Les mots qu’on ne s’est pas dits de Stacy Hayne chez les éditions So Romance !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Les mots qu’on ne s’est pas dits de Stacy Hayne. Une romance qui nous offre autant de bonheur que de larmes. Emotions et tendresse à la clé.

Titre : Les mots qu’on ne s’est pas dits

Auteure : Stacy Hayne

Editeur : So Romance

Broché : Lien d’achat

Genre : Romance contemporaine 

Résumé : Restera-t-il assez de temps à Zoé pour avouer ses sentiments ?
Zoé est une jeune femme ambitieuse pleine de projets. La vie lui sourit : elle est acceptée dans deux universités ! Son choix se porte sur l’université de Chicago, même si cela lui brise le cœur : elle sera loin de sa famille d’adoption, de ses amis et de Tom… Tom, l’homme avec qui elle a grandi, son meilleur ami qui la connait mieux que personne… Tom, pour qui elle ressent plus que de l’amitié, mais à qui elle n’ose pas avouer totalement ses sentiments.
Mais la vie de Zoé est brutalement bouleversée lorsqu’elle apprend que ses jours sont désormais comptés. Aura-t-elle le temps de tout expliquer à Tom ?

L’avisdeMya

Toujours un plaisir de découvrir une nouvelle plume surtout quand elle est prometteuse. Stacy Hayne nous invite à un beau voyage mâtiné d’amitiés, de joie et de tendresse. Un voyage qui ne manquera pas de turbulences malgré ces moments de bonheur qu’elle nous partage. Car, on y trouve aussi des non-dits, des secrets, des larmes et la douleur lancinante d’une perte ! Tous un tas d’ingrédients qui décuplent nos émotions à leurs paroxysmes. Tout n’a pas été parfait dans ce mais, la plume de l’auteure reste prometteuse. Un manque de maturité qu’elle acquerra sûrement avec l’exercice, je n’en ai aucun doute. 

Dans la première partie de l’histoire, l’auteure nous ramène à la fin de l’adolescence et son insouciance, le dilemme des choix d’études, les préparatifs pour intégrer telle université ou autre, la joie d’accueillir la fin de l’année, les dernières sorties avec les potes. Puis, viennent les moments difficiles de la rupture avec un monde qui a été si aisé pour passer à une étape où l’angoisse prime sur tout. Rompre avec ses anciennes habitudes, étrenner de nouvelles, casser des liens pour embrasser l’effrayant INCONNU. Vient le moment de se séparer des amis qu’on a toujours connus, se séparer de son amoureux du lycée… Toutes ces choses qui m’ont ramenée à de beaux souvenirs… Ou mauvais.

Zoé, Tom, meilleurs amis à la vie et à la mort, et même plus. Ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre dépasse le cadre de l’amitié même s’ils ne se l’avouent pas. Comme tous les jeunes qui s’apprêtent à entrer dans le monde des adultes, ont fait aussi leurs choix d’université. Des choix qui ne sont pas compatibles pour entretenir cette belle amitié qui les réunit. Mais au lieu de profiter de leurs derniers moments ensemble avant de partir chacun de son côté jusqu’aux prochaines retrouvailles, ils ont passé leurs derniers jours à jouer au jeu du chat et de la souris, allant jusqu’à presque détruire leur amitié. Le jour J est arrivé et avant que Zoé n’embarque pour Chicago, Tom a enfin trouvé le courage de lui avouer ses sentiments, et cette amitié a fini sur un accord tacite, ils ont décidé de s’attendre l’un et l’autre. Malheureusement, à ce beau moment de leur vie, le destin n’avait pas encore distribué sa dernière carte. La pire de toute leurs vies !

À peine arrivée et installée que le mauvais sort s’acharne sur elle. En quelque mois, Zoé va devoir affronter deux nouvelles. Une qui chamboulera sa vie universitaire et la coupera de ses proches, ses amies et surtout de Tom mais, la deuxième bouleversera sa vie tout court. Ce mal qui la ronge ne lui laisse que quelques mois pour faire ses adieux !  Mais le retour à Los Angeles ne se fera pas sans embûches. Elle doit d’affronter les regards de reproche, la colère de Tom, s’expliquer, se faire pardonner le mal qu’elle lui a fait, trouver vite le temps de lui avouer son grand secret qui a été la cause de leur douloureuse séparation. Et surtout s’assurer ses bras protecteurs pour la meilleure chose qui lui est arrivée qu’elle ne pourra, hélas, pas faire elle-même.

Comme je disais, cette jolie histoire parle d’amitié, d’amour, de culpabilité ainsi que de deuil. Mais surtout de belles leçons que la vie nous enseigne qu’on le veuille ou pas. Vivre sa vie à fond, essayer de réaliser ses rêves, dire à nos proches qu’on les aime. Car, on ne sait pas ce que la vie nous réserve. Aujourd’hui, tout va bien, mais demain, reste dans le domaine de l’inconnu… Zoé et Tom ont perdu beaucoup de temps avant de s’avouer leurs sentiments. Ces secrets, ces non-dits qui soulèvent un océan d’incompréhensions et érigent une muraille indestructible entre deux êtres liés par le destin. Par autant d’amitié que d’amour. Cette peur du rejet ancrée en eux et le manque de communication pourraient détruire les plus résilientes relations amoureuses. On a le choix de nous taire pour écouter mais pas le droit de nous taire à cause de la peur. L’auteure nous invite à déchiffrer son message subliminal entre les lignes, d’ouvrir le dialogue, de ne pas avoir peur de poser des questions, de ne pas craindre d’entendre la vérité, douloureuse ou difficile soit-elle, de ne pas attendre que le fil se rompe.

Les mots qu’on ne s’est pas dits est une belle et émouvante romance avec ces instants T parfois enchanteurs, et d’autres pleins de désillusions et de larmes. Mais au moment où ces larmes deviennent oppressantes, Stacy Hayne nous redonne espoir, nous fait croire à cette seconde chance à laquelle on aspire tous mais que peu d’entre nous en font l’expérience. Et le sourire revient sur nos lèvres comme par enchantement.

Merci aux éditions So Romance ainsi qu’à la jolie jeune plume de Stacy Hayne.        

 

L’avis de Charlotte sur Crazy Wedding de Mila Marelli


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Crazy Wedding de Mila Marelli aux Editions Addictives.

Titre : Crazy Wedding

Auteur : Mila Marelli

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Mariage bourrés, mariage… raté ?

Emma et Nathaniel se détestent depuis toujours : ils ne peuvent pas passer cinq minutes ensemble sans s’engueuler !
Pourtant, Maxence, le frère de Nathaniel mais aussi le meilleur ami d’Emma, les veut comme témoins à son mariage. Et il suffit d’une nuit à Vegas pour que les deux ennemis se retrouvent nus dans le même lit, une alliance au doigt, une sacrée gueule de bois, une sextape… mais aucun souvenir de la cérémonie !
Et au milieu de tout ça, il y a un mariage à organiser… Ça promet !

Mon avis :

Crazy Wedding est une romance pétillante et terriblement addictive !

Emma se réjouit du mariage à venir de son meilleur ami Maxence, mais beaucoup moins de la présence de Nathaniel qui sera également témoin du marié. Ce dernier n’est d’autre que le frère de Maxence, mais également la personne avec laquelle Emma ne cesse de s’engueuler.

Après une nuit très arrosée à Las Vegas, les deux jeunes se retrouvent sans souvenir de la veille, mais nus dans le même lit, mariés et une sextape vient confirmer ce qu’ils ont fait de leur nuit de noce !

Dès qu’Emma et Nathaniel se retrouvent, le ton est donné ! Le passé a laissé des marques et les rancœurs sont toujours bien présentes cependant, ils tentent de se maîtriser pour ne pas entacher l’ambiance familiale. Les échanges entre eux sont pourtant loin d’être amicaux, ils enchaînent les remarques et les piques. J’ai adoré leurs joutes verbales et petites blagues qui les mettent parfois dans des situations cocasses. Une situation déjà explosive a laquelle on ajoute des mariés à aider pour finaliser le mariage et l’apothéose : la nuit d’enterrement de vie de garçon.

J’ai adoré le caractère sauvage des deux protagonistes avec qui il n’est pas possible de s’ennuyer. J’ai encore plus aimé le côté caché sous leur carapace, on découvre les blessures de chacun ainsi que leurs émotions.

La plume fluide de l’auteure rend l’histoire très addictive, une fois le livre ouvert, je n’ai pas pu lâcher cette romance !

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse que j’ai dévoré !

Extrait :

– Oh, ma tête…
J’écarquille les yeux, pousse un cri et couvre ma bouche de mes mains.
Non, non, non, non, non, noooooon !!!!!
Peut-être que si je ferme très fort les paupières, tout ça n’aura jamais existé.
– Pumkin ? Putain, on… Nooooooonnn !
– Je ne suis pas là, ce n’est pas moi, ce n’est pas toi… J’ai besoin d’un cachet. Je veux sortir d’ici.
Je l’entends respirer profondément et décide de le regarder afin d’affronter la réalité. J’attrape le drap qui est retombé et le remonte jusqu’à mon menton.
– Nathaniel, couvre-toi !
– Oh merde ! crie-t-il en posant un coussin sur son… intimité. Tu crois qu’on a… ?
– Non, je ne pense pas, réponds-je en mentant.
Il hausse un sourcil et descend son regard sur le drap que je maintiens fermement contre moi.
– Pumpkin, est-ce qu’il te reste des vêtements ?
– Je n’ai pas envie de te répondre, dis-je en regardant le plafond.
– Et merde ! Mais comment c’est possible ?
– Je ne sais pas, je ne me souviens de rien…
– Ouais, alors si tu te souviens pas de moi dans ton lit, c’est qu’on n’a pas baisé !