L’avis de Charlotte sur le tome 1 de L’interne : Première année d’Emily Chain

Bonjour les étoiles, Charlotte vous présente son avis sur le premier tome de L’interne d’Emily Chain chez So Romance

 

Titre : L’interne, tome 1 : Première année

Auteur : Emily Chain

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook : 5,99 €

Broché : 12,99 €

Informations complémentaire : pour cette saga 5 tomes sont prévus mais ils ne concerneront pas tous les mêmes personnages. Le tome 2 est sorti. Le tome 3 est prévu pour septembre, le tome 4 pour janvier ou février 2021 et le tome 5 probablement pour l’été 2021.

Résumé :

Julia mène une vie bien rangée avec son fiancé à Los Angeles. Pourtant, une simple rencontre vient semer le doute…

Devoir déménager pour accompagner son fiancé, jeune avocat à l’avenir prometteur ? Pas facile. Mais que dire quand, en plus, on apprend que l’on est stérile ? Le cauchemar pour Julia, qui avait déjà imaginé sa vie de famille… Elle décide donc de reprendre ses études et de se lancer à corps perdu dans son internat dans l’un des plus grands hôpitaux de Los Angeles. Le petit bémol ? Ce médecin, Dean, rencontré par hasard quelques jours avant, qui hante ses rêves les plus chauds… Tant que ce ne sont que des rêves, ça va… non ?

Julia parviendra-t-elle à étouffer ses fantasmes les plus secrets ? Laissez-vous emporter par cette romance palpitante et plongez dans une histoire d’amour impossible entre un médecin et une interne !

Mon avis :

Ce premier tome est prenant et les personnages ont retenu rapidement mon attention.

Julia quitte Boston pour suivre son futur mari avocat à Los Angeles. Entre eux, l’amour est beau et simple. Leur vie est toute tracée, un bon travail pour monsieur, un mariage à venir, des enfants…

Mais tout ne se passe pas comme prévu. Son futur époux, James repousse le mariage depuis trois ans, car il est très pris par son travail. Puis Julia apprend qu’elle ne pourra pas faire d’enfant. Un drame qu’elle va tenter de surmonter en trouvant une activité : reprendre son internat. Mais là encore, les choses se complique puisqu’elle fantasme sur un médecin, Dean.

Dans ce premier tome, on découvre les personnages. Julia est une jeune femme simple, qui accepte avec amour les absences de son futur époux. Elle n’est pas volubile, mais semble heureuse dans cette vie tranquille. James, le futur époux, est aussi attachant, gentil et compréhensif malgré quelques zones d’ombres intrigantes. Dean, qui lui aussi a ses zones d’ombres. Il est connu comme étant le médecin dragueur et il porte sans problème cette étiquette. Quand Julia apprend qu’un mystérieux passé vient entourer Dean et James, les doutes surviennent. Que cachent-ils ? Comment peut-elle l’apprendre alors qu’aucun des deux ne veut en parler ?

J’ai été prise dans cette histoire d’amour entre James et Julia, puis touchée par les événements auxquels Julia doit faire face. J’ai aimé être immergée dans les différents services de cet hôpital qui est un lieu important dans cette romance. Les doutes de Julia, face à Dean et plus particulièrement aux fantasmes qu’elle nourrit à son égard, rendent captivante cette romance. Laissera-t-elle libre cours à ses envies ? Restera-t-elle fidèle ?

J’ai dévoré ce tome dont la plume fluide et la lecture addictive l’ont rendu prenant. J’ai fini ce tome avec une celle envie, continuer sur le tome suivant… Merci à So Romance pour ce service presse. 

EXTRAIT

— Elles sont ravissantes, comme leur mère.
La voix roucoulante du nouvel arrivant m’exaspère. Draguer une femme, sûrement épouse, entourée de ses enfants… Certes, cette belle rousse aux cheveux ondulés est l’incarnation de nombreux désirs masculins, mais tout de même.
— Merci.
Le ton froid de cette dernière me déclenche un petit rire satisfait.
L’ascenseur s’arrête une nouvelle fois. La famille sort en trombe et je vérifie l’étage. Deuxième. Encore un.
Je ne prête pas attention au dragueur, jusqu’au moment où je me sens observée.
La première chose que je constate, c’est qu’il porte une blouse blanche. Ma tension monte. Serait-ce un de mes professeurs de cette année ? Un de ceux qui pourraient m’apprendre à sauver des…
Mes pensées s’arrêtent quand mon regard remonte son torse.
Ses dents, blanches et parfaites, me liquéfient.
— Une aussi belle compagnie pour un ascenseur… murmure-t-il en scannant mon corps de haut en bas.
Je suis pétrifiée. Mes cils clignent plusieurs fois pour être sûrs de bien voir ce que j’ai sous les yeux.
— Vous…
— Oui ? me coupe-t-il en se rapprochant de moi.
Ses yeux sont bleus… Moi qui n’arrivais pas à me les imaginer depuis plusieurs semaines. Sa barbe est un peu plus courte que lors de notre première rencontre. Son eau de Cologne est identique. Je referme la bouche en me rendant compte que je bave devant lui.
— Rien, rien.
Son attitude me laisse penser qu’il ne se souvient pas de moi. Sûrement l’alcool.

MONTAGE L'INTERNE 1

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s