✧˚₊‧୭⁺‿︵ #VendrediLecture ‿︵⁺୭‧₊˚✧


Hello les étoiles, encore quelques heures et certaines d’entre vous seront enfin en weekend. Courage à celles qui devront attendre encore demain pour profiter d’une fin de semaine de repos bien mérité. Qui dit weekend, dit lecture à volonté, dit, Vendredi Lecture. Et donc la question qui se pose :

Quel roman accompagnera votre fin de journée, soirée et peut-être même votre nuit ? 

Le choix des étoiles s’est porté sur :

  •  Impulsif de Emily Kind , disponible depuis le 9 février chez les éditions Addictives. (Lecture en cours de Carine)

Résumé : Il n’avait plus rien à perdre. Avant elle.
Isak revient dans la ville de son enfance avec un but bien précis en tête, et rien ni personne ne l’en détournera.
Épris de justice, rebelle, impulsif, il emploie ses propres méthodes et n’a de loyauté que pour ses idéaux.
Mais ça, c’était avant de croiser la route d’Echo. La gamine qu’il a laissée derrière lui autrefois est devenue une femme dure, indépendante et en colère contre le monde entier.
Leurs retrouvailles sont houleuses, aussi brûlantes que passionnées, mais impossible pour Echo de craquer : tomber amoureuse, signifie « tomber » avant tout et ça, c’est hors de question.
D’autant qu’Isak dissimule bien des secrets, et qu’il suffirait d’une révélation pour que tout explose…

Un roman court de 45000 mots, il fait partie de la série Nouvelles Chances. d’autres tomes à paraître en 2021 et peut être lu indépendamment des autres tomes.

Résumé : Quand l’homme le plus acariâtre de Boston rencontre la femme la plus lumineuse …
Ellie Anderson a une seule mission, convaincre Preston Barlow, éditeur intraitable et odieux, d’accepter de louer son manoir personnel pour de riches clients. Mais la jeune femme n’avait jamais imaginé tomber sur la tâche la plus ardue de sa carrière. L’homme ne veut rien entendre et semble irrécupérable.
Preston Barlow n’avait pas prévu de trouver sur le pas de sa porte la créature la plus agaçante mais aussi la plus délicieuse qui lui ait été permis de rencontrer. Il a depuis trop longtemps tiré un trait sur les femmes et ce n’est pas l’arrivée d’Ellie Anderson dans sa vie rangée qui le fera changer d’avis.
Entre confrontations animées et rencontres brûlantes, ces deux âmes seules, que tout oppose, tenteront d’apprivoiser l’autre sans se brûler les ailes.
Preston arrivera-t-il à saisir cette seconde chance que lui offre Ellie de tout recommencer ?

Résumé : Augusta, Maine, 2017. Le lieutenant Lexi Nelson a toujours su qu’elle était faite pour poursuivre les criminels et elle excelle dans son domaine. 
Mais quand un nouveau meurtre a lieu et qu’elle découvre le corps sans vie et mutilé d’une jeune étudiante, elle comprend très vite que cette enquête sera différente. Car le meurtrier, elle le connaît. Et il compte bien la provoquer… et pourquoi pas finir ce qu’il avait commencé. 
Avec l’aide de son meilleur ami d’enfance et coéquipier, l’inspecteur Trenton Harris, elle va devoir affronter son passé.. 
Surtout qu’elle a l’intention de se venger.

Résumé : Ewa possède tout ce qu’une jeune fille de son âge souhaiterait : des parents aimants, des amis toujours présents pour partager un soupçon de folie, la concrétisation de ses projets… Sa vie est parfaite, qu’est ce qui pourrait changer ? Malgré tout, un petit grain de sensualité accompagné de beaucoup d’amour manque à l’appel. Elle sera prête à tous les voyages pour qu’un homme comble son cœur et fasse partie de sa vie. De fil en aiguille, elle rencontrera sept personnalités qui vont bouleverser toutes ses convictions. Découvrira-t-elle qui fera chavirer son cœur ? Y survivra-t-elle ? S’en sortira-t-elle indemne ? Faites attention à ne pas vous perdre dans ces romans qui vous emmèneront au-delà de ce que vous pensiez connaître.

Merci les étoiles et à vendredi prochain !

149013602_709570266374107_2043424971084194931_n

•◌•◌•★•◌•◌•L’avis de Carine sur Love Shot 2 Scars Un roman intégral de Marie HJ•◌•◌•★•◌•◌•°


←──→ ✧ Titre : Love Shot 2 Scars Histoire intégrale ✧ ←──→

Romance précédemment éditée sous le titre Scars en 2 tomes (réunis ici un 1 seul)

Auteur : Marie H. J

Genre : Dark Romance

Editions : Private

Ebook : 2.99€ EN PROMO A 0.99€ Jusqu’au 14 février

Broché : 20€

←──→ ✧ Résumé : ✧ ←──→

Tout reconstruire. Ne plus souffrir. Apprendre à aimer.

Lorsqu’elle s’échappe de l’enfer que représente tout son univers, seule et désemparée, Zia n’a d’autre choix que de repartir à zéro.
Apprendre à vivre, à respirer. La confiance, l’amitié, les sentiments. Comprendre cette terre promise qu’est la liberté.
Elle pensait que ce serait simple. Que fuir ses chaînes n’était qu’une promesse de bonheur. Cependant, apprendre à nager lorsque l’on ne sait même pas flotter n’est peut-être pas si facile qu’il y paraît.
Sauf, peut-être, lorsque la main d’un certain pompier agrippe fermement la vôtre pour vous guider. Mais l’ami qu’il semble vouloir devenir n’est-il pas un nouveau danger pour une femme qui ne connaît que l’amour malsain ? Où se trouve la frontière entre l’amitié, la peur et le désir ? Qui peut apprendre à un cœur malmené la bonne manière de battre ?

←──→ ✧ Mon avis : ✧ ←──→

Lorsque les cicatrices sont si profondes, peut-on vraiment aller de l’avant ? Même si on veut y croire de toutes nos forces, le passé lui, finit toujours par nous rattraper…

Graziella vit l’enfer depuis ses douze ans, enlevée à ses parents, elle sera façonnée pour servir les hommes. Sa vie sera rythmée par les coups, l’humiliation, la souffrance et la soumission. Jusqu’au jour où et grâce à sa meilleure amie, compagne d’infortune, elle sortira de cet enfer en s’évadant d’une manière assez brutale. Que vont-elles devenir maintenant ? Leurs geôliers vont-ils les poursuivre ? C’est la peur au ventre que Graziella et son amie vont arriver en France et affronter d’autres épreuves… la rue… la barrière de la langue… mais elles sont libres et c’est tout ce qui importe… surtout que dans la vie, on ne fait pas toujours que des mauvaises rencontres… Lorsque Nathan un jeune pompier du havre croisera le chemin de Zia, c’est face à un oiseau complètement apeuré qu’il va se retrouver, un oisillon terrifié qu’il lui faudra apprivoiser tout en douceur en commençant par lui offrir un nid douillet. Qui est-il vraiment ? Pourquoi lui offrir son aide alors qu’il ne la connait même pas ? …

Avec Love Shot 2, Marie H. J qui nous plonge dans un roman original, poignant, et où les émotions nous bousculent et nous bouleversent. Son style nous percute et nous oblige à affronter les démons intérieurs de nos protagonistes et en ressentir leur souffrance. Car Zia n’est pas la seule à cacher ses fêlures et Nathan va devoir apprendre à faire la part des choses s’il désire vraiment l’aider sans se perdre à son tour… Elle signe là une romance sombre et à la fois pleine d’espoir. Elle a su trouver le juste milieu pour nous garder sous tensions avec le côté dur du récit, tout en maintenant le côté tendre et l’espérance qui l’accompagne. On s’attache aux personnages dès les premières lignes et on ne peut qu’approfondir ces sentiments au fil des pages, particulièrement lorsqu’on les voit autant torturés et qu’on en ressent toutes leurs émotions. La plume fluide et addictive de Marie nous emporte dans un univers hors du commun en abordant avec justesse les sentiments et le ressenti de chaque protagoniste. Que ce soit les principaux ou les secondaires, tout ce monde fait partie du récit. Cette famille unie sera la force de ce roman, elle sera la lumière dans le côté obscur, elle sera l’espoir et l’espérance mais aussi le maillon faible pour Zia. Si elle est devenue beaucoup plus forte, l’amour qui l’unit aux Delay dépasse l’entendement et les choix qui s’offriront à elle pour les épargner, seront insoutenables…

Un roman que je ne peux que vous conseiller de lire. Il est bouleversant et magnifique… il est noir et à la fois plein de lumière… il nous prend aux tripes certains moments… et nous envoie des envolées de papillons dans d’autres… Un pari réussi d’une romance originale qui nous laisse croire qu’on sait comment tout va se dérouler, alors qu’en fait, c’est tout le contraire…

←──→ ✧ Extrait : ✧ ←──→

Et pourtant, j’ai peur. Une peur atroce. Cette liberté existe-t-elle vraiment ? Suis-je assez forte pour apprendre à vivre à nouveau ? Malgré les douleurs, les vexations, les abus que je connais depuis toujours, j’ai réussi à me construire une carapace. C’est comme si une autre femme subissait toutes ces épreuves, une sorte de machine élevée pour assouvir les besoins des hommes, sans réfléchir, sans état d’âme. Une autre femme qui n’est pas moi. Moi, je reprends possession de mon corps quand tous les dangers sont loin, quand je suis dans mon lit, ou avec Victoria. Je suis moimême, lorsque je regarde le soleil se lever, à l’abri derrière la petite fenêtre de ma chambre, avant de descendre prendre mes fonctions de jouet sexuel. Ou après avoir subi les attaques lubriques des hommes de la maison. C’est quand je suis de retour dans ma chambre, souvent meurtrie, le corps en feu, que les rayons du soleil me caressent la joue, que toutes mes douleurs s’éloignent de moi pour un court moment. Je suis dans un autre monde. Mon corps n’est plus un fardeau, il n’est même plus là. Je suis juste un esprit qui vagabonde sur les collines, faisant la course avec les oiseaux, se terrant avec les lapins, dansant à m’en rendre étourdie. Parfois même, je danse vraiment. Pas la danse sexuelle qu’on me demande en bas, le soir. Non. Une danse légère, rythmée par les musiques de mon enfance, dans ma tête. C’est la seule pommade bienfaitrice avec laquelle je peux purifier ma peau. Effacer le souvenir de ces mains sur moi. De ces intrusions forcées dans mon corps. J’essaye de me rappeler la joie qui m’envahissait lorsque je dansais dans ma chambre, à la maison. Avec ma sœur. Peutêtre un jour, pourrai-je danser sur de la vraie musique, des chorégraphies belles et pures ?