L’avis de Charlotte sur Black Storks de Kristen Rivers

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Black Storks de Kristen Rivers aux Editions Addictives.

 

Titre : Black Storks

Auteur : Kristen Rivers

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook : 4,99 €

 

Résumé :

Un Black Storks ne connaît pas la peur.

Lullaby est au bord du gouffre, elle a un besoin urgent d’argent et de protection.
Elle pense avoir trouvé la solution quand elle fait la rencontre du sombre et mystérieux Philéas, qui lui propose un job un peu spécial.
Le bad boy fait partie des Black Storks, un club officiellement spécialisé dans la livraison de colis. Mais dans la réalité, il ne faut pas s’attendre à voir les Storks débarquer sur votre paillasson, une boîte de pizza à la main !
Ces riders sont les meilleurs transporteurs illégaux de Californie. Et pour cause, que ce soit en voiture de course ou à moto, ils n’ont peur de personne.
Pour se faire respecter, Lullaby va devoir prouver aux Black Storks qu’elle mérite son job et sa place parmi eux.
Mais son plus grand défi sera surtout de ne succomber ni à la peur, ni au désir que lui inspire Philéas, le plus sexy et dangereux d’entre eux…

 Mon avis :

Une romance pleine d’aventure et de suspense jusqu’au bout.

Lullaby travaille comme serveuse dans un fast-food, ce qui ne suffit pas, car elle a besoin d’argent. Elle est prête à beaucoup de choses l’obtenir. Mais sa rencontre avec Philéas va peut-être changer la donne. Il lui propose un job un peu particulier : faire des livraisons pour les Black Storks… Bien entendu, il ne s’agit pas de livraisons ordinaires. Si elle accepte la proposition, elle aura tout de même à faire ses preuves pour s’intégrer dans l’équipe et mériter le respect des membres.

Entre adrénaline, peur et désir, Lullaby saura-t-elle s’y retrouver ?

Les personnages principaux ont des caractères bien affirmés et en même temps, ils dévoilent une sensibilité surprenante.

Lullaby est une jeune femme qui se bat seule pour sortir son père de sa prison psychologique. Elle doit faire face à un changement radical de niveau de vie, passant d’un milieu BCBG à… Rien ou pas grand-chose ! Elle fait un petit boulot au lieu de vivre de sa passion, mais ne cesse de se battre pour ce qu’elle aime.

Philéas est habitué à son univers illégal. Il a, tout de même, dû mettre de côté ses choix pour suivre les traces de son père avec qui les relations sont compliquées. Heureusement qu’il peut compter sur la famille que sont les Black Storks.

Leur rencontre est improbable et pleine d’humour. Rien ne les prédestinait à se rencontrer tant leurs mondes sont différents. Malgré tout, Lullaby va être embarquée son plein gré dans cet univers qu’elle apprend à connaître petit à petit avec le soutien de Philéas.

Au milieu de tout ça, on ajoute plein de suspense, des problèmes pour chacun d’entre eux et une passion dévorante inédite qui peut faire peur. J’ai beaucoup aimé cette romance qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout avec des personnages pleins de courage, d’humour et de répartie comme j’aime.

Merci à Carole et aux Editions Addictives pour cette romance réunissant action, suspense et émotions.

Extrait :

Comme dans la plupart des fast-foods, nous organisons les anniversaires des marmots. Martin m’a désignée pour animer la fête de la petite vingtaine de gamins surexcités. J’ignorais qu’animer ce genre d’événement, ça voulait dire enfiler un déguisement de patate géante pour plonger dans la piscine à boules la plus crasseuse de l’univers afin de rattraper un mioche récalcitrant. Suant à grosses gouttes sous mon costume de l’horreur, je me tiens au milieu des mômes, un couteau à la main. Il ne s’agit pas d’en étriper un, non que l’envie me manque, mais je dois couper le gâteau au chocolat décoré d’une affreuse tête de Winnie l’Ourson en vingt parts égales.
« Essaie d’être aimable », serine ma conscience.
J’adresse un sourire à l’enfant roi du jour.
‒ Alors, ta maman a voulu représenter ton héros de Disney préféré ? Elle est gentille !
‒ Quoi ? C’est moi ! chouine-t-il. C’est ma tête sur le gâteau !
Ah. Oups !
Bien énervé, le gamin se met à mordiller ma jambe.
‒ Arrête, petit…
Sourd à ma supplication, le morveux garde ses dents fermement ancrées dans mon déguisement. C’est au moment où je me penche en avant pour essayer de dégager le bambin que la porte du restaurant s’ouvre. Plus par habitude que par curiosité, j’y jette un œil et découvre la présence d’un homme, que l’on ne peut que remarquer. Bien bâti, les épaules larges, une carrure de celles que l’on ne croise pas tous les jours.
Ses cheveux foncés tombent sur ses épaules et, quand ses yeux d’un noir profond s’ancrent dans les miens, c’est comme si la Terre s’était arrêtée de tourner. Cet inconnu n’est pas « beau ». Il est tellement plus ! Lorsqu’il avance vers moi, je perçois cette étrange énergie qui émane de lui. Il est viril.
Et moi, je suis habillée en patate avec un enfant toujours accroché à la cheville.
La vie est une garce, vraiment !

MONTAGE BLACK STORKS

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s