Les frères Mayson #4 – Nico de Aurora Rose Reynolds dans la collection Maïa By Juno !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis Nico, le 4e joyeux luron de la fratrie Mayson de Aurora Rose Reynolds. Une romance MF pleine de peps, de bonne humeur, riche en émotions mais, non dépourvue de son lot de danger.

Titre : Les frères Mayson #4 – Nico

Auteure : Aurora Rose Reynolds 

Editeur : Juno Publishing

Collection : Maïa By Juno 

Genre : Romance MF 

Résumé : La vie n’a jamais fait de cadeaux à Sophie Grates, mais elle s’en sort jour après jour, un pas après l’autre. Enfin, c’était le cas jusqu’au jour où Nico Mayson fait irruption dans sa vie et y met un bazar monstrueux. Il la force à voir qu’on ne peut pas vivre sa vie à travers celle des autres, de loin, et qu’il faut parfois prendre des risques pour en profiter. Nico Mayson sait, au moment où il aperçoit Sophie pour la première fois, que c’est la bonne. Toute sa vie, il a été jugé sur son apparence, c’est pourquoi rencontrer une femme qui le voit pour celui qu’il est réellement ne fait qu’accentuer ses sentiments pour elle. Nico sait qui il est et ce qu’il est capable de faire, cela signifie qu’il fera tout pour sauver Sophie de ses démons afin qu’ils profitent enfin de leur bonheur tant mérité.

✧˚₊‧୭⁺‿︵ L’avisdeMya ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Que pourrais-je vous dire sur Nico, le 4e luron des frères Mayson ? Charismatique ? Inévitablement. Sexy en diable ? Délicieusement. Autoritaire ? Implacablement. Un mâle alpha qui en impose que ce soit dans son travail ou dans le domaine privé. Sûr dans ses paroles ainsi que dans actes. D’apparence tatouée, dure et inflexible mais, à l’instar de ses frères, plus doux que lui, il n’y en a pas des masses. Et Sophie Grates saura apprécier cette partie de son caractère, elle, qui a souffert de maltraitance dans son enfance.

Nico, jusqu’à aujourd’hui, il n’a pas eu à éprouver la malédiction des Mayson, il y croyait en voyant ses frères tomber amoureux l’un après l’autre, mais il se pensait intouchable. Jusqu’au jour où… Au premier regard posé sur Sophie, il a su qu’il était foutu. Que toute femme qui n’est pas elle, lui sera désormais interdite, voire indifférente. Pourquoi elle ? Pourtant, cette souris de bibliothèque aussi craintive que fade, du premier abord, n’est même pas son genre de femme. Cependant, dès qu’elle a croisé son chemin, il n’a regardé qu’elle. Il ne voyait qu’elle. Il ne désirait qu’elle. Avec elle, sa possessivité est montée d’un cran, la protéger de tout, d’elle-même s’est inscrit dans son ADN.

Qui est-elle d’ailleurs ? Nico devrait creuser pour arriver à la cerner et faire dégager cette peur dans ses yeux qui ne demandent qu’à s’illuminer. Il ne supporte voir autre chose que l’adoration à son égard dans regard, que son corps ne tremble que de jouissance, mais pour cela, il devrait comprendre ce qui lui est arrivé. Quel est ce secret qui éteint la lumière dans ses yeux et qui fait trembler ses lèvres gourmandes !

Quant à Sophie, elle ne sait plus à quel saint se vouer. Nico la rend folle autant de rage que de désir à son grand dam. Elle qui n’aime pas attirer l’attention sur elle, depuis que ce mâle alpha a envahi son territoire, son intimité, sa vie, elle n’arrête de se donner en spectacle ou de s’attirer des ennuis. Si elle se cache du monde depuis il y a trop longtemps, ce n’est pas par gaieté de cœur. Si elle ne fait pas confiance aux hommes, c’est pour une bonne raison. L’un et l’autre lui épargnent de retomber sous le joug de leurs charmes trompeurs.

Nico et Sophie, c’est le jour et la nuit. L’un est sombre et porte en lui une violence contenue surtout, quand on s’attaque à ses proches. L’autre, porte en elle une lumière contagieuse malgré la tourmente qui a saccagé sa vie. Le premier est brut du décoffrage, la deuxième est la douceur même. L’un ne vit que pour sa famille et Sophie, la famille est la cause de ses grandes souffrances morales. Et pourtant… tous les deux, c’est une évidence. Deux entités faisant partie d’un tout. Si Nico n’a aucun problème pour assumer cet amour tout neuf, Sophie va être longue à la détente et ne comprendra que tard que la partie était jouée d’avance dès leur première rencontre !

Un très beau tome consacré à l’un des frères Mayson. Je dirai aussi que Nico est mon préféré bien que le reste de la fratrie n’a pas démérité. La malédiction a encore frappé dans cette famille et de la plus belle manière, rapportant avec elle son lot de danger, d’émotions et de bonne humeur. Les Mayson, père et fils, ont été fait dans le même moule. S’ils sont travailleurs, les petits plaisirs de la vie, ils en profitent à fond, le rire et les blagues douteuses font partie de leur charme. Et Nico gagne la palme dans ce domaine même, s’il est souvent sur les routes à cause de son métier de chasseur de primes.

Bref, vous l’aurez compris, encore un de la fratrie Mayson qui m’a conquise. Une bonne dose de suspense, une intrigue bien rodée, des rebondissements, une sexytitude addictive, de l’humour et un amour torride que Aurora Rose Reynolds vous a concoctés avec générosité. Vous allez trouver qu’elle a été trop vite par rapport aux sentiments des protagonistes, ne cherchez pas à analyser ce phénomène. Si vous connaissez les frères Maysen, vous savez déjà que c’est la règle dans cette famille. Autant ils sont inaccessibles, autant ils peuvent tomber amoureux aussi rapidement que l’éclair quand ils retrouvent leurs moitiés. Malédiction oblige.

En somme, une superbe lecture à vous recommander ce soir. J’espère que vous allez tenter cette aventure non dénuée d’intérêt même, si vous n’êtes pas fans des mâles alphas possessifs. Je vous promets que Nico est un personnage qui gagne à être connu malgré les apparences.

Merci à Maïwenn et à Juno Publishing France pour l’envoi du service presse numérique !

Nico_ Les frères Mayson #4

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s