L’avis de Charlotte sur Breaking the Ice de Nina Loren

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Breaking the Ice de Nina Loren publié Aux Editions Addictives.

Titre : Breaking the Ice

Auteur : Nina Loren

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Transgresser les règles n’a jamais été aussi tentant.

Paige a enfin réalisé le rêve de toute sa vie : elle intègre le staff médical des Rangers, la célèbre équipe de hockey new-yorkaise.
Passé le choc de soigner les superstars qu’elle voyait habituellement à la télé, la jeune femme profite à fond de cette nouvelle vie.
Tout est parfait sauf côté cœur, car là, c’est plutôt le désastre ! Mais Paige refuse d’y penser : elle a trop de boulot et, au travail, son contrat lui interdit de sortir avec un collègue ou un joueur. Et c’est mieux comme ça.
Enfin, ça, c’était avant l’arrivée de Soren Pettersen dans l’équipe des Rangers…
Ce dernier est beau, talentueux, mystérieux, sexy… et Paige n’est pas prête du tout à lui faire des massages tout en restant professionnelle !
Pour préserver leur carrière, il leur est impossible de craquer.
Un seul mot d’ordre : respecter les règles. Mais les transgresser n’a jamais été aussi tentant !

Mon avis :

Breaking the Ice est une belle romance, mais aussi une histoire d’amitiés le tout au milieu de beaux sportifs !

Paige est sur le point d’accomplir son rêve : travailler pour l’équipe de hockey Les Rangers ! La fan des joueurs s’intègre plutôt rapidement à l’équipe et se lie d’amitié plus particulièrement avec un des joueurs, Thomas. Tout se passe à merveille jusqu’à l’annonce de l’arrivée de Soren Pettersen dans l’équipe. Ce nouveau joueur risque de perturber Paige. Cependant, elle garde en tête une règle essentielle : interdiction de sortir avec un collègue ou un joueur… Pourra-t-elle conserver ses principes face au beau et sexy nouvel arrivant ?

Au-delà de son travail, Paige manque de confiance en elle. Avec les hommes, ses expériences précédentes ne sont pas mirobolantes, elle a été plus que déçu par sa dernière relation. De plus, elle a du mal avec ses formes qu’elle n’assume pas et encore moins au milieu d’hommes tout en muscles. Elle est sociable, marrante et réellement attachante. J’ai particulièrement été touchée par cette jeune femme qui a ses faiblesses, mais heureusement elle est bien entourée.

Dès son arrivée, Soren fuit la jeune ostéopathe. Il paraît faire tout son possible pour ne pas être en contact avec elle et lutte contre la forte attirance qu’il ressent pour Paige. Il est plutôt secret et ne se dévoile pas facilement. Ce qui lui donne un côté mystérieux.

Les personnages secondaires, notamment Thomas et Emma, prennent toute leur importance et apportent une touche de légèreté. Les parties concernant le sport sont bien décrites et permettent de s’immerger complètement dans l’univers du hockey sur glace. La romance se met en place progressivement, sans précipitation, mais tout en tension pour nos deux protagonistes. 

Cette romance est pleine d’émotions, rythmée et très addictive. J’ai découvert, par cette lecture, la plume de l’auteure, Nina Loren, qui est fluide et agréable. J’ai dévoré ce livre en peu de temps. Impossible de le lâcher. 

Merci à Caroline et Aux Editions Addictives pour ce service presse qui vient se placer dans mes coups de cœur

Extrait :

« J’ai à peine mis un pied dans les vestiaires que je tombe nez à nez avec un Soren dégoulinant d’eau, une serviette autour des hanches. Ce n’est pas comme si je n’avais jamais vu de joueurs dans leur plus simple appareil, mais là, il s’agit de Soren, pas d’un autre. Il a un corps d’apollon qui me fait tout de suite un effet de dingue. Je détourne vivement le regard, cache mes yeux d’une main et me répands en excuses.
– Oh, merde, Soren, je ne savais pas que tu étais encore là, vraiment désolée.
Je retire ma main et regarde le mur.
– Pas grave, Paige, rit-il. Attends, je mets un caleçon et tu pourras faire ce que tu veux.
– Je peux partir si…
– Non, tu vois, c’est bon. Je suis décent.
Je lui fais face à nouveau et j’essaye à tout prix de ne pas le regarder. En fixant mes pieds, je me dirige vers l’immense bac, au milieu de la pièce, où les joueurs ont plus ou moins réussi à lancer leur tenue sale. Comme d’habitude, le vestiaire est un vrai chantier et, alors que je commence à ramasser les bas qui traînent par terre, Soren se précipite vers moi.
– Attends, je vais t’aider.
– Non, c’est bon… C’est mon boulot, je vais…
Et là, je fais l’erreur de me relever en posant les yeux sur lui. Soren n’a pas pris la peine d’enfiler autre chose que le simple boxer qui moule avantageusement ses hanches. Ma réaction ne se fait pas attendre et je vire à l’écarlate. Je ne sais plus où me mettre, et mes gestes trahissent certainement mon état, car Soren bat précipitamment en retraite vers son banc.
– Je vais peut-être m’habiller. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s