L’avis de Charlotte sur Le Cuir et la Plume de Jeanne Malysa

Bonjour les étoiles, je vous partage mon avis sur Le Cuir et la Plume de Jeanne Malysa publié par Juno Publishing France.

Titre : Le Cuir et la Plume

Auteur : Jeanne Malysa

Genre : Romance suspense

Editions : Juno Publishing France

Ebook : 5,99 €

Broché : 19,50 €

 

Résumé :

Lucie Fontaine est journaliste free-lance à Paris. Elle est très proche des militants pour les droits des femmes.

Pierre Cartier est capitaine à la Crim’ à Paris. Il est également l’un des associés d’un club BDSM et reconnu comme un Dominant hors pair.

L’un se voit confier une enquête sur des crimes odieux, l’autre sur une période sombre de notre histoire. À priori, aucun rapport entre ces deux affaires.

À priori, aucune chance que ces deux-là se rencontrent…

À priori.

 

Mon avis :

Une romance, oui, mais c’est aussi l’histoire d’une enquête d’une journaliste et d’une enquête policière.
Lucie est une journaliste, elle aborde régulièrement des thèmes liés au féminisme. Pierre est capitaine à la police judiciaire le jour, Maître BDSM le soir. Elle mène plusieurs enquêtes, dont une qui la plongera dans l’histoire de la France. Il tente de résoudre une affaire dont les crimes sont particulièrement violents. Rien de commun entre leurs enquêtes ? Et pourtant….

Lucie a une force de caractère indispensable à son métier. Elle est indépendante et féministe. Elle va jusqu’au bout des choses et ne se laisse pas démonter par la pression ou les critiques. Pierre mène, avec ce qu’il faut de rigueur et de compréhension, son équipe à la PJ. En privé, il est Maître Pierre, Dominant et co-gérant d’un club. Les parties concernant ses activités BDSM permettent d’appréhender sa façon de voir les choses, elles sont justement dosées, sans excès.

La rencontre entre la journaliste Féministe et le capitaine Dominant est pour le moins inattendu et déstabilisante pour les protagonistes dont les caractères sont diamétralement opposés. L’expression « les opposés s’attirent » leur colle parfaitement à la peau ! J’ai adoré suivre leur raisonnement et leur parcours pour tenter de s’apprivoiser, si tant est que cela soit possible !

L’auteure m’a mise directement dans l’ambiance des différentes enquêtes. En alternant les points de vue, elle m’a aussi permis de m’attacher dès les premiers chapitres aux personnages, aussi bien principaux que secondaires. Avec fluidité, on en apprend plus ou moins sur chacun et tous apportent un petit plus à cette histoire. L’intrigue policière prend une place importante apportant du suspense jusqu’au bout, la romance arrive tranquillement et reste un fils conducteur du roman.

Merci à Maïwenn et Juno Plublishing pour ce service presse qui m’a sorti de mes lectures habituelles par le côté polar que j’ai pris un énorme plaisir à découvrir. Vous l’aurez compris : j’ai adoré !

Extrait :

Le flic déglutit, ne s’attendant pas du tout à ça, et la regarde tel le loup de Tex Avery, la langue pendant jusqu’au sol. Ses sens dominateurs reprennent le dessus et il agrippe la taille de Lucie pour la guider, puis sa main glisse depuis le bas des reins jusqu’au cou qu’il emprisonne. Il la maintient contre lui et lui intime l’ordre muet de le suivre, lui, et non l’inverse. Il sent la chaleur de Lucie sous ses doigts, sait que la chair de poule est son œuvre et s’en délecte. Elle est belle à se perdre ainsi dans ses bras et il n’a jamais eu autant envie d’une femme qu’en cet instant.

Lucie le laisse croire qu’il a pris l’ascendant sur elle, ce sera tellement plus drôle lorsqu’il se rendra compte du contraire. Sans jamais le quitter du regard, elle sourit, sa langue humidifie ses lèvres un peu sèches, ses mains s’accrochent à ses épaules et descendent doucement sur le torse, ses pouces effleurent les tétons qui pointent sous le tissu de la chemise et s’arrêtent là.

Leur corps à corps est brûlant de sensualité, de rapport de force et de reddition.

Pierre manque une respiration, c’est une zone érogène chez lui et il a peur de se lâcher. Cette femme lui fait perdre son contrôle, il est hors de question qu’elle y parvienne. Il bloque les poignets de Lucie pour cesser ses attouchements qui vont beaucoup trop loin pour lui.

MONTAGE LE CUIR ET LA PLUME

Un commentaire sur « L’avis de Charlotte sur Le Cuir et la Plume de Jeanne Malysa »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s