Amour brûlant : L’amour en cage #2 de Mandi Beck chez Juno Publishing France !

Hello les étoiles, un avis mitigé sur L’amour en cage, suite et fin d’Amour Brûlant de Mandi Beck. Une romance tumultueuse publiée chez Juno Publishing France !

Titre : Amour brûlant : L’amour en cage #2 

Auteure : Mandi Beck 

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance érotique

Broché :  Lien d’achat

Résumé : Love. C’est mon nom. C’est ce pour quoi je me bats. C’est Frankie. Je suis un combattant. Entraîné pour toujours tenir ma garde, pour anticiper, voir le prochain coup venir. Je ne m’attendais pas à voir son passé nous revenir en pleine figure. Je suis sur le point de faire face aux deux combats les plus importants de ma vie. Ma femme, et la ceinture. Je sais que je peux le faire. Que je ne cesserai jamais de me battre ! Mais, que faites-vous lorsque votre vie, votre amour sont menacés, et que vous ne pouvez pas prendre les coups vous-même – qu’elle doit le faire ? Vous fermez les yeux et priez comme un fou qu’elle sera assez forte, assez féroce pour vaincre au sommet. Je suis allé au combat pour elle. Maintenant, c’est son tour…

L’avisdeMya

On retrouve dans ce deuxième tome d’Amour Brûlant, une passion incommensurable, une douleur abyssale, des émotions débordantes et danger imminent ! Mister Love continue de faire son Dea »con » entraînant des blessures et une douleur intenable à sa princesse ! Excessif, imprévisible, autoritaire à l’excès, coléreux, jaloux, trop protecteur, possessif et non moins détestable ! Bref, le mâle Alpha dans toute sa splendeur qui fait rêver ou pas…

Si je ne suis pas arrivée à adhérer à la sauce cette fois-ci, c’est à cause du manque de suspense et de consistance à l’intrigue que j’attendais de cette suite ! Cela manquait de détails sur certains événements survenus en cours de route. Un peu trop de sexe, un peu trop de « Je te veux, moi non plus » ont pris presque toute la place me laissant sur ma faim. Ce qui est vraiment dommage. L’histoire aurait mérité un autre cheminement que celui qu’elle a pris. Et cet avis n’engage que moi, si perso, je ne suis pas fan du genre, Hitman et sa connard attitude a convaincu la blogosphère !

La relation entre Deacon et Frankie n’est que chaos et turbulences ce qui n’est pas pour me déplaire, car les sentiments m’ont parus sincères et vrais ce qui m’a beaucoup touchée. Mais ce que je reproche à ce final, c’est que presque toute l’histoire tournait autour d’eux. Le premier accumulait les erreurs et la deuxième abusait de pardons et puis hop, la minute d’après, nous repartons pour un énième tour dans leur cercle vicieux !

Heureusement, que ce final n’a pas que de mauvais côtés. L’auteure a infusé à son récit moult émotions et a su jouer sur et de nos cordes sensibles pour nous permettre de continuer notre lecture malgré l’exaspération et l’envie de mettre des baffes à ses héros intenables !

Pour les fans du genre, les scènes de sexe sont torrides et les affrontements le sont autant. Et vous aurez les réponses à toutes vos questionnements ou presque. Les Love passionnent et séduisent par leur solidarité et leur amour mutuel indéfectible.

L’amour, la haine, l’amitié, le désir, les non-dits et des combats de boxe dans leurs états bruts et vrais ! Des ingrédients qui ne peuvent que vous séduire !

Je vous ai délivré mon avis perso, à votre tour de de vous faire le vôtre !

Merci Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi du service presse numérique !

72327825_2521979951406698_7464431312502259712_n

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s