Sulfurous Bad Boy de Laura Black au éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Sulfurous Bad Boy de Laura Black. Une romance badass à moult rebondissements. Ode aux secondes chances, à l’amitié et à un amour inconditionnel à ne pas manquer !

Titre : Sulfurous Bad Boy

Auteure : Laura Black

Éditeur : Editions Addictives 

Genre : Romance MC

Résumé : Ils se détestent. Ou presque.
Amber est indépendante, libre, et refuse toute forme d’attachement. Elle aime le sexe et les relations sans lendemain et surtout sans prise de tête !
Mais ses certitudes n’ont aucun poids face à Sam. Sombre, torturé, déterminé, il la rend dingue… et pas que de désir.
Et le pire, c’est qu’elle va devoir cohabiter avec lui : un mystérieux ennemi la menace, et elle a besoin d’un garde du corps, que ça lui plaise ou non.
Deux options : soit ils s’entretuent, soit ils se sautent dessus !

L’avisdeMya 

Et de trois… pour cette saga addictive qui raconte le périple périlleux voire mortel des Styx Lions. Côtoyer leur MC est comme entrer dans une ruche d’abeille. Cela pique mais on n’en adore pas moins le miel qui s’en découle… Les Styx Lions nous ont encore une fois embarquées et sans préavis dans une aventure mouvementée, dangereuse mais non dénuée de rire, de désir ardent et d’amour. L’histoire de Sam d’Amber en est le moteur. Cerise sur le gâteau, un vrai plaisir de retrouver les membres de cette bande de bikers badass mais non dénués de cœur. Surtout, ceux qui m’ont déjà enchantée dans les deux premiers volets.

Sam est inexorablement attiré par Amber. Son caractère affirmé et indépendant, sa forte personnalité, ses fêlures qu’elle essaie de dissimuler aux autres, sa douceur qu’elle ne réserve qu’à ses patients, aux animaux et à ceux qu’elle aime, ont eu raison de sa résistance, de son mantra de ne plus s’attacher à quiconque et surtout pas à une femme qui remplacera celle qu’il a perdue et qu’il n’a su protéger… Sam a des comptes à régler avec le passé avant de penser à déchiffrer ses sentiments envers Amber. Mais le destin en a décidé autrement… Comme à son habitude en ce qui le concerne, il s’en fout de son désir de vengeance, de ses priorités… Il a décidé qu’Amber est son présent alors qu’il ne pense qu’à retrouver ceux qui ont bousillé sa vie et détruit sa famille. Il a décidé qu’elle serait son avenir alors qu’il s’est juré de ne plus en avoir avec une autre femme, pensant qu’il ne le méritait pas et qu’il est dangereux pour ceux qui le côtoient. Dangereux pour ceux qu’il aime. Mais ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’Amber est la clé qui lui ouvrirait les portes de l’avenir en lui permettant de fermer les portes de son passé. Grâce à elle, il est aujourd’hui, sur les traces de ce passé douloureux qui lui interdit toute pensée positive, de se reconstruire ou entretenir une relation amoureuse. Grâce à elle, il peut avancer, reprendre espoir et penser enfin à lui. Mais si c’est un piège que la vie lui tend, cette fois-ci il ne se relèvera pas ! S’il vient à perdre Amber, il n’y aura pas de Phoenix qui renaitra de ses cendres, car, cette fois-ci, les affres de l’enfer qu’il a déjà connues, seraient une partie de rigolades ! Amber est en danger et son harceleur est méthodique et très malin pour laisser des traces derrière lui. Ses attaques s’enhardissent au fil des jours et personne n’arrive à savoir jusqu’où il irait. Le danger rôde de partout et le temps est son pire ennemi dans cette chasse à l’homme !

Encore une fois les Styx Lions ont frappé un bon coup. Cette famille composée qui sort de l’ordinaire nous ont prouvé que l’union fait leur force. Sam le découvrirait bien à ses dépens. Alors qu’il traque en solo les bourreaux qui ont causé sa perte et de celle de sa famille, c’est en réunissant ses forces à celles de ses frères qu’il arrivera enfin à conclure cette phase de son passé. Grâce à leur soutien, il pourra se concentrer enfin à son obsession pour Amber… A faire des projets d’avenir et retrouver la sérénité auprès de celle qui n’a pas peur de le défier sachant qui il est… Qui l’accepte tel qu’il est sans se poser de questions. De celle qu’il n’a rien à lui offrir à part un cœur qui reprend vie depuis qu’il la connait.

Laura Black nous a fait encore rêver avec ses personnages atypiques et Ô combien irrésistibles et attachants. Elle nous a concoctés mille réjouissances et mille frissons formant le combo parfait pour une lecture de choix et haute en couleur. Rebondissements, suspense, chasse effrénée, drames, rires et émotions pour un embarquement immédiat, un vol à haut risque et un atterrissage en douceur. Comment résister à une telle fusion d’ingrédients aussi addictifs qu’éclectiques !

Quand la tentation devient lancinante, la reddition ne peut être qu’inconditionnelle qu’exceptionnelle !

En somme, encore un superbe volet consacré aux Styx Lions, il peut être lu indépendamment mais je recommande vivement de lire avant Games of Desire et H.A.R.D. ! Sulfurous Bad Boy, une magnifique ode aux secondes chances, à la vraie amitié qui m’a totalement conquise, trame, intrigues et personnages compris et que je ne peux que recommander. Sans oublier la plume talentueuse de l’auteure qui nous porte et transporte entre moments de rire et autres de tristesse sans nous lasser !

À quand la suite ?

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse ainsi qu’à l’auteure pour cet excellent moment de lecture !

110018412_323404878845310_7651656529244283361_n

L’avis de Charlotte sur Black Storks de Kristen Rivers


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Black Storks de Kristen Rivers aux Editions Addictives.

 

Titre : Black Storks

Auteur : Kristen Rivers

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook : 4,99 €

 

Résumé :

Un Black Storks ne connaît pas la peur.

Lullaby est au bord du gouffre, elle a un besoin urgent d’argent et de protection.
Elle pense avoir trouvé la solution quand elle fait la rencontre du sombre et mystérieux Philéas, qui lui propose un job un peu spécial.
Le bad boy fait partie des Black Storks, un club officiellement spécialisé dans la livraison de colis. Mais dans la réalité, il ne faut pas s’attendre à voir les Storks débarquer sur votre paillasson, une boîte de pizza à la main !
Ces riders sont les meilleurs transporteurs illégaux de Californie. Et pour cause, que ce soit en voiture de course ou à moto, ils n’ont peur de personne.
Pour se faire respecter, Lullaby va devoir prouver aux Black Storks qu’elle mérite son job et sa place parmi eux.
Mais son plus grand défi sera surtout de ne succomber ni à la peur, ni au désir que lui inspire Philéas, le plus sexy et dangereux d’entre eux…

 Mon avis :

Une romance pleine d’aventure et de suspense jusqu’au bout.

Lullaby travaille comme serveuse dans un fast-food, ce qui ne suffit pas, car elle a besoin d’argent. Elle est prête à beaucoup de choses l’obtenir. Mais sa rencontre avec Philéas va peut-être changer la donne. Il lui propose un job un peu particulier : faire des livraisons pour les Black Storks… Bien entendu, il ne s’agit pas de livraisons ordinaires. Si elle accepte la proposition, elle aura tout de même à faire ses preuves pour s’intégrer dans l’équipe et mériter le respect des membres.

Entre adrénaline, peur et désir, Lullaby saura-t-elle s’y retrouver ?

Les personnages principaux ont des caractères bien affirmés et en même temps, ils dévoilent une sensibilité surprenante.

Lullaby est une jeune femme qui se bat seule pour sortir son père de sa prison psychologique. Elle doit faire face à un changement radical de niveau de vie, passant d’un milieu BCBG à… Rien ou pas grand-chose ! Elle fait un petit boulot au lieu de vivre de sa passion, mais ne cesse de se battre pour ce qu’elle aime.

Philéas est habitué à son univers illégal. Il a, tout de même, dû mettre de côté ses choix pour suivre les traces de son père avec qui les relations sont compliquées. Heureusement qu’il peut compter sur la famille que sont les Black Storks.

Leur rencontre est improbable et pleine d’humour. Rien ne les prédestinait à se rencontrer tant leurs mondes sont différents. Malgré tout, Lullaby va être embarquée son plein gré dans cet univers qu’elle apprend à connaître petit à petit avec le soutien de Philéas.

Au milieu de tout ça, on ajoute plein de suspense, des problèmes pour chacun d’entre eux et une passion dévorante inédite qui peut faire peur. J’ai beaucoup aimé cette romance qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout avec des personnages pleins de courage, d’humour et de répartie comme j’aime.

Merci à Carole et aux Editions Addictives pour cette romance réunissant action, suspense et émotions.

Extrait :

Comme dans la plupart des fast-foods, nous organisons les anniversaires des marmots. Martin m’a désignée pour animer la fête de la petite vingtaine de gamins surexcités. J’ignorais qu’animer ce genre d’événement, ça voulait dire enfiler un déguisement de patate géante pour plonger dans la piscine à boules la plus crasseuse de l’univers afin de rattraper un mioche récalcitrant. Suant à grosses gouttes sous mon costume de l’horreur, je me tiens au milieu des mômes, un couteau à la main. Il ne s’agit pas d’en étriper un, non que l’envie me manque, mais je dois couper le gâteau au chocolat décoré d’une affreuse tête de Winnie l’Ourson en vingt parts égales.
« Essaie d’être aimable », serine ma conscience.
J’adresse un sourire à l’enfant roi du jour.
‒ Alors, ta maman a voulu représenter ton héros de Disney préféré ? Elle est gentille !
‒ Quoi ? C’est moi ! chouine-t-il. C’est ma tête sur le gâteau !
Ah. Oups !
Bien énervé, le gamin se met à mordiller ma jambe.
‒ Arrête, petit…
Sourd à ma supplication, le morveux garde ses dents fermement ancrées dans mon déguisement. C’est au moment où je me penche en avant pour essayer de dégager le bambin que la porte du restaurant s’ouvre. Plus par habitude que par curiosité, j’y jette un œil et découvre la présence d’un homme, que l’on ne peut que remarquer. Bien bâti, les épaules larges, une carrure de celles que l’on ne croise pas tous les jours.
Ses cheveux foncés tombent sur ses épaules et, quand ses yeux d’un noir profond s’ancrent dans les miens, c’est comme si la Terre s’était arrêtée de tourner. Cet inconnu n’est pas « beau ». Il est tellement plus ! Lorsqu’il avance vers moi, je perçois cette étrange énergie qui émane de lui. Il est viril.
Et moi, je suis habillée en patate avec un enfant toujours accroché à la cheville.
La vie est une garce, vraiment !

MONTAGE BLACK STORKS