L’avis de Carine sur le roman de Erin Graham Coloc avec mon Boss

41YGipGAJJL

Titre : Coloc avec mon Boss

Auteur : Erin Graham

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook : 4.99€

Résumé :

Boss, coloc, faux fiancé… vrai amant ?

Étienne est froid, charismatique, et ne recule devant aucun challenge.
Il maîtrise tout dans les moindres détails… jusqu’à ce qu’une petite comptable au look improbable et aux fleurs dans les cheveux s’impose dans son quotidien.
Elle est fantasque, pleine de vie, rit face aux règles et les contourne, parle tout le temps sauf de son passé… Et elle le rend dingue. Pourtant, impossible de la virer.
Elle a besoin d’un boulot et d’un toit, il a besoin d’une fausse fiancée…
Marché conclu ?

Mon avis :

Après le départ en France de leurs parents, Etienne, Ophélie et Antoine ont repris Bestcom, l’entreprise familiale pour laquelle Etienne œuvre sans relâche. Mais à l’aube de signer le financement qui leur permettra de rester à flot, ils se voient imposer par leurs investisseurs, de mettre en avant l’image d’une unité familiale plus traditionnelle, que bien entendu aucun d’entre eux ne possède. Malheureusement, cela fait bien longtemps que Etienne n’aime personne à l’exception de sa famille, et il va vite falloir qu’il trouve une parade. Il se doit d’obtenir ce financement coûte que coûte. En plus d’une affaire professionnelle, il en fait une affaire personnelle. Il lui faut une fiancée ? Il aura une fiancée.
 
Etienne est un homme distant, impénétrable, pondéré et sérieux, trop sérieux même au grand dam de son frère et sa sœur. Il ne laisse aucune place à autre chose que son travail. On peine à croire qu’un humain se cache sous son costume trois pièces qui lui sert d’armure digne de celle d’un Robot. Derrière son masque lourd de connard, il ne laisse pas de place à ses collaborateurs malgré leurs liens fraternels et ne fait confiance à personne, ne s’attardant même, sur personne… Alors trouver une fiancé ne sera pas une mince affaire, car mise à part appeler une call-girl pour jouer le rôle, personne n’ose s’approcher de cet homme froid et distant. Mais Ophélie et Antoine comptent bien participer à leur manière à la mise en place de cette fausse famille et vont obliger Etienne à faire une drôle de proposition à l’une de leurs employés.
 
Lizy, cette jeune comptable intérimaire lumineuse et pétillante à souhait… Une femme pleine de vie toujours souriante au style floral aussi solaire qu’elle, le Parfait Contraire d’Etienne…. en apparence. Car notre belle Lizy cache derrière ses sourires les brides d’un passé trop lourd à porter. Tout les oppose et pourtant tout les rassemble malgré leurs différences. Elle l’exaspère, mais il la laisse faire. Elle contourne ses règles et cela le rend dingue ! Mais que fait-il pour qu’elle s’y tienne ? Une complémentarité qui fera que chacun d’entre eux pourra s’ouvrir en douceur et à leur manière. Du moment ou tout est factice, qu’est-ce qu’on risque au juste ?
 
Erin Graham nous offre une magnifique lecture dans laquelle une fois de plus, elle va aborder des sujets qui ne nous laisse pas indifférents, le tout abordé dans la douceur et la tendresse. L’originalité sera avec l’intrigue autour de laquelle gravite notre héroïne si fraiche, si solaire et qui cache pourtant une culpabilité qui ne lui appartient pas et qu’elle porte comme un fardeau. Ses fantômes s’invitent dans ses rêves la nuit, et les remords qui ne sont pas les siens la hantent chaque jour. Un héritage qui coule dans ses veines, les erreurs d’une autre qu’elle endosse s’empêchant de vivre sa vie, fourvoyant jusqu’à sa propre identité.
 
La perfidie des gens de part leur ignorances et les étiquettes malsaines qu’ils collent sans penser aux conséquences tout comme l’abus de confiance, font que nos protagonistes sont tels qu’ils sont à ce jour. Etienne a fermé la porte à tout sentiment en surprotégeant ceux qu’il aime, s’imposant des barrières infranchissables et des règles, que Elisabeth va enfreindre plus d’une fois en lui apportant l’oxygène qui l’empêchait jusqu’à ce jour de respirer comme un être humain. Cette femme soucieuse des autres se prend d’affection pour un homme qu’elle ne peut mériter. À vouloir se servir d’elle pour gagner… Il risque de tout perdre. Peut-elle vraiment lui faire prendre ce risque ?
 
J’ai eu un véritable coup de cœur pour ces personnages qui nous font passer par un panel d’émotions qui touchent et rend tout chaud notre organe vital. Tout comme pour l’univers dans lequel ils évoluent et apporte cette touche de romantisme qui nous fait fondre et rêver. Les lieux sont magnifiques, les descriptions de l’auteure nous plonge admirablement bien dans le récit et on ne peut s’en détacher. Cette lecture est un arc-en-ciel de sentiments qui colorent chaque page, chaque situation, chaque mot. Lors de notre lecture on a qu’une seule envie, s’emmitoufler dans un plaid à la belle étoile et regarder cet homme et cette femme s’apprivoiser et se compléter malgré les désillusions qui les condamnent à une vie qu’ils fuient. Espérer qu’il se donne le droit d’oublier le passé et sauter dans le vide sans savoir comment sera l’avenir pour simplement s’octroyer une chance. Les regarder se battre avec leurs démons pour essayer de tracer leur route eux-mêmes laissant sur place, leur doutes, leurs peurs sans y laisser des plumes. Pour enfin s’envoler hors de leur volière et battre enfin des ailes vers cette liberté de vivre, d’aimer…
 
Coloc avec mon Boss est une magnifique romance fraiche, mais profonde, captivante, romantique, pétillante, intrigante et très addictive par sa trame. Erin Graham nous enveloppe dans un écrin de sensualité et de la beauté intérieure des personnages, mais aussi des paysages dans lesquels vont évoluer nos héros. Elle le fait en alternant la douceur, les rebondissements, les illusions et les désillusions, sans oublier l’humour. Mais aussi les personnages secondaires qui font partie intégrante de l’histoire et qui sans eux, le récit n’aurait pas la même saveur. Une saveur électrique. Un beau mélange d’amertume et de douceur sucrée, de friandises qui pétillent et claque en bouche apportant alors un côté frais et amusant au milieu d’une sensualité à vous faire frémir de plaisir. Pas de guimauve pour autant, on est dans une romance d’Erin Graham, faut pas pousser 😉
 
Une romance coup de cœur que je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour. Alors foncez !

Extrait : 

Un gémissement s’échappe de ma gorge alors qu’il se presse contre moi, son membre pulsant entre nous.
Je crois que je vais mourir s’il ne me fait pas l’amour dans la seconde… Je suis restée clairement sur ma faim l’autre nuit. Le désir n’est pas effacé, bien au contraire. Il réclame l’assouvissement. Encore plus lorsque cet homme incroyablement sensuel m’assassine dans un baiser.
Il y met pourtant fin, picorant mes lèvres, le regard voilé de passion… Un si beau voile qui me rend accro…
– Voilà… murmure-t-il en passant un pouce sur mes lèvres encore entrouvertes. Ici, je considère que nous sommes fiancés. Toi et moi. Pas de place pour les ex. Autant qu’ils le comprennent…
Il peut bien dire ce qu’il veut, je ne comprends rien. J’ai débranché mes neurones.

119457807_649544785938832_8151946434219965288_n

2 commentaires sur « L’avis de Carine sur le roman de Erin Graham Coloc avec mon Boss »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s