Fiancés pour de faux du quatre-mains Camilla Simon & Mélodie Chavin aux éditions Addictives !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Fiancés pour de faux du quatre-mains Camilla Simon & Mélodie Chavin. Un moment de plaisir, un pour rire et un autre pour rêver d’un amour si sincère, si évident, pourtant pas facile malgré les apparences.

Titre : Fiancés pour de faux

Auteures : Camilla Simon et Mélodie Chavin

Editeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Comédie romantique

Résumé : Au menu : des fous rires, des pulls moches, des révélations, de l’amour et beaucoup d’émotions !
Elyssa Brown et Zane Andrews sont l’opposé l’un de l’autre, mais veulent la même chose : que leur famille leur foute la paix avec leur célibat !
Alors pourquoi ne pas devenir des faux fiancés juste le temps des fêtes de fin d’année ?
Mais plus facile à dire qu’à faire. Car entre la gaffeuse Elyssa et la famille coincée de Zane, le courant a du mal à passer !
Sans parler des traditions de Noël honteuses des Brown qui ne sont pas du goût de tout le monde.
Il ne manquerait plus qu’Elyssa et Zane aient envie de finir dans un lit, ensemble, pour de vrai cette fois…

ೃ:.✧✲゚*。 L’avis de Mya ⋆✩⋆

Fiancés pour de faux, une seule histoire, mais quatre-mains y ont contribué. Une jolie romance épicée et sans prise de tête mais, a bienfait direct sur le moral. Les deux plumes se sont éclatées en écrivant cette histoire et leur lectorat se sont régalées à coup sûr en les lisant, moi comprise. Un moment de plaisir, un pour rire et un autre pour rêver d’un amour si sincère, si évident, pourtant pas facile malgré les apparences. Une relation qui a commencé par un gros mensonge pour apaiser leurs parents et s’acheter un moment de paix pendant les rassemblements familiaux. Eviter les mille récriminations interminables qui s’imposaient à leurs tablées et des rencontres embarrassantes. D’où l’idée de s’inventer un ou une petite amie. Une mauvaise idée qui est devenue la plus géniale qu’ils n’ont jamais entreprise de leurs vies. Mais ce qu’ils n’ont pas prévu, c’était ce désir fulgurant suivi d’un amour qui s’est immiscé petit à petit dans leurs fêlures et il a été plus fort que toutes leurs craintes et toutes leurs différences réunies.

Zane et Elyssa n’ont rien de commun de prime à part que leurs caractères se rejoignent si on les observe bien. Si le premier est indubitablement le côté sombre de leur duo improbable, la deuxième est d’un caractère si facile, sociable et tellement drôle. Si elle peut être incollable et sérieuse dans son travail, dans la vie courante, elle ne se prend pas la tête et entreprend la vie à la légère. Zane va se prendre sa joie de vivre en pleine figure et sa gaucherie attachante en plein cœur. Lui, le frileux de l’attachement, Elyssa le fait réfléchir sur certains aspects de sa vie tristounet. À part ses sorties entre potes et son travail, il se refusait de vivre et s’enterrait dans sa routine. Mais, elle est venue tout chambouler, apaisant ses peurs, le réconciliant avec lui-même, avec l’esprit de famille, lui apprenant à se décoincer, à vivre. Bref, elle l’a affranchi de ses chaînes, de son passé, de sa douleur…. Et il a encore tellement à apprendre d’elle. Elle est arrivée même à le faire reconsidérer son avis sur les festivités de Noël qu’il détestait depuis… Lui. Faut savoir que ces fêtes ne lui rappellent pas que bons souvenirs. Mais depuis que Elyssa lui est tombée dessus comme la récompense qu’il ne pensait pas mériter, Noël est redevenu cette fête magique et il n’a qu’une envie, partager ce renouveau avec elle.

Elyssa, sa lumière et ses loufoqueries, Zane n’avait aucune chance. Et nous en tant que lectrices, non plus. Un tel personnage séduirait le plus endurci d’entre nous et Zane ne l’est point. Sa bonne humeur, ses rires, sa façon d’être sans chichi ont été un baume rafraîchissant autant sur les blessures de Zane que sur les humeurs renfrognées de sa mère, c’est dire, cette dernière est une vraie peste et personne n’est aussi bien pour sa progéniture.

En somme, une jolie romance revitalisante et qui n’a d’aspiration que de nous divertir et nous donner un peu de joie. Des fous rires, une famille déjantée et excentrique, de père en fille, un concours de Pulls moches, de solides amitiés, le tout emballé avec amour. A ne pas manquer !

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi du service presse numérique !

fiancés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s