L’avis de Carine sur le roman MM de Marie H.J Jonah’s Words


 

90339637_1263335117197519_1088557730299379712_n

Titre : Jonah’s Word
Auteur : Marie H.J
Genre : Romance MM
Editions : Private

Ebook : 4.99€

Broché 15.50 €

Résumé : « Jonah n’a jamais su simplement me dire oui. Toujours dans la retenue. Tellement sûr de lui en apparence et tellement apeuré sous l’armure. J’ai découvert tant de choses entre ses pages. Tout ce que je brûlais d’entendre, je l’ai finalement lu. Trop tard. Il m’a affirmé que tout n’était que mensonge. Je sais que c’est faux. Peut-être qu’aujourd’hui il ne pense plus un traître mot de tout ça. Possible qu’il soit passé à autre chose. Jonah que je croyais si fort… tellement fragile en réalité. Le retrouver malgré lui. Affronter la passion. Essuyer son mépris. Perdre la raison. Voilà ce qui m’attend. »

Collection Men Soul Histoire intégrale Homoromance comportant des scènes à caractère explicite, réservé à un public averti

Mon avis :

Quand le passé revient comme un boomerang dans le présent et que la douleur du cœur se mélange aux paillettes tant recherchées et qui peinent à briller sur les mots qui apaisent les maux. Les paroles s’envolent, les écrits restent et font que rien ne tombe dans l’oublie… Surtout pas oublier…

Jonah s’occupe de sa mère depuis des années au détriment de sa propre vie. Il se débat dans cette vie qui ne lui fait aucun cadeau, sans espoir d’y voir un jour une lumière qui ferait briller les paillettes qu’il recherche en vain. Il s’est construit une énorme carapace autour de lui et ne laisse entrer personne. Seul Scott Cadwell avait réussi à passer au travers à force de patience et de persévérance. D’attraction aussi… Et d’envie. Jonah a vraiment cru qu’il ferait disparaître les démons qui refusent de le laisser respirer, il y a tant cru que lorsqu’il lui a tout repris, cela l’a mis à terre. L’abandon, la déception… Jonah ne peut pas… Alors qu’il pensait avoir fait une croix définitive sur son amour de jeunesse et tout ce qu’il représentait, les sentiments qui remontent tout à coup à la surface en se retrouvant devant lui douze ans après, lui prouve qu’il se trompait vraiment… Mais si son traître de cœur lui témoigne par ses battements frénétiques que tout est toujours aussi puissant, il est hors de question qu’il soit une nouvelle fois sa perte. Hors de question de lui faire confiance à nouveau alors que la déception fait encore si mal tant d’années après. Scott Cadwell a déjà eu sa chance et a tout piétiné comme si leur amour ne représentait rien pour lui. Qu’il aille tout simplement se faire foutre !

Après son départ, la découverte des mots de Jonha va définir l’avenir de Scott qui a œuvré pendant des années dans un seul but. But qu’il est sur le point d’atteindre, mais que Jonha va envoyer valser sans prendre le temps de peser le pour et le contre. Il ne veut rien lui devoir et même si Scott le comprend et s’y attendait, il refuse de lâcher prise. Il n’est plus cet ado qui a fait un jour le mauvais choix. Un seul regard de Jonha a réveillé tous ses espoirs, rien n’est perdu… Tout est à retrouver… C’est comme si c’était écrit… Les paroles s’envolent… Les écrits restent… Mais qu’en ait-il des actes ?

Un coup de cœur magistral !!!! Les mots de Marie H.J ont fait naître ceux de Jonha dans une émotion pure, profonde et bouleversante. Cette histoire d’un passé qui hurle d’envie d’un avenir qui ne s’oubliera pas. Un récit magnifiquement construit dans une alternance de passé et de présent qui apporte une dimension très profonde aux situations que l’on vit par procuration. L’alternance du temps et des points de vue des personnages font toute la force de ce roman qui est d’une sensibilité à fleur de mots. Jonha est complètement renfermé sur lui-même ne pensant qu’au-bien-être de sa mère qui ne lui permet pas de vivre sa vie. Même si cette dernière souhaiterait qu’il puisse avancer, il ne peut se résoudre à le faire avec cette épée de Damoclès qui pèse tout autant sur sa tête. Peur de l’abandon, manque de confiance, derrière cet homme d’apparence forte se cache un être fragile qui se fait bouffer par un secret qu’il ne peut divulguer tout en rêvant à ce que sa vie s’illumine un peu de paillettes. Il aurait tant aimé que ce soit Scott qui les lui offre et éclaire sa vie comme il a su le faire pendant un temps…

Scott, de manière indirect, n’a jamais baissé les bras malgré qu’il soit maladroit dans ses actes et cela prouve tout l’amour qui lui porte, cet amour qui est si vrai et si fort même si malgré son jeune âge il n’a pas sur faire les bons choix. Jonha est son maillon faible, tout autant qu’il est son maillon fort. Deux hommes à l’opposé l’un de l’autre que ce soit par les caractères ou encore leurs modes de vie qui s’attirent pourtant à force de sentiments comme deux camés en manque de leur dose…

Marie H.J nous offre à nouveau une perle parmi ses perles. Un roman certes différent, une fois de plus, mais qui nous émeut encore et encore par un sujet bouleversant qui touche pas mal de monde. Et pour ce faire, elle a utilisé un support dans lequel elle pose les mots sur les maux pour ne pas oublier. Le roman est rythmé par ses flash-back et ses chapitres courts alternant les points de vue des personnages pour notre plus grand bonheur. On ne sait plus si on souhaite arriver à un chapitre qui continuerait le présent ou nous plongerait dans le passé pour découvrir leur histoire dans sa globalité. J’avais le sentiment de vouloir tout lire en même temps ! Parfois cette alternance soulage, mais bien souvent, elle nous plonge dans les abysses de nos héros emportant alors mon cœur pour l’incruster entre les lignes et mes larmes avec les révélations.

Une magnifique romance bien construite aux personnalités fortes et au récit émouvant, prenant à nous retourner les tripes. Les personnages secondaires sont très attachants aussi et apportent leurs doses de lumière à l’histoire. Une fois de plus Marie a su me toucher en plein cœur avec ce roman qui m’a conquise du début à la fin.

Un grand merci à Marie H.J pour sa confiance et sa patience 😉 Merci de me permettre de vivre cette magnifique aventure des mots avec toi et la team ❤

Extrait :

« – Je ne te laisserai pas faire ce que tu veux, Jonah Kade ! reprend-il furieux. Parce que quand tu dis non, tu dis oui ! Je le sais trop bien ! J’ai peut-être ma part de responsabilités dans tout ça. Et peut-être qu’effectivement, je suis méprisable de toujours vouloir atteindre mon but sans te demander ton avis. Mais si je ne l’avais pas fait il y a des années, jamais nous n’en serions arrivés où nous en sommes. Jamais je n’aurais découvert tout ce que tu as à donner ! Alors, non, je ne m’excuserai pas pour ça. Ni pour tout le reste ! Fais-en ce que tu veux, mais une chose est certaine, tu devras composer avec !
Je recule toujours, le cœur battant de plus en plus fort. Je me heurte à un tronc d’arbre. Il arrête d’avancer, me laissant un peu d’espace. Ses yeux me fusillent d’un désir déroutant… La rage et la passion se mélangent entre nous. Je ne sais plus ce qui prédomine. Mon corps s’échauffe, comme mes poings. »

Extrait de
Jonah’s words Service Presse
Marie HJ

96082747_564578177768212_1712362624366149632_n

 

Comme une aurore dans la brume de Aurélie Depraz en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Comme une aurore dans la brume  d’Aurélie Depraz. Une épopée guerrière captivante et une immersion totale dans romance au goût d’interdit !

Titre : Comme une aurore dans la brume

Auteure : Aurélie Depraz

Éditeur : Auto-édition

Genre : Romance historique

Broché : Lien d’achat

Résumé : Sørjevik, Norvège, 871

Haakon est furieux. Son jarl et meilleur ami, Loken, lui a imposé de s’occuper de la captive qu’ils ont repêchée en pleine mer du Nord jusqu’à ce qu’ils aient pu obtenir sa rançon. Or, la naufragée refuse de décliner son identité et sa beauté éveille en lui autant de souvenirs douloureux que son caractère l’insupporte.
L’hiver approche. Si elle ne parle pas maintenant, toute tentative de rançonnage sera reportée et il devra la surveiller jusqu’au printemps. Et ça, c’est strictement hors de question. Parce qu’elle est intenable, caractérielle et… aussi désirable qu’interdite.
Quant à la jeune femme, elle semble bien décidée à ne pas lui rendre la tâche facile, à bien plus d’un égard…
Un voyage au cœur des fjords du Rogaland, au temps des grandes expéditions vikings, des guerres entre clans et royaumes scandinaves et de l’exploration maritime des nouvelles voies du nord.

L’avisdeMya

L’aventure nous ramène aux pays scandinaves après la première escale danoise dans L’amour, la mer, le fer et le sang ! Mais cette fois-ci, c’est sur les terres Norvégiennes que l’auteure nous fait débarquer, à la lisière de L’Islande… Nous sommes en 871, et le vaisseau du Jarl Loken et de ses guerriers fait cap pour rentrer au bercail pour l’hiver. Mais la traversée de la Mer du Nord ne sera pas sans surprise, ils viennent de repêcher une prise de choix. Une jeune fille qui a tout l’air d’être de bonne lignée et malgré les sévices qu’elle a subis, ils peuvent en tirer une bonne rançon pour passer le rude hiver à Sørjevik. Mais, cette dernière refuse de décliner son identité et en attendant qu’elle passe aux aveux, le Jarl Loken la confie sous la garde de son meilleur ami et meilleur guerrier auquel il a entièrement confiance pour ne pas l’abîmer. Furieux, Haakon refuse cette responsabilité qui lui incombe et l’horripile. Mais Loken est implacable, il a su trouver les mots pour le convaincre de l’embarquer dans son fief. En plus, refuser un ordre de son Jarl, c’est le trahir !

Haakon était déjà bourru et irascible, mais l’arrivée de la belle Aelis augmente son stress à son paroxysme. Cette dernière lui rappelle tellement de mauvais souvenirs et sa combativité toute retrouvée n’améliore pas son mauvais caractère, mais pas que… La captive fait aussi rebattre son cœur qu’il a cru mort, elle s’immisce dans ses pensée, enflamme son corps et apaise son esprit torturé… Elle le pousse dans ses retranchements, elle fait couler un baume apaisant sur ses blessures, remplace le goût amer de la trahison par une odeur agréablement parfumée et empreinte de tentation charnelle … Aura-t-il droit à une seconde chance ? A-t-il droit d’y penser ? Que va-t-il faire ? La faire sienne au risque de trahir son Jarl, se trahir lui-même ? Renoncer à elle quitte à se dépouiller de sa raison de vivre ?

S’ensuit une lutte âpre et impitoyable entre sa raison et ses tourments du coeur et du corps. Haakon devrait trancher dans le vif avant l’arrivée imminente de la famille de sa tourmenteuse qui viendra s’acquitter de la rançon dès le printemps !

Comme une aurore dans la brume, une romance historique qui porte bien son titre. Après avoir passé des années dans le noir de sa douleur, Haakon voit son âme s’éveiller à la lumière, et les bons sentiments inonder son coeur meurtri par la tromperie des siens !  Aujourd’hui, les dieux lui sont favorables. Car il a retrouvé une femme digne de sa confiance, de son amour. Digne qu’il se batte pour elle, pour eux… Une romance historique au goût d’interdit qui nous fait voyager dans des contrées aussi belles que glaciales où les vikings dans toute leur splendeur règnent en maître ! Un voyage épique et des sentiments dévastateurs, tels sont les mots d’ordre !

Le personnage de Haakon est attachant et captivant à la fois. C’est un viking à part qu’on a envie de découvrir dès les premières pages malgré son aigreur, ses aires taciturnes et ses sautes d’humeur. Loyal à son peuple, aux coutumes et US, et à son Jarl ! Mais c’est un visionnaire né. Lassé des guerres, des pillages, des voyages vains, il n’aspire désormais qu’à cultiver la terre dans le nouveau monde qu’il vient de découvrir, vivre en paix avec lui-même et avec sa famille… Quitter les siens, son Jarl, est un crève coeur pour lui, mais sa nouvelle vie en vaudra la peine…

Un peu moins accroché au personnage d’Aelis au début la trouvant imbue d’elle-même, entêtée et un brin égocentrique. Mais au fil de ma lecture, j’ai commencé à mieux la cerner. Une fille de bonne famille, qui n’a pas connu que le bon auprès de ses proches, mais qui s’est intégrée vite au climat rude et à la barbarie légendaire de ces guerriers pas comme les autres… Elle s’est attachée vite aux serfs de la maisonnée de son gardien. Une fille qui se la joue princesse mais qui au fond, elle n’en a que l’apparence !

Le scénario est d’une simplicité et sans réels rebondissements, consacré principalement à la romance qu’à l’aspect historique, mais cela n’empêche pas une immersion immédiate dans le récit et de trouver le voyage dans cette épopée guerrière captivant !  Les descriptions imagées permettent à notre imagination de prendre le dessus nous mettant rapidement dans une ambiance parfois pesante, parfois légère ! Bien sûr, on est loin des héros sanguinaires, loin des champs de bataille en ruine, mais l’univers est attractif, les personnages touchants avec une bonne dose d’humour. Et je n’oublie pas la plume talentueuse de l’auteure ni son style aussi agréable à lire que fluide !

Merci à Aurélie Depraz pour l’envoi du service presse ainsi que pour ce superbe plongeon dans le quotidien peu banal d’un peuple dit barbare mais si fascinant !

94688625_215511933081729_3333219742130372608_n