L’avis de Charlotte sur Sucrée Amère de Alexandra LP

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Sucrée Amère de Alexandra LP, en auto-édition : une douce romance, avec des personnages qui sortent de l’ordinaire !

Titre : Sucrée Amère

Auteur : Alexandra LP

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  3,99 €

Broché : 15,90 €

Résumé :

« Une seule rencontre, et tout ce que l’on pensait détruit renaît, sublimant ce qu’il y a de plus beau en nous »

Ella, la quarantaine, s’envole pour la Sicile. Le cœur en miettes, elle espère ainsi fuir un passé difficile. Avec Mandy, sa meilleure amie, elle compte profiter de ce temps pour se reconstruire en gardant bien ses distances avec la gent masculine…

Mais le destin qui semble en avoir décidé autrement, ne va pas l’épargner en la confrontant à un homme encore plus brisé qu’elle.

Que peut-elle attendre de cet homme aussi différent qu’attachant ? Sa peur de souffrir une nouvelle fois ne risque-t-elle pas de tout gâcher ?

Mon avis :

Ella est en vacances en Sicile avec sa meilleure amie. Un programme simple : profiter de la plage et de son amie, le farniente au soleil est de mise ! Elle a besoin de tourner une page, sa dernière relation a réduit sa confiance en elle et a brisé son cœur. Elle ne veut plus entendre parler de rapprochement avec un homme !

Son amie, plus jeune qu’elle, l’incite à profiter avec insouciante des plaisirs de la vie (et des jeunes hommes). Mais elle avait décidé de rester fermée à toute relation avec un homme et reste sur ses positions… Jusqu’à ce qu’elle tombe sur un vendeur de plage et le beau brun lui reste en tête. Alors que tout devrait la pousser à fuir elle est irrésistiblement attirée par Pietro, qui lui non plus n’est pas insensible à la quarantenaire.

Ella est touchante, car elle a vécu des choses difficiles que l’on perçoit et qui sont expliquées, petit à petit. Elle est à la fois forte et déterminée, mais également fragilisée par ses expériences passées.

Pietro est attachant. Il a un grand cœur malgré un passé et un quotidien que l’on devine aussi chargé. Son accent mexicain, très bien retranscrit dans les dialogues, m’a beaucoup plus (avec un petit temps d’adaptation). Il a aussi un charisme imposant.

Leur relation n’est pas simple, leur vécu respectif fait naître des incompréhensions et des jalousies, leur situation actuelle créée des barrières et le futur n’est pas envisageable, car Ella est juste de passage pour les vacances et pour Pietro, il est inconcevable de vivre au crochet d’une femme. Tous ces éléments qui font une belle histoire, pleine de doutes, de beau moment et d’émotions.

Sucrée Amère m’a permis de découvrir la plume fluide et agréable de l’auteure. Merci Alexandra LP pour l’envoi de ce service presse et pour cette romance emplie d’espoirs. Une histoire rendu originale par les personnages, mature pour elle et loin des origines habituelles pour lui.

Extrait :

Je m’enfonce ! Mon cœur s’emballe quand un sourire à faire pâlir de désir fend son doux visage. Ah ! Il plaisantait !

— Né t’inquiète pas, yé t’assouré…

Il se rapproche de la porte et je le suis sans un bruit. Au fond de moi, j’ai la désagréable conviction qu’à partir de maintenant nous redeviendrons deux étrangers. Je ne peux pas expliquer comment, mais il me semble qu’une complicité est instinctivement née entre nous et que ni lui ni moi ne pouvons la nier. Seulement, c’est là que tout se termine.

— En tout cas, le prié-je en ouvrant la porte, n’hésite pas. Si tu n’as rien à manger ou que tu as besoin de quelque chose…

— Mérci ma béllé.

— Juste, Ella…

Son petit rictus en dit long… Mais avant d’avoir le temps de réagir, il me plaque contre le mur, une main autour de ma taille et l’autre sur ma joue. Et alors qu’il approche son visage du mien, je m’empresse de poser un doigt sur sa bouche pour le repousser. Médusé, il se recule, tout en retirant ses paumes et me scrute, perdu.

— Ce n’est pas la peine de me remercier comme cela…

— Désolé… On sé voit démain sour la playa ?

Sa question, qui en fait n’en est pas une, me fait chaud au cœur. Peut-être qu’après tout, nous serons amenés à nous revoir…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s