L’avis de Carine sur le roman de Jane Devreaux et Laura Devillard, Broken

Broken par [Devreaux, Jane, Devillard, Laura]

Titre : Broken

Auteurs : Laura Devillard et Jane Devreaux

Genre : Romance

Editions : Auto

Résumé : Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

Mon Avis :  

Broken est un magnifique Young-Adult qui m’a immergée sans préavis dans le combat de ces deux adolescents percutés par un destin tragique qui a fait basculer leur vie en une seule petite seconde. Laura et Jane nous offre là une belle leçon de vie et de courage qui traite d’un sujet peu commun dans la romance : L’amour et le Handicap.

Colyna se prépare à dire adieu à ses années de lycéenne afin d’ouvrir un nouveau chapitre de sa vie. Le bal de promo, c’est pour bientôt et à la fin de l’été, elle sera une jeune universitaire à la faculté de New-York. En attendant, elle file le parfait amour avec son petit ami Stephan. Et c’est entourée de ce dernier et de ses meilleures amies qu’elle se rend en limousine à une soirée. Une soirée qui promettait d’être mémorable, mais qui ne se passera pas comme prévu. L’impact qu’elle aura sur Colyna sera irréversible et changera sa vie à tout jamais… Tout comme celle de Mozart…

Mozart ne fait habituellement pas partie de la bande, mais ce soir-là, il sera présent, invité par l’amie de Colyna, Lizzy. Ils ne sont pas du même milieu et il a toujours considéré Colyna et ses amies comme de jolies poupées égocentriques. Les princesses, ce n’est pas son style. Tout comme il n’est pas le leurs. Mozart est un musicien et son look un peu décalé n’a rien des gentils fils à papa que fréquente Colyna. Mais, lorsqu’ils vont se retrouver réunis dans la souffrance et la solitude, il se pourrait bien que Colyna n’ait plus rien de cette jolie poupée superficielle et que Mozart, ne soit pas si horripilant qu’il en a l’air. Mieux encore, cela pourrait être même son plus bel atout….

Le combat qui les attend sera lourd, dur, semé d’embûches, de douleur et du deuil d’une vie qu’on ne vivra pas. Mais ce sera aussi la naissance d’un amour hors du commun qui leur sera salvateur.

Avec Broken, Laura Devillard et Jane Devreaux nous offrent une belle leçon de vie et d’espoir avec justesse et sincérité. C’est un roman qui sensibilise et qui aborde le handicap et la reconstruction avec tact et véracité. Les émotions sont là, bien présentes tout comme cette douleur que l’on ressent pour nos protagonistes. Des protagonistes bien choisis et travaillés à la perfection que ce soit dans les sentiments, dans la reconstruction psychologique ou encore motrice qui est décrite aussi à la perfection. Une intrigue qui tient bien la route et qui a été bien ficelée, mettant en scène les personnages secondaires d’une manière presque théâtrale tant cela est bien tourné et qui mettra aussi à mal l’équilibre des sentiments entre Colyna et Mozart.

Une magnifique histoire d’amour entre deux êtres brisés qui vont apprendre à se reconstruire ensemble, à vivre à nouveau avec le handicap qui va rendre l’amour et leurs vies plus compliquées certes, mais pas irréalisable. Ils vont devoir apprivoiser les regards des autres, leurs nouveaux corps, leurs nouvelles existences, tout en s’apprivoisant l’un et l’autre petit à petit. Un chemin plein de doutes, de rage, de chutes et de faiblesses, mais un chemin qui mène droit vers la lumière.

Tomber 7 fois, se relever 8… (proverbe japonais)

J’ai beaucoup aimé la superficialité de Colyna en début de lecture. La princesse qui tombe un peu de son piédestal et qui va prendre le temps de découvrir les personnes intérieurement. Presque, on ne la supporterait pas en début de lecture. Elle est jeune et ce qui lui arrive est vraiment injuste. Avant l’acception, il y a le temps du deuil, celui de ses rêves de ses amours, de sa vie. Puis la suffocation de l’enfermement. Tout d’abord, dans cette chambre d’hôpital, mais surtout dans ce corps qui ne répond plus. Elle ne se montrera pas sous son meilleur jour, ce qui est tout à fait compréhensible et le contraire n’aurait pas été cohérent.

Puis notre beau Mozart… Je ne vais pas trop vous en dévoiler, car il vous faut le découvrir par vous-même. Mais je peux vous dire que ce jeune homme est doté d’un courage exemplaire. Sa force de caractère qui sera un atout non négligeable sur le chemin de la guérison, mais aussi en ce qui concerne ses sentiments envers sa jolie princesse. En plus de cette histoire d’amour sur fond de reconstructions, les auteures nous délivrent au travers des pages plusieurs messages avec lesquels on ne peut que tirer de belles leçons de vie.

Jane et Laura nous montrent que nous ne sommes pas forcément ce que nous pensons être à travers les yeux des autres, une autre image de nous peut être perçue. Nous sommes tous différents à notre manière et le handicap ne devrait pas en être une dans notre société actuelle. L’acceptation de soi passe aussi par celle des autres à notre égard, mais aussi par la confiance que nous avons en nous, envers les autres et ceux qu’on aime. Que la différence nous rend unique. Qu’une vie peut être imparfaite, mais heureuse du moment où elle est à l’image de ceux qui désirent la vivre.

Avec Broken, j’ai frôlé le coup de cœur. Ce roman écrit à 4 mains ne peut que toucher, mais aussi faire sourire, même si souvent, on s’indigne et on souffre. La plume des deux auteures est directe, sans fioriture ce qui donne une belle fluidité et une certaine addictivité lors de la lecture. Une plume simple qui permet de nous inclure complètement dans le récit en nous mettant facilement à la place des héros et ressentant alors les émotions comme si nous les vivions nous-mêmes.

Si je devais souligner un petit bémol, ce serait sur l’histoire d’amour qui manque parfois de profondeur dans leurs actes, leurs paroles, mais je peux comprendre que ce soit la jeunesse de nos protagonistes qui a créé cette carence. Nous sommes dans un Young Adult et de ce fait, on ne peut pas attendre des réactions, ni des dialogues qui iraient à l’encontre de l’âge de Colyna et Mozart. C’est pour cela que j’aurais aimé un épilogue qui les auraient projetés dans le temps, au moins dix ans après pour ne pas rester sur ce sentiment de manque et en avoir encore un petit peu plus.

Un énorme merci à Laura Devillard et Jane Devreaux pour leur confiance lors de la mise en avant de Broken et pour m’avoir offert cette sublime lecture qui restera longtemps dans mon cœur.

 

Extrait : 

« Et tous me sourient de plus belle comme pour m’encourager. Ils ne comprennent pas que ce n’est pas ce dont j’ai besoin! Je veux que mes pieds me retiennent et que mon corps regagne son indépendance, je veux me débrouiller seule. Dire que j’allais enfin voler de mes propres ailes et que je me retrouve au point de départ. Je suis une enfant qu’on nourrit, habille, nettoie…
On décide même pour moi l’heure de dormir ou de se promener, voilà à quoi j’en suis réduit et ça fait mal…. « 

82172417_985356991843022_7499717496790843392_o

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s