A bout de souffle – Players to Men #1 de Georgia Lyn Hunter chez Cyplog !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis coup de cœur sur A bout de souffle, le 1er tome de Players to Men de Georgia Lyn Hunter. De magnifiques émotions qui nous font vibrer du début de la lecture jusqu’à la fin. Une auteure à découvrir et à suivre.

Titre : A bout de souffle – Players to Men #1

Auteure : Georgia Lyn Hunter

Editeur : Cyplog 

Genre : New Adult

Broché : lien d’achat

Résumé : Lorsque le conte de fées auquel on croit s’écroule, il ne reste plus qu’un grand vide…

C’est du moins ce que je pensais, jusqu’à ce que Mister Problème, un superbe spécimen au corps très sexy, au sourire ravageur – promesse d’un plaisir charnel indescriptible –, atterrisse sur le pas de ma porte. Bien que mon corps me trahisse et que je sois irrésistiblement attirée par lui, j’ai beaucoup trop souffert pour oser réessayer. D’ailleurs, Max Meade-Sinclair est le meilleur ami de ma petite sœur, et donc, totalement interdit.

Les manières froides et dédaigneuses d’Ila Logan m’attirent et sont un défi pour moi dès les premières minutes de notre rencontre. Ce que je veux, je l’obtiens généralement. Alors, un petit détail comme l’âge ne va pas m’arrêter ; ni les hommes qui disparaissent dans cette pièce retirée de son appartement. Toutefois, elle se révèle être un adversaire difficile et me fait craquer un peu plus chaque jour.

Cette jeune femme impétueuse est à moi, mais si je veux gagner son cœur, je dois lui révéler qui je suis vraiment et lui montrer que sous ma façade de dragueur bagarreur existe un mec qui irait jusqu’au bout du monde pour la rendre heureuse.

Mais survivre à mon lourd passé risque de détruire le lien fragile qui se développe entre nous…

L’avisdeMya 

Une auteure qui m’est inconnue mais, une jolie couverture et un résumé accrocheur ont suffi pour que je réponde à la tentation qu’est ce premier tome de Players to Men. Et ce fut le coup de foudre pour ce New Adult dont l’histoire des protagonistes fond le cœur.

Ila Logan travaille dur pour subvenir à ses besoin et aider ses parents à régler la facture salée des soins de sa maman. Elle a dû renoncer à ses rêves et à son conte de fée personnel pour se contenter de la vie réelle et ce qu’elle peut lui offrir comme opportunité. Artiste de talent, sa passion remplit son quotidien vide de toute distraction à l’instar des jeunes de son âge. Jusqu’à ce que ce mystérieux Mr problème vient envahir son espace vital pour la pousser en dehors de sa zone de confort. L’alchimie entre eux a été rapide, fulgurante, foudroyante et inépuisable.

Max, l’intouchable a été rapidement touché par l’aura que dégage Ila Logan et cela depuis le premier regard qu’il a posé sur elle. Il est fasciné par tout ce qu’elle est. Sa façon de se mouvoir, son charme, son sourire, son insouciance et lâcher prise quand elle ne se sait pas observer et même sa réserve. Tout ce qui est elle, l’attire et le captive bien qu’elle le tienne à distance. Toutes les excuses sont bonnes pour fuir loin de lui, chose quasi impossible puisqu’ils partagent la même habitation. Ila aime sa vie comme elle l’est et ne croit nullement à l’amour. Elle croit en la famille, au travail bien fait. Mais ce jeune homme que sa sœur a fait entrer dans leur vie va chambouler toutes ses règles. Elle le désire autant qu’elle le craint. Pas en tant que personne, loin de là, mais, elle craint toutes ces émotions ravageuses qu’elle a reniées depuis des lustres et qu’il fait naître en elle. L’amour a failli la détruire une fois et elle serait vraiment bête d’y succomber encore. Si elle craque devant le charisme de Max, il en sera fini d’elle. Cette fois-ci, elle ne se relèvera pas. Soumise à la tentation, Ila perd tous ses repères et se réfugie dans le travail pour ne pas lui céder encore plus de terrain qu’il ne s’est octroyé jusque-là. Max ne perd pas espoir de la conquérir, impatient certes, mais il a pris option sur le jeu de la provocation allant jusqu’à la pousser dans ses derniers retranchements.

Max est secret, taiseux mais protecteur et fait montre de beaucoup de douceur envers elle et sa sœur. Sous le masque du bad boy, sa fragilité est palpable et criante. Le mystère qu’il entretient à tout avoir avec ses relations conflictuelles avec son père et l’accident qui a entraîné la tragédie qu’il vit mal. Max est un sacré paquet de nerfs qu’il faut absolument éviter quand il explose. Il paraît comme un volcan endormi ou une bombe à retardement. Une colère dévastatrice couve en lui et risque d’entrainer Ila dans sa descente en enfer. La quitter pour la protéger de lui n’est plus une option. Il en est devenu trop accro pour prendre une telle décision. Se séparer d’elle, c’est comme s’arracher le cœur. Alors comment faire pour la préserver de cette vague déferlante qui menace de leur exploser à la figure à tout moment ?

Max et Ila sont une évidence, un désir incontrôlable et un amour inévitable. Ni la différence de l’âge minime soit-elle, ni l’ombre dans son cerveau qui a mis ses souvenirs hors ligne, ni le serpent d’Éden que son père abrite en son sein ne pourraient faire barrière à leur amour et à leur passion.

Si l’histoire est classique et déjà vue et revue, les émotions qui nous vrillent le cœur et font vibrer nos cordes sensibles sont bien présentes et d’une grande intensité pour déguster et apprécier ce délicieux élixir à double tranchant qui parle d’amour et de ses affres. Un amour plein de douleur mais aussi de joie et de bonheur. Alors si vous aimez les histoires à moult émotions, ne passez pas à côté de cette lecture aussi douloureuse que mâtinée de bonnes amitiés, de complicité et d’humour.  Une magnifique histoire qui ne laisse pas indifférent et qui nous transporte par la force des beaux sentiments ainsi que par l’attachement qu’on voue aux personnages. Tous les protagonistes et sans exception, aussi ceux qui ont le bon rôle que le mauvais, ont contribué pour faire de cette lecture un coup de cœur. Les fans de la romance sensuelle ne seront pas lésées, promis, il y a de l’amour, un désir exacerbé et des ébats qui tiennent en haleine, l’essence même de l’érotisme. Bref, une romance aussi tendre que torride.

Georgia Lyn Hunter, un nom à retenir dans l’univers de la romance. 

Merci à Cyplog et à Cynthia pour l’envoi du service presse numérique ainsi qu’à l’auteure pour cette sublime histoire.

128683365_2529461670679852_5138409214060300176_n

2 commentaires sur « A bout de souffle – Players to Men #1 de Georgia Lyn Hunter chez Cyplog ! »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s