L’avis de Carine sur « J’arrête de Fumer ! Grâce à la psychologie positive » du Dr. Emeric Lebreton

519CGOkb2VL._SX352_BO1,204,203,200_

Titre : J’arrête de fumer ! Grâce à la Psychologie positive

Auteur : Dr. Emeric Lebreton

Genre : Santé bien être Psychologie

Editions : Orient’Action 

Ebook : 2.99 €

Broché : 16.50 €

Résumé : Vous souhaitez arrêter de fumer définitivement. Vous ne savez, ni comment vous y prendre, ni par où commencer. Pour être certain de réussir, vous souhaitez vous appuyer sur une méthode fiable et efficace, ayant fait ses preuves auprès de plusieurs centaines de fumeurs. Vous souhaitez que cette méthode soit scientifique et pratique, mise au point par un chercheur et un praticien reconnu dans le domaine de l arrêt du tabac. Enfin, vous souhaitez que cette méthode ait été élaborée par quelqu un qui est lui-même passé par là, ayant lui-même fumé pendant près de vingt ans avant de réussir à arrêter sans jamais reprendre. Ce livre est fait pour vous. Ce livre vous propose une méthode unique d arrêt définitif du tabac en sept étapes. Écrit par un docteur en psychologie, ce livre a été construit pour stimuler dans votre inconscient le désir d arrêter de fumer. Test de dépendance à la nicotine, travail sur les croyances inconscientes, exercices positifs, défis à réaliser, cette méthode s appuie sur les grands principes de la psychologie positive pour vous accompagner dans ce défi fantastique que constitue l arrêt du tabac. À l issue de la lecture de ce livre, vous aurez arrêté de fumer et goûterez aux bienfaits d une nouvelle vie sans tabac mais remplie de plaisirs. Bienvenue aux nouveaux épicuriens !

Mon avis :

Lorsque j’ai vu sur la Masse Critique de Babelio ce livre, je me suis dit : Allez Carine c’est le moment de te débarrasser de cette mauvaise manie. Arrêter me taraudait depuis un bon moment. Pas que je sois une grande fumeuse car, je ne dépasse pas les cinq cigarettes par jour, mais elles sont là, et finalement que ce soit une seule par jour, cinq ou vingt, la difficulté pour arrêter reste la même. Et Je parle en connaissance de cause. Il y a 20 ans de cela, je fumais deux paquets par jour, j’ai arrêté et j’ai tenu pendant 18 ans. Pourquoi avoir repris ? C’est tout bête. Les gens fument autour de nous et nous en proposent. On dit non, on est fier d’avoir arrêté. Puis un jour autour d’un apéro, on se dit qu’une ne changera rien. Puis un décès survient, la construction d’une maison et tout s’enchaîne. Et puis en lisant ce livre, je comprends aussi une chose essentielle : Je n’avais pas arrêté pour moi mais, parce que j’étais enceinte. J’ai repris en me donnant de fausses excuses, c’est de la faute à personne, c’est mon fait à moi.

Aujourd’hui, je fais la démarche de le faire avant tout pour moi et c’est déjà le premier pas de franchi. Le deuxième pas est de ne pas croire que cette méthode soit un coup de baguette magique. Déception lorsque j’ai lu :

« Si vous vous attendiez à cela, je vous conseille de rapporter ce livre à votre libraire ». Est-ce que je crois au coup de baguette magique ? Non pas vraiment, mais on espère tellement que ce soit simple. Deuxième pas donc de franchi car, hors de question de me dire que je n’étais pas capable de relever le défi.

Ce livre est avant tout un outil d’aide. Il vous donne l’impulsion, vous guide mais vous êtes seul maître de vos actes. « Vous avez aussi le droit de ne pas changer et de continuer à fumer. À vous de voir ce que vous voulez vraiment.

 » Toujours prêt ? Moi je le suis, donc je continue.

Est-ce ma priorité d’arrêter ? Non. Je pars déjà avec un handicap. Est-ce que je risque de ne pas tenir car, tout le monde fume autour de moi ? Je pensais que oui et bien en lisant ce livre, je dois dire qu’en fait non. Alors je l’ai posé, j’ai fait une pause et j’ai décidé de laisser passer mes vacances et profiter de fumer comme je le souhaitais avant d’être vraiment prête. Les autres n’en sont pas la cause.

Si on décide d’arrêter, c’est qu’on est prêt en assumer toutes les conséquences. Oui, il y aura toujours des fumeurs autour de vous, autour de moi… Alors on va aussi apprendre à contourner et à objectiver ce problème qui n’est pas le leur mais le nôtre. Mais si on est décidé est-ce vraiment encore un problème ? Si oui, pas d’inquiétude, des défis sont aussi là pour nous aider dans ce contexte.

Je reprends donc ma lecture en pensant que j’allais devoir fumer ma dernière cigarette après l’avoir terminée. Et bien non, et merci Dr Lebreton pour ce sursis.

Ce livre est composé de plusieurs étapes, 7 au total.

Il est écrit de manière à influencer notre inconscient grâce à des défis positifs à relever, des petites histoires avec morale, ou encore d’autres inspirantes, qui vont nous pousser à persévérer. Des objectifs à atteindre, des fausses croyances à mettre de côté. Des vraies aussi comme l’arrêt du tabac et la prise de poids, mais accompagnées du pourquoi et du comment ne pas le prendre. Les bénéfices que cela peut nous apporter. Que cela Va nous apporter. Dissiper nos peurs… Toutes les étapes ne sont pas écrites à la légère.

Le Dr Lebreton est bien conscient que l’on n’a pas toutes la même dépendance car c’est un un ancien fumeur aussi. Il nous aide à mettre en place les actions nécessaires après en avoir pris la mesure grâce à un test de dépendance à la nicotine. Tout s’appuie sur le principe de la psychologie positive. J’ai même trouvé entre les lignes, une façon de nous pousser encore.

« Fermez ce livre, ramenez-le, vous n’êtes pas prêt… » Non, ok pas prête. Mais en me mettant au défi de le poser, la seule chose dont il m’a donné envie, c’était de ne pas lui donner raison et de tourner la page. Oui je suis comme cela et je ne dois pas être la seule.

Cette décision est irréversible ! 

Il n’y a pas de retour en arrière possible. Je signe la page en notant la date du jour et je passe à la phase 2.

Choisir ses cigarettes nécessaires.

À partir de là, je commence à réduire ma dépendance physique, psychologique et comportementale. En raison de ma dépendance qui a été notée comme faible, mon objectif premier devrait être finalisé en 2 semaines. J’aurais aimé pouvoir avoir réussi dès la réception de ce livre, car aujourd’hui je pourrais vous dire exactement ce qu’il en est.

N’hésitez pas à me laisser un message dans quelques semaines, je vous répondrai avec plaisir. Je n’ai pas hâte d’être dans ma phase de finalisation. J’avoue avoir encore un peu peur, mais ….

Deux phases suivent encore et me rassurent à un point inimaginable. Une dernière phase très intelligemment menée et très rassurante qui me dit que tout ira bien, car lorsque j’en serai là, c’est que j’aurais déjà mené à bien tous mes objectifs positifs, mes défis.

J’ai bien pris conscience de beaucoup de choses en parcourant ce livre. En ayant déjà arrêté de fumer une fois, je n’ai pu que les valider rapidement. Mais une chose est sûre, il influence vraiment notre inconscient et nous donne toutes les clés qui nous mèneront vers un arrêt définitif.

 » Ta deuxième vie commence le jour où tu te rends compte que tu en as qu’une » Raphaëlle Girdano

Beaucoup de changement arrivent pour moi. C’est un choix fondamental et comme c’est écrit : C’est faire le choix de la vie. Un changement qui va me permettre d’avoir un respect pour mon corps et aussi je rajouterai, pour mon entourage, même si j’ai bien compris que c’est pour moi avant tout que je le fais et non pour eux !

Un grand merci à Babelio et aux Éditions Orient’Action pour l’envoi de ce service presse dans le cadre de la Masse critique.

Un énorme pardon pour ce retard dans la rédaction de mon avis, mais je souhaitais vraiment combiner la lecture avec l’arrêt et il me fallait être prête. Je le suis aujourd’hui Merci !

69931605_1359659377519356_1985913553919410176_n

 

Un commentaire sur « L’avis de Carine sur « J’arrête de Fumer ! Grâce à la psychologie positive » du Dr. Emeric Lebreton »

  1. Coucou merci pour ton avis, moi même fumeuse depuis 22 ans, oui je sais ça fait beaucoup.
    Je sais que c’est très dure d’arrêter de fumer, j’ai essayé deux fois déjà, les deux fois avec des patchs.
    Mais là je veux que ça change et j’aimerais arrêter, pas que pour moi mais aussi pour mes enfants, j’ai envie de continuer de les voir grandir. Donc j’essaierai cette méthode qu’il y a dans ce livre quand je l’aurais acheté bien-sûr.
    Passes une bonne journée bisous

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s