L’avis de Carine sur le roman de Alexane Tolley : Boss Rules


51GmHh9w3ULTitre : Boss Rules

Auteur : Alexane Tolley

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook : 4.99€

Résumé : 

Une règle à retenir : c’est lui, le boss.

Léopoldine est rêveuse, artiste, voyageuse et… fauchée.
Antoine est P.-D.G., strict, froid et… à la recherche d’une nouvelle assistante.
Dès le premier jour, la tension entre eux est électrique. Ils s’attirent, s’agacent, se défient.
Chacun refuse de craquer le premier. Chacun lutte contre cette attirance puissante, brutale, inexplicable.
Et s’il y avait plus que ça ? Et si une révélation-choc faisait tout basculer ?

Mon avis :

Un prologue très immersif qui donne le ton d’une romance qui nous emporte avec des personnages attachants auxquels on ne peut que succomber en quelques lignes…

Tout le monde a une seule et unique âme sœur. Et quand on a de la chance, on la rencontre. Et quand c’est fait et qu’ on est frappé au cœur, il n’y a plus personne qui compte… Mais la rencontrer peut être aussi tout simplement le souvenir d’un magnifique rêve… Le rêve d’une nuit qui compte et qui restera gravée à jamais…

Il y a des routes que l’on croise par hasard et on sait, dès le début que c’est une évidence, mais le bon timing ? Pas toujours…

Léopoldine n’a jamais manqué matériellement de rien depuis sa plus tendre enfance, mais devait toujours suivre les directives familiales sans jamais pouvoir sortir des clous. Même ses études lui ont été imposées. Un drame pour cette artiste rêveuse qui souhaitait pouvoir s’épanouir en intégrant l’école des Beaux-Arts. Après avoir répondu, selon son cœur à l’ultimatum de ses parents le jour de sa majorité, elle est partie faire le tour du monde pour apprendre sous d’autres cieux et découvrir les influences des différentes cultures. Mais désormais, à 27 ans, elle sait que les rêves de jeunesses sont derrière elle et qu’il faut qu’elle se pose, trouver un travail et penser à son avenir tout en continuant à exercer son art à ses heures perdues. Et c’est chez BioMag que son C.V va être retenu pour le poste d’assistante d’Antoine Delbarre, le PDG de la boite. Si l’entreprise est parfaite et répond à toutes ses attentes en ce qui concerne l’éthique et le poste qu’elle doit occuper, son Boss lui, est loin de l’être, il est juste tout ce qu’elle déteste, tout ce qu’elle a toujours fui…

Depuis la mort de son père, Antoine Delbarre a revêtu un costume qui ne lui correspond pas, mais qu’il porte néanmoins fièrement au doux souvenir de celui qu’il remplace. Sa passion, la musique qu’il partageait avec ses amis sur Paris, il a dû la mettre de côté pour s’acquitter de ses obligations familiales. Il vit aujourd’hui une vie qu’il a toujours refusée de vivre et qui lui fait perdre jour après jour cette étincelle qui le rend vivant. Mais n’est pas parce qu’il a hérité de cet héritage dont il ne voulait pas, qu’il ne doit pas être professionnel. Il oscille entre euphorie et découragement. Il est parfois heureux et fier de ce qu’il a accompli pour sa famille, mais trop souvent, il exècre sa vie s’oubliant beaucoup lui-même, devenant alors ce PDG taciturne, ténébreux et Ô combien triste…. Lorsqu’il va se retrouver face à sa nouvelle assistante super sexy, spontanée et joviale, il va vite comprendre que travailler à ses côtés va être une vraie torture. Une torture des plus délicieuses…

Avec Boss Rules, j’ai passé un excellent moment de lecture ! Moi, qui ai besoin de crédibilité dans mes lectures pour pouvoir accrocher, je dois avouer que là, j’ai passé outre mes interrogations sur le fait que ce soit possible ou pas, malgré que cela m’ait tiqué plusieurs fois. Pourquoi ? Tout simplement, car il y a des histoires qui touchent plus que d’autres. Tout simplement, car l’auteure a réussi à m’embarquer complètement dans son récit au point que j’ai voulu y croire, et j’y ai cru. Tout simplement, car ça l’a fait et de la meilleure des façons, sachant que je n’ai pas posé ma liseuse entre le prologue et le mot fin. C’est beau, tendre, addictif, bouleversant et captivant. Un récit qui a tous les ingrédients pour nous offrir du rêve et une lecture palpitante. Il faut dire que l’alchimie entre les personnages est tout de suite palpable. Ils passent leur temps à se chercher, se défier, s’agacer, se désirer… Deux héros qui se ressemblent, mais qui ont pris des routes différentes malgré qu’ils voulaient la même chose… S’en sortir par eux-mêmes, loin des obligations familiales en suivant leurs rêves…

Si pour Léo cela a été une évidence de choisir sa route face aux obligations de sa famille dysfonctionnelle tout en restant fidèle à elle-même, pour Antoine c’est beaucoup plus compliqué, car sa famille est aimante et attentionnée. Beaucoup de personnes comptent sur lui et il n’a pas le choix. L’amour d’une famille vaut tous les sacrifices du monde. De musicien lumineux, le voilà homme d’affaire taciturne, frustré tenant à bout de bras l’héritage de son père tout en gardant ses valeurs. Léo, cette héroïne pleine de mordant face à la vie, et si fébrile face à l’amour, va être le déclencheur de beaucoup de changements pour Antoine qui vont le pousser dans ses retranchements et lui permettre de se découvrir à nouveau.

Léo et Antoine sont des personnages vraiment forts et attachants, ils mènent une vie qu’ils n’ont pas choisie, mais devant faire abstraction de leurs rêves et de leurs ambitions. Deux âmes sœurs que le destin a réunies en leur donnant une seconde chance.

Seconde chance d’une vie.

Seconde chance d’un amour.

Seconde chance de vivre enfin sans entrave.

Rien n’arrive par hasard… Il faut juste savoir saisir ce que le destin nous offre au bon moment…

Avec Boss Rules, j’ai découvert la plume d’Alexane Tolley que je ne connaissais pas. Une plume à laquelle j’ai adhéré sans préavis et que j’ai hâte de découvrir à nouveau. L’auteure a su trouver les mots pour nous présenter ses protagonistes et pour nous plonger dans leurs tourments et dans le cheminement de leur destiné d’une manière tout à fait originale et attachante. Elle a su mettre en valeur à travers son récit tout un tas d’éléments qui constituent un équilibre de vie de deux manières différentes. Elle nous plonge également dans un univers qui change de nos habitudes livresques, en nous faisant découvrir cette entreprise qui est BioMag avec beaucoup détails et j’ai trouvé cela vraiment intéressant.

Une romance riche en émotions qui nous tient en haleine du début à la fin bien que peu de surprises sur le secret qui est dévoilé dès le départ. Aucune longueur à déplorer, bien au contraire, le rythme est juste parfait ! Tout est fluide et facile à lire. Prenant à tel point, que les pages défilent les unes après les autres sans qu’on puisse s’arrêter.

Je ne peux que vous recommander de découvrir cette belle lecture très rafraîchissante à votre tour en vous laissant porter par ces deux héros qui ne pourront que ravir vos cœurs.

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permis de découvrir cette belle lecture en service presse.

Extrait :

***

Mon homme est de dos, en train de faire des étirements. L’eau dégouline sur son torse et une simple serviette blanche ceint ses hanches fines. Je déglutis en voyant ses muscles rouler sous sa peau. Il ne m’a pas encore vue, n’a pas encore senti ma présence, alors je l’observe. Je me délecte. J’ai l’impression que son squelette tatoué prend vie. Antoine se hisse en levant son bras puis se courbe comme pour toucher le sol. Il recommence l’opération de l’autre côté.
– Tu t’approches ou tu restes statufiée dans l’entrée ? me dit-il de sa voix chaude, sans se retourner.
– Tu m’as entendue arriver ?
– Non, même pas. Mais à l’instant où tu as été dans les parages, mon radar a détecté ta présence.
– Ton radar ? Hein ? Ne serait-ce pas plutôt cette antenne-ci ?
Je m’approche et me plaque contre son dos et mes mains sont irrémédiablement attirées vers son sexe. Je sais que c’est complètement irresponsable, que quelqu’un peut arriver, mais cet homme est juste un aimant irrésistible.
D’un geste leste, il se retourne et prend mes lèvres. Il se sert et je suis plus qu’heureuse de le contenter. Nos mains se fraient un passage, habiles, mutines, insatiables.
Des palpitations pulsent dans mon bas-ventre. Je ne suis pas sûre d’être un jour rassasiée de cet homme.
En ai-je envie ? Non, définitivement non.

Boss Rules, d’Alexane Tolley, histoire intégrale.

95749217_1063757007336353_6181267166617141248_n