L’avis de Charlotte sur Séduction et plus si affinité #1 de Lem Havesson

Hello les étoiles. Je vous présente mon avis sur Séduction et plus si affinité #1 de Lem Havesson publié chez Juno Publising France. Un premier tome mélangeant habillement passion et humour.

Titre : Séduction et plus si affinité#1

Auteur : Lem Havesson

Genre : Romance MM

Editions : Juno Publishing France

Ebook :  5,99 €

Broché : 18,50 €

Résumé :

Étoile montante de la joaillerie de luxe, Drake Asama, créateur talentueux, possède une personnalité conquérante et séductrice qui rebute d’emblée Raphaël, un jeune étudiant discret, qui complète son budget avec un petit job de serveur.

Leur première confrontation, alors que Drake dîne en compagnie de son amant du moment, Naël, ami d’enfance de Raphaël, se révèle explosive. L’intérêt du prédateur éveillé, le besoin de captiver Raphaël et de le mettre dans son lit pousse Drake à le piéger pour obtenir toute son attention…

Peine perdue ! Il lui faudra déployer bien davantage pour impressionner et capturer une cible très agacée par les travers du personnage. À côtoyer Raphaël, Drake s’attache plus que jamais à ce caractère volontaire, lumineux et plein d’humour.

Résolu à s’amender, le « phénomène » dévoile une personnalité plus authentique, plus apte à séduire Raphaël. Mais leur passé respectif représente un obstacle à ne pas négliger, écueil qui pourrait sonner le glas d’une véritable relation.

Mon avis :

Raphaël est étudiant et travail comme serveur. C’est sur son lieu de travail qu’il fait la connaissance de l’amant de son meilleur ami, Naël. Drake, l’amant, ne se montre pas sous son meilleur jour, il est impulsif et excessif. Il est aussi possessif, égoïste, impatient, dominateur, colérique… Il fixe les règles et s’attend à ce qu’elles soient respectées. Il est aussi le prédateur par excellence, il n’hésite pas à utiliser de méthodes douteuses pour faire cesser sa proie. Et son dévolu s’est jeté sur Raphaël. Il est intrigué par le courage, l’humour et les secrets du jeune homme. 

Raphaël de son côté est loin d’être intéressé. Il n’aime pas l’attitude de cet homme qui impose de façon douteuse ses choix. De plus, il n’est pas gay bien que ce point n’arrête pas le chasseur ! 

Raphaël a une zone d’ombre, quelque chose qu’il cache à tous sauf à son meilleur ami. À l’instar de Drake, cela a éveillé ma curiosité. J’ai beaucoup aimé le caractère de Raphaël, bosseur, téméraire, fiable avec tout de même une certaine fragilité. 
Drake n’est pas l’homme parfait, il en est même loin, son caractère est très particulier. Malgré cela, les auteurs arrivent à semer le doute et donner envie d’apprendre à le connaître mieux. 

Les personnages secondaires, Mike et Naël ont une place importante dans ce roman, on suit également les événements de leurs vies. 

Un premier tome qui m’a plu, tant par l’histoire, sans grand suspense, mais avec de la passion et de l’humour que par les personnages aux forts caractères, ils sont tous attachants à leur façon. J’ai adoré suivre l’évolution de Drake et de Raphaël, voir la mise en place de leur relation qui se construit petit à petit. Cette histoire s’avère plus douce que le résumé ne me l’avait laissé entendre. La plume des auteurs est agréable, la narration à la troisième personne convient parfaitement pour ce roman dans lequel on suit quatre personnages. J’attends la suite, que je lirai avec grand plaisir. 

Merci à Maïwenn et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Stupéfait, le bras du type sur ses épaules – pas qu’il apprécia la familiarité –, Raphaël se laissa embarquer et atterrit dans un superbe vestiaire.

— Voilà ta tenue. Tu chausses du quarante-deux ? C’est ça ?

Éberlué, Raphaël examina les chaussons posés sur le banc, puis les gants rouges, le casque rembourré et le protège-dents.

— Mais c’est pour boxer…

— Oui ! Dépêche ! Drake est sur le ring. Il a déjà dégommé deux types qui voulaient s’essayer contre lui. J’ai bien tenté de les dissuader… Il n’est jamais très patient…

Raphaël déglutit avec difficulté.

Alors c’était ça, la revanche de l’autre brute. Il aurait dû s’y attendre, mais que Naël trempe là-dedans l’étonnait. Il réagit soudain et se traita d’abruti dégénéré.

Naël n’avait pas envoyé le message. Non ! Ce malade l’avait piégé, et comptait sans doute sur son dévouement à son ami d’enfance.

Quel enfoiré !

Avec des gestes lents, il se déshabilla puis il enfila le maillot et le short qui lui allaient à la perfection. Au moins, il n’aurait pas l’air trop ridicule, enfin, jusqu’à ce que l’autre sauvage le massacre. Ses doigts tremblaient, l’énervement bien sûr !

Pourtant, renoncer à l’affronter, jamais !

Tout en babillant comme une commère, Mike lui emmaillota les mains puis laça ses gants et ils quittèrent les vestiaires. Son « coach » tenait le casque, le protège-dents, et multipliait les conseils.

— Surtout, ne baisse jamais ta garde et ne sois pas statique, bouge tout le temps, et ne te fais pas bloquer dans un coin, sinon…

Raphaël lui jeta un coup d’œil agacé puis lâcha, sinistre :

— Mike, je n’ai jamais boxé ni combattu d’aucune manière. L’ami Drake veut juste me dérouiller.

Bouche bée, le métis stoppa net.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s