L’avis de Carine sur Believe in, un roman de Natacha Pilorgue


41i+oU862dL._SY346_Titre : Believe In

Auteur : Natacha Pilorgue

Genre : Romance

Editions : Auto

Ebook : 2.99€

Broché 14.99€

Résumé : La rencontre entre Brookleen et Lincoln est brutale et violente. Devoir apprendre à se connaître dans la souffrance et la colère est déjà difficile, alors quand le désir s’en mêle… Un combat contre l’adversité, une lutte pour redevenir ceux qu’ils étaient avant que leurs vies basculent. Comment résister à cette passion qui les dévore ? Lincoln saura-t-il pardonner ? Ou même écouter son cœur ? Et si celui qui a ouvert les yeux à Brookleen pouvait être l’homme qu’elle n’attendait plus ? Une chose est sûre, ils ne sortiront pas indemnes de cette rencontre qui les changera à jamais.

Mon Avis :

Believe In est une magnifique histoire à la fois très touchante, et pleine de rage. Comment affronter le handicap lorsqu’on était le meilleur en tout ? Comment affronter l’amour qui nous tombe dessus quand en plus de ne pas y croire, on ne pense pas le mériter par crainte de ne pas d’être à la hauteur ?

Nathacha Pilorgue nous ouvre les portes d’un récit pas comme les autres, un récit dur, plein d’espoir et surtout très réaliste. Un récit qui bouleverse, qui nous fait passer par un panel d’émotions énormes. Believe In… C’est la lumière et l’obscurité qui s’entrechoquent dans la perte de contrôle de soi-même, de sa vie. C’est aussi tomber… Se relever autant que nécessaire pour atteindre l’ultime but de se reconstruire. Believe In, c’est croire. Croire en soi, croire en l’amour et à la force que ce dernier peut apporter. Croire en la vie qu’importe l’avant, qu’importe l’après, mais tout simplement continuer à y croire…

Lincoln est un connard de première. Égoïste, prétentieux et sûr de lui, tout lui réussi. Il enchaîne les femmes et ne compte s’attarder sur aucune d’entre elle, seule sa carrière compte. Il n’est pas fait pour la routine d’un quotidien bien huilé d’autant plus qu’il ne compte pas ses heures au boulot ! Alors imaginer un seul instant qu’il pourrait mener une vie de couple comme son cousin Brad, cela le fait plus rire qu’autre chose. Lui amoureux ? Jamais. C’est un chasseur qui ne prend même pas la peine de faire causette avec les femmes qui atterrissent dans son lit. À quoi bon perdre du temps ? Mais sa rencontre fracassante avec la belle Brookleen va changer sa vie… Tout comme il changera la sienne, mais dans un premier temps, pas de la meilleure des façons…

Brookleen est une jeune maman étudiante à la Fac de lettre modernes de NYU. Elle cumule avec un Job à mi-temps dans une librairie et passe son temps libre le nez plongé dans des romans. Cette jeune femme est une battante qui sacrifie sa vie de famille le temps de pouvoir lui offrir un avenir meilleur. Elle non plus ne croit plus en l’amour, elle n’a d’ailleurs pas le temps pour cela. Trop méfiante envers les hommes pour faire confiance à nouveau, elle préfère se concentrer sur ce qu’elle a de plus précieux au monde. Pourtant, Lincoln pourrait bien lui ouvrir à nouveau les yeux sur l’amour, ramener la lumière dans sa vie… Si seulement il n’y avait pas autant de rage en lui…

Brook et Linc, deux êtres que tout oppose, sauf la même aversion pour ce destin qui les a trahi et a redistribué les cartes de leurs vies en une fraction de seconde. Le combat qui les attend sera lourd, dur, semé d’embûches et de douleur. Mais ce sera aussi la naissance d’un amour qui leur sera salvateur et leur donnera le courage dont ils ont besoin. Mais comment concilier le désir avec la rage et la rancœur qu’ils éprouvent l’un envers l’autre ? Envers ce destin et cette vie qui n’a plus rien à voir avec celle qu’ils avaient jusqu’alors ?

Believe In, c’est l’histoire d’un combat de deux âmes meurtris qui tentent de se reconstruire, mais pour pouvoir y arriver, il va d’abord falloir qu’ils s’acceptent tels qu’ils sont alors que la souffrance, la colère sont seules maîtres à bord de leur être.

Natacha Pilorgue nous entraîne de sa plume fluide et poignante dans un récit qui ne peut laisser indifférent. Un récit captivant, émouvant, plein de force, de chutes, de failles, mais aussi de désir, de passion et d’émotions. Un roman qui nous pousse dans nos retranchements pour prendre le temps d’y puiser toute l’énergie nécessaire qu’on voudrait partager avec nos héros. Plusieurs fois, j’ai eu des larmes aux yeux que ce soit de joie ou de tristesse. Plusieurs fois, j’aurais voulu entrer dans les pages pour les aider ou encore même parfois, leur mettre un petit coup de pied aux fesses pour qu’ils avancent.

J’ai plus qu’aimer le contraste entre les protagonistes et l’évolution de chacun d’eux. Linc tombe de son piédestal, la chute est vertigineuse et se relever sera digne d’un parcours du combattant. Brook elle, est dans le noir complet et ne voit plus son avenir… Pourtant, elle n’a pas d’autre choix que d’aller de l’avant, car même si elle est au fond du gouffre, elle se doit d’être forte pour son trésor qui lui manque trop. Elle se doit d’être rapidement prête à affronter cette nouvelle vie qui l’attend. Elle se le doit car elle est en vie, et malgré tout, cela n’a pas de prix.

Les personnages secondaires qui accompagnent nos héros sont tous aussi géniaux et apportent une touche lumineuse au récit avec leurs personnalités qui fait d’eux des êtres très indispensable dans la vie de ces derniers. L’intrigue quant à elle se devine malheureusement trop facilement, mais ce n’est en aucun cas le point important du roman donc personnellement, cela ne m’a posé aucun souci et on voit parfaitement que l’auteure n’a pas cherché à trop dissimuler non plus cette partie. L’auteure nous offre une belle leçon de vie et d’espoir avec tact, justesse, et sincérité. Elle nous sensibilise sur le handicap et la reconstruction au milieu d’une belle histoire d’amour qu’elle nous délivre au travers des pages et qui nous touche plus que de raison.

Un grand merci à Natacha Pilorgue pour m’avoir permis de découvrir cette magnifique histoire en service presse numérique.

Extrait :

« Une chose par contre commence à me mettre sur les nerfs : Rob qui profite de mon absence pour se rapprocher d’elle. Il ne manque aucune occasion de lui porter assistance, qu’elle refuse systématiquement. Il la connaît vraiment mal ce crétin, Brook est une femme forte au tempérament de feu qui n’a besoin de personne. J’ai bien remarqué son petit jeu quand il est avec elle. Rob me regarde avec ce sourire de vainqueur que je voudrais lui faire ravaler pour qu’il s’étouffe avec.
Voir Brook rire, parler et s’épanouir à ses côtés m’arrache les tripes. Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi. J’ai beau avoir pris ma décision et m’y tenir, je n’arrive pas à faire une croix sur elle. Je l’ai surprise une nouvelle fois au téléphone, elle souriait, donnait du « mon amour » à tout va, lançait des bisous à son interlocuteur. Un pincement au cœur, une jalousie encore inconnue a bien failli me faire faire une connerie. Une furieuse envie de coller mon poing dans le mur m’a effleuré l’esprit. Mais heureusement, il me restait quelques neurones saufs et je me suis vite repris. Me péter la main n’est pas l’idée du siècle. »

91859712_2763717606998223_5756295386926940160_n