L’avis de Charlotte sur Unwanted Love de Nina Loren

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Unwanted Love de Nina Loren aux Editions Addictives : une très belle romance à suspense !

Titre : Unwanted Love

Auteur : Nina Loren

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Elle n’est pas pour lui. Il n’est pas pour elle. Et alors ?

Quand Logan sort de prison, il ne demande pas grand-chose : un job, une moto, et surtout pouvoir savourer sa liberté. Mais ce n’est pas si facile quand on est un Amérindien rebelle et ex-taulard !
Heureusement, il peut compter sur son agent de probation et ami qui lui trouve rapidement une bonne place dans le haras dirigé par Murray Thornton, un homme dur mais juste. Si Logan ne fait pas ses preuves, Murray n’hésitera pas à le virer, mais s’il se montre à la hauteur, tout ira bien. Alors, hors de question que ça dérape !
Sauf qu’il y a Mary, la fille de son patron. Beaucoup plus jeune que Logan, aussi désirable qu’intouchable, elle semble attirée par cet homme qui n’est vraiment pas pour elle. S’ils cèdent à leur attirance mutuelle, les conséquences seront dramatiques !
Compte tenu d’une société qui le rejette, l’a déjà condamné plusieurs fois et s’opposera à sa relation avec la jeune femme, Logan a tout à perdre. Mais peut-être qu’il a aussi tout à gagner avec Mary, s’ils osent tous deux défier les règles.

Mon avis :

Logan sort de prison après 15 ans d’incarcération. En prison, des manques se sont fait ressentir : les femmes, la moto et les chevaux. Il doit désormais tout recommencer, notamment apprendre à vivre en société.

Bob, son agent d’insertion, lui a trouvé un travail. Logan a du mal à y croire, ce n’est pas évident de trouver un travail lorsqu’on sort de prison, encore moins quand on est Amérindien… Mais c’est parti pour une nouvelle aventure dans un ranch. Ce travail est parfait pour lui, il mettra tout en œuvre pour faire ses preuves et être à la hauteur.
Mary a 23 ans et travail comme monitrice d’équitation au ranch de son père. Elle est rapidement sous le charme du nouvel employé et n’hésite pas à utiliser son franc-parler pour le séduire. 

Logan tente de repousser les avances de la belle mais intouchable jeune femme. Mais Mary insiste, on peut dire qu’elle est têtue. Il résiste, car il a trop à perdre pour céder à des envies, si fortes soient elles. 
Logan est attachant et touchant, les années de prison lui ont laissé des marques. Mary est rafraîchissante par son caractère et son côté fonceur. J’ai souhaité que tout se passe bien pour lui, pour eux…

Pendant ma lecture, j’ai été d’abord un peu déstabilisée par les bons dans le temps, mais ils apportent un angle différent quant au déroulement des événements et créent une tension et un suspense rythmant agréablement l’histoire. 

Unwanted love est une romance à suspense, forte en émotion. Une belle histoire d’amour impossible entre une jeune femme de bonne famille et un ex-taulard Amérindien. Mon cœur s’est serré et j’ai retenu mon souffle plus d’une fois face aux événements. J’ai eu envie de tourner les pages pour comprendre, faire le lien entre les éléments donnés… J’ai beaucoup que l’histoire se déroule dans les années 80, retrouver des choses que les plus jeunes ne connaissent pas, une vie sans téléphone portable par exemple ! 

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– J’ai acheté de quoi faire des burgers. Ça vous tente de manger avec moi, ce soir ?
– Non, merci, mademoiselle.
Je fais un pas sur le côté pour sortir. Mary me barre à nouveau le chemin.
– Vous empêchez toujours les gens de sortir de chez vous ? lancé-je, les poings dans les poches.
– Normalement, non, Logan. Mais vous… peut-être. Je pense qu’on devrait prendre le temps de faire connaissance. Histoire de rattraper l’incident avec Colin.
– Ne dit-on pas que les ennuis commencent lorsque les femmes se mettent à penser ?
Un air mi-outré, mi-amusé s’épanouit sur le joli visage de Mary.
– C’est très grossier, ironise-t-elle. Dommage, je sais que vous ne le pensez pas. Si vous comptez vous échapper en jouant la carte du gros mufle, c’est raté, Logan.
– Vous ne me connaissez pas, mademoiselle Thornton.
– J’ai un bon instinct.
On se défie du regard, jusqu’à ce que le sien descende sur ma bouche.
Non, chérie, on n’ira pas sur cette voie. Pas fou, l’Indien.
– On vous a déjà expliqué qu’il ne fallait pas faire confiance aux inconnus ? Surtout quand ils sortent de prison ?
– C’est vrai, j’ai peut-être déjà entendu un truc du genre. J’ai une mémoire sélective.
Elle ouvre la bouche pour continuer, mais je l’en empêche. Autant arrêter cette conversation avant que les choses dérapent.
– Bien… bonne soirée, mademoiselle.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s