L’avis de Charlotte sur From the Window de Sissie Roy

Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur From the Window de Sissie Roy publié par Evidence Editions.

Titre : From the Window

Auteur : Sissie Roy

Genre : Romance

Editions : Evidence Editions

Ebook :  7,99€

Résumé :

Thomas n’a pas une vie de famille facile. Une mère atteinte d’un cancer, un père absent. Il se sent perdu, coincé dans une vie qu’il n’aime pas. Son seul réconfort est sa guitare. Un soir, alors qu’il joue devant sa fenêtre, Julia attire son regard. Sans comprendre pourquoi, il est subjugué.
Chaque jour, à la même heure, il se place à la fenêtre dans l’espoir de l’apercevoir.
Elle devient peu à peu une obsession. Jusqu’au jour, où le hasard fait qu’ils se croisent dans un bar de Montréal.

Entre amitié et amour, il n’y a qu’un pas.
Parviendront-ils à le franchir ?

Mon avis :

Merci à la masse critique Babelio ainsi qu’à Evidence Editions pour l’envoi de ce service presse en livre broché.

Thomas grandit dans un contexte familial compliqué, loin d’être serein et bienveillant. Sa mère lutte contre un cancer et son père fuit la maison. Il n’a pour échappatoire que sa guitare et observer Julia, cette inconnue, qui l’apaise étrangement. Il prend place régulièrement derrière sa fenêtre pour ne pas la louper. 

Julia est une jeune femme encore un peu enfant par moments. Elle est discrète qui aime la solitude. Elle est aussi douce, patiente et bienveillante.

Ils se rencontrent par hasard dans un bar. Entre eux, une amitié naît. Ils partagent une belle complicité. Cependant, leurs sentiments sont ambigus. Thomas ne peut plus se passer de Julia qui lui apporte beaucoup, elle est sa meilleure amie, sa confidente. De son côté, Julia, est sous le charme de cet homme qui ne semble pas vouloir la même chose qu’elle, elle accepte donc cette amitié, mais a quel prix ? Entre amitié et amour, leurs sentiments s’emmêlent. Leur relation est compliquée. Elle est aussi belle que douloureuse. 

J’ai eu mal pour eux. Pour Thomas qui ne sait plus trop comment se comporter, face à son amie, face à son père… Son évolution est belle à suivre. Pour Julia qui fait preuve d’une patiente admirable face aux maladresses de Thomas. Il ne se rend pas compte de la douleur qu’il inflige à sa meilleure amie. L’alternance des points de vue aide à comprendre leur raisonnement, leurs interrogations, leurs angoisses… Je me suis attachée rapidement à ces deux personnages touchants. 

Cette romance New Adult se lit très rapidement. Je suis rapidement entrée dans l’histoire pour ne plus la quitter. Le déroulement est très agréable à suivre avec des rebondissements qui tiennent en haleine. La plume de l’auteure est fluide et addictive.

Extrait :

Le quatrième, un autre blond, apparaît au milieu de ce groupe, son regard balaie la salle où nous nous trouvons, puis se pose sur moi. Un sourire se dessine sur ses lèvres. J’aimerais pouvoir déceler la couleur de ses iris depuis l’endroit où je me trouve, mais je n’y arrive pas. Il fait un petit pas dans ma direction et je m’en prends plein le cœur. Ma respiration s’accélère, un coup est porté à mon estomac. C’est violent sans être douloureux, c’est aussi intense et une sensation de chatouillement me prend de court. Qui a dit que recevoir une flopée de papillons était quelque chose de désagréable ? Personne ! Cependant, je crois que c’est la chose la plus bizarre que je n’ai jamais ressentie, ce désir qui naît en moi, mélangé aux fourmillements qui s’incrustent dans mon ventre. Moi qui n’avais jamais connu ce que voulais dire les mots : « vouloir quelqu’un », incapable de comprendre ce qui m’arrive, je tombe des nues.

Peut-on vraiment tomber sous le charme de quelqu’un en un simple regard ? Avant, j’aurais juré que non, que ceux qui prétendent ça sont des menteurs et que l’amour, ça se crée tranquillement avec de la complicité et des rires, mais aussi des disputes, des moments partagés. Cependant, je ne peux pas nier que ses yeux entrent en moi et semblent me percer à jour. Ce mec, je le veux d’une façon vitale, viscérale presque. De gros flocons de neige sont encore accrochés à ses cheveux. Il passe une main rapide dans sa chevelure blonde pour les chasser. Ma lèvre inférieure se coince entre mes dents pendant que je le dévisage toujours. J’aimerais m’interdire de le faire ou encore me frapper pour que j’arrête, mais c’est comme si une force mystérieuse s’était emparée de moi et qu’il m’était maintenant impossible de me contrôler. Il sourit à nouveau et, encore une fois, des décharges électriques parcourent mon corps. Une fossette creuse sa joue droite et je comprends tout de suite que c’est son arme de séduction massive. Ça et sa gueule d’ange, ses bras musclés et sa dégaine de bad boy. Bon sang, je suis confuse ! Comment un bad boy peut-il avoir une gueule d’ange ? Mon cœur a un raté. Finalement, je ne suis pas attirée par les femmes. Non, je suis attirée par lui et lui seul. Son ami lui donne une tape sur l’épaule, il reporte son attention sur son pote, mais pour moi c’est tout simplement impossible de ne pas le regarder.

https://www.babelio.com/livres/Roy-From-the-window/1171110

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s