Jeux Divins de Pauline Libersart en auto-édition !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Jeux Divins de Pauline Libersart. Un défi divin et une lecture aussi exquise que les jeux divins.

Titre : Jeux Divins
Auteure : Pauline Libersart
Éditeur : Auto-édition
Genre : Romance contemporaine matinée d’un soupçon de fantastique
Sortie : 14 octobre

Résumé : Quand Vénus et Cupidon s’amusent…

Kyle aime les femmes à forte poitrine et sans aucune conversation. Il assume parfaitement son goût pour les bimbos qu’il oublie aussi vite qu’il les consomme.

Althéa est une jeune femme indépendante, intelligente, qui a souffert à cause d’un homme. Elle a les tombeurs comme Kyle en horreur.

Tout les oppose… et pourtant ils se retrouvent seuls survivants d’un terrible naufrage, perdus sur un étrange îlot désert, contraints de s’entraider pour survivre, de se faire confiance… et plus si affinités.

#L’avisdeMya

Quand les dieux et déesses s’ennuient, cela donne une histoire d’amour atypique, rafraîchissante et si addictive. Plus précisément, une lecture aussi divine que leurs jeux divins.
Cupidon, fils dévoué de Vénus et Dieu du désir et de l’amour a marre de donner leurs chances à ces humains pour trouver leurs âmes sœurs. Écœuré de distribuer ses largesses sans aucune reconnaissance. Dégoûté de leur méfiance l’un envers l’autre, leur incapacité de retenir les élus de leurs cœurs, et surtout de leurs infidélités, de leurs prédilections à l’accomplissement de leurs désirs charnels, délaissant ceux du cœur. Cupidon a perdu totalement foi en eux.

Vénus, Déesse de l’amour et de la sensualité quant à elle, malgré les réticences de son fils, les humains ont toute sa confiance. Elle a foi en l’amour et son pouvoir sur eux. Et pour le prouver, elle a plus d’arguments de poids dans son sac. Et c’est de là qu’est partie cette histoire… D’un défi pour s’amuser et s’enquiquiner comme seuls eux savent le faire, nous offrant par la même occasion, des Jeux Divins des plus exquis. Vénus et Cupidon ont jeté leurs dévolus sur The Couple. Le couple censé appuyer leurs convictions. Un couple improbable évidemment pour relever le niveau de ce challenge.

Il y a Kyle, le mec macho par excellence… Don Juan des temps modernes pour rester polie, cavaleur et serial-fucker pour être plus dans la réalité. Le minimum de respect pour les femmes qu’il collectionne et utilise pour apaiser ses pulsions, le reste, il n’en a cure. Mais est-il bien celui qu’il prétend être ?

Et il y a Althéa… Cette jeune femme en apparence si effacée, craintive et pleine de fêlures. Elle manque de confiance en elle et se méfie des hommes, surtout le genre de Kyle, pour lesquels elle n’a que mépris. Elle se retrouve fade et inintéressante. Elle n’a aucune chance d’attirer l’attention du sexy Kyle… En fait, elle n’est le genre d’aucun homme tel que lui. Et pourtant… La Déesse n’a même pas peur de ce qui les éloigne et n’hésite pas à tricher pour les pousser l’un vers l’autre. Elle a foi en son instinct et ce dernier lui souffle que ces deux-là n’ont besoin que d’un coup de pouce pour s’épanouir et être à la hauteur de ses espérances. Tout les oppose certainement, mais quand les Dieux s’emmêlent, haut les cœurs… Kyle et Althéa n’ont qu’à bien s’accrocher. Quand Vénus a quelqu’un dans le point de mire, que lui importe les moyens pour arriver à ses fins et gagner contre Cupidon.

Rien ne leur sera épargné.

Se retrouver sur une île déserte au lieu des vacances idylliques prévues, fait. Un endroit paradisiaque, mais pas que… Un paradis non dénué de son serpent venimeux qui pourrait vite se transformer en leur pire cauchemar. Ils se retrouvent là où ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes, sur leurs débrouillardises… Leur intelligence sera leur seul soutien pour s’en sortir vivants. Mais aussi leur capacité de cohabiter ensemble sans s’entretuer. Notre Déesse sadique n’a pas fait dans la dentelle, usant de tous ses pouvoirs pour les rapprocher. Mais les jours passent, se ressemblent et ses protégés ne semblent même pas s’apprécier. Aux grands maux les grands remèdes, telle est la devise de Vénus et rien ne l’arrêtera pour prouver à Cupidon que l’amour gagne, toujours, et que l’être humain n’est pas si irrécupérable comme il le pense…

Je ne vous dis pas plus, le plaisir de la découverte plutôt que les spoilers… Rien ne se passe comme on s’y attend dans cette histoire inédite. En tout cas, elle l’est pour moi.
Jeux Divins est une romance aussi atypique que solaire avec en bonus un soupçon de drame et de fantastique. L’histoire se développe doucement mais sûrement. Mais en attendant que les personnages dépassent leurs différences, sortent de leur bulle de déni et expriment clairement leurs sentiments, Pauline Libersart nous offre une tension électrique et sensuelle, moult rebondissements et suspense pour nous faire patienter. Une très belle romance avec beaucoup d’émotions et un final décoiffant que je suis sûre vous séduira comme je l’ai été.

Les protagonistes de Jeux Divins nous ont offert beaucoup de rires, nous ont partagées leurs peines et failles avec pudeur et sincérité, ainsi que moult émotions. Sans oublier des moments torrides qui donnent aussi chaud au cœur qu’au corps.

Perfect moment de lecture que je ne peux que vous recommander.

La magie de la belle et talentueuse plume de l’auteure a encore opéré sur moi, l’embarquement a été immédiat dans cet univers dans lequel, Divins et Humains riment en symbiose. Bref, ne manquez pas le rendez-vous des Jeux Divins qui sera disponible le 14 octobre. Une lecture divinement exquise vous attend !

Merci Pauline Libersart pour ta confiance et pour l’envoi du service presse.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s