L’avis de Charlotte sur Recherche colocataire, désespérément de Micalea Smeltzer chez Juno Publising France

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis Recherche colocataire, désespérément de Micalea Smeltzer chez Juno Publising France : une romance rafraichissante et pétillante !

Titre : Recherche colocataire, désespérément

Auteur : Micalea Smeltzer

Genre : Romance

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,49 €

Broché : 18,00 €

Résumé :

Prérequis :

1. Ne fume pas. C’est dégeu.

2. Ne sois pas un connard. Je n’ai pas le temps de gérer tes sautes d’humeur.

3. Nettoie derrière toi. C’est vraiment si difficile que ça de mettre ses fringues sales dans le panier à linge ?

Si tu remplis ces conditions, appelle-moi.

Cordialement,

Recherche désespérément colocataire.

Lorsque je mets l’annonce dans le journal de l’université, je ne m’attends certainement pas à ce que la star de l’équipe de football y réponde. De ce que je sais, Abel Russo est un homme à femmes et un crétin fini. Malheureusement, il est la seule chose à pouvoir m’éviter d’être mise à la porte par mon propriétaire et son ennuyeux air guilleret.

Cela devrait être relativement simple – il n’y a aucune chance pour que nous développions des sentiments l’un pour l’autre. Mais il commence à attarder son regard sur moi, et il se pourrait bien que je lui rende ses œillades.

Tout ce que je voulais c’était un coloc, mais je suis sur le point d’obtenir bien plus que ce qui était prévu dans l’accord initial.

Mon avis :

Lou est étudiante. Pour faite face à un loyer qui augmente et qu’elle ne peut plus payer seule, elle se voit contrainte de chercher un, ou une colocataire. Les règles sont claires. Cohabiter avec un homme, elle essayait de s’y préparer, mais de voir le beau Abel, star de l’université, répondre à l’annonce est une grande surprise pour la jeune femme. Arriveront-ils à partager leur quotidien alors qu’ils sont si différents ?

Lou ne correspond pas aux diktats concernant les femmes et le physique qu’elles devraient avoir pour être sexy. Mais assume ses courbes. Elle est, cependant, devenue méfiante à cause de ses précédentes relations. Elles ont affaibli sa confiance en elle et en ses formes. Elle souhaite trouver un homme qui l’accepte comme elle est. La jeune femme est pleine de vie et son grain de folie la rend lumineuse et unique !

Abel est étudiant et Quarterback de l’équipe universitaire ce qui fait de lui une « star ». Pour sa dernière année, il veut absolument se concentrer sur ses études pour réussir à atteindre ses objectifs. Cependant, il lui faut absolument trouver un logement, car sa situation actuelle n’est pas vivable sur du long terme.

Leur premier contact téléphonique m’a fait rire. Lou a un grain de folie qui pique la curiosité d’Abel.

Lou a vraiment des réactions atypiques et livre sa pensée sans détour, ce qui la rend assez imprévisible ! Elle est surprenante et Abel ne s’en lasse pas. Leur colocation évolue rapidement, entre humour et coups-bas, leur vie ensemble ne manque pas de rebondissements. Entre amitié et amour la frontière devient mince… Cependant, les complexes de Lou la freine dans cette relation inattendue !

Recherche colocataire désespérément est une romance contemporaine plutôt Young adulte. Pas de réelle surprise sur le déroulé, cependant, je me suis laissé porter par cette histoire prenante et pétillante avec des personnages attachants. La plume de l’auteure est fluide et permet de passer un bon moment.

Merci à Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Je devrais raccrocher. Clairement, cette fille est bonne à enfermer, mais je la trouve divertissante et je suis légèrement curieux.

— Comment peux-tu ne pas avoir l’affichage de numéro ? Tout le monde a ça.

— Je l’ai sur mon téléphone portable. Mais c’est ma ligne fixe.

— Une ligne fixe ? répété-je, incrédule. Ça existe encore ?

La fille soupire dans mon oreille. Le son est si fort que c’est presque comme si elle était juste à côté de moi.

— Oui, ça existe encore.

— Pourquoi ne pas avoir mis ton numéro de téléphone sur l’annonce ?

— Euh… commence-t-elle lentement, son ton indiquant qu’elle me prend pour un idiot. Je suis une femme célibataire qui vit seule, il est hors de question que je poste mon numéro de téléphone sur une annonce en ligne. J’ai regardé les vidéos sur Ted Bundy sur Netflix il y a peu – je ne suis pas prête de distribuer mon numéro de téléphone comme un bonbon à un serial killer.

— Tu m’as tout l’air d’une fille intéressante… ?

Je marque une pause, attendant qu’elle me donne son nom.

— Je ne te donnerai pas mon nom.

— Comment comptes-tu trouver un colocataire, alors ?

—Avec une rencontre en plein jour dans un endroit très public, bien sûr. Je serai la fille avec un Taser rose.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s