ?

Ella Lores : Oui…

Carine : Avant de parler de ta plume, pourrais-tu nous dire qui es-tu  ?

Ella : Je suis une passionnée de l’art, de l’histoire, de la nature, de la science… A part le foot (désolée pour les supportrices). Je suis une incurable gourmande, ma balance me le reproche d’ailleurs régulièrement. Je m’intéresse à tout. Et surtout aux gens. En priorité, ma famille qui est la base de mon équilibre

J’avoue détester le foot !

Ella : Je suis du signe de la balance, la dualité est inhérente à ma personnalité, ce qui n’ est pas toujours simple pour mon entourage. J’aime autant la compagnie des gens que la solitude de l’écriture.

Carine : Parlons écriture justement. Comment, quand, et d’où t’es venue l’envie d’écrire et comment te définirai-tu en tant qu’auteure ? A quel âge as-tu écrit ta première histoire par exemple nous intéressait beaucoup ? Et de quoi parlait-elle ?

Ella : Comme la plupart des auteurs, l’envie d’écrire m’est tombée dessus vers 8/9 ans. Fan de super-héros, j’étais au début tournée vers des mondes imaginaires. Puis, avec mon amie d’enfance, nous avons écrit une histoire policière qui se passait à Buenos Aires. C’était l’eldorado pour nous !

J’ai vraiment décidé de m’écrire une histoire (notez qu’au début, elle m’était destinée à moi toute seule ! Lol) quand un événement très important est arrivé dans ma vie. Là, je me suis dit : c’est le moment ou jamais !

Au bout d un moment, j’en ai parlé à ma fille… Et voilà où j en suis maintenant ! Je parle aux Étoiles ! Elle m a convaincue, ou devrais-je dire harcelée, pour que j’envoie mon histoire à une maison d’éditions.

Je ne me définis pas en tant qu’auteure. Ce n’est pas encore possible dans ma tête.

Carine : Les étoiles sont très heureuses et fières de te compter parmi elles.;)

Même en tenant ton magnifique broché entre tes mains ? Car, on ne peut nier le fait que c’est un sacré pavé

Ella : Oui un pavé, sur mon ordi, ça fait pas pareil !😂

Carine : Exact, sur ma liseuse, j’avais pas fait attention non plus 😂

Ella : Le mieux a été la tête de mon fils. A mourir de rire !

Carine : Raconte

Ella : C’est lui qui a réceptionné le colis car, je travaillais. A mon retour, il m a sauté dessus avec le livre dans la main en criant : « Non mais t’as vu la taille ? Comment t’as pu écrire autant de pages ? Alors là n’espère même pas que je le lise quand j’aurai 18 ans ! (Je précise, il va avoir 14, donc interdiction absolue de le lire).

Carine : Mdr effectivement donc double effet kiss cool pour toi
La fierté de ton fils et celle d’avoir ton roman entre les mains ?

Ella : Ma grande joie a été de lire la dédicace et les remerciements. Parce que même si écrire est plutôt solitaire comme activité, les proches sont là, à te soutenir, t’aider et te remettre les idées en place. Sans eux, je n’y serais pas arrivée. Alors, je partage ma fierté avec eux.

Carine : Comment le sujet de ton roman est-il né ? Et particulièrement, ta source d’inspiration pour les personnages ? Un petit secret à nous dévoiler ?

Ella : J’écoute beaucoup de musique. Je suis assez hétéroclite dans mes goûts mais, j’ai mes petits chouchous quand même. Dont le groupe King of Leon. L’idée m’est venue en regardant la vidéo de « Use Somebody ». Pour l’écouter, c’est par ici YouTube

kingsofleonkingsofleonrollingstonecover

Carine : Je connais pas, je vais aller voir ça ! La description des lieux est époustouflante, peux-tu nous dire comment tu as pu nous immerger dans un tel réalisme ?

Ella : Pour les personnages, je me suis inspirée de plusieurs personnes. C’est sympa de mélanger les caractères et de voir ce qui en sort. Pour les lieux, c’est très facile pour moi : c’est mon métier de guide qui ressort. Et puis je connais plusieurs sites du livre.

Carine : Cela se ressent énormément lors de la lecture. Les connaissant aussi pour la plupart, j’ai été ravie de m’y retrouver à nouveau. Comment vois-tu ton avenir dans le domaine de l’écriture ?

Ella : Je n’ai pas de plan de carrière en tant qu’ auteure, parce que je suis très consciente des difficultés d’être édité. Je continue d’écrire, c’est un besoin évident qui m’est apparu dès que j’ai terminé le premier. Je le fais pour moi, pour me détendre. Si je peux être à nouveau éditée, je serais la première à sauter au plafond mais, je reste lucide. J’écris et ensuite, je vois. Hors de question à mon âge de me prendre la tête. 😂

Carine : Tu as bien raison. Alors un projet en cours ? Des infos croustillantes à nous donner ?

Ella : 2 dont un parti en inspection après accord de mes 2 bêtas

Carine : C’est une très bonne nouvelle ça 🥰

Ella : Euh… on verra….

Carine : J’allais justement te demander une bande son pour Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille. On reste sur King ou tu en a une autre à me proposer ?

70501953_872430949802294_194953255669727232_n

Ella : Il y a plusieurs titres de différents artistes dans le livre, mais J’ai écouté beaucoup mais alors vraiment beaucoup King of Leon 😅

Carine : OK je note. Maintenant, on arrête le sérieux, ça nous ressemble tellement pas 🤣. On passe au côté ITW délire (by les étoiles) ? Cela te dit ?

Ella : Oui…

Carine : On commence par des questions/ réponses courtes de ta plus grosse 🙂
Ta plus grosse peur ?

Ella : Les chauve-souris beurk !
Carine : Ta plus grosse envie ?

Ella : Je suis une femme voyons 🙂 Envie ? Aller à Antelope Canyon

Tours-WP2c.

Carine : Ta plus grosse honte ?

Ella : Quand j’ai vomi sur mon docteur !

Carine : Ta plus grosse partie de rire ?

Ella : Lors du jeu que ma fille a organisé pour mon anniversaire : Retour à mon adolescence !

Carine : Ta Plus grosse… à toi de finir ?

Ella : Ma plus grosse Gourmandise : Mon mari !

Carine : Hooo ! C’est mignon
Passons au « Si tu étais… tu serais… » Une position du Kamasutra ? 

Ella : Kamasutra ?? Voyons… la position que je préfère est celle que je n ai pas encore essayée

Carine : Si tu étais une saveur ? 
Ella : Saveur : praliné
Carine : Un jeu des étoiles ?
Ella : Jeu des étoiles : Le sondage ! Le sondage !
Carine : Un sondage à la noix alors ? 
Ella : Genre : Tu préfères les noix de Grenoble gelées ou la gelée de noix à Grenoble ?🤣 
Un petit mot pour la fin ?
Ella : Ma nuit va être courte à cause de cet interview déjantée mais tant pis, j’ai bien rigolé avec ces Étoiles qui nous décrochent la lune….Et la mâchoire 😂 surtout merci à vous toutes et tous de faire vivre les livres grâce à vos lectures et vos avis.

Carine : Oups désolée ou pas…
Merci à toi Ella d’avoir donner un peu de toi aux étoiles
🌟 merci d’être parmi nous et de répondre toujours présente dès que tu peux. C’était un plaisir !

Ella: Plaisir partagé !

Carine : Et promis, on continuera du mieux qu’on pourra à te décrocher la mâchoire.
D’ailleurs tu préfères, que les étoiles te décrochent la lune ou que …
non je blague
🙃 ! Vas au lit oust 😂et merci encore pour tout !

Ella : Bien madame !!!

merci encore Ella 🥰

68979787_219953532305867_4000482403788259328_n

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s