L’avis de Charlotte : Sur la glace #1 Destin de S.R. Grey

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur le tome 1 de Sur la Glace, Destin écrit par S.R. Grey et publié chez Juno Publising France.

 

Titre : Sur la glace #1 Destin

Auteur : S.R. Grey

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,99 €

Broché : 18,50 €

 

Résumé :

La superstar du hockey, Brent Oliver, a tout pour plaire : beauté, charme, des douzaines de sponsors et une carrière spectaculaire.

Euh, rayez la dernière chose.

Brent a le talent et les compétences qui devraient faire décoller sa carrière. Mais quelque chose ne va pas. Il a perdu son mojo et n’arrive à pas le retrouver.

Entre en scène Aubrey Shelburne, coach de vie des stars.

Aubrey a travaillé avec des célébrités difficiles, mais elle n’a jamais rencontré quelqu’un comme Brent Oliver.

Vraiment ?

Il semblerait qu’une nuit à faire la fête, celle où Aubrey s’est réveillée dans le lit d’un inconnu, est sur le point de lui faire subir un retour de bâton. Enfin, si Brent ne le fait pas le premier.

Combattant une attirance hors-normes, Aubrey et Brent doivent apprendre à travailler ensemble. Mais ce n’est pas une tâche facile alors qu’ils se sautent mutuellement à la gorge toutes les cinq minutes.

Cette relation est-elle un désastre en devenir ?

Ou est-ce le destin ?

 Mon avis :

Sur la glace #1 Destin est une romance contemporaine dans l’univers du hockey.

Brent est hockeyeur professionnel. Son ascension a été fulgurante, mais il fait face à une baisse de régime ses derniers temps. Avec ses coéquipiers et amis, Nolan et Benjamin, ils enchaînent les fêtes, les verres d’alcool et les filles… Ce rythme est incompatible avec l’hygiène de vie d’un sportif de haut niveau.

Aubrey est une coach de vie un peu coincée, elle n’a pas eu de relation depuis longtemps. Elle met sa carrière en priorité, elle veut avancer sur le plan professionnel. Sa sœur Lainey est tout l’opposé et tente de la faire sortir.

Aubrey et Brent ont un réparti bien placé qui rend leur rencontre est mouvementée et pleine d’humour. Bien qu’ils se plaisent physiquement, ils ne s’entendent pas du tout. Cependant, ils vont devoir travailler ensemble et donc, se côtoyer au quotidien ! Entre eux, l’ambiance passe de l’agacement à la haine. Mais ils aiment se taquiner, s’embêter et cette forte attirance qui persiste ne leur facilite pas la vie.

Ne dit-on pas de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas ? Est-ce que ce sera le cas pour eux ?

Les deux protagonistes sont attachants. Brent tente de remonter la pente et ne ménage pas ses efforts pour y parvenir. Aubrey de son côté essaye de suivre les conseils de sa sœur et de se lâcher…

J’ai aimé dans cette romance suivre le cheminement des deux protagonistes qui luttent l’un contre l’autre avec humour, ce tome ne manque pas de scènes cocasses et réellement hilarantes !

J’ai passé un agréable moment de lecture grâce à la plume fuite de l’auteure. J’ai apprécié être dans cet univers de sportifs, la romance est assez prévisible, mais l’humour de ce roman m’a séduit par-dessus tout. Je prendrai plaisir à découvrir la suite que l’on devine être sur les personnages secondaires, Nolan (que j’espère apprécier plus en le découvrant) et Benjamin.

Merci à Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

 Extrait :

Je réessaie d’être gentil en tendant la main.

– Je sais que c’est gênant et très bizarre, mais j’imagine que nous devrions nous présenter. Je suis Br…

Elle couine et se tient la tête.

– Est-ce que vous pourriez la fermer deux minutes ? J’ai horriblement mal à la tête.

Waouh. Personne ne me parle jamais ainsi.

– Bel exemple d’impolitesse, dis-je brusquement.

Elle me regarde en plissant les yeux, toujours comme si elle ne pouvait pas bien me voir. Mais qu’elle me voie ou non, elle n’a aucun scrupule à me faire la morale.

– Qui que vous soyez, monsieur, la prochaine fois que vous tomberez sur un lit, vous devriez commencer par vérifier qu’il n’est pas déjà occupé.

Elle est sérieuse ?

– Attentez une seconde, rétorqué-je alors qu’elle est occupée à chercher quelque chose sur la table de chevet.

Des lunettes, visiblement.

– Pour votre gouverne, jeune fille, c’est mon lit. Peut-être que vous êtes celle qui devrait mieux regarder avant d’envahir l’espace personnel de quelqu’un.

– Envahir votre espace personnel ?

Elle cafouille avec les lunettes, les fait tomber une fois sur le lit, puis les ramasse.

– C’est gonflé venant de vous, surtout quand c’est votre grand et chaud corps, entre autres, qui était collé à mon cul…

MONTAGE DESTIN SUR LA GLACE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s