L’avis de Charlotte sur Où que tu sois de Elixa Vidu

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Où que tu sois de Elixa Vidu, en auto-édition WoW: une romance intriguante !

Titre : Où que tu sois

Auteur : Elixa Vidu

Genre : Romance

Editions : Auto édition WoW

Ebook :  7,99 €

Broché : 17,90 €

Résumé :

C’est toujours d’une journée banale que naît une catastrophe. Hisae sait mieux que quiconque que le quotidien le plus ordinaire peut rapidement virer au cauchemar. Lors d’un incendie qui aurait pu lui coûter la vie, la jeune femme est secourue par un pompier dont elle ne connaîtra que les yeux. S’ensuit alors une recherche obsédante pour retrouver son sauveur. Malheureusement, sa quête s’avère être bien plus compliquée que prévu… Hisae essaiera tant bien que mal de retrouver une vie normale, mais, partout où elle ira, elle croisera le chemin d’un motard aussi mystérieux que l’homme qui hante son esprit. Entre la poursuite d’un soldat du feu qui la fuit et son attirance pour un inconnu sur deux-roues, Hisae ira d’espoirs en déceptions.

Réussira-t-elle à percer l’identité de ces deux étrangers ?

Mon avis :

Hisae a échappé à un incendie grâce à l’intervention des pompiers, à un pompier en particulier. Elle ne connaît qu’une seule chose de lui : la couleur de ses yeux. Elle ressent le besoin de le remercier et va tout mettre en œuvre pour le trouver. Au cours de ces recherches, elle croise un mystérieux motard. Ces deux hommes l’intriguent…

La recherche du pompier n’est pas simple, mais Hisae n’arrive pas à le sortir de ses pensées. C’est une obsession pour elle. Elle ne peut plus entendre les sirènes ou voir des gyrophares sans penser à lui. Et que dire de ce motard bien trop souvent dans son périmètre pour que ce soit innocent. Comme elle, j’ai attendu l’arrivée de cette moto reconnaissable entre 1000. Comme elle, j’ai voulu retrouver les yeux du pompier… La tension monte, entre non-dits et mensonges. 

Hisae est perturbée par les événements. Son grain de folie est amusant. Lui, est aussi un peu psychopathe dans son genre ! Commence entre eux, un jeu du chat et de la souris. 

L’amitié, bien présente dans ce roman, est importante pour les protagonistes. J’ai beaucoup aimé la relation de la jeune femme avec son amie Hélène qui m’a particulièrement touchée. Cette dernière traverse un moment difficile de sa vie et le soutien d’Hisae est sans faille.

Une romance rendue addictive par les hommes qui gravitent autour de la jeune femme. L’histoire est racontée du point de vue d’Hisae principalement. J’ai apprécié que, ponctuellement, on retrouve le point de vue de l’homme mystère, qui nous donnent des indices.

Les lieux et les tenues vestimentaires sont très détaillés, bien qu’à mon sens, certains détails n’aient que peu d’importance, ils ne viennent pas alourdir la lecture, mais permettent de se projeter sans difficulté. La plume de l’auteure est fluide, l’histoire est rythmée, sans temps mort, ce qui donne envie d’en lire toujours plus. Je l’ai dévoré !

Merci à Elixa Vidu pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

— Faut vraiment que je te sorte de ma tête… Que j’arrête de te suivre… N’ouvre pas les yeux, s’il te plaît.

Ses mains me quittent. Elles me laissent pantelante et frigorifiée. Je garde les yeux fermés, attendant, espérant, qu’il revienne. Mon sang bat dans mes oreilles, m’empêchant d’entendre ce qui se passe autour de moi.

Après ce qui me semble être une éternité, j’ouvre finalement les paupières et constate qu’il n’est plus là. Il est parti comme il est venu, tel un mirage.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s