L’avis de Carine sur Etrangers Tome 2 de Cara Solak


Titre : Etrangers Tome 2/2

Auteur : Cara Solak

Genre : Romance dystopique

Editions : Plumes du Web

Ebook : 4.99 €

Broché : 17.90€

Résumé : A lire que si vous avez le tome 1

La donne a changé : Lilas a vu son monde exploser, ses repères ont volé en éclats, et elle se retrouve plus perdue que jamais.

En quête de vérité, elle est déterminée à découvrir les clés de son passé, quitte à se battre et tout sacrifier. Pour cela, elle doit trouver des alliés et déterminer à qui elle peut réellement faire confiance.

Mais dans ce monde de faux-semblants, elle a du mal à discerner la vérité des mensonges dans lesquels elle a baigné toute sa vie.

Doit-elle se fier aux sentiments qui la poussent irrémédiablement vers Adrien, plus secret et ambivalent que jamais ? Cette course contre la montre leur apportera-t-elle ce que le groupe a tant cherché : la liberté ?

Mon avis : Là où l’on se bat, il y a l’espoir.

Il n’est pas évident de vous parler de ce second tome sans rien vous dévoiler trop sur le premier opus. Je vais faire au mieux en espérant pourvoir vous convaincre de ne pas passer à côté de cette pépite si finement bien écrite.

La fin du premier tome nous laissait dans un état de choc de ne pas pouvoir accéder directement à la suite. Comment l’auteure à pu être aussi cruelle ?! Pourtant, paradoxalement, lorsque j’ai reçu le service presse du second, je le gardais comme un précieux. Peur de lire la suite, peur de ne pas être dans le même engouement que le premier qui m’avait totalement happée dans son monde. J’attendais tellement de cette suite que je l’appréhendais repoussant sans cesse ma lecture. Mais diable pourquoi avoir fait une chose pareille !

Un second tome palpitant, différent du premier certes, mais tout aussi génial ! Le rythme aussi n’est pas le même, mais il ne fléchis pas non plus. Cara Solak m’a emportée du début à la fin dans cette romance dystopique et fantastique qui possède tout les ingrédients à une lecture , déstabilisante, fascinante et passionnante. Elle joue avec nos nerfs mais surtout avec notre cerveau qui assimile, tri et se projette avec les différents éléments qu’elle met à notre disposition.  Les alternances entre le passé et le présent apportent un très gros plus sur l’intrigue qui se dévoile petit à petit sans que l’on puisse trouver par nous même l’issu qui attend nos protagonistes. En nous plongeant dans le passé de nos héros, tout s’emboite comme un puzzle. Mais pas un simple petit puzzle de 30 pièces non ! On va prendre le temps, analyser chaque morceau, se tromper parfois en ne le mettant pas à la bonne place. Mais à la fin… Nous sommes tellement heureux d’admirer cet ensemble et se remémorant toute la construction comme un boomerang et qui fait que chaque pièce y a sa place. Toutes les réponses à nos interrogations sont enfin là. Parfois facilement, d’autre fois il faut aller les chercher car Cara Solak nous facilite pas la tâche.

Un univers bien pensée et tellement bien imagé que nous somme littéralement transporté auprès de nos protagonistes lors de notre lecture. Nous sommes d’ailleurs comme nos héros à ne plus savoir qui est vraiment qui et à qui faire confiance. Nora a l’air égale à elle même mais l’est-elle vraiment ? Juliette toujours prête à se battre qu’importe où elle se trouve. Luke… une intrigue à lui tout seul tellement il peut être différent dans les parallèles. Cara Solak joue avec nos émotions autant qu’avec notre faculté à l’empathie envers certains protagonistes. On ne sait plus sur quel pied danser, mais ce qui est sur, c’est que notre coeur lui, à choisi de plus bien longtemps à la place de notre héroïne.

Lilas et Adrien ne sont pas non plus tout blanc et loin d’être parfait. L’auteur les a doté d’une personnalité forte et très intéressante. Lilas va devoir se retrouver dans un premier temps pour affronter les vérités qui font mal mais qui lui donneront la force de se battre, quitte à sacrifier sa propre vie, pour l’espoir d’une liberté physique mais aussi morale. Dans une réalité qui leur appartiendra et dans laquelle ils pourraient être enfin libre de leurs actes tout comme de leurs choix.

L’ambiance du récit est oppressante, tout en nuance et l’intrigue tellement bien ficelé que rien est écrit d’avance. J’ai été surprise à de nombreuses reprises et complètement fan des nombreux rebondissements que Cara nous offre de sa plume fluide et surprenante. L’histoire est loin d’être simple, surtout que les alternances dans le passé sont nombreuses tout comme leurs voyages, mais à aucun moment je n’ai été perdu. Tout s’imbriquent à la perfection dans le sujet bien maitrisé par l’auteure.

Etrangers est une duologie fascinante et à la fois excitante par le cheminement que Cara Solak nous propose. Un roman qui nous fait ressentir un panel d’émotions énormes en mettant en évidence la souffrance de nos héros mais aussi tout l’espoir qu’ils portent en eux.

Un grand merci à Plumes du web et Cara Solak pour m’avoir permis de découvrir cette magnifique pépite livresque en service presse.

Extrait : 

Mon souffle se coupe sous la violence du choc, tandis que les picotements défilent sur tout mon épiderme. J’ai littéralement la sensation de chuter dans le vide. Une chaleur intense embrase mon corps alors que je reprend pied dans mon double. Les sons et la vue me reviennent rapidement, je papillonne des yeux, confuse…

etrangers

Sans titre 1.jpgGGGG.jpg

 

L’avis de Carine sur les Liés, un roman de Elle Seveno chez Cyplog Editions


41IT8OCuUAL._SY346_Titre : Les liés

Auteur : Elle Seveno

Genre : Romance Dystopique New Adult

Editions : CyPloG

Ebook : 5.99€

Broché : 18.90€

Résumé : Et si l’amour devenait son plus grand combat ?
Carline a dix-sept ans quand son monde bascule.
Elle qui aspirait à traverser l’adolescence sans encombre, voilà que son âme se lie à celle d’un garçon : Vadian. Star du lycée. Charismatique, passionné et inébranlable.
Vadian qui lui plaît beaucoup trop dans un monde hostile où les Liés sont traqués.
Parce que deux âmes sœurs ne sont plus vraiment comme les autres…
Alors que les jours passent, que l’attraction grandit et que le danger guette, Carline va très vite devoir faire un choix : taire sa nouvelle nature ou l’accepter.
Quoi qu’elle décide, le temps est compté.

Mon avis : 

Elle Seveno nous plonge littéralement dès les premiers mots dans son récit en nous liant dès le départ à nos protagonistes en commençant par Carline puis très vite être touché par l’âme de Vadian…

Carline, jeune fille de 17 ans est une jeune fille très discrète en apparence mais qui bouillonne tel un volcan tout au fond d’elle. Chaque jour en se rendant au lycée, elle a l’impression de se rendre en prison et cela la révolte plus que tout. Parqué sous une surveillance accrue, les lycéens sont épiés, interrogés par la milice si besoin, et l’adolescente a le sentiment de n’être qu’un animal en cage. Mais pour le gouvernement il etait de leur devoir de les protéger. Le monde était sur le déclin, asphyxié  avec toutes les violences de jeunes révoltés et une stérilité de la population de plus en plus inquiétante et surtout anormale. L’avenir des humains dépendait selon eux de ces contrôles qui étaient une nécessité absolue pour les protéger et que les habitants avaient fini par accepter. Mais pas Carline… Même si cette dernière faisait profil bas pour ne pas attirer les foudres de sa mère qui approuvait chaque arrestation, elle savait que cet encadrement n’étaient présent que pour une seule et unique chose… Traquer et démasquer les Liés…

L’existence des Liés posait un problème aux grands scientifiques et au gouvernement qui assied un pouvoir totalitaire et répressif sur les Liés qui étaient devenu un fléau. Ils se montraient sans pitié, et le peuple l’acceptait.

Mais qui était vraiment les Liés ? Des êtres surnaturels ou tout simplement une évolution de l’humain ? Carline avait cherché un temps des réponses à toutes ses questions les concernant. Elle savait pertinemment que le gouvernement cachait des informations au peuple et elle s’indignait en permanence de leur sort. Pourtant une chose que Carline redoutait plus que tout.. C’était bien d’être une Liée à son tour… Plutôt crevée que de se retrouver un jour Liée. Tout se qu’elle aspirait était de finir son année et mettre les voiles à sa majorité loin de toute cet ostracisme. Mais son âme allait en décider autrement et la lier à jamais à la Star du lycée… Vadian.

Un roman coup de cœur, il n’y a pas d’autres mots. Elle Seveno nous offre une romance dystopique young adult vraiment aboutie et très intéressante dans un univers bien imaginé. Les Liés  est une belle pépite dans le genre par son originalité et par le travail de l’auteure qui, je dois l’avouer m’a vraiment surprise, car il fallait que tout se tienne vraiment et à  aucun moment j’ai décroché, ou encore trouvé une incohérence quelque part. Sa plume est fluide, très aérienne et si délicate malgré le sujet qui nous percute l’âme.

Un récit poignant, fort, addictif mais aussi doux et plein d’espoir qui ne peut laisser indifférent face à ce que les Liés peuvent traverser et encore plus Vadian et Carline. Je suis passée par beaucoup d’émotions en allant du rire à la frustration, de la rage souvent,  puis presque aux larmes.  Un amour absolu qui est crédible malgré le lien et qui va tout de même monter crescendo au fil des pages. Un lien qui fait d’eux des âmes sœur pour la vie et qui leur donnera une force incommensurable pour préserver ce qui les uni. La force de l’amour, cet amour qui va devenir leur combat mais pas seulement pour eux car en se battant pour eux ils vont ouvrir un brèche qui va permettre aux autres Liés de croire qu’il y a peut être un espoir. Mais malgré ce lien qui les uni, la peur, les doutes et tous questionnements qu’ils peuvent se poser montre bien à quel point rien ne sera simple dans les choix qu’ils devront faire. Ils sont si jeunes…

Des protagonistes qui nous lient à eux et nous emmènent faire front dans leur quête. Avoir les deux points de vues plus leur pensée est un bel atout pour s’imprégner encore plus profondément d’eux.  J’en ai aimé chacune d’elle, chaque moment, moins les plus atroces mais il fallait passer malheureusement par là. J’aimerai beaucoup vous parler du caractère de Vadian et Carline mais je vais faire le choix de le taire pour vous les laisser découvrir par vous même. Ce que je peux vous dire, c’est qu’ils sont bouleversants tout en étant pétillant. Comment n’auraient-ils pas pu s’aimer ?…

Comme dit en début de chronique, ce roman est un coup de cœur même si la fin me frustre malgré tout, car il m’est impossible de me dire qu’on en aura pas encore. JE VEUX UN SECOND TOME SVP !

Un grand merci aux Editions Cyplog et Elle Seveno pour m’avoir permis de découvrir cette belle pépite en service presse.

Extrait :  

« — Je ne voulais pas être distante ce matin. Je suis désolée aussi. Je n’ai pas l’habitude de ce genre de… trucs.⁠

— Parce que tu crois que, moi, j’ai l’habitude ? Je n’ai pas plus le choix que toi. Ça m’est tombé dessus aussi, et maintenant…⁠

— Maintenant ?⁠

— On ne peut plus s’en défaire. Je ne peux plus me défaire de toi, tu comprends ? »⁠

Sans titre 1.jpg