The Revenge Plan de Linda Kage – Collection &H !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur The Revenge Plan, de Linda Kage, votre New Adult de l’été à ne pas manquer. Un récit fluide, une intrigue bien menée et une magnifique histoire d’amour sous le signe de moult émotions ainsi que de l’humour. Que de délices vous y attendent pour vous embarquer sans préavis !

Titre : The Revenge Plan

Auteure : Linda Kage 

Editeur : Collection &H

Genre : New Adult

Broché : Lien d’achat

Service presse : NetGalley

Résumé : Quand la vengeance devient tentation 
Lorsqu’elle découvre en rentrant chez elle un soir que son petit ami la trompe avec l’étudiante qui partage sa chambre, Haven est dévastée.
Pour se venger de cette trahison, elle imagine un plan aussi simple qu’efficace : se rapprocher de Wick Webster, l’ennemi juré de son ex, afin de rendre ce dernier jaloux. Ça tombe bien, Wick semble tout disposé à l’aider et accepte même de l’accueillir en tant que nouvelle colocataire. Mais très vite, Haven prend conscience que la cohabitation va être beaucoup plus difficile qu’elle ne l’imaginait. Car Wick est un sportif dangereusement séduisant, et ses attentions quotidiennes en font une tentation redoutable…

L’avisdeMya

The Revenge Plan, une histoire qui en cache une autre. Un roman qui pourrait passer pour une histoire de vengeance des plus banales, vue et revue. Mais je vous promets que cette romance a plus de profondeurs que le résumé laisse paraître. Si j’ai sollicité ce titre, ce n’est justement pas pour la quatrième couverture. Mais tout a avoir avec le sublime look de la cover qui a attiré mon regard. Si ce n’est superficiel… (lol)

Comment la vie de Haven a-t-elle pu basculer en quelques minutes ? Cinq minutes avant, la vie était belle, pas parfaite, mais belle quand même. Elle était heureuse, avait le sourire et avait hâte de retrouver son petit-ami… Cinq minutes après, elle courait comme une dératée dans les couloirs exigus et sombres du campus où elle partage une chambre avec une de ses copines ! Qu’est-ce qu’elle a bien pu faire pour mettre le destin en colère et qu’il se venge d’elle de la pire manière ? Surtout, qu’elle n’a rien demandé… Son éternel mantra, c’est d’étudier sans faire de vagues jusqu’à l’obtention de son diplôme, partager un peu du bon temps avec ses copines et surtout aimer son petit-ami. Mais, son copain, ce lâche et traitre, a bousillé ses rêves. Elle vient de quitter le campus dans un état second et ne réalise pas encore la scène à laquelle elle vient d’assister, assez gore pour lui faire vomir ses tripes et la faire planer comme une droguée en mal de descente. Heureusement que Wick Webster a croisé sa route pour l’extraire des griffes de son ex qui se pose en victime et pète une durite.

Haven a besoin de reprendre ses esprits et d’apaiser le tumulte de ses pensées, se recentrer sur elle-même avant de prendre une décision même si elle est toute faite. Et il n’y a pas de planque idéale que celle de son sauveur. En plus de se sentir en sécurité dans ses bras qui ne la lâchent plus, d’être gentil et attentionné avec elle, être patient quand ses pleurs ne tarissent pas, il est aussi le pire ennemi de son ex. Peut-elle y voir un signe ? C’est le moment de frapper fort en s’affichant avec Wick pour une vengeance jouissive, histoire de lui rendre sa pièce au centuple. Si ce dernier ne voit pas ce genre d’attitude qu’il trouve puérile, de bon œil, il ne lui tient pas rigueur. À se demander pourquoi ? Pourquoi n’arrive-t-il pas à lui refuser cette vengeance qu’elle croit salvatrice ? Pourquoi se plie-t-il en quatre pour cette fille qu’il vient juste de rencontrer et qui est aussi amie avec son meilleur-pire-ennemi ?

Vous êtes curieuses ? Je vous invite alors à découvrir ce New Adult hors du commun. Une histoire originale dans laquelle exit le bad-boy imbuvable, exit certains stéréotypes de la romance, les « je t’aime, moi non plus » et les disputes à ne pas en finir. Linda Kage cache bien son jeu, car, le résumé ne dévoilait rien de l’intrigue de la trame, l’un des points forts de ce roman. Une belle surprise vous y attend. J’aime être surprise dans mes lectures et je n’ai pas été déçue.

L’auteure a abordé aussi des thèmes sensibles tels les violences conjugales, l’impact des manipulateurs sur des esprits prédisposés à se soumettre à leurs jougs. Elle parle aussi de reconstruction et d’amitié. Elle nous a offert un amour sincère, un amour qui a résisté à la distance, au temps, à la jalousie, à la trahison et à la maltraitance malintentionnée d’une personne assez proche pour faire mouche, faire très mal jusqu’à se réfugier dans une colère destructrice !

Quant aux personnages, c’est une gageure de ne pas succomber à Wick et à Haven ainsi qu’à certains personnages secondaires. Mais on succombe surtout à la gentillesse de Wick qui n’a pas été épargné par la vie mais a gardé toute sa gentillesse avec ses sœurs, ses amis. Sa persévérance à aimer malgré les faux espoirs. Il n’est pas géant que de taille mais aussi de cœur. Wick n’est pas seulement un joueur de foot émérite mais, il est aussi doué pour les études. Il s’est caché trop longtemps pour ne pas attirer l’attention sur lui, mais aujourd’hui, s’il veut reconquérir sa vraie place au sein de son équipe et auprès de celle qu’il aime, il se doit de se montrer sous son vrai visage, éloigner les pensées négatives, reprendre confiance en lui et en sa capacité de gagner. Récupérer ce qui lui appartient, ce qui lui a été spolié juste par méchanceté et par jalousie maladive. Sous son impassibilité légendaire, se cache un volcan qui ne demande qu’à entrer en ébullition. Et son pire ennemi n’a qu’à bien se tenir.

Bref, The Revenge Plan est vraiment le New Adult de l’été à ne pas manquer. Un récit fluide et une intrigue bien menée. Une magnifique histoire d’amour sous le signe de moult émotions ainsi que de l’humour. Que de délices vous y attendent pour vous embarquer sans préavis !

Merci à l’auteure pour cet excellent moment de lecture ainsi qu’à la Collection &H pour l’envoi du service presse via NetGalley.

109797960_268050884495065_1894592677382554846_n

 

 

 

L’avis de Carine sur le roman de Shana Keers : M.A.D. Crush


Titre : M.A.D. Crush
Auteur : Shana Keers
Genre : Romance
Editions : Auto
Ebook : 4.99€
Broché : 17.00 €
Résumé :

L’arrivée des vacances est une bonne nouvelle pour la plupart des gens, mais pas pour Swann, avocate rigoureuse et véritable bourreau de travail. Elle doit abandonner ses dossiers pendant trois semaines. Tout ça parce que sa mère, qui est aussi sa patronne, en a décidé ainsi. Les motifs invoqués ? Éviter le burn-out et profiter de la vie.
Les moyens utilisés ? Prendre des congés ou être cantonnée aux affaires civiles dont elle déteste s’occuper. Swann est contrariée, mais elle compte prouver à sa mère qu’elle peut se reposer et, pourquoi pas, s’amuser. Seulement, même une femme organisée comme elle ne peut pas tout prévoir. Ni la surprise que lui réserve son amie Isabella, ni sa rencontre avec Milan, un voisin au regard troublant. C’est un provocateur, grossier et intrusif et il occupe toutes ses pensées.
Sortir avec lui serait du délire. Serait-ce un coup de folie estival ou peut-être un coup de foudre ? Et s’il s’agissait de tout autre chose ?


Mon avis :

Toujours aussi fan de la plume de l’auteure qui nous offre à nouveau un récit complètement différent.

Swann est un bourreau de travail qui ne compte pas ses heures et en oublie même de se poser et de prendre des congés. Des congés ? Mais Diable ! Pour en faire quoi ? Elle refuse même de s’imaginer à quoi pourrait ressembler quelques jours de repos. Depuis trois ans qu’elle a prêté serment, elle ne s’est pas arrêtée une minute. Et si elle use et abuse de stratagèmes pour éviter d’abandonner ses dossiers, elle en oublie parfois que sa mère, Avocate de renom et accessoirement sa patronne, sait user de son pouvoir de persuasion en la mettant au pied du mur. Et voilà comment Swann va se retrouver au bord de la mer pour trois semaines de détente en compagnie de sa meilleure amie de toujours. Dure épreuve pour elle qui est une femme qui ne laisse aucune place au plaisir, à la spontanéité et encore moins à l’aventure. Pour elle, ces trois semaines s’apparentent plus au bagne qu’à la détente. Mais une rencontre houleuse pourrait bien apporter un peu de piment dans sa vie si morne…. Et si elle se laissait aller pendant ces vacances ? En est-elle seulement capable ?…

M.A.D Crush est une belle histoire rafraîchissante et divertissante avec laquelle on passe un très bon moment de lecture entre des vacances forcées et un connard pour voisin qui craque complètement pour la belle Swann. Crush de vacances pour l’un comme pour l’autre ? Possible, si derrière une intrigue nous faisait pas poser mille questions. Pourquoi Milan se comporte-t-il comme cela avec Swann ? Qui est ce M.A.D. ? Pourquoi son meilleur ami le met-il en garde à ce point pour ne pas qu’il succombe à la belle blonde ? Entre mensonges, secrets, intrigue et vacances au bord de la mer, Shana Keers nous emporte dans son récit avec enthousiasme. Un récit rythmé et qui ne manque pas de peps avec nos deux héros qui ont chacun un caractère haut en couleur. Et ils ne seront pas les seuls. Toute la bande de vacanciers sont atypiques et très hétéroclites.

Milan reste mystérieux et parait toujours en colère, et surtout, il ne laisse pas notre belle avocate indifférente. Entre eux, c’est électrique, volcanique, percutant et le brasier qui les consume dès qu’ils sont l’un en face de l’autre met à mal toutes leurs certitudes, toute éducation ou encore toute retenue. Swann se découvre audacieuse face à cet homme qui ne correspond en rien à ses critères de fille de bonne famille. Il est l’antithèse de son idéal masculin et pourtant, il lui fait perdre tous ses repères et des envies indécentes prennent le dessus. Elle qui analyse tout en permanence entre ce qui est bien ou mal, ce qui est moral ou pas et qui a du mal à se lâcher, devient une tout autre personne auprès du dernier homme qu’elle pourrait se permettre de présenter à sa mère. Est-ce une folie passagère ? Peut-on passer aussi vite de très sage à démentiellement folle d’un homme ou est-ce juste une question d’attirance sexuelle ? Swann est-elle vraiment celle qu’elle parait ? Et Milan est-il vraiment cet homme sans morale ? Les apparences… Le jugement… C’est un peu aussi ce que traite Shana Keers en plus de la folie amoureuse avec M.A.D Crush et cette bande atypique autour lesquels gravitent nos héros. Pourtant en bonne avocate qu’est Swann, elle devrait savoir que les gens ne sont pas toujours ce qu’ils prétendent être. Mais prétendre ne pas juger les autres fait aussi de nous des hypocrites, car souvent, c’est rapide et involontaire. Juger, c’est aussi condamné et c’est là où nous emmène l’auteure. C’est justement autour de cette réflexion où l’analyse des autres c’est une façon aussi de ne pas y être indifférent du moment ou on va chercher à affiner. Coller des étiquettes sur les gens de par leurs modes de vie ou encore leurs métiers nous permet aussi de prendre le temps de faire attention à eux, de voir que l’on se trompe, ou pas. Nos métiers font-ils de nous ce que nous sommes ? Notre éducation peut-elle être une entrave au plaisir ? Être facile fait-il de nous une personne moins forte ? Moins intéressante ? Peut-on acquitter le passé ou en prononcer un non-lieu pour ouvrir un futur ? Shana nous pousse à méditer entre les lignes de son récit et nous montre bien que l’on n’a pas besoin de se ressembler dans l’amour ou encore l’amitié. Le respect de la différence Fait, toute la différence ! Tout comme l’acceptation de la folie qui la rend alors éternelle…

M.A.D Crush, votre romance de l’été où la douce folie de nos héros vous emportera dans une belle aventure les pieds dans l’eau, les soirées mojitos et les cabines de plage. Vous vous croyez en vacances ? Détrompez-vous ! Ce sont nos héros qui le sont pas vous ! Vous, en lisant ce roman, vous allez cogiter à fond ! Vous allez pester contre eux et aussi contre les autres ! Vous allez vous liquéfier en leur compagnie, car Shana a toujours cette facilité à nous emporter dans des tourbillons érotiques à souhait sans jamais tomber dans le vulgaire ou le trop de. Non, tout est parfaitement dosé jusqu’aux émotions qui sont toujours pile poil où nous avons besoin de les ressentir. Si l’intrigue se devine facilement en partie et qu’on pense être au bout de nos surprises, ce n’est pas le cas ! En magicienne des mots, elle a toujours de quoi surprendre, non pas dans son chapeau, mais avec sa belle plume.

Un grand merci pour cette belle lecture qui a été aussi je trouve une aventure humaine et avec laquelle j’ai passé un très bon moment à Deauville. Petite mention spéciale à Nouchy !

Extrait :

La pression de son pouce sur mon poignet s’accentue et une vague de chaleur se diffuse dans mes veines, provoquant des palpitations qui m’empêchent de respirer normalement. J’ouvre et referme la bouche. Ma matière grise, qui trouve toujours une réplique cinglante à sortir, a décidé de me laisser en plan. De toute façon, ma gorge est si sèche qu’aucun son ne pourrait en sortir, alors à quoi bon essayer de parler ?  Gagnée par la panique, je tire de toutes mes forces sur mon bras jusqu’à me libérer et me mets à courir le long des Planches sans me retourner. Cet inconnu est un danger et ce n’est pas seulement à cause de son attitude suspecte. Je tremble parce qu’il a réveillé en moi une émotion qui n’a rien à voir avec de la peur. Une sorte d’excitation malsaine qui n’a pas lieu d’être.

Impossible d’accepter qu’un homme avec aussi peu de savoir-vivre puisse me faire envie ! Sinon ce n’est pas de repos dont j’ai besoin, mais d’un lavage de cerveau.