L’avis de Carine sur le roman de Aidan Adam : Londres aux Seychelles


41rClp9ZWvL._SY346_

Titre : Londres aux Seychelles

Histoire intégrale

Auteur : Aidan Adam

Genre : Romance

Editions : Black ink

Ebook : 4.99€

Broché : 17.00€

Résumé : 

Kaysha ne rêve que d’aventure et de palmiers, et un coup du sort va l’expédier aux Seychelles avec son amie Carla.

Dane, géologue sismologue, quitte l’Angleterre pour une nouvelle mission sur une plateforme pétrolière au milieu de l’océan Indien.

Elle est extravertie, rêveuse et romantique quand lui est austère, énigmatique et dans l’hyper contrôle.

Rien ne présageait leur rencontre, ni surtout leur attirance aussi ensorcelante qu’inconcevable.

Dane aura beau fuir, il ne pourra échapper ni à son passé, ni à ses secrets. Et son aventure enchantée sous les tropiques avec la belle Kaysha pourrait bien entraîner des conséquences inattendues.

Mon avis : Londres aux Seychelles

Une belle romance rafraîchissante avec laquelle on s’envole pour l’une des 115 îles paradisiaque que forment l’archipel des Seychelles. Un petit coin de paradis au milieu des eaux turquoise de l’océan Indien sur L’Atoll d’Abdabra-Seychelles.

Kaysha et Carla sont les meilleures amies du monde et partagent une colocation qu’elles doivent d’ailleurs quitter rapidement. Cali n’est pas une fille farouche, n’a pas froid aux yeux, elle assume son exubérance et son physique de déesse. Pour Kaysha, c’est une autre histoire. Elle est du genre bohème, rêveuse et a constamment la tête dans les nuages. Elle rêve d’une vie paradisiaque dans laquelle elle foulerait pieds nus le sable blanc sous les cocotiers mais aussi, rêve de faire partie d’une ONG pour apporter son aide aux plus démunis sans oublier au passage,  de se trouver un prince charmant.

Les deux amies s’étaient promis de réaliser leurs rêves mais finalement, elles ont fini par s’engluer dans une routine qui ne leur ressemble pas. Cependant, il se pourrait bien que tout cela change. Elles sont au pied du mur, sans boulot et bientôt sans appartement. Il est hors de question pour Kaysha de retourner vivre chez ses parents. Le monde leur appartient, il suffit juste de taper à la bonne porte, ou en l’occurrence, avoir la bonne carte de visite.

La plage, les cocotiers, un bras de terre… Une vision tout droit sortie de ses rêves. Kaysha pose enfin les pieds sur un joyau étincelant au milieu d’un océan de verdure. Les deux amies démarrent une nouvelle vie et vont travailler pour une chaîne hôtelière qui fait dans l’Echo-Chic. Toujours aussi rêveuse, Kaysha espère que ce changement de décor soit bénéfique pour sa vie amoureuse inexistante. Pas de prince charmant en vu sur l’île, mais dans une crique à la magnificence des premières lueurs de l’aube… Un Marquis aux traits altiers et froid qui n’a pourtant rien d’un prince. Mis à part, ses manières et son attitude qui sont complètement désuètes qui vont la surprendre mais qui n’empêcheront  son cœur de battre et la rendent tout à coup audacieuse.

Dane est géologue, sismologue actuellement sur la plateforme pétrolière, le Blue Lagoon que l’on peut trouver au large de l’île. Ce dernier vient d’une branche de la famille royale d’Angleterre et porte son titre comme un fardeau. Faire le métier qu’il souhaitait et non suivre les traces de son père aura été son premier acte de rébellion. Son éducation stricte aux règles rigides d’un autre temps, dont il ne peut se défaire, a fait de lui l’homme qu’il est à ce jour. Un homme majestueux qui impressionne mais aussi hautain, prétentieux parfois qui a du mal à communiquer et qui ne sait pas ce qu’est aimer ou être aimé. Il s’est forgé une carapace pour ne pas être atteint et avancer dans la vie jusqu’à sa rencontre hors du temps avec une naïade dans une magnifique crique. Une déesse qui va l’ébranler en l’espace de quelques secondes et l’affranchir de ses entraves le temps d’une folie passagère… D’une parenthèse insolite et magique… Jusqu’à ce que la réalité se rappelle à lui.

Londres aux Seychelles, un titre parfait pour cette jolie romance qui nous emmène en voyage. Si j’ai trouvé la rencontre entre nos protagonistes trop rapide, elle n’en reste pas moins sympathique, belle, romantique et à la fois originale et très hilarante. Les sujets abordés quant à eux sont profonds et véhiculent de belles valeurs. J’ai beaucoup apprécié ma lecture de cette première partie dans laquelle on découvre les personnages mais aussi, le dépaysement dans lequel l’auteure nous plonge à un point tel que nous dégustons notre lecture presque les pieds dans l’eau sirotant un verre de Mojito. Les descriptions sont à couper le souffle, le décor est planté magnifiquement sur un site sauvage et préservé car il abrite la plus grande colonie de tortues géantes des Seychelles.

Quelques longueurs et situations un peu trop cocasses m’ont un peu freiné dans ma lecture par la suite. Je me suis un peu enlisée dans le sable… jusqu’à ce qu’arrive la nouvelle vague et laisse place à une nouvelle fluidité qui m’a emporté avec addiction jusqu’à la fin.

Aidan Adam a su mêler l’humour et le côté léger d’une romance en y incluant des valeurs très fortes. Des valeurs que partagent nos héros et qui font qu’ils se ressemblent malgré le contraste de leurs personnalités. Kaysha est une authentique amoureuse de la vie, amoureuse de l’amour et de la beauté de la nature mais aussi des gens. Elle est divine et à la fois bohème. Franche et toujours de bonne humeur qu’elle diffuse autour d’elle tel un halo de bienfaisance. Tout le contraire de Dan qui est certes, beau comme un dieu Grec, parfait mais trop impassible et distant pour Kaysha.

La succession des événements qu’ils vont endurer nous plonge littéralement au cœur d’une tempête émotionnelle pour chacun d’eux. Ils vont se découvrir, se perdre pour mieux se retrouver. Face à la puissance des éléments qui vont se déchaîner autant climatiques que familiaux, nos deux héros vont apprendre à revoir leurs priorités et ce qui compte le plus au monde pour eux. Mais si pour Kaysha, il est très facile de se laisser aller vers ce qui la touche, ce qu’elle aime et les défendre, c’est tout autre chose pour Dan qui a du mal à ouvrir son cœur, à faire confiance, à aimer. Qu’est-ce que veut dire aimer d’abord ? Il aimerait bien le savoir…

Un long chemin les attend. Un parcours du combattant dans lequel ils vont affronter des obstacles pas toujours simples. Mais les dieux de L’Olympe veillent à ce que la flèche Qu’Éros leur a plantée en plein cœur reste bien en place, quitte à mettre en branle les éléments et mettre la nature en dessus-dessous si cela peut leur permettre de se trouver et vibrer ensemble.

Un grand merci aux Éditions Black Ink pour m’avoir permis de faire ce beau voyage en compagnie de nos héros avec lesquels j’ai passé un bon moment de lecture !

Extrait : 

« Je ne veux pas le blesser. La parole est un arme aussi dangereuse qu’une lame.

  • C’est que tu es aussi introverti que je suis extravertie. La Glace et la lave.
  • Sais-tu ce qu’il se passe quand de la lave rencontre de la glace dans la nature ?

Je hausse les épaules en signe d’ignorance. Dane se rapproche de moi , penche sa tête, souffle contre ma bouche :

  • La lave est si chaude qu’elle transforme la glace directement en vapeur. Celle ci tente de s’échapper, mais se retrouve piégée sous forme de bulles et elles deviennent une magnifique et unique sculpture…. « 

 

71936939_545483839590168_3684036888525537280_n