L’avis de Charlotte sur Ils vécurent heureux mais pas ensemble


41fV6EgSOnLTitre : Ils vécurent heureux mais pas ensemble

Auteur : Naomi Quetzal

Genre ; Feel Good

Editions : de l’Opportun

Ebook : 9.99 €

Broché : 14.90 €

Résumé :

Le 1er feelgood book pour les Editions de l’Opportun !

> ​Un livre qui donne le sourire !
> Le développement personnel de manière digeste
> La vie amoureuse abordée avec recul pour plus de lucidité.
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Franchement, si c’était aussi simple, ça se saurait !

Thylane est une jolie jeune femme de 35 ans à qui tout semble réussir. Célibataire, sa vie est à la fois simple et compliquée, car Thylane veut tout et son soit disant contraire ! C’est une néo-féministe qui veut s’épanouir professionnellement, s’assumer financièrement, avoir des enfants, une vraie vie de famille, le tout en préservant sa liberté et son indépendance bien sûr !

Avec humour et recul, elle revient sur ses aventures amoureuses, de son premier bisou à sa dernière relation plutôt très sérieuse.

Grâce à Thylane, l’auteur donne la possibilité au lecteur, tout au long des trois tomes de sa série, de se poser toutes les questions – plus ou moins évidentes – du parcours sentimental. Faut-il toujours dire la vérité à son conjoint ? Le couple libre est-il possible ? Peut-on aimer toute sa vie la même personne ? Avoir du désir pour une personne du même sexe, est-ce être homo ou simplement bi ? Au fil des aventures de Thylane, de ses doutes, de ses décisions, de ses questions, le lecteur se découvre, se surprend et s’enrichit.

La Parole est aux étoiles avec l’avis de Charlotte : 

Ils vécurent heureux mais pas ensemble est un roman feel good, que je pourrais presque même qualifier de livre de développement personnel en raison de conseils ou astuces que l’on peut glaner çà et là.
Thylane est une jeune femme complexe pleine de contradictions. Elle nous amène à la découverte de son parcours sentimental, ses premières fois, ses expériences pour trouver chaussure à son pied. Elle partage ses doutes, ses questions et ses choix.
A 35 ans, elle reprend toutes les grandes étapes de sa vie amoureuse en nous plongeant avec elle dans ses questionnements dans lesquels chacun peut se retrouver : comment embrasser avec la langue ? est-ce le bon moment, la bonne personne, le bon lieu pour découvrir la sexualité ? Comment se remet-on d’une rupture ?
Les questions et les situations évoluent en même temps que le temps passe et que Thylane change. Elle cherche, se cherche, essaie plusieurs façons de trouver l’amour et nous livre plusieurs situations cocasses avec humour. Puis viennent les situations plus gênantes, comme l’amour à sens unique et les douleurs que cela engendre…
Dans chaque situation vécue par la jeune femme, on peut s’identifier, trouver un peu de soi. S’approprier des solutions, des astuces à appliquer à ce que l’on vie.
Dans Ils vécurent heureux mais pas ensemble c’est avec humour Naomie Quetzal apporte des conseils, des moyens de prendre du recul sur des événements vécues. Il m’a tout de même manqué un fil conducteur, un lien plus marqué avec le présent, la vie actuelle de Thylane, pour être pleinement dans l’histoire. Malgré ce manque j’ai beaucoup apprécié ma lecture tout comme les dessins illustrant les propos de l’auteur qui apportent une touche d’originalité dans ce feel-good. Je lirai avec plaisir les prochains tomes.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s