L’avis de Mélissa sur Je Creuserai Ta Tombe d’AB. Blackwood en Auto-Edition

Hello les étoiles, Mélissa vous présente son avis sur Je Creuserai Ta Tombe d’AB. Blackwood. Un roman renversant et émotionnellement bouleversant écrit par une auteure qui nous prouve encore qu’elle excelle dans son domaine.

Titre : Je Creuserai Ta tombe

Auteur : AB. Blackwood

Edition : Auto-édition

Genre : Thriller

 

Résumé : SON BÉBÉ A DISPARU. EST-ELLE COUPABLE ?

Valentina Jones mène une vie en apparence parfaite. Mariée à un brillant avocat, rédactrice en chef d’un magazine à succès, jeune maman : elle a tout pour être comblée. Mais derrière ce bonheur de façade, elle sombre dans l’alcool et la dépression. Quand son bébé disparaît de leur villa, alors qu’il dormait sous sa surveillance, Valentina plonge dans un véritable cauchemar…

L’avis de Mélissa :

Valentina a tout pour mener une vie de rêve. Un mari, Alec, qui tout comme elle, a une excellente situation professionnelle, ce qui leur a permis de s’offrir une sublime demeure à Bruxelles, Prince, un adorable golden retriever et depuis quelques mois, le petit Hugo qui vient parfaire cette famille. Comment ne pas être comblé ?…

La vie d’une femme change considérablement après la naissance d’un enfant. Et cette jeune maman va vite en prendre conscience. Fini les moments pour soi, les priorités ne sont plus les mêmes, parfois même le couple en prend un coup, la fatigue s’impose … Tant d’éléments qui vont pousser Valentina à trouver un exutoire : l’alcool. Petit à petit, elle va prendre goût à ce plaisir qui au premier abord, aurait dû rester occasionnel et sombrer.

Je creuserai ta tombe se déroule en deux parties. Dans la première, nous découvrons la descente aux enfers de cette femme qui avait pourtant tout pour elle. La chute qu’elle a débutée semble lente, profonde et sans fin. Valentina devient une autre femme. Elle est mal dans sa peau, n’a plus confiance en elle, et plonge bras devant dans la dépression. Folie, doutes, voilà son quotidien à présent. Elle délaisse complètement le petit Hugo, qui heureusement reçoit toute l’attention de Candice, sa nounou.

Ici, AB. Blackwood pose le cadre. Elle nous embarque dans un climat pesant avec maîtrise. Chaque mot choisi, chaque comportement décrit, nous emporte dans un tourbillon infernal. Il me semble très difficile de pas ressentir la détresse de Valentina. Impossible de rester indifférente à ses idées noires, son ressenti et même ses actes. En tant que maman, j’ai senti son désespoir. J’ai eu de la peine pour cette femme, voir de la pitié, puis elle m’a mise en colère. Comment une mère peut-elle ne pas chérir la plus belle chose qu’il soit à savoir son propre enfant ?

Puis vient la deuxième partie. Hugo a disparu ! C’est une tout autre dimension qui s’offre à nous. Nous découvrirons une Valentina différente, une femme qui a pris conscience de la valeur de ce qu’elle a perdu et qui est prête à assumer et assurer son rôle de mère… mais n’est-il pas trop tard ? C’est là que l’auteure, commence à jouer avec notre esprit…

Un cap est franchi, on commence à respirer plus aisément et le scénario commence à se dessiner dans notre tête. On voit déjà les rayons du soleil venir éclaircir le climat morose qui planait… Mais voilà, AB. Blackwood n’en n’est pas à son coup d’essai, et encore une fois c’est une claque magistrale qu’elle m’inflige à l’issue de cette lecture. Vous voulez savoir pourquoi ? Venez le découvrir par vous-même !

Cette auteure a un don ! À chaque fois que je la lis, je franchis la barrière qui sépare le réel et le fictif pour me retrouver en immersion dans l’histoire. Je la vis, la ressens comme si j’y étais. Les causes ? Sa plume captivante ainsi que son aisance à installer le climat idéal afin de vous happer et de vous faire basculer dans son univers comme si vous en étiez l’héroïne, son talent à semer le doute dans l’esprit du lecteur mais surtout ses intrigues justes spectaculaires.

Je creuserai ta tombe, est un livre renversant, émotionnellement bouleversant écrit par une auteure qui nous prouve encore qu’elle excelle dans son domaine.

Je remercie encore une fois AB. Blackwood pour ce service presse, pour la confiance qu’elle m’accorde depuis Murder Game, mais aussi pour sa patience.

Je vous invite également à découvrir, Murder Game et 666 Les Murmures du Diable.

Aucune description disponible.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s