Vicious Of Silence, Tome 1 : Hurricane de Amélie C. Astier !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Hurricane, le 1er volet de la saga Vicious Of Silence. Une magnifique et addictive tranche de vie des Vicious qui n’ont rien à envier aux Blood, surtout à ne pas manquer, merci Amélie C. Astier pour l’envoi du service presse numérique !

Titre : Vicious Of Silence, Tome 1 : Hurricane

Auteure : Amélie C. Astier 

Editeur : AMHELIIE

Genre : Romance Biker

Broché : Lien d’achat

Résumé : Depuis sept ans, les VICIOUS OF SILENCE sont devenus une organisation criminelle importante et respectée.

Hurricane McGuinness est le président du club. Biker à l’humour légendaire et aux envies révolutionnaires, depuis qu’il a connu une rupture difficile, il favorise son MC plutôt que sa vie personnelle.

C’était sans compter le retour d’un fantôme du passé.

Kord Meyer, fraîchement nommé résident en chirurgie, revient en Géorgie pour s’occuper de problèmes familiaux. Ce retour aux sources, face à ses secrets, trouble le médecin qui pensait avoir tourné la page.

Après avoir vécu une histoire d’amour durant l’adolescence, les deux hommes se retrouvent dans des circonstances compliquées. Entre eux, de la rancœur subsiste, mais derrière la haine, il se pourrait que de l’amour persiste.

Alors qu’un nouveau concurrent s’installe dans la région, les Vicious vont devoir faire face à des menaces qui risquent de troubler la paix au sein des rues.

Dans un milieu où être gay peut nous valoir la mort, H et Kord vont devoir se battre contre les autres, mais aussi contre eux-mêmes.

Les apparences sont trompeuses et l’ennemi d’aujourd’hui, peut s’avérer être l’allié de demain.

✧˚₊‧୭⁺‿︵ L’avisdeMya ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Si la saga Blood Of Silence était l’une de mes meilleures lectures MC, Vicious Of Silence s’apprête à suivre le même chemin. Ce premier de la saga nous promet pleins de délices, d’action, d’amour et d’humour. Il nous prouve que la relève est assurée et de la plus belle des manières. Que les chiens ne font pas des chats et pour cause…Hurricane McGuinness en digne fils d’une lignée d’irlandais, et digne fils de son père, Liam McGuinness, le roi des blagues foireuses et sans queue ni tête, a bâti son propre club et à la sueur de son front. Instaurant ses propres règles, s’imposant avec ses propres convictions, et ses propres emmerdes plutôt que s’empêtrer dans celles des siens.

Des années après avoir quitté les Blood Of Silence, le club familial, pour se retrouver et retrouver sa voie, aujourd’hui, il est président de son propre MC, un club prospère avec ses propres amis et alliés. Mais, aussi ses ennemis qui n’attendent qu’une faille pour le détrôner et s’emparer de ses territoires dûment et durement acquis. Ce genre d’ennemis, le prez du club connaît bien et les gère en répondant avec une violence dissuasive à leurs attaques. Mais, l’ennemi qui vient de déclarer la guerre aux Vicious est sournois et n’attaque pas avec les même moyens. Un fantôme sans honneur, un diable déguisé en homme du monde. Il ne se salit pas les mains mais, qui s’avère le pire des monstres. Les Vicious partent au front à l’aveugle et sans pouvoir identifier leurs ennemis mais, ils sont prêts à tout pour défendre leurs territoires, leur club, leurs protégés quitte à verser du sang, leur propre sang. Même celui duquel il n’attendait pas. Un revenant de son passé qu’il n’a pas oublié mais, qui s’apprête à le poignarder dans le dos. Kord a été son amour, son interdit assumé. Alors, qu’il croyait qu’il est en train de réaliser ses rêves, ces rêves même pour lesquels il l’a quitté, il ne s’attendait pas à le retrouver en pleines magouilles en marge avec ses principes et ses convictions.

Leur chemin n’aurait dû jamais se croiser et pourtant… Si Kord réveille ses vieux démons, ses désirs, ses amours interdites, Hurricane se promet de rester objectif et inflexible de mener la vengeance du club jusqu’au bout. Qu’importe le risque, le sang qu’il fera couler, le cœur qu’il va briser. Le sien assurément. Si ce dernier a changé quelques règles, celle du sang, il n’y dérogera pas. Les membres de son club auront leurs revanches ou il perdra leur respect.

Comme je disais là-haut, Les Vicious sont les dignes successeurs des Blood. Hurricane, comme son père, a l’humour chevillé au corps. Il n’y a pas une situation qu’il ne sache pas déjà dérider avec ses blagues qui ne font rire que par lueur nullité. S’il mène son club d’une poignée de maître, le gosse espiègle et pleine de vie, qu’on a connu dans la saga BOS, n’est jamais loin. Même avec un cœur brisé, meurtri, toutes ces violences et ces croisades qu’il mène, rien de tout cela, n’a eu raison de son âme d’enfant ni de sa joie de vivre. Cette fougue pleine d’allégresse est un baume sur ses plaies, sur celles de ses frères et même sur les nôtres. Et on n’en avait besoin dans ce champ de bataille qu’était ce premier tome.

Amélie C. Astier vous a concocté une magnifique tranche de vie des Vicious, une épopée dans leur quotidien qui n’est pas que brutalité et sang versé heureusement. Il y a aussi de l’amitié, de la bienveillance, de la joie, de l’humour mais, le plus surprenant dans ce club de bikers aussi machos que Néandertaliens, il y a aussi de la tolérance !  Ce premier épisode sur les Vicious a comblé mes attentes. Tout en suspense, en rebondissements et d’actions. Une course contre la mort et une chevauchée en enfer que seuls les meilleurs en sortiront indemnes. La romance, elle aussi, est présente, de manière moins forte certes, mais aussi fascinante qu’addictive. Si le retour de Kord et sa trahison plongent, le président du club, dans une rage féroce et vengeresse et remplit son cœur de haine, elle plonge aussi le cœur blessé de l’homme amoureux dans le doute, les incertitudes et le désespoir.  C’était tellement touchant de sentir ce biker inébranlable si désemparé.

En somme, un magnifique premier tome des Vicious qui n’ont rien à envier aux Blood. Action, suspense et beaucoup d’humour. Un plat mijoté avec amour à déguster goulument. Surtout à ne pas manquer, merci Amélie C. Astier pour l’envoi du service presse numérique.

VICIOUS Photo

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s