L’avis coup de cœur de Charlotte sur The Virgin’s Price de Chloé Wilkox

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis coup de cœur sur The Virgin’s Price de Chloé Wilkox aux Editions Addictives.

Titre : The Virgin’s Price

Auteur : Chloé Wilkox

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Broché : 14.99 €

Résumé :

Heaven a toujours vécu une existence de rêve, au sein de la jeunesse dorée de New York… jusqu’à l’arrestation de son père dans un scandale financier. Les comptes sont gelés, son nom est terni, sa mère se voile la face en dépensant sans compter l’argent qu’elle n’a pas, et Heaven doit brusquement lutter seule pour continuer ses études, survivre et payer les avocats de son père. C’est dans ces conditions qu’elle croise Jude Crawford, arrogant, moqueur, sexy, irrésistible… qu’elle doit fuir à tout prix. Mais, accablée de dettes, isolée et désespérée, Heaven se résout à l’impensable : vendre sa virginité aux enchères. Contre toute attente, c’est Jude qui l’emporte. Mais celui qu’elle prend pour son sauveur pourrait se révéler le pire des bourreaux…

Mon avis :

Heaven vit dans les beaux quartiers de New York, accompagnée de ses amies. Elle fait partie de la jeunesse dorée, l’argent ne manque pas, pas de contrainte … Mais ça, c’était avant les problèmes financiers de la famille. Désormais, elle doit rembourser les dettes, payer les avocats de son père et supporter les dépenses excessives de sa mère. Elle se retrouve dans une situation compliquée tout en essayant de maintenir les apparences face aux associés de son père et ses amies. Impossible de parler de la situation à ses amies, car dans ce milieu l’image et le compte en banque passe avant tout.

Malgré tous ces efforts pour s’en sortir, la situation va de mal en pis. Elle va se résoudre à quelque chose de jusque-là impensable pour elle vendre la seule chose qui lui reste : sa virginité.

Heaven est dos au mur cependant elle tente de ne pas perdre sa dignité, ses valeurs. Malgré ce qu’elle s’apprête à faire, elle ne veut pas perdre ses rêves de vue et surtout être une femme indépendante. La jeune femme est touchante dès le début, on s’attache à elle sans difficulté et à son caractère.

C’est le mystérieux Jude, rencontré quelques jours plus tôt, qui remporte l’enchère. Il est aussi effrayant qu’attirant, arrogant mais irrésistible. Je me suis posée beaucoup de questions sur lui : qui étaient réellement ? Que veut-il à la jeune femme ? Pourquoi payer ?

À la lecture beaucoup de passages m’ont donné chaud, terriblement chaud, Jude fait savamment monter la température.

Les événements réservent de belles surprises, l’histoire prend des tournures inattendues qui maintiennent un suspense prenant. Car d’autres inquiétudes font leur apparition dans la vie déjà compliquée de la jeune femme. J’ai eu peur pour elle. 

Ce roman est très règlement addictif ! Je l’ai dévoré, impossible de le lâcher. La plume de l’auteur est fluide, très addictive et agréable. Je recommande vivement ce roman qui est pour moi un coup de cœur ! 

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Il approche de moi d’une démarche souple, assurée, une bouteille d’eau pétillante à la main, tout en déboutonnant à son tour sa chemine.

— Qu’est-ce que vous fabriquez ? aboyé-je

Je préférerais moi aussi éviter de finir la soirée en sentant le clochard, lance-t-il tout en enlevant sa chemine imprégnée de gin.

Tout en découvrant, bouton par bouton, sa peau hâlée. Son impressionnante musculature – pectoraux, puis abdominaux, aussi parfaits que sa silhouette le laissait supposer. Shark a un corps comme je n’en ai jamais vu. Un corps de danseur : pas un gramme de graisse, juste des muscles dessinés et élégants qui roulent sous une peau ambrée. Je pique un fard au moment où il enlève définitivement sa chemise, m’expose ses épaules. J’essaye d’éviter du regard la fine colonne de poils bruns qui part de son nombril et descend sous la ceinture de son pantalon. Puis, comme si de rien n’était – comme s’il n’était pas à demi nu, tentation vivante –, il ouvre l’eau et passe sa chemise en dessous.

Moi, je fixe son dos musclé, hypnotisée. Je ne vais pas mentir : cette vision me donne un coup de chaud. Comme je reste bras ballants, Shark me demande négligemment à travers le miroir :

— Vous avez besoin d’aide, peut-être ?

Je n’ai pas le temps de répondre qu’il se redresse, pose son vêtement, attrape à son tour une serviette qu’il mouille d’eau pétillante avant de tendre son bras musclé vers moi. Je reste hypnotisée par la Rolex en or qui orne son poignet. Par sa main, puissante et élégante, qui se loge dans mon dos et m’attire à lui.

2 commentaires sur « L’avis coup de cœur de Charlotte sur The Virgin’s Price de Chloé Wilkox »

  1. Oui, je rattrape mon retard (j’ai eu une semaine de folie) ! J’ai également adoré cette lecture, pourtant avant de le lire, j’avais des aprioris ! Je l’ai découvert en audio comme Carine et je pense me le prendre en papier, histoire de pouvoir le lire et relire !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s