Nouvelles chances 1/4 : Stupid Love du quatre-mains Jeanne Pears & Nina Loren en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Stupid Love, le 1er tome de la série Nouvelles chances du quatre-mains Jeanne Pears & Nina Loren !

Titre : Nouvelles Chances 1/4 : Stupid Love

Auteure :  Nina Loren & Jeanne Pears 

Editeur : Auto-édition

Genre : Romance contemporaine

Broché : Lien d’achat

Résumé : Quand l’homme le plus acariâtre de Boston rencontre la femme la plus lumineuse …
Ellie Anderson a une seule mission, convaincre Preston Barlow, éditeur intraitable et odieux, d’accepter de louer son manoir personnel pour de riches clients. Mais la jeune femme n’avait jamais imaginé tomber sur la tâche la plus ardue de sa carrière. L’homme ne veut rien entendre et semble irrécupérable.
Preston Barlow n’avait pas prévu de trouver sur le pas de sa porte la créature la plus agaçante mais aussi la plus délicieuse qui lui ait été permis de rencontrer. Il a depuis trop longtemps tiré un trait sur les femmes et ce n’est pas l’arrivée d’Ellie Anderson dans sa vie rangée qui le fera changer d’avis.
Entre confrontations animées et rencontres brûlantes, ces deux âmes seules, que tout oppose, tenteront d’apprivoiser l’autre sans se brûler les ailes.
Preston arrivera-t-il à saisir cette seconde chance que lui offre Ellie de tout recommencer ?

`•.,¸¸,.•´ L’avisdeMya `•.,¸¸,.•´

Je suis une fan de la plume de Jeanne Pears et quand elle m’a parlé de ce projet à quatre-mains, je ne pouvais que dire oui, j’en suis. Et une fois de plus, les plumes merveilleuses des deux auteures ne m’ont pas déçue même en coécriture. Au contraire, l’écriture a été harmonieuse, les deux plumes, d’une fusion parfaite. En somme, une machine bien huilée qu’on n’aurait pas cru que c’est leur première fois.

Stupid Love comédie romantique qui s’adapte très bien à votre lecture type de la Saint-Valentin si vous en êtes fans ou seulement une romance feel-good qui vous fera valser sur une symphonie aussi douce que poétique. Une douce mélodie qui m’a touchée en plein cœur et fait sourire à maintes reprises.

Preston, le personnage principal, du premier abord, nous paraît comme un crétin mal luné surtout, dans son comportement avec les femmes. Mais avec Ellie, il a été pire que cela. Face à elle, il a sorti la panoplie de la connarde/attitude. À croire qu’elle attise ses pires pulsions. À chacune de leur rencontre, il s’est montré dure, irascible et d’une injustice insultante.  Ellie, si Preston se comporte de la pire des manières avec elle, elle ne compte pas se laisser faire. Et c’est si mal la connaître de croire qu’elle va lâcher l’affaire juteuse qui a conduit à leur rencontre. Il la repousse, l’abreuvant d’injures mais, elle revient toujours à la charge et répond tac au tac aiguisant la curiosité et ses airs emportés. Ellie, chef d’entreprise florissante, elle ne sait pas résister au mot « non », elle le prend comme un défi. Ce qui compte pour elle, c’est contenter ses clients. Sa vie privée est d’un vide sidéral. Et pour cause, elle n’aurait pas pu bâtir Love Forever si elle n’a consenti à ce grand sacrifice. Mais, Preston, et malgré sa grossièreté et son air ombrageux, lui a donné envie de plus. Elle l’a désiré au premier regard malgré, son manque de respect. Son charisme, son sex-apeal a mis ses sens en ébullition lui rappelant le néant de sa vie sexuelle et affective. Sa carrière prend toute la place et si elle est fière de son parcours professionnel, son épanouissement personnel est d’un échec cuisant et arrive en bas de l’échelle. Preston a changé tout cela. Il a rempli ce vide dont elle ne s’en rendait même pas compte ou préférait l’ignorer ! Il a fait battre son cœur qui jusqu’ici ne martelait que pour les contrats qu’elle signait.

Ellie donne la joie et permet à chacun de ses clients de trouver l’âme sœur ou de d’honorer l’amour et il est temps d’utiliser sa compétence pour elle-même. Preston est à point et ne demande qu’à succomber. Du moins, c’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce qu’elle ait la preuve du contraire.  En effet, Preston, ne lui facilitera pas la tache, l’amour, il n’y croit plus. Voire, il a déjà donné et échoué. Et aucune ne réussira à le reprendre dans ses filets, même si son corps et son cœur crient fort et haut le contraire. Ellie réveille ses vieux démons et en même temps les apaise. Mais, dans le doute de ses bonnes intentions, il préfère la sortir de sa vie pour ne plus souffrir. Encore.

Stupid Love, un quatre-mains d’une réussite parfaite. Une nouvelle qui procure un bien-être fou au moral. Une lecture baume sur les cœurs et pallie parfaitement la morosité des longues journées d’hiver. La Saint-Valentin est synonyme de solitude pour vous ? Pas de problème, Un moment en compagnie avec Preston et Ellie et le sourire reviendra rapidement sur vos lèvres. Zach, Joy, Lennon, les personnages secondaires, vous séduiront aussi par leur humour, leur amitié, leur complicité et leur sollicitude bienveillante. Même Chester est de la partie dont la mignonnerie ne manquera pas de vous faire craquer.

Bref, tout est bon à prendre dans cette superbe histoire aussi charmante qu’addictive. Je n’irai pas jusqu’à dire romantique. Si Ellie a un côté fleur bleue, tout à fait adorable soit dit en passant, son vécu familial et son travail y sont pour beaucoup, Preston, en est loin. Il est brut de décoffrage, grognon, parfois même impoli alors, la mièvrerie, très peu pour lui. N’empêche, Ellie pense le contraire. Car ce dernier, même s’il s’en défend, et farouchement, il aime sa moitié de tout son cœur et s’il pouvait lui offrir la lune, il n’aurait pas hésité. Et à défaut, il lui a cédé le jardin de sa précieuse maison, le sujet du litige grâce auquel ils se sont rencontrés mais qui a failli les séparer aussi.

Merci au quatre-mains pour cette merveille dévorée en moins temps qu’il n’en faut pour le dire. Humour, amitié douceur et amour en sont les mots d’ordre. Prenez rendez-vous avec une Saint-Valentin toute en douceur et légèreté !

Merci à Jeanne Pears et Nina Loren pour leur confiance, hâte de découvrir l’histoire de Joy !

stupid love

L’avis de Mélissa sur Enfin Ma Vie tome 1 de L’ Ange Noir publié par Librinova.


Hello les étoiles, Hello les étoiles, je vous propose de découvrir mon avis sur le 1er tome de Enfin Ma Vie de L’Ange Noir publié par Librinova. Une histoire où le destin liera à la perfection le passé, le présent et le future de la pétillante Coraline. Une romance pimpante, promesse d’un avenir riche en émotion.

Titre : Enfin Ma Vie, tome 1

Auteure : L’Ange Noir

Editeur : Librinova

Genre : Romance contemporaine

Ebook : 5.49€

Résumé : Avant même de trouver Ma vérité, je suis malgré moi emportée dans un tourbillon d’émotions. Moi qui suis toujours restée effacée pour garder au mieux mon secret, deux hommes vont changer ma vie. N’est-ce pas ce que j’espérais ?… Mais à quel prix !Il ne faut pas que j’en oublie mon objectif : la retrouver, ELLE. Mais, si vivre était simplement laisser le destin s’accomplir ? Suivre mes émotions, et, pourquoi pas, trouver l’amour sur mon chemin ! Sauf qu’il est tout ce que je ne suis pas, mais je ne peux m’empêcher d’être attirée par lui. Aurai-je enfin le courage de vivre ma vie ?

.·:*¨༺ ༻¨*:·. 🥀L’avis de Mélissa🥀 .·:*¨༺ ༻¨*:·. 

Coraline n’est pas malheureuse, mais vivre auprès de ses parents l’empêche de s’épanouir. Comment continuer d’avancer avec ce que cache la jeune femme, avec ces secrets qui ne lui permettent pas d’être elle-même et l’empêchent de se sentir à sa place… Sa vie a été bouleversée à cause d’un accident survenu lors de ses cinq ans et après toutes ces années, elle ressent un besoin de s’éloigner, de trouver les réponses à toutes les questions qui la hantent depuis toujours. C’est pourquoi, le jour de ses vingt ans, Coraline a décidé de fuir ce quotidien devenu étouffant. Direction La Rochelle.

Sur sa route, elle va faire la connaissance de Kevin, un garçon charmant, d’un an son aîné, qui n’hésitera pas à lui venir en aide et pour cause… La jeune femme lui rappelle étrangement quelqu’un qui a compté dans sa vie, une personne qui gardera à jamais une place dans son cœur. C’est donc tout naturellement qu’il va décider de prendre Coraline sous son aile dès leur arrivée à destination. Et malgré quelques doutes, la jeune femme se laissera embarquer dans cette folle aventure car, il est indéniable qu’elle se sent à l’aise et en confiance avec Kevin. Seulement voilà, ce dernier ne vit pas seul et même s’il a mis la jeune femme au parfum, elle est loin de réaliser l’accueil que lui réserve le colocataire de ce nouvel ami.

Paco, est un homme au physique aussi attractif qu’imposant. Il va prendre l’arrivée de la jeune femme dans son environnement comme une intrusion et ne se retiendra pas de le lui cracher au visage. Mais c’est mal connaître le petit bout de femme qui se tient en face de lui et qui est bien décidée à ne pas se laisser impressionner. Une première rencontre explosive, et tout à l’image des échanges suivants. Et pourtant, là encore, Coraline ressent des sentiments étranges, un trouble, une attirance palpable à l’égard de cet homme, des sentiments qui semblent bien être réciproques. Se pourrait-il que le destin ait fait si bien les choses ? Que celui-ci, lui permette de trouver les réponses afin de mettre un terme à sa quête ? Qu’au passage, il ait mis le grand amour sur sa route ? Coraline va-t-elle pouvoir enfin vivre sa vie et la savourer ? Ce premier tome d’Enfin Ma Vie ne laisse aucun doute quant à l’issue de l’histoire. Petit à petit, et en même temps très vite, les pièces du puzzle s’assemblent. Et même si L’Ange Noir nous permet de lever le voile très rapidement sur l’intrigue, elle nous tient en haleine tout le long du récit, allant jusqu’à nous laisser parfaitement frustrés et impatients de découvrir une suite qui s’annonce prometteuse et riche en émotions. Le caractère pétillant et taquin de Coraline, les joutes verbales entre elle et Paco, vous assurent une lecture pimpante. Impossible de s’ennuyer en leur compagnie. Et puis il faut reconnaître qu’il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de ce dernier. C’est un homme qui se montre arrogant, limite désagréable mais, au fil des pages, nous laisse entrevoir un profil très différent. Il est prévenant, sensible et très attachant.

Leur histoire est au centre de l’attention dans cette première partie et si de notre point de vue, cette relation relève de l’évidence, du leur, loin d’être le cas. L’ignorance de certains détails va engendrer quelques perturbations et mettre à rude épreuve le self contrôle de Paco face à son incompréhension envers le lien et les rapports entre Kevin et Coraline. Un côté jaloux qui le mènera à se comporter comme un homme des cavernes et qui viendra également agrémenter le récit d’épisodes plutôt drôles et divertissants…

J’ai eu le plaisir de découvrir la plume de l’auteure précédemment avec le premier tome de Mémoire Défaillante, et je ne suis pas déçue quant aux attentes que j’avais de la lire à nouveau, bien au contraire. Je me languis de connaître la suite, de voir de quelle façon l’auteure va nous offrir cette révélation tant attendue et je me prépare au tourbillon d’émotions qui s’annonce au terme de ce livre.

Le 1er tome de Enfin Ma Vie, est une très belle romance entre deux personnages qui se chamaillent tout autant qu’ils éprouvent du désir l’un pour l’autre mais, c’est aussi le début d’une nouvelle vie pour Coraline, une vie qui pourrait lui permettre de s’épanouir enfin. Une aventure à laquelle je vous invite à prendre part dès aujourd’hui.

Je remercie L’Ange Noir pour l’envoie de ce service presse papier.

Extrait :

Je fais face à Paco, qui, bien évidemment, a les yeux en l’air, l’air de dire «… mais qui c’est cette greluche que tu as encore ramener… » !

Je ne peux plus. C’est trop !

–Écoutez… Je ne voulais pas déranger ! Je vais partir.

–Oui, c’est ça ! Casse toi et laisse nous faire la fête ! Kevin, tu l’as trouvé où celle-ci ?

C’en est trop pour moi ! Je ne suis plus rouge, mais je voudrais disparaître… Oh ! Et puis, j’en ai marre de disparaître et de faire ce qui devrait être fait comme il se doit…

– C’est quoi ton problème ?

– Là… Maintenant… C’est toi mon problème, vois-tu ?

– Non, je ne vois rien ! Figure-toi que je suis là pour la même chose que toi : L’anniversaire de Kevin, qui, me semble-t-il, et ce soir ! Ça te pose un problème, à toi qu’il invite une fille pour son anniversaire ?

Je commence à enlever ma veste, qui cacher jusqu’à maintenant un homme il est au corps est très échancré, et je commence à lui faire face :

– Parce que moi, j’ai envie de faire la fête ce soir et de lui souhaiter son putain d’anniversaire comme il se doit ! dis-je, tout en touchant le torse de Kevin de mes mains.

Cette audace !… je ne me reconnais plus ! Mais il a été trop loin : c’est insultant et humiliant… et tout ça gratuitement !