L’instant Q’ulture du Jeudi avec les termes : One shot, Spin-off, Crossover


Hello les étoiles et bon jeudi à vous ! Aujourd’hui je vous propose un petit article rapide.

L’instant Q’ulture du jeudi avec

Les Termes Spin-Off, One Shot et Crossover.


Dans nos chroniques, chez les auteurs et les éditeurs, vous rencontrez souvent ces mots anglophones qui, pour certaines sont familiers, mais pas pour d’autres. Alors faisons vite et simple. Commençons par le One shot qui veut tout simplement dire, un seul tome, histoire intégrale.

Puis le Spin-off Quézaquo ?

On appelle Spin-off lorsque l’auteur décide de faire une suite de sa première histoire, qu’elle soit en One Shot ou sur plusieurs tomes. C’est une autre histoire, une nouvelle mise en scène, d’un personnage secondaire généralement, assez attachant dans le premier opus pour être propulsé sur les devants et avoir son propre récit. L’univers dans lequel il va évoluer reste à peu près le même que dans le premier en général. Et surtout, un spin-off peut se lire indépendamment de l’histoire originale. Mais dans certaines, il est recommandé de le lire avant le spin-off , car c’est souvent que les deux histoires sont liées par le même fil conducteur. Mais aussi étant donné que vous allez retrouver les personnages du premier, il est fort dommage de ne pas connaitre leurs histoires dans les détails, chose que vous aurez envie par la suite, mais vous vous serez spoiliez tout seul.

Des exemples pour faire simple : Prenons Be Yours. Nous retournons à Sturgis pour une suite très attendue de Be Mine, le premier roman de NC Bastian qui a obtenu un franc succès. Nous retrouvons nos bikers préférés : Les Silences of Death, mais aussi Mendy, la meilleure amie de Kim et Tucker, notre jumeau torride ! Mandy et Tucker, deux personnages charismatiques aux personnalités intéressantes que j’avais beaucoup appréciées lors de ma lecture du premier volet et qui ont donc leur propre histoire dans ce Spin off.

Nous avons également Cordes Sensibles, le Spin-off de la Chute par Twiny-B dans lequel c’est la petite Ania qui était alors âgée de 6 ans est aujourd’hui une belle jeune fille. Dans ce tome, elle va se rendre en Californie chez sa tante Prune (La Chute) et son oncle Adam où se déroulera le récit. Spin-off ou One Shot, il se peut aussi que l’on trouve un Crossover. Définition de Crossover (mot anglais « mélange, croisement, passerelle») On appelle donc un Crossover lorsque l’on croise dans un roman un ou des personnages d’un autre roman d’un même auteur qui n’ont rien à voir dans le récit, et carrément même parfois, d’auteurs différents., de ME différentes.

Il se pourrait par exemple qu’un Jour le Jack de Sophie S-Pierucci aille boire un café sur la côte avec Louise et Marco de Anne Cantore, puis prenne le temps d’emmener Leila à Rome pour assister à un défilé de chez la Maison Baldi chère au coeur de Gwen Delmas pour ensuite finir au Panama en compagnie de Socrate de Haley Riles le tout, dans un récit qui n’aurait rien à voir avec les récits de bases de chacun d’entre eux. Une nouvelle histoire incluant simplement les personnages que l’on connait déjà.

Pour faire encore plus simple, Bob l’éponge pourrait se retrouver un jour à chasser les étoiles avec Dora l’exploratrice pour aller prêter main forte à blanche neige qui se bat dans la Terre du milieu contre le dragon du seigneur des anneaux. Ce serait un Crossover de fou non ? mdr

Vous me suivez tourjours ? Alors on continue avec des exemples plus réels 😉

Dans Borderline, Melody de Ena L, on retrouve May qui chante avec Také de Not a fuckin’ romance. So Romantic est aussi un Crossover de Fuckin’ romance et bien d’autre encore, car Ena L aime bien mélanger et faire croiser ses protagonistes. Idem avec Lacanau Baby. Mais nous sommes là avec une même auteure. Mais les histoires sont vraiment propres à chacune. Ce ne sont en rien des Séries avec des tomes qui se suivent.

Erin Graham aime aussi faire croiser ses protagonistes dans les romans. Avec Love is a Bastard, on aura la chance de croiser Adam et Vadim de With Love sous son autre nom de plume, Marie HJ. Mais aussi Rémy qui va naviguer dans certains de ses romans et qui finira surement un jour, en Spin-off délirant. Ou peut-être aura t-il son tome dans la saga… à savoir !

Même si cela n’est pas une généralité dans les romans, très souvent, on retrouve Spin-off et crossover en même temps. L’enjeu de Angela Behelle est un Spin-off de la société qui peu se lire indépendement et qui ne suit pas le même shéma que la saga, mais aussi aussi un crossover par son clin d’oeil au premier tome de la société qui boucle une boucle parfaite en mettant les deux récits ensemble.

.Bon à savoir :

Le premier crossover date de 1975 quand DC Comics et Marvel publient conjointement une adaptation du Magicien d’Oz. L’année d’après elles publient une aventure mettant en présence Superman et Spider-Man.

Je vous ai perdu ? Mais non !

Et si vous nous donniez vos exemples à vous ?

Crossover ?

Spin-off ?

Les deux ?

Et si vous deviez choisir un Crossover de la romance, vous croiseriez quels romans et quels personnages ?

L’avis de Charlotte sur Unwanted Love de Nina Loren


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Unwanted Love de Nina Loren aux Editions Addictives : une très belle romance à suspense !

Titre : Unwanted Love

Auteur : Nina Loren

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Elle n’est pas pour lui. Il n’est pas pour elle. Et alors ?

Quand Logan sort de prison, il ne demande pas grand-chose : un job, une moto, et surtout pouvoir savourer sa liberté. Mais ce n’est pas si facile quand on est un Amérindien rebelle et ex-taulard !
Heureusement, il peut compter sur son agent de probation et ami qui lui trouve rapidement une bonne place dans le haras dirigé par Murray Thornton, un homme dur mais juste. Si Logan ne fait pas ses preuves, Murray n’hésitera pas à le virer, mais s’il se montre à la hauteur, tout ira bien. Alors, hors de question que ça dérape !
Sauf qu’il y a Mary, la fille de son patron. Beaucoup plus jeune que Logan, aussi désirable qu’intouchable, elle semble attirée par cet homme qui n’est vraiment pas pour elle. S’ils cèdent à leur attirance mutuelle, les conséquences seront dramatiques !
Compte tenu d’une société qui le rejette, l’a déjà condamné plusieurs fois et s’opposera à sa relation avec la jeune femme, Logan a tout à perdre. Mais peut-être qu’il a aussi tout à gagner avec Mary, s’ils osent tous deux défier les règles.

Mon avis :

Logan sort de prison après 15 ans d’incarcération. En prison, des manques se sont fait ressentir : les femmes, la moto et les chevaux. Il doit désormais tout recommencer, notamment apprendre à vivre en société.

Bob, son agent d’insertion, lui a trouvé un travail. Logan a du mal à y croire, ce n’est pas évident de trouver un travail lorsqu’on sort de prison, encore moins quand on est Amérindien… Mais c’est parti pour une nouvelle aventure dans un ranch. Ce travail est parfait pour lui, il mettra tout en œuvre pour faire ses preuves et être à la hauteur.
Mary a 23 ans et travail comme monitrice d’équitation au ranch de son père. Elle est rapidement sous le charme du nouvel employé et n’hésite pas à utiliser son franc-parler pour le séduire. 

Logan tente de repousser les avances de la belle mais intouchable jeune femme. Mais Mary insiste, on peut dire qu’elle est têtue. Il résiste, car il a trop à perdre pour céder à des envies, si fortes soient elles. 
Logan est attachant et touchant, les années de prison lui ont laissé des marques. Mary est rafraîchissante par son caractère et son côté fonceur. J’ai souhaité que tout se passe bien pour lui, pour eux…

Pendant ma lecture, j’ai été d’abord un peu déstabilisée par les bons dans le temps, mais ils apportent un angle différent quant au déroulement des événements et créent une tension et un suspense rythmant agréablement l’histoire. 

Unwanted love est une romance à suspense, forte en émotion. Une belle histoire d’amour impossible entre une jeune femme de bonne famille et un ex-taulard Amérindien. Mon cœur s’est serré et j’ai retenu mon souffle plus d’une fois face aux événements. J’ai eu envie de tourner les pages pour comprendre, faire le lien entre les éléments donnés… J’ai beaucoup que l’histoire se déroule dans les années 80, retrouver des choses que les plus jeunes ne connaissent pas, une vie sans téléphone portable par exemple ! 

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– J’ai acheté de quoi faire des burgers. Ça vous tente de manger avec moi, ce soir ?
– Non, merci, mademoiselle.
Je fais un pas sur le côté pour sortir. Mary me barre à nouveau le chemin.
– Vous empêchez toujours les gens de sortir de chez vous ? lancé-je, les poings dans les poches.
– Normalement, non, Logan. Mais vous… peut-être. Je pense qu’on devrait prendre le temps de faire connaissance. Histoire de rattraper l’incident avec Colin.
– Ne dit-on pas que les ennuis commencent lorsque les femmes se mettent à penser ?
Un air mi-outré, mi-amusé s’épanouit sur le joli visage de Mary.
– C’est très grossier, ironise-t-elle. Dommage, je sais que vous ne le pensez pas. Si vous comptez vous échapper en jouant la carte du gros mufle, c’est raté, Logan.
– Vous ne me connaissez pas, mademoiselle Thornton.
– J’ai un bon instinct.
On se défie du regard, jusqu’à ce que le sien descende sur ma bouche.
Non, chérie, on n’ira pas sur cette voie. Pas fou, l’Indien.
– On vous a déjà expliqué qu’il ne fallait pas faire confiance aux inconnus ? Surtout quand ils sortent de prison ?
– C’est vrai, j’ai peut-être déjà entendu un truc du genre. J’ai une mémoire sélective.
Elle ouvre la bouche pour continuer, mais je l’en empêche. Autant arrêter cette conversation avant que les choses dérapent.
– Bien… bonne soirée, mademoiselle.