L’avis de Mélissa sur Sous Couverture de Mila Marelli aux Editions City

Coucou les étoiles. Voici mon avis sur cette Dark Romance à l’intrigue renversante.

Titre : Sous Couverture

Sous couverture par [Mila Marelli]

Auteur : Mila Marelli

Genre : Dark Romance

Editions : City Editions

Collection : Eden

Ebook : 10.99€

Broché : 17.50€

Résumé : Vicente Mancini  : un nom qui fait frémir tous les policiers de New York. Impitoyable trafiquant de drogue et trafiquant d’êtres humains, il n’a qu’une seule faille  : Alice, la femme qu’il aime, son joyau le plus précieux.
Mais un jour, Alice succombe à une overdose. La police y voit l’occasion parfaite pour faire enfin tomber le criminel. Son arme secrète  ? L’agent Faith Grahams qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Alice et qui va prendre son identité pour s’infiltrer dans la vie du mafieux.
Le stratagème fonctionne et, grâce à sa troublante ressemblance, la jeune femme réussit à duper Vicente. Mais l’homme a beau être très dangereux, il est aussi extrêmement séduisant. Et Faith va prendre sa mission très au sérieux. Au risque d’y perdre ses sentiments… et sa vie.

L’avis de Mélissa : 

Vicente Mancini est un homme aussi beau que dangereux. Il est, au grand dam de la police, à la tête d’un puissant réseau de crimes en tout genre que cette dernière rêve de démanteler, espérant entraîner par la même occasion la chute de cet homme craint de tous. Sa faiblesse : Alice Degan. Elle était son tout, l’amour de sa vie mais surtout son talon d’Achille. Une injection de trop a suffi à la jeune femme pour quitter le monde des vivants.

La police dispose d’un atout des plus précieux, l’agent Faith Graham. Cette dernière est physiquement la copie conforme de la défunte petite amie de Vicente. Elle est entraînée, pourvue d’une résistance à toute épreuve. Elle est la meilleure carte à abattre pour mettre un terme à cet empire criminel. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu… car mission rime remarquablement bien avec passion !

Sous Couverture de Mila Marelli en est la preuve. Faith va prendre l’identité d’Alice afin d’approcher et de gagner la confiance de Vicente mais, cela ne va pas être simple. Il l’a vu de ses propres yeux : elle était éteinte dans ses bras. Comment peut-elle refaire surface du jour au lendemain ? Un trafiquant de son rang ne se laisse pas berner si facilement. Mais Faith est très douée, et les choses vont doucement évoluer en sa faveur. En revanche, ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’était de passer du temps avec un homme mi-ange, mi-démon. Comment un être abject peut-il se montrer aussi doux ? Il la vénère et il est prêt à tout pour lui prouver son amour. C’est alors que le doute va s’installer, est-il vraiment tel que le portrait qu’on lui a dépeint ? Et pourquoi son cœur commence à palpiter différemment en sa présence ?

Mon coup de cœur pour l’auteure Mila Marelli se confirme avec Sous Couverture. Encore une fois, elle n’a pas failli à sa mission et se retrouve coupable d’une de mes NBLA : « nuits blanches lectures addictives ». Elle nous offre là une intrigue des plus complexes. Tout comme Faith, je me suis retrouvée à mener l’enquête quant à l’issue de l’histoire, et pour être honnête ce n’était pas une mince affaire. C’est avec sa plume captivante et les parts d’ombre laissées de manière réfléchie que l’auteure s’insinue dans notre esprit est y instaure un climat perplexe. Je suis moi-même passée du doute à la certitude un nombre incalculable de fois, j’ai cru devenir folle, mais ça en valait le coup et arrivée à terme de ce le livre, je n’ai pas été déçue. Je ne peux vous en dévoiler plus au risque de vous gâcher le suspense, mais je vous invite à vous infiltrer dans les tréfonds de ce roman.

Une lecture qui reste de mon point de vue « assez douce » dans son thème et qui peut parfaitement convenir à des lecteurs qui veulent découvrir la Dark Romance.

Extrait :

<< — Ne fais pas ça, murmuré-je. Ne fais pas quelque chose que tu pourrais
regretter…
J’essaie de le faire revenir à la raison, de plaider ma cause, de tenter le tout
pour le tout, en vain. Il se penche, je sens son odeur de mâle viril, cette
fragrance un peu musquée qui lui appartient. Ça me déstabilise un peu d’être
attirée par lui. Je suis en train de développer une maladie mentale. C’est
certain, il n’y a pas d’autre possibilité. Je ne peux pas éprouver de désir pour un
monstre pareil. Soudain, il me plaque au sol avec poigne. J’essaie de me
débattre, mais il est bien plus fort que moi. Je ne crie pas, ça ne servirait à rien.
Je crois qu’il a réussi à tuer mon instinct de survie… >>
 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s