L’avis coup de cœur de Charlotte sur Irish Renegades 1 – Malone de Blandine P. Martin

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis coup de cœur sur Irish Renegades 1 – Malone de Blandine P. MARTIN, en auto-édition.

Titre : Irish Renegades 1 – Malone

Auteur : Blandine P. MARTIN

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  4,99 €

Broché : 15 €

Résumé :

Il se bat au quotidien pour changer de vie.
Elle est prête à tout pour fuir l’ennui qui la ronge.

Rien n’est plus dangereux que des éléments contraires qui s’attirent.

Cela fait plus de dix ans que Malone et Farrell ont fui leur Irlande natale pour vivre à New York. Avec l’aide de leur meilleur ami, Keziah, les deux frères se sont reconstruit une vie ici.

Mais après tout ce temps, le constat ne trompe personne : pour ce trio d’inséparables, le rêve américain a viré au cauchemar. Seule lueur au bout du tunnel pour Malone : sa fille, Hailey, qu’il élève seul. Chaque jour, il lutte comme un lion pour joindre les deux bouts et lui offrir un cadre de vie digne d’elle… mais il croule sous les dettes.

Quand le destin met Sarah sur sa route, une jeune femme intrépide en mal d’aventure, il le sait : cette rencontre connaîtra un avant et un après. Il ne manquait qu’elle à leur équation.

Ensemble, ils sont prêts à récupérer la place qui leur est due sur le territoire de l’Oncle Sam, quitte à braver la loi pour y parvenir.

Les Irish Renegades sont nés.

Mon avis :

Malone est un jeune papa célibataire, venu à New York pour vivre son rêve Américain. Il déchante vite et doit cumuler les emplois pour subvenir aux besoins de sa famille. Malone est un homme qui a rapidement grandi et assumé des responsabilités. Il n’a pas peur de se donner à fond, de travailler beaucoup et d’aider ses proches sans jamais se plaindre de sa situation. Il est fort, une force qu’il s’oblige à garder pour sa fille Hailey qui est son unique priorité. Du haut de ses 6 ans cette petite fille est déjà impressionnante. Gare à son père et ses tontons : Farrel, le frère de Malone et Keziah leur ami, qu’elle mène par le bout du nez !

Les épreuves s’enchaînent pour l’Irlandais. Le sort s’acharne, les difficultés vont grandissantes jusqu’au point de non-retour. J’aurais souhaité gommer ses problèmes et lui rendre la vie facile. Mais ne dit-on pas que c’est en touchant le fond que l’on peut rebondir ?

Pour ça, il est bien entouré, Sarah, une jeune femme atypique, vient se greffer à la bande. Je vous conseille de lire le préquel offert par l’auteure « Yankee Renegades » qui permet de faire plus ample connaissance avec cette jeune femme solitaire et hors norme qui n’aime pas la routine et l’ennui.

Tous ensemble, ils vont tenter l’impossible pour se sortir des galères qu’ils traversent.

Tous les personnages ont de l’humour, pas toujours très susceptible et des références tordantes. Ils m’ont beaucoup amusé ! Ils m’ont beaucoup fait rire et apportent de la légèreté dans des moments difficiles.

Revenons à Malone, ce tome lui étant tout de même consacré… Je l’ai aimé dès les premières lignes. En plus d’être physiquement irrésistible, c’est une force de la nature, un homme qui ne laisse pas indifférent.

Une sincérité touchante émane de ce roman, malgré une réalité brutale. La romance se met en place doucement, mais d’une très belle façon. Les sujets abordés sont poignants et les émotions sont saisissantes. Le tout porté par la plume de l’auteure qui est, comme à son habitude, fluide et addictive. Je recommande vivement ce premier tome qui pour moi est un coup de cœur. Je suis impatiente de lire la suite qui nous permettra de faire plus ample connaissance avec Farrel.

Merci Blandine P MARTIN pour ce superbe service presse !

Extrait :

 » On ne choisit pas sa famille, mais on choisit le clan auquel on appartient.

Le mien se résume à peu de personnes, mais des êtres sans qui je suis bien incapable de vivre.

Ils sont tout ce pourquoi je me lève le matin.

Ils sont mon air, mon eau, ma raison de me battre chaque jour pour devenir meilleur.

Ils sont ma meute, ma tribu.

Et je suis prêt à tout pour rendre leurs existences plus douces, même si pour cela je dois payer de ma personne. Parce que c’est ce que je suis. Parce que je me sentirai toujours redevable envers chacun d’entre eux. Tous m’ont, un jour ou l’autre, consciemment ou non, évité́, la chute. Ils me donnent la force d’avancer, de croire en un monde plus juste. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s