Colocs, désirs & autres complications de Jeanne Pears aux éditions Addictives !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Colocs, désirs & autres complications de Jeanne Pears publié aux éditions Addictives. Une superbe romance qui abordent des thématiques qui ne laissent pas insensible !

Titre : Colocs, désirs & autres complications

Auteure : Jeanne Pears

Éditeur : éditions Addictives

Genre : Romance

Résumé : Il ne devrait pas céder. Il le fera quand même.
Shane est décidé à reprendre sa vie en main. Nouveau boulot, nouvelle maison, il va faire profil bas et, surtout, pas de vagues.
Alors ce n’est pas le moment de craquer sur l’une de ses colocs !
Le seul problème, c’est que Callie est aussi belle que piquante, aussi vulnérable que complexe… et elle le rend fou !
Ce n’est pas une bonne idée, sa raison lui hurle de s’éloigner, son cœur se méfie… mais Shane n’a jamais su résister à la tentation.
Pour le meilleur ou pour le pire ?

L’avisdeMya

La série des Colocs de Jeanne Pears continue de nous charmer avec ce volet consacré à Shane et Callie. La plume de l’auteure est toujours aussi fluide et plus engagée. Car, cet opus relève des thématiques d’actualité hautement sensibles et qui ne laissent point indifférent. Si les histoires des colocs me plaisent assez car, on y trouve toujours une bonne ambiance, du moins électrique. Mais cette colocation entre Shane et Callie va se révéler encore plus piquante, plus addictive et riche en émotions ! Une coloc qui va très dangereuse pour la tranquillité de leurs états d’esprit et pour leurs résolutions.

Shane vient de sortir de prison et a eu la chance de se trouver un boulot chez un patron pas très regardant mais il doit faire ses preuves quand même et un toit sur la tête. Et rien que pour cela, il doit absolument se tenir à carreau. Mais dès qu’il a croisé le regard de Callie, il a senti les ennuis arrivés sans qu’il puisse leur faire barrage ! Effectivement, cette dernière est d’une joie de vivre communicative, d’abord facile, blonde et pulpeuse, tout à fait son genre de femmes et il se pourrait bien qu’il craque pour elle. Heureusement, l’appel de son petit copain freine tout de suite ses ardeurs le sauvant d’une situation malvenue surtout en ce moment. Aujourd’hui, fini les bêtises, il a besoin de se recentrer sur lui-même et se concentrer sur l’essentiel. Mais dites-cela au destin qui n’a de cesse de se jouer d’eux, comme les tenter en les éclaboussant d’un tourbillon de désir auquel ils ne pourront pas résister.

Callie est en effet casée mais loin d’être heureuse et épanouie comme le devrait être une femme amoureuse. Sous les apparences, se cachent des blessures béantes. Les yeux rieurs pleurent en permanence et le sourire n’est qu’un dessin sur les lèvres pour leurrer son entourage. Si elle ne peut se cacher à sa meilleure amie, Beth, comme elle le fait à son entourage, elle ne pourra le faire à Shane qui a la faculté de lire en elle et regarder au-delà de sa bulle protectrice, un regard qui la met à nu…

Si la relation entre Shane et Callie a pris un mauvais départ, la suite nous prouvera que ce n’était qu’un contre temps. Car eux-deux, c’est une évidence. Leur amitié est une évidence. Leur complicité est une réalité qu’on ne peut nier… Entre eux, c’est beaucoup de tendresse qui fait plaisir à voir. Ils se complètent et s’aident mutuellement. Callie a compris son importance grâce à Shane qui n’a de cesse de lui prouver qu’elle est essentielle dans sa vie et qu’elle est une personne à part entière. Qu’elle doit vivre pour elle et non pour les autres. Suivre ses envies et pas celles des autres. Elle a arrêté enfin de se cacher que cette relation est malsaine et toxique pour elle. Une relation qui n’est qu’une série d’humiliations, de rabaissements et d’atteinte à son psychique. Grâce à lui, elle s’est sentie enfin libre et entière. Épanouie et séduisante à ses yeux et dans ses yeux. Shane qui se croyait fort et libéré de sa colère, ce n’est que proche d’elle qu’il se sent vraiment apaisé et serein. Elle l’aide à se reconstruire, à rattraper ce qu’il a perdu et tourner le dos à son lourd passif.

Les éprouves qu’ils subiront les rendront plus forts, plus résistants. Leur amour y veillera !

Encore une belle histoire que nous offre Jeanne Pears. Des thèmes émouvants qui nous affectent et nous brisent le cœur à des moments où la maltraitance psychologique que subie Callie devient insupportable. En contrepartie, elle nous offre aussi de belles amitiés qui au fil des pages sont devenues le moteur de cette histoire. Il y aussi des situations anecdotiques qui nous rendent le sourire et pansent nos plaies. En somme, une très belle histoire avec des personnages attachants, secondaires compris. Un récit qui alterne noirceur à cause de certaines thématiques qui seront les point forts de cette histoire, amenant l’émotion à son paroxysme, et aussi une légèreté si salvatrice que le sourire ne demandait qu’à naître sur mes lèvres.

Je recommande.

Merci Jeanne ainsi qu’aux éditions Addictions pour cette superbe lecture qui m’a touchée jusqu’aux larmes et fait aussi rire !

105881267_1494635287365278_9155958379330746077_n

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s