Mach 2 : Tempête dans le viseur de Loraline Bradern en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le 2e tome de Mach 2 de Loraline Bradern. Tempête dans le viseur a été a la hauteur de l’attente malgré quelques turbulences qui ont marquées ma lecture !

Titre : Mach 2 : Tempête dans le viseur

Auteure : Loraline Bradern

Editeur : Auto-édition

Genre : Romance militaire

BrochéLien d’achat

Résumé : En réunissant à nouveau Alexandra et Nathaniel, le Destin transforme ce qui ne devait être qu’une nuit de folie en une relation compliquée au goût d’interdit.
Leurs existences sont aux antipodes l’une de l’autre. Elle est craintive et a besoin de se sentir en sécurité, il ne peut vivre sans adrénaline.
Ils n’ont qu’une chose en commun : un métier exigeant qui est aussi une véritable passion.
Pour se protéger, Alexandra a érigé des barrières entre eux, mais lorsqu’un drame la fait sombrer, Nathaniel n’a d’autre choix que de les abattre. Pour l’aider, il est prêt à tout, y compris à s’imposer, quitte à mêler étroitement vie professionnelle et vie privée.
Entre la tempête qui secoue leur quotidien et celle de leurs sentiments, parviendront-ils à trouver un équilibre ?

L’avisdeMya 

Dans ce deuxième tome, la relation entre Nathaniel et Alexandra suit son cours et évolue doucement à cause des réticences de cette dernière. Et pour cause, cette dernière n’a pas encore dépassé ses craintes d’être trempée et abandonnée comme à sa dernière histoire d’amour. Mais le premier est plus que déterminée à la sortir de sa coquille, l’aider à franchir ses limites. Déterminé à la pousser dans ses retranchements et faire de cette unique nuit une relation en devenir et plus si affinité. Du moins essayer même s’il est souvent forcé d’user de manipulations pour arriver à ses fins. Mais son ange est têtu, sa crainte du qu’on dirait-on obnubile toutes ses pensées et guide ses pas hésitants, un pas en avant, un autre en arrière, qu’elle ne laisse aucune chance à leur lien naissant. Mais notre pilote est résistant et n’a pas dit son dernier mot. Il comprend ses tergiversations et sa peur de l’avenir, mais il est inébranlable pour deux et fera tout pour que leur relation s’épanouisse en plein jour. L’alchimie entre eux est tellement addictive surtout quand son ange lâche prise et c’est déjà trop tard pour étouffer les sentiments qu’il ressent pour elle.

Alexa adore son travail et l’opinion d’autrui est très important pour elle. Mais est-elle capable de renoncer à cette belle complicité qui la lie à ce pilote de chasse au passé mouvementé ? Car avouons-le, cette unique nuit ne devait rien signifier, lui qui est habitué à séduire la gent féminine qui se jette sur son chemin. Qu’a-t-elle de différent de ces nanas pour qu’il veuille plus d’elle ? À part son éternelle reconnaissance ? Rien… Mais Alexa se trompe, son manque de confiance en elle l’aveugle pour voir que Nathaniel, arrogant soit-il, ne ressemble en rien à son ex.

La romance dans ce deuxième tome s’est faite douce et discrète mais, loin d’être dénuée d’émotions, pour laisser place à plus d’approfondissements au sujet qui passionne le plus notre Loraline Bradern. Nous sentons l’énorme investigation de l’auteure et sa plume plus que jamais engagée dans une thématique qui lui tient à cœur. Beaucoup de détails sur le métier du pilote de chasse avec l’explication de certains jargons qu’on entend souvent mais qu’on ne comprend guère. Comme elle traite aussi les difficultés que connaissent ces derniers de coïncider leurs vies privées et professionnelles. L’auteure ne s’arrête pas là, elle traite aussi des obstacles qui jalonnent le travail des instituteurs livrés à eux même quand ils rencontrent des problèmes pendant l’exercice de leurs fonctions. Ainsi que les coups bas, les jalousies, certains qui n’hésitent pas à marcher sur les pieds des collègues pour booster leurs carrières quitte à entacher à jamais leurs réputations, comme on en voit partout, sauf que c’est un peu plus choquant dans le domaine de l’enseignement. Ces instits auxquels on confie la responsabilité de former l’avenir n’en sont pas du tout dignes. Et je ne généralise nullement.

Juste une petite mise en point, le trop-pleins de détails a un peu mis la fluidité du texte en danger et m’a perdue à certains passages, (Je comprends la coupe en deux tomes Lol), surtout quand il faut faire des sauts de page pour aller chercher les explications en fin du fichier. J’aurais mieux apprécié si elles étaient notées à la fin de chaque chapitre.

En tout cas, malgré cela, ce 2e tome a été à la hauteur de mon attente, j’ai adoré cette tension palpitante à grandes doses entre nos héros, leurs émotions à vif. Le doute et les incertitudes qui taraudaient nos protagonistes étaient le piment qui relevait cette romance qui sort des sentiers battus et vibre de réalisme. L’intrigue qui tourne autour des lettres de menace adressées au corps enseignant et même si ce n’était pas une surprise pour moi, mon premier suspect s’est avéré, a relancé le dynamisme de l’histoire et l’évolution des tenants et aboutissants.

Parlons un peu des personnages à présent, Nathaniel est un personnage brut au décoffrage. Sa patience envers Alexa, son franc-parler, sa résilience, son honnêteté nous l’ont rendu encore plus attachant qu’il ne l’était au premier tome. Quant à Alexa, si elle m’a un peu agacée, néanmoins je comprenais ses tergiversations, ses craintes et ses incertitudes. Les personnages secondaires n’ont pas démérité. Aussi les bons que les mauvais. Chacun a apporté sa contribution pour nous embarquer dans un voyage au rythme d’un mur du son !

Hâte de découvrir le final et en attendant, je vous recommande de découvrir ce 2e chapitre tout en vous rappelant que la romance se met tout doucement en place, du coup soyez un peu patiente car l’auteure vous a préparé quand même un mets de choix aussi exquis qu’addictif pour vous faire patienter, la sortie du dernier de la trilogie ne va pas tarder.

Merci Loraline Bradern pour l’envoi du service presse numérique !

122018740_1723117241189694_1027822131499395276_n